Les MiniPC Apollo Lake vont débarquer en masse en 2017

Depuis quelques années s’est développé un marché de petites machines à faible coût et faible encombrement autour des solutions Intel Atom Bay Trail et cherry Trail. Un marché qui est né de l’opportunité de décliner des cartes de tablettes et de les intégrer au sein de minuscules boîtiers. Les MiniPC Apollo Lake vont débarquer en masse.

Si vous suivez Minimachines, vous vous souviendrez probablement de l’annonce du Pipo X7, peut être un des premiers MiniPC à avoir vraiment fait parler de lui. L’engin était assez simple, sous une coque assez large en aluminium, une carte mère adaptée du format tablette transférée dans un format plus classique.

Pipo X7

La carte mère du Pipo X7

A sa sortie, la marque Pipo avait encore un slogan amusant “On ne fait rien d’autre que des tablettes”… Preuve s’il en est, en plus du comportement et de l’équipement de l’engin, qu’il s’agissait d’une manière habile de proposer un design issu du monde mobile dans une machine sédentaire.

On retrouvait tout de la tablette : Les dimensions de l’engin, son épaisseur minimaliste et son processeur alors taillé pour le mobile puisqu’il s’agissait d’un Atom Bay Trail non ventilé. Même le comportement de la machine trahissait un usage particulier. Pour l’allumer, par exemple, il ne fallait pas appuyer simplement sur son bouton poussoir mais resté le doigt enfoncé dessus quelques instants. Comme pour réveiller une tablette.

Cet engin fût le premier d’une longue série de machines dans le genre, d’autres avaient les mêmes caractéristiques et se montraient encore plus clairement issues d’une solution mobile : Le Voyo, premier du nom, embarquait carrément une batterie interne malgré son usage sédentaire. On aurait pu croire à une fonction supplémentaire voulue par le fabricant mais en s’apercevant que sans sa batterie l’engin ne fonctionnait plus il était clair que cela trahissait le simple portage d’un schéma de fonctionnement de tablette vers une carte pour MiniPC.

Pipo X7

Un processeur Intel Atom Bay Trail

Le marché a évolué ainsi pendant longtemps, passant sans secousses des Atom Bay Trail aux Atom Cherry Trail puis, petit à petit, devant le succès de ces engins, il s’est largement amélioré. Les cartes reprenant les schémas des tablettes ont laissé la place à des solutions plus mûres et adaptées au format PC. On a vu apparaître une connectique au format mSATA par exemple, des circuits pensés pour un engin sédentaire et, petit à petit, même des versions aux processeurs clairement issus du monde PC  et non plus du monde tablette : Celeron, Pentium et même Core i d’Intel.

Voyo Mini PC Inside

Les entrailles du  Voyo MiniPC premier du nom

Cette évolution semble se prolonger en 2017 avec l’apparition de MiniPC Apollo Lake comme le Voyo V1 qui propose un Pentium N4200 ou un Celeron N3450. Plusieurs constructeurs me confirment qu’ils délaissent désormais les Atom Cherry Trail pour des solutions sous Celeron N par exemple. Des puces qui vont leur permettre plus de possibilités : Une implantation plus simple de l’USB 3.0 par exemple face aux solutions Bay trail. Le support officiel de plus de 2 Go de mémoire vive qui permettra d’embarquer d’office 4 ou 8 Go de mémoire vive via des slots soDIMM et non plus de la mémoire soudée. Un mélange de mémoire eMMC et de format mSATA ou M.2 et d’autres particularités suivant les modèles : Wifi AC, USB 3.1 type-C, sorties HDMI 2.0 et DisplayPort…

Apollo Lake

Bref, une évolution vers des ordinateurs plus proches des formats NUC que des tablettes sédentarisées et peut être, en contrepartie, la disparition d’une licence Windows généralement gratuite sur ce type de machine.

Reste une grande question, quels seront les tarifs de ces MiniPC Apollo Lake? Un engin comme le Pipo X7 était intéressant de par son prix très bas. Il a été annoncé à 99$ et s’est vite retrouvé entre 70 et 90€ au gré des promotions. Pas sur que la nouvelle génération de MiniPC Apollo Lake suive ce chemin, un prix public doublé est à craindre. C’est d’ailleurs la pente ascendante, et logique, que l ‘on voit beaucoup de machines suivre ces derniers mois. Mieux équipées, avec des stockages amovibles plus efficaces et plus de mémoire, il est logique que leur coût augmente en conséquence.

18 commentaires sur ce sujet.
  • 10 janvier 2017 - 14 h 09 min

    Juste pour rebondir sur l’absence de licence windows fourni à l’avenir, j’ai decouvert qu’on pouvait acheter des licences Win 10 Pro sur ebay pour 6€ et elles sont parfaitement reconnues. Donc aucun soucis de prix maintenant.

    J’ai été contraint car mon mini PC wintel w8 avec win 10 installé n’a pas été reconnu par Microsoft du jour au lendemain et il me fallait une licence… apres saisie de la licence acheté sur ebay, tout a été reconnu.

    Quelqu’un sait ou les vendeurs trouvent ces licences si peu chers ?

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 14 h 26 min

    Ventilation obligatoire du coup pour les Appolo ? 6 à 10W de TDP, on est au-dessus des Atom, il me semble ?

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 14 h 29 min

    Je suis quasi certain que la vente de licences sauvages est interdite.

    Je suis moi meme Administrateur Windows d’un grand groupe. J’ai accès aux différent portails Microsoft de gestion des licences (VLSC, MPSA, etc …). Je peut extraire des clefs avec un grand nombre d’activation de ces portails.

    Néanmoins, le risque que la clef se fasse black-listé si fuite sur le net est important.

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 14 h 46 min

    @Util:
    Merci de ton retour :)

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 14 h 48 min

    Je préfère payer le double pour une machine mieux équipée, c’est mon avis, après il y a toujours celui crache sur les autres en les traitant de gros riches.
    Mais je ne suis pas riche, je veux juste un bon matos bien équipé, quitte à me serrer la ceinture et attendre quelques mois.

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 14 h 53 min

    Licence? Mais win10 n’etait pas gratuit desormais?
    Quel peut bien etre l’interet d’un PC sedentaire au format NUC pour les foyers? Si c’est pour faire tourner OpenElec, la raspberry3 est deja quad-code, se connecte à un NAS via ethernet, et est pilotable via HDMI-CEC.

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 14 h 58 min

    @zhir: Ben je sais pas moi, ya pas que Openelec dans la vie. il ya d’autres usages : retouche photo, loisirs, jeux, surf, bureautique, compta, travail, musique… tout ce que l’on peut faire avec un PC. Regarder des films en boucle c’est bien mais ptet qu’on peut également penser à faire autre chose, non ?

    si en prime l’engin est petit, accroché derrière un écran et donc invisible, c’est pas plus mal.

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 15 h 51 min

    Je suis pas d’accord avec l’absence d’un PC sans WINDOWS lors de l’achat.

    Par contre ,il pourrait y avoir du bon si les fabricants nous fournissaient ,un minimum de pilotes avec leurs machines.

    Je pense pas spécialement a Windows 10 ou Linux , je pense que chacun possède une licence XP ,voir même de 98 qui serait bien suffisante pour faire tourner d’anciens jeux ou d’anciens programmes .

    C’est sur que disposer d’une bombe pour faire un petit programme est une idiotie ,inversement acheter une licence WINDOWS 10 juste pour utiliser un NUC sous Celeron cela augmente le prix du Mini-PC .

    Je pense pas qu’un WINDOWS a 10 euros soit possible mais je pense qu’un bon XP disposant de bon pilotes serait capable de gérer un petit processeur Intel ou AMD .

    Si ,je me prends pour exemple WINDOWS 10 proposer chez un vendeur Amazon a 45 euros et le prix d’un petit PC ,je tape dans les 300/350 euros .
    Bref a ce prix ,je modernise un de mes DESKTOP et passe un autre PC sous LINUX .

    Je pense que sortir un Mini-PC c’est bien sauf qu’il y a aussi un certain équilibre a offrir .
    Mon ACE REVO offre un processeur de type ATOM simple core couple a un chipset intégrant une Nvidia 9100 ,le modèle suivant offrait l’Atom en dual-core et une amélioration graphique du chipset Nvidia .

    Aujourd’hui la partie graphique d’un PC passe en second lieu ,pourtant pour une lecture de videos ou pour de petits jeux ce chipset graphique reste un élément important .

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 16 h 24 min

    @ptitpaj: XP aujourd’hui est inexploitable, trop dangereux.

    Le Voyo V1 Pentium est à 200€ avec une licence Windows 10; moins sous Celeron. Le Vorke V2 est à 340€ en core i5 avec 8Go/128Go sous Ubuntu. Il y a de bons équilibres déjà.

    Répondre
  • Cid
    10 janvier 2017 - 16 h 28 min

    En 2017 on ne peut pas conseiller XP ! Il n’est plus maintenu à jour, branché sur internet c’est une bombe à retardement. (je renvois à cette époque : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2009/02/20/la-duree-de-vie-dun-ordinateur-non-protege-est-de-4-minutes/)

    Pour les licences pro à pas cher, c’est simple : Les PC qui arrivent au boulot sont systématiquement formatés avec un master avec licence MS groupe. Du coup le numéro de licence 7 pro oem collé sur le PC n’a jamais été utilisé.
    Ce numéro indiqué à l’installation de 10 s’active en 10 pro sans problème… mais pas légal si c’est pas installé sur le pc où est l’étiquette. (testé et approuvé sur d’autres pc, malheureusement je n’ai pas beaucoup de ces étiquettes au boulot, les pc sont vite arrivés avec des licences 8 intégrées non récupérable)

    Donc du Pro à pas cher c’est de l’OEM non vendu avec un PC donc illégal (mais fonctionnel) quite à payer pour de l’illégal autant prendre en photo gratuitement une étiquette qui traîne dans une entreprise… J’ai essayé Google image “numero de serie 7” mais les premières trouvées ne fonctionnaient pas :) On sait jamais !
    Un collègue m’a dit avoir acheté une de ces licences vendues sur la fnac (vendeur tiers peut-être ?) et il a reçu le numéro de série par mail avec une facture. Aucun autocollant de licence ou autre venant de Microsoft…

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 17 h 01 min

    95, 98, Xp en local ou derriere un routeur c’est le truc a ne surtout pas faire .

    faut prendre windows 10 trop cool

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 18 h 33 min

    Le problème c’est que les celerons du type N3050 sont moins bon que des ayons bay trail…

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 18 h 33 min

    @CID
    Les licences VLSM sont des licences de mise à jour qui nécessitent une licence poste (généralement OEM).
    Il n’est pas permis d’utiliser des licences VLSM sur des postes qui n’ont pas déjà de Windows (OEM ou retail)
    “Volume Licensing the licence is an upgrade licence only. Meaning that the device must already be licensed for a qualifying operating system before installation of the Windows Upgrade”

    Répondre
  • 10 janvier 2017 - 20 h 48 min

    Sur ldlc on est averti que les processeur apollo lake (7e gen, c’est bien ça ?) ne sont plus compatibles windows antérieur à w10, donc les histoires de xp & co ne sont plus envisageables. C’est un joli point la ram non soudée.

    Répondre
  • Alu
    11 janvier 2017 - 11 h 11 min

    Très franchement avec un celeron n3050 il faut mettre un linux desktop pas un windows AMHA.

    De tout façon avec ce type de puces on pourra pas faire grand chose de plus que de la bureautique et du multimedia (ce qui représente 90% de l’utilisation des gens…).

    Avec un petit linux pas trop gourmand tout se passe bien (surtout si SSD et mini 4Go de ram).

    Après mon avis est qu’utiliser ce type de proc pour du desktop n’est pas grand intérêt (même si c’est tout à fait possible).

    Pour moi la cible des ce type de proc c’est le htpc avec des distribution minimalistes type libreelec/openelec.

    Apollo Lake va décoder le HEVC 10 bits en 4K sans problème…la puissance du CPU pour faire tourner ce type de distrib on s’en tape. Du coup c’est le candidat idéal.

    Répondre
  • 11 janvier 2017 - 11 h 12 min

    Mais du coup quid des tablettes ? Aura on des tablettes sous appolo lake ? Est ce la relève du cherry trail ? Car j’ai espoir quenfin il existe une tablette 8 pouces type chuwi v8 mais avec un WiFi ac un port usb dédié et 4go de ram et je pense qu appolo lake serait un bon prétexte pour ça, mais je rêve sûrement ^^

    Répondre
  • 14 janvier 2017 - 11 h 07 min

    @Owltreize:
    Quitte à faire dans l’illégal, autant ne rien payé du tout et ne pas enrichir les escrocs, non ?
    A ce moment là autant y mettre un coup de KMSpico, nano ou autre crack qui marche…

    Répondre
  • 14 janvier 2017 - 12 h 12 min

    @tiliarou: franchement, sur ce type de config et vu qu’on est pas enquiquiné avec des soucis de batterie, moi je collerais un linux
    lubuntu ou ubuntu mate par exemple si debutants

    kodi marche dessus, firefox etc etc et avec les progrès de playonlinux, MS office marche nikel AUSSI
    c’est pas le type de poste ou on fait du “gros” jeu (steam marche aussi, c’est pas la question)
    par contre, c’est le type de poste parfait pour se familiariser avec un linux (et les gens adorent retrouver certaines habitudes avec lxde ou mate façon “redmond” qu’ils ne retrouvent plus depuis 8)
    ou mint, lmde etc etc

    plus de virus, plus de problèmes, plus de cracks et autres soucis

    le bonheur quoi

    pourquoi toujours vouloir faire compliquer tous ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *