Des MiniPC avec écran tactile sous Apollo Lake en approche

Popularisé par la marque Pipo, le concept d’un MiniPC avec écran tactile a eu quelques succès tout au long de l’année 2015 puis a connu une réelle concurrence en 2016. Le Pipo X8 paraissait être un OVNI ridicule à beaucoup d’utilisateurs à son lancement, mais a su finalement convaincre. Il est temps de passer à la vitesse supérieure.

Un MiniPC avec écran tactile c’est quoi ? C’est un MiniPC classique sur lequel le châssis n’est pas un simple bout de plastique ou d’aluminium mais sur lequel le constructeur a intégré un écran tactile qui permet de piloter la machine. C’est une sorte de grosse tablette tactile mais à la différence de celles-ci, ces engins n’ont pas forcément une batterie et surtout elles proposent une vraie connectique.

MiniPC avec écran tactile

Ce type de MiniPC avec écran tactile propose en général plusieurs ports USB plein format, un port réseau en plus d’un Wifi, des sorties vidéo et audio et un lecteur de cartes. Bref de quoi faire une solution parfaitement autonome et capable de faire tourner un système d’exploitation complet sans avoir recours à un écran tiers, un clavier ou une souris.

L’intérêt ? Il est essentiellement lié à des usages très spécialisés. Personnellement j’utilise une de ces machine pour piloter une bibliothèque audio située sur un NAS présent sur mon réseau. Avec une installation de Kodi, le système permet de lancer de la musique sur une solution Hifi classique par l’intermédiaire de sa sortie HDMI. L’interface de Kodi se lance au démarrage, l’engin sort de veille ne 1 seconde et cela permet à chacun chez moi de lancer de la musique  en parcourant des pochettes de disque et en cliquant sur un écran. Enfants, comme adulte, l’interface est parfaite pour cet usage.

Jusqu’à présent ces engins étaient proposés sous des puces Intel Atom, d’abord des Bay trail et, l’année dernière, des solutions Cherry Trail. Suffisantes pour cet usage, elles correspondait bien à un usage de ce type. Cela va changer. Nous devrions bientôt rencontrre un premier MiniPC avec écran tactile sous processeur Apollo Lake.

MiniPC avec écran tactile

Une solution munie d’un écran 8 pouces est en cours de développement à la fois sous Windows 10 et Ubuntu, elle se démarquera par l’emploi d’un Celeron u d’un Pentium de dernière génération. Les trois puces classiques du genre devraient être proposées, le Celeron N3350, le Celeron N3450 et le Pentium N4200. trois solutions abordables qui devraient proposer des performances de calcul plus étendues et ouvrir ce type de minimachines à plus d’usages au quotidien.

MiniPC avec écran tactile

Si il est déjà possible de les utiliser de multiples manières, l’arrivée de ces gammes Apollo Lake offrira plus de possibilités multimédia, plus de jeux et la possibilité de lancer des applications plus lourdes. En pratique cela ne changera pas fondamentalement la destination de ces machines ni leurs usages actuels : PC jukebox, PC Domotique, PC de caisse, PC d’appoint, lecteur de vidéo, système de vidéo conférence etc… Mais il sera également possible de les considérer comme des machines de travail plus abouties. Cela devrait également corriger les défauts posés par les pilotes actuels des systèmes graphiques Atom qui ne permettent pas une gestion multi écran parfaite. La partie graphique des Apollo Lake étant mieux gérée, on peut donc s’attendre à une prise en charge plus souple de l’écran de la machine comme d’un écran externe.

MiniPC avec écran tactile

Un  MiniPC avec écran tactile sous la marque ECDream devrait donc débarquer avec ce type de puce Apollo Lake, un écran 8 pouces IPS en 1280 x 800 pixels, jusqu’à 8 Go de mémoire vive et un stockage interne pouvant grimper à 128 Go en eMMC ou en M.2. Une connexion Ethernet Gigabit, du wifi en 802.11b/g/n ou en 802.11AC, du bluetooth 4.0, une sortie HDMI et un port VGA, cinq ports USB distribués en un port USB Type-C, deux USB 3.0 et deux USB 2.0. Une webcam est intégrée au dessus de l’écran et une prise jack audio est également présente.

MiniPC avec écran tactile

Ce modèle particulier proposera une batterie interne de 10 000 mAh pour avoir un peu d’autonomie pour le déplacer de pièce en pièce mais également se transformer en « tablette » pour regarder un film de manière autonome ou écouter de la musique. Pas d’info sur la qualité de la paire d’enceintes intégrée à la machine mais il est probable que ce soit au niveau de la plupart de ces engins, c’est à dire un médiocre couple de haut parleurs 2 x 1.5 watts. La batterie jouera également le rôle d’un Mini onduleur pour éviter de cracher la machine en cas de coupure de courant, pratique pour ce genre de Minimachine en usage domotique.

MiniPC avec écran tactile

Super nouvelle donc, sauf que si les MiniPC Atom étaient franchement abordable, le Pipo X8 se négocie en ce moment sous les 90€, les nouveaux venus devraient être vendus bien plus cher. Le site Mini PC DB indique que le ECDream devrait être distribué dès le mois prochain autour des 450$. Si i est facile d’imaginer un PC ultra spécialisé sous les 150€, il semble plus dur d’envisager un investissement de ce type dans un engin à ce tarif.

Minimachines.net

Note : La marque ECDream propose des PC OEM sous sa marque mais je doute qu’ils aient l’exclusivité pour ce modèle, il fort probable que ce design soit implanté par de nombreuses autres marques à l’avenir. on avait déjà croisé cette marque avec le ECDream V6W et un design « radio-réveil » utilisé par une demie douzaine d’autres marques. elle propose également les machines de Voyo sous sa marque comme vous pouvez le voir ci-dessus.  Cette mise en concurrence aura surement un impact sur le tarif à terme de ces engins.

18 commentaires sur ce sujet.
  • CHP
    11 mars 2017 - 15 h 39 min

    Là, je suis fan.
    Si seulement le prix pouvait être plus bas…

    Bon, on va attendre que cela se démocratise pour remplacer le PIPO X9.

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 16 h 02 min

    Bonjour,

    Est ce que ce type de machine est susceptible d’être une solution de remplacement pour une Squeezbox ? L’ajout d’un DAC doit être impratif ?

    Merci

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 16 h 42 min

    En gros ce que tu as comme système, c’est ce type d’appareil branché sur ton ampli AV, c’est bien ça ?
    Tu as branché la sortie hdmi de cette petite machine sur l’entrée hdmi de ton ampli ? Assee pratique en effet. Mais est-ce que ceci ne serait pas possible (d’une autre manière) avec une vraie tablette pilotant en Rasberry pi sur lequel on aurait installé kodi, qui lui serait branché en spdif à l’ampli notamment grâce à une solution hifiberry ?

    En réalité j’ai vraiment du mal à conprendre la valeur ajoutée de ces machines.
    Merci pour ton retour

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 17 h 09 min

    Port VGA ? C’est pas plutôt un port série ?

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 17 h 44 min

    @Fatwreckben: Pas forcément un DAc si tu as un ampli HDMI, sinon oui c’est pas mal avec un DAC.

    @Edouard: Mon Ampli gère parfaitement le DLNA, en soi je n’ai pas besoin d’une Rasp pour faire le montage avec une appli type Bubble UPnP. Le truc c’est que j’utilise un DAC USB et surtout j’ai des mômes. La petite à 3 ans, se lève toute seule, fait ses céréales et sait allumer l’ampli (le gros bouton) et appuyer sur le petit bouton du Pipo. Elle boote direct sur Kodi (réveil rapide 1 sec chrono) et voit les couvertures des albums.. Alors qu’elle ne sait pas lire elle sait choisir sa musique sans avoir accès au reste d’une tablette classique.

    Pour moi le côté ultra spécialisé « toujours sous la main » qui fait parfaitement le job est idéal. surtout quand en prime la machine sait aussi lire des DA situés sur le NAS. Toujours sous Kodi. Le résultat est un engin autonome et efficace. Une tablette, un smartphone ou autre ferait pareil mais ma gamine de 3 ans n’a pas le droit de s’en servir alors et elle perdrait en autonomie.

    Ce n’est qu’un exemple, transpose ces usages à une solution domotique avec un PC a écran accroché au mur. A un PC de caisse dans un magasin, à un PC pour gérer une imprimante 3D… Pour le modèle Celeron je ne suis pas sur vu le tarif mais les versions à moins de 90€ comme le Pipo sont de gros outils complets et parfaits pour des usages spécialisés.

    @gbetous: Je me suis posé la question mais je crois que ce sera bien un port VGA. Sur l’image c’est du COM, sans aucun doutes, le symbole n’est pas celui du VGA mais bien un COM. La fichetech indique VGA pas de mention du COM. On verra bien :)

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 19 h 11 min

    l’écran tactile officiel en 800*480 du rasperry, vendu seul, doit coûter le même prix que cette mini machine

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 21 h 34 min

    J’utilise aussi un Pipo X8 associé à un dac pour écouter de la musique au quotidien.
    Ma bibliothèque est directement disponible sur un disque externe afin de ne pas démarrer le nas pour si peu.

    Ce que je lui reproche, c’est que le pauvre petit processeur a du mal à gérer les vidéos YouTube que mon fils me réclame à présent.

    Cette solution pourrait palier aà ce problème.. du moins s’il était plus accessible.

    Répondre
  • 11 mars 2017 - 23 h 29 min

    C’est exactement le genre de machine dont j’ai besoin. En fait mon idéal serait avec un écran de 10 à 12 pouces et, soyons fou, un i3 comme proc. En espérant que des marques plus connues s’y attèlent au plus vite et on aura droit à un choix véritable. Messieurs les constructeurs, à vous de jouer maintenant, un nouveau marché vous attend.

    Répondre
  • 12 mars 2017 - 2 h 22 min

    Pour l’instant c’est bien un port série ce qui laisse supposer que l’usage premier de cette machine est de servir de caisse dans un magasin ou de piloter un automate. C’est pas très grave de toute manière le port le plus intéressant reste l’HDMI pour nos usages.

    Répondre
  • aem
    13 mars 2017 - 9 h 12 min

    @ Pierre : Si ca sert de PoS (ce dont je suis presque certain), le port serie n’est pas une hérésie puisque les périphériques (printer, scanette) se connectent en serial à ma connaisance.

    Répondre
  • 13 mars 2017 - 11 h 25 min

    @aem: Yep, mais ce n’est pas le marché visé par ces marques… Personne n’achète des trucs en marque blanche pour gérer des DAB ou des POS en série. Trop de risque.

    Répondre
  • aem
    13 mars 2017 - 18 h 10 min

    @ Pierre : tu as/connais des marques reconnues dans le domaine ?

    Quand je vois la qualité de certaines appli. propriétaires (hard idem), je pense que c’est encore plus low cost que cette solution (celle de l’article).

    Apres je parle pas des DAB …

    Sebastien

    Répondre
  • aem
    13 mars 2017 - 18 h 14 min

    et puis je ne parle pas de cette solution la, juste de la preuve de concept et du pricing qui donne des perspectives sur l’avenir et cout de ce type de solution.

    Sorry pour le double post.

    Un écran tactile + raspberry fait le boulot aussi !

    Répondre
  • 13 mars 2017 - 18 h 35 min

    @aem: Je veux dire, installer chez un client un engin « made in China » vendue en marque blanche je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Les pro préfèrent des marques plus reconnues comme Shuttle ou Logic Supply.

    Imagines tu installe un parc de 25 DAB dans toute la France et que tu as un soucis sans suivi logiciel/pilote ou une panne en série… Le retour vers la chine et l’immobilisation de 25 DAB a des conséquences énormes..

    Répondre
  • aem
    13 mars 2017 - 18 h 44 min

    @ Pierre : je partage ton point de vue, mais dans ces métiers (et l’informatique) chaque entreprise a une manière différente d’aborder la chose.

    moi je parle du cas particulier des PoS pour la restauration.

    Pas de PoS développée pour une application particulière avec CdC etc …

    Répondre
  • 13 mars 2017 - 19 h 29 min

    Pour les dab, en Europe du moins, les contraintes font que seuls les grands offreurs emportent ce marché : NCR, Diebold, etc.
    Le moteur est un PC industriel (fait froid l’hiver et chaud l’été et le taux d’humidité peut être conséquent) qui pilote un automate .
    Dans l’esprit ce pourrait parfaitement être un Rpi mais c’est plutôt un Windows . D’où certains messages cocasses parfois.

    On a ce qu’on mérite.

    Pour en revenir à la gamme présentée ils pourraient, pour le prix, proposer au moins du full HD et dud sans bords.
    Avec un clavier sans fil on pourrait ainsi l’utiliser pour bosser.

    Db

    Répondre
  • 13 mars 2017 - 19 h 34 min

    @aem: Ah oui, dans un coté DIY, pourquoi pas, c’est même assez utilisé (et Pipo a développé un truc dans ce sens, je ne sais pas où ils en sont…)

    @Gaduc: Je suppose qu’il y aura des déclinaisons plus « pro » ?

    Répondre
  • 14 mars 2017 - 12 h 48 min

    @Pierre
    Plus pro donc plus cher. Comme ce n’est déjà pas donné, je crains.
    Il ne faut pas grand chose pour bosser, il faut juste que ce soit fonctionnel.
    Ce we j’étais à l’étranger et j’avais embarqué l’Ainol Mini-PC.
    En ajoutant le clavier-touchpad Jelly Comb ici présenté, l’Ainol branché sur le téléviseur de la chambre et ça roule : édition de documents, courriel, Web. Plus puissant et plus fonctionnel qu’une tablette.
    D’où l’évolution inéluctable, au moins pour les pro, vers l’hybride.
    db

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *