Deux vidéos du MiniPC Chuwi HiGame sous Kaby Lake-G

Chuwi vient de publier deux vidéos de son MiniPC HiGame qui embarque un processeur Kaby Lake-G, la fameuse puce Intel qui marie un Core classique avec un circuit AMD Radeon Vega. La première vidéo nous montre l’engin sous tous les angles, la seconde présente ses capacités 3D.

Il s’agit de propagande et il ne faut pas se leurrer sur les intentions de Chuwi dans ces deux vidéos. La première qui nous montre l’engin sous toutes les coutures révèle des détails intéressants et pas anodins. On découvre ou re-découvre ainsi les dimensions réduites du boitier mais également quelques détails importants.

Première chose à retenir de cette vidéo, des campagnes Indiegogo où les marques communiquent activement cela existe. Tout comme il existe des produits qui ont droit à des prototypes qui semblent parfaitement finalisés. Pour cet HiGame de Chuwi, par exemple, on découvre un packaging complet et prêt à l’emploi tel qu’on pourra le découvrir en magasin à la sortie du produit.

2018-07-11 12_51_49-minimachines.net

Les deux emplacements de ventilation sur le côté du châssis sont également clairement exposés. Visibles dans les images de la campagne, ces ouïes ne laissent pas indifférent lorsqu’on les  voit en vidéo. On se rend mieux compte de leur taille et si on peut espérer une ventilation relativement silencieuse au vu du gabarit des ventilateurs embarqués, cela fait tout de même un peu peur dans la durée. La présence de vis permettant d’accéder aux composants laisse espérer la possibilité de les remplacer si ils se désaxent à terme.

2018-07-11 12_59_35-minimachines.net

On note également la présence d’ailettes en cuivre à l’arrière de l’engin, c’est là que l’air frais va être soufflé pour refroidir le système de dissipation de la puce. La connectique semble bien intégrée et conforme aux annonces de la marque.

2018-07-11 12_52_14-minimachines.net

Autre détail, les dimensions de l’adaptateur secteur qui sont très logiquement assez imposantes. Il s’agit d’un modèle 19 volts pour 9.47 ampères. De quoi alimenter convenablement la puce intégrée mais également le reste des composants.

2018-07-11 13_02_03-minimachines.net

En façade presque rien, un port USB type-C désormais en Thunderbolt 3.0 et  le bouton de démarrage de la machine. Un petit détail que je prenais pour un effet d’ombre 3D sur les clichés de l’engin est en fait un relief en diagonale sur le plastique.

Le seconde vidéo présente les capacités 3D de la machine pour travailler : Avec différents logiciels de création 3D ou de CAO (Photoshop, Cinema4D, Blender, 3DS Max, MAYA et Autocad) en action. Un défilé d’images qui montre de belles capacités mais qui reste sujet à caution. d’abord parce que les images sont accélérées mais aussi et surtout parce que rien ne prouve que c’est le MiniPC HiGame qui les fait tourner. A vrai dire, je ne serais pas surpris que ce soit le cas, les puces Vega embarquées sont suffisamment puissantes pour mener à bien ces opérations.

2018-07-11 13_16_34-minimachines.net

Pour plus d’informations sur le Chuwi HiGame, vous pouvez retrouver ce billet qui décrit en détail la machine. Le financement est toujours en cours, il est déjà à plus de 700% de l’objectif de base de la marque.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*