Mini Bibliothèque : Le grand livre d’Arduino aux éditions Eyrolles

Les cartes Arduino vous connaissez ? Vous avez fait un peu d’électronique en classe ? Non ? Le grand livre d’Arduino permet de plonger dans la programmation et la réalisation de schémas électroniques. Progressif, il offre au lecteur une approche didactique au travers d’exemples concrets.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : Programmer une carte Arduino disposant d’un Micro contrôleur afin de piloter un circuit électrique. C’est ce que propose ce livre dans cette nouvelle rubrique du site baptisée la Mini bibliothèque. But de l’ouvrage, vous initier ou vous rafraîchir la mémoire sur le monde de l’électronique et de la programmation en quelques étapes clés.

Les clés, les grandes étapes nécessaires à la compréhension d’un microcontrôleur et de sa programmation, c’est ce que propose Le grand livre Arduino par Erik Bartmann aux éditions Eyrolles dans la collection Serial Makers. Un livre au prix public de 35€, disponible sur Amazon en édition numérique à 24.99€ ou à 33.25€ en format broché, qui vous initiera étape par étape au monde de la programmation.

Les cartes Arduino sont de petites interfaces autonomes, programmable via un PC, qui permettent de piloter des schémas des plus simples (allumer une led) aux plus complexes (piloter une main articulée, un drone ou piloter une voiture radio commandée avec une manette de console via Wifi). Ce livre est là pour vous débloquer, vous apprendre la mécanique de base et universelle du comportement de la carte.

Arduino logo

Bien conçu, il éclaire le lecteur sur les étapes importantes de chaque schéma mais lui rappelle également les principes les plus élémentaires qu’il réunit dans des chapitres clairs et bien documentés. Une sorte de guide de référence sur les fonctionnalités de la carte, une bouée avant de sauter dans le grand bain d’internet où les schémas et installations sont tellement nombreux que vous vous sentez rapidement dépassés.

Très gratifiant, il permet de progresser vite. Avec plein de conseils pour réaliser ses propres schémas rapidement et des liens vers les codes sources de chaque projet, le grand livre d’Arduino reste à la fois didactique et à la portée de tous.

  • Le Grand Livre Arduino
  • Par Eric Bartmann adapté par Patrick Chantereau
  • Editeur : Eyrolles
  • Collection : Serial Makers
  • 467 pages illustrées

 

La Mini bibliothèque de Minimachines a pour but de mettre en valeur les livres, ebooks ou sites web entrant dans le thème du site. N’hésitez pas a me contacter pour toute demande.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 28 janvier 2014 - 10 h 26 min

    Sympa comme nouvelle rubrique :-)

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 10 h 59 min

    Pour moi le meilleur que j’ai pu lire sur le sujet est le suivant :
    http://shop.oreilly.com/product/0636920030935.do

    Arduino Cookbook, le lien pointe vers la troisième édition, je ne connais que les deux premières.

    C’est un bouquin qui “parle” aux ingénieurs, qui ne prend pas le lecteur pour un con et qui explique clairement les choses.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 11 h 38 min

    @NonNon: Merci, je connais pas. Mais c’est en Anglais et c’est pas forcément destiné aux débutants en électronique, si ?

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 12 h 32 min

    Pierre,

    Oui, c’est en anglais. Je suis désolé, mais 99% de la bonne information est dans cette langue. Il y a aussi de l’information en français, noyée dans un bruit de fond de débiles qui se prennent pour Edward Snowden => évolution du ouaibe, n’importe qui peut dire n’importe quoi et comme ils sont en grand nombre…

    Pour le bouquin, tout est expliqué CLAIREMENT et il n’est pas nécessaire d’être électronicien (je suis informaticien, mais je sais lire).

    Soit on se complaît dans son ignorance crasse, soit on fait un peu d’effort. Tout est là, disponible. En augmentant ses connaissances on construit le socle pour en accumuler davantage. Ou alors on regarde TF1.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 12 h 47 min

    @NonNon: Sans aller jusque là, l’intérêt du bouquin en Français est ici de pouvoir l’utiliser facilement et partout même par un enfant ou un ado. C’est bien de vouloir faire la révolution des cerveaux, je dis pas : Mais à 14 ou 15 ans si tu dois d’abord maîtriser la langue avant de commencer ton schéma basique, ben tu le fait pas. souvent à cet âge là t’as autre chose a faire dans ta vie que de potasser 50 pages pour trouver la bonne réponse à une question basique.

    Quand j’étais gosse c’était plus simple, on montait des amplis dont les schémas étaient fournis par la revue le haut parleur qui était très didactique, on achetait des composants à la pièce chez des marchands de bon conseil qui avaient un stock extraordinaire et qui n’hésitaient ps a nous filer du rab de vieux compos et surtout des tonnes d’astuces en tout genre. Aujourd’hui, devant la masse de réponses affichées par un moteur de recherche à la moindre question de néophyte, l’absence de “grand” pour te guider et le problème de la langue, je comprend que les plus jeunes se découragent parfois.

    Ce bouquin n’est pas une solution pour feignant ou simpliste, c’est une solution pour apprendre les règles, juste ce qu’il faut pour tomber dans la marmite et ensuite se motiver suffisamment pour aller plus loin.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 12 h 48 min

    @NonNon: +1 !

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 13 h 26 min

    ah, les éditions Eyrolles… Ça me transporte à ma jeunesse… Sniff…
    Je ne savais pas que ça existait encore, à l’ère d’internet où tout est consultable en ligne.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 16 h 38 min

    […] Le grand livre d'Arduino permet de plonger dans la programmation et la réalisation de schémas électroniques.  […]

  • 28 janvier 2014 - 16 h 46 min

    Perso, j’ai découvert Arduino en septembre dernier…. J’ai proposé à la suite un TP à mes élèves de troisième en technologie… Rien de compliqué pour cette première expérience, faire clignoter plusieurs led… Ils ont adoré. J’utilise le langage Ardublock pour programmer la carte, beaucoup plus facile pour les ados.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 17 h 40 min

    @Oups: Tu es où ? Dans quel coin ?

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 18 h 06 min

    @pierre
    À Paris dans le 11ème… Ça bouge un peu dans les collèges en technologie : arrivée des tablettes, JellyBean permet de créer des comptes élèves, c’est pas encore l’idéal mais cela permet d’accorder des droits sur les applis… On utilise aussi les NAS (synology en tête) et surtout les imprimantes 3D, tiens, en voilà des minimachines ;) la mienne est moins encombrante qu’une laser perso.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 21 h 46 min

    Très bonne idée cette rubrique !

    Me revoilà 30 ans en arrière avec mon x07 ( a pile) équipé de quelques octets supplémentaire ( format carte de credit ) avec des cartes entrées/sortie quelques capteurs et le tout monté sur roues sans moteurs pas a pas car trop cher pour mon budget mais des moteurs avec de fortes réductions de vitesses (engrenages) pour laisser le temps a la bête de faire quelque chose d’intéressant !!!

    Eyroles aussi que de joins souvenirs a essayer de comprendre l’ assembleur pour gagner qqs octets de mémoire !

    Mis a part quelques montages vu dans la rubrique électronique pratique de science et vie disparue il y a bien une une vingtaine d’années déjà je croyais ce type de carte perdu a tout jamais…et ben non et ça c’est chouette !
    Peut être plus pour moi même si cela me titille ( tu verras plus tard Pierre) mais pour toute cette nouvelle génération a qui informatique rime plus avec consommation que création.
    Je n’ai pas encore recherché ce produit sur le net mais avec le déclin des “PC” on ne risque pas de réveiller l’ aspect créatif chez les tablettistes ( OK nom très barbare – PB de compatibilité ?)

    Deux bonnes rubriques de plus ce jour, bravo Pierre. Bon allez je vais jeter un œil sur cette carte. J ai des idées de domotique qui me reviennent comme ça d’un coup !

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 22 h 14 min

    Me revoilà du site arduino, sympa la carte.. et le robot..ya trente ans le mien ressemblait plus a ….rien !!
    Le mot microcontrôleur m’a projeté dans le monde des contrôleurs Dmx ( sono/éclairage) Une nouvelle planete que j’ai découvert a Noël sur un spot d’eclairage. Une norme d’ avenir pour la domotique (elle aussi) mais elle reste coincée dans le monde obscur des éclairagistes. Voilà donc une nouvelle idée pour cette nouvelle rubrique.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *