MSI Nightblade : Une minimachine de jeu capable d’overclocking à partir de 449€

Mini-ITX et jeux peuvent faire bon ménage et c’est ce que cherchent à démontrer plusieurs fabricants aujourd’hui avec des machines de plus en plus performantes sur ce format. C’est le cas du nouveau barebone MSI Nightblade qui débute à partir de 449€ et qui offre de belles prestations.

Résumé : Avec les Steam Machines en approche, les constructeurs ont compris l’intérêt d’engins plus compacts pour le jeu dans le salon. Pour lutter contre les consoles de nouvelle génération, il est nécessaire de proposer des PC plus compacts mais aussi plus efficaces et performants. C’est ce que compte réussir MSI avec cette minimachine format Mini-ITX qu’est le MSI Nightblade.

Pendant longtemps les machines de jeux ressemblaient à de gros serveurs : Massives, lourdes et très chères, elles devaient composer avec les produits de leur époque et notamment des espaces de stockage au format 3.5 pouces qui prenaient beaucoup de place. Depuis les disques ont augmenté de capacités, les cartes mères sont devenues riquiqui et même les composants plus spécialisés commencent à prendre de moins en moins de place. C’est dans ce contexte que s’avance un nouveau Barebone : Le MSI NightBlade.

MSI Nightblade

Qui dit Barebone dit machine a compléter, MSI proposant un châssis pré-équipé dans lequel vous devrez rajouter processeur, carte graphique, stockage et mémoire vive. L’offre ne comporte en effet qu’un boitier au design travaillé, une carte mère Mini-ITX de la marque, un système de ventilation et une alimentation. La valeur ajoutée de ce MSI NightBlade vient de la conception du boitier et de l’efficacité de cette ventilation qui permet de dissiper une belle performance dans un encombrement réduit.

MSI Nightblade

Le boitier est en effet plutôt compact avec 34.58 cm de profondeur pour 27.73 cm de haut et 17.57 cm de large. De quoi embarquer une carte mère MSI Z87I Gaming Nightblade au format mini-ITX. Carte qui compte sur un chipset Intel Z87 et un socket 1150 pour proposer de belles performances avec  la gamme de puces Intel Haswell. La carte supporte 16 Go de mémoire vive DDR3 3200 MHz.

Le boitier et la carte supportent l’overclocking au travers d’une ventilation spécifique et de fonctions avancées de la carte mère MSI. L’utilisateur pourra toutefois limiter cette fonctionnalité grâce à un bouton en façade qui permet d’activer facilement le sur-cadencage du processeur pour une période donnée. Au début d’un jeu par exemple, sachant qu’il sera plus aisé de dissiper la chaleur de l’engin en désactivant l’OC à la fin d’une session de jeu. La machine a été construite pour encaisser 113 watts supplémentaires d’Overclocking et MSI assure un gain de 15% de performance avec cette option.

MSI Nightblade

La présence d’une série d’emplacements de ventilateurs dans le châssis permet de compenser les 16 litres d’encombrement du MSI NightBlade Un ventilateur avant de 92 mm en 3600 tours par minute et un second, optionnel, sur le côté en 120 mm 4000 tours par minute permettent d’aider la ventilation du processeur et celle de l’alimentation à gérer la chaleur de l’engin. La présence d’un double slot pour carte graphique permet en effet de monter des cartes imposantes d’une longueur maximum de 290 mm.

MSI Nightblade

L’alimentation livrée est une 600 watts certifiée 80Plus Gold ce qui assure à cette minimachine une bonne évolutivité. Deux supports de stockage de 2,5 pouces sont présents, épaulés par un traditionnel 3,5 pouces. De quoi assembler une solution double SSD + disque classique facilement. Un emplacement optique slim est également proposé.

MSI Nightblade

La connectique en façade est plutôt complète avec quatre ports USB 3.0 est des connecteurs jack casque et micro. La connectique arrière est beaucoup plus complète avec 2 ports USB 2.0, 4 ports USB 3.0, 1 eSATA, des sorties DVI, HDMI et DisplayPort. Un RJ 45 Gigabit (la carte dispose d’un wifi N interne soutenu par 2 prises antenne) et une sortie audio numérique via S/PDIF en plus des jacks multi canaux habituels.

MSI Nightblade

Reste à voir d’un peu plus près ce que cet engin a dans le ventre : La promesse est alléchante mais le tarif peut rebuter, construire un engin concurrent pièce par pièce peut finalement être plus rentable pour l’utilisateur pour un encombrement sensiblement identique. Reste que si l’assemblage est facile, si la ventilation est bien gérée et silencieuse, la MSI Nightblade peut réussir à proposer une minimachine de jeu convaincante avec un look pas inintéressant.

L’engin sera d’abord proposé en exclusivité sur le site Materiel.net à 499.99€ avec une unité optique “graveur” non définie…

6 commentaires sur ce sujet.
  • 7 mars 2014 - 12 h 48 min

    ah j’ai cru un instant que c’était pas cher dans le titre de la news :)

    là c’est quand meme que du haut de gamme, ça fait +- 300 euros boitier + alim + 150 de CM

    En cheap, c’est plutot 80 eur boitier minitix+ alim atx + 80 pour une cm 1150 ?

    Le gaming c’est 300 euros de plus donc : “le tarif peut rebuter” : oui ;)

    Répondre
  • 7 mars 2014 - 12 h 55 min

    Marrant la touche d’OC, ça me rappelle de vieux PC type 486 et premier pentium qui avait une touche “Turbo” en façade… comme quoi. Et même, si ça se trouve on va bientôt retrouver des boitiers blanc cassé avec des petites vis à défaire.

    Répondre
  • 7 mars 2014 - 13 h 48 min

    @sourioplafond: hi hi oui, sauf que l’OC d’aujourd’hui et le Turbo d’hier jouent pas dans la même cour. Mais j’attend le mod “486 DX4-100” avec une machine de guerre dedans :D

    Répondre
  • 7 mars 2014 - 19 h 57 min

    Mon dieu 3600 et 4000 tours… Ca doit faire du boucan

    Répondre
  • hez
    7 mars 2014 - 20 h 58 min

    Le titre est tout de même trompeur.
    Le “a partir de” normalement c’est pour des configs operationnelles.
    A partir de 750 euros serait plus proche de la réalité.
    Ou un barebone a partir de 449 euros.

    Je prefere partir sur un bon bitfenix prodigy et monter laconfig. Elle reviendra bien moins cher quand meme.

    Répondre
  • 8 mars 2014 - 11 h 13 min

    Le concept est intéressant mais que c’est cher !!!
    Un Bitfenix Prodigy + Alim 600 Bronze + CM H87 c’est 240 euros….

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *