Microsoft travaille Windows 10 pour le rendre plus léger

Microsoft travaille Windows 10 au corps pour le rendre plus léger

Fini les installations de Windows baveuses qui débordaient de gigaoctets, il est temps de se mettre au régime pour Microsoft qui vise un panel de matériel très large avec Windows 10. L’éditeur détaille sa méthode de régime minceur pour faire tenir le nouvel opus sur un maximum de solutions.

Avec des tablettes Windows désormais équipées de 16 ou 32 Go de stockage, l’heure n’est plus à la débauche d’espace disque utilisé. Alors que les précédentes versions du système d’exploitation de Microsoft n’hésitaient pas à prendre toute la place qu’elles pouvaient, l’éditeur semble vouloir s’assagir pour la sortie de Windows 10.

A vrai dire les efforts sont déjà là et les tablettes sous Windows 8.1 avec Bing se démarquent par une empreinte somme toute assez faible sur l’espace de stockage. Les modèles fleurissent en 16, 32 et 64 Go et si les premières ne laissent en pratique que peu de possibilités d’installation, les mieux loties peuvent accepter des programmes assez lourds.

Minimachines.net 2015-03-17 12_29_51

Mais cela ne semble pas suffire à Microsoft qui détaille son plan de bataille pour mettre au régime son système d’exploitation Windows 10. Un plan tellement drastique qu’une mise à jour de Windows 8.1 vers Windows 10 devrait permettre de… gagner de l’espace !

Premier élément dans cette bataille pour le gigaoctet libre, la compression. Un système permettant de comprimer les fichiers du système en lui même libérerait environ 1.5 Go d’espace de stockage supplémentaire sur une version 32 bits et jusqu’à 2.6 Go d’espace sur une version 64 Bits. L’option Wimboot apparue avec Windows 8 semble être désormais directement intégrée ou activable, sous Windows 10 quand le besoin s’en fait sentir.

WIMBoot

 

Un disque sans Wimboot

WIMBoot

Avec Wimboot, la compression permet de récupérer de l’espace disque.

Wimboot permet de décompresser à la volée les fichiers de Windows, ceux utilisés par le système pour fonctionner. Une manière de récupérer pas mal d’espace, malheureusement cette bonne idée optionnelle ne semble pas avoir séduit les constructeurs qui préfèrent livrer des tablettes Windows avec 4 ou 5 Go d’espace libre et bourrés de crapwares plutôt que de se pencher sur le berceau du système de compression.

windows-10-netbook

Avec Windows 10, Microsoft reprend le contrôle et c’est le système qui se chargera d’analyser les performances de votre machine afin de déterminer si ce type de compression est avantageuse pour l’utilisateur. Il va sans dire que sur un système ayant plusieurs téraoctets de libre, la compression ne sera pas nécessaire. Mais Microsoft déterminera également les performances de votre processeur et ses capacités en mémoire vive afin de ne pas enclencher une compression qui libérerait de l’espace disque au détriment des performances globales de la machine.

Ainsi, que vous ayez un smartphone, un portable, une tablette ou un PC de bureau, la compression s’activera uniquement si elle a un véritable intérêt pour vous et si elle peut être gérée en temps réel sans trop impacter les performances du système. Microsoft ira même jusqu’à proposer une compression des applications issues du Windows Store.

Windows 10

Seconde partie de cette défense contre l’espace perdu, la disparition de la partition de restauration telle qu’on l’a connue. Aujourd’hui, en sortie d’usine, les fabricants proposent un disque dur ayant un espace disque conséquent caché à l’utilisateur qui contient une image de réinstallation de la machine. Avec la disparition des lecteurs de disques optiques sur beaucoup de machines et l’apparition des tablettes, il est impossible de proposer une réinstallation sur DVD.

Microsoft veut rendre cette partition de réinstallation optionnelle ce qui permettrait de libérer entre 4 et 12 Go de stockage sur les machines. Evidemment cela ne veut pas dire qu’en cas de pépin système l’utilisateur ne pourrait pas  retrouver une machine exploitable. En fait cette solution va de pair avec la compression des données, les fichiers exploités par Microsoft pour la réinstallation seraient alors les mêmes que ceux compressés pour son utilisation standard. L’avantage de ce système est double, en plus de l’espace libéré, Windows 10 serait réinstallé dans une version comprenant les mises à jour.

Si un fichier bénéficie des updates de Microsoft et qu’il intègre votre système, c’est ce dernier qui serait alors utilisé pour réinstaller l’ensemble. Pas besoin donc de re-télécharger les centaines de Mégaoctets de mises à jour après une réinstallation d’usine. La mise à jour de votre système aura également patché votre image de restauration.

Evidemment cela n’empêchera pas de faire une éventuelle image de restauration sur une clé USB ou un DVD et le système, comme les fabricants vous le rappelleront dés le lancement de Windows. Cette image permettra de récupérer votre machine dans son état d’origine. Cela permettra d’anticiper un éventuel problème matériel de stockage mais également de revenir à une version antérieure de Windows en cas de pépin dans les mises à jour proposées par Microsoft.

Source : Ars Technica

34 commentaires sur ce sujet.
  • 17 mars 2015 - 12 h 42 min

    Je l’ai mis sur un NUC (avec un DD mécanique certes, mais quand même) et c’est clair que c’est pas un foudre de guerre…

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 12 h 49 min
  • 17 mars 2015 - 13 h 05 min

    Oui Microsoft a fait des efforts considérables pour l’empreinte mémoire sur le support de stockage. Et ils essayent aussi de minimiser l’occupation RAM (de ce côté là, ils ont encore des efforts à faire, mais ils sont sur le coup).

    Il ne faut pas hésiter à aller faire un petit tour dans les configurations pour arrêter les nombreux services et autres programmes qui ne servent pas à grand chose et consomment de la ressource cpu et mémoire pour rien.

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 08 min

    Je vois la photo de win 10 sur un samsung NC10. Cela réveille l’espoir de toujours pouvoir utiliser le mien avec un certain confort :
    Le mien tourne encore mais avec win 7 pro et c’est vraiment laborieux, même avec 2 gigas de ram… reste l’option ssd mais il faut encore investir..

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 10 min

    @ Pierre
    Je parle de Windows 10 (Technical Preview)…
    Mais bon, c’est un NUC avec Celeron, DD mécanique et seulement 2 Go de ram, donc c’est assez « normal ».

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 13 min

    @Baldarhion:

    Y-aurait-il un blog/site qui dit quels sont les services Windows à désactiver au démarrage, quand on tape msconfig?

    Merci.

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 19 min

    @t0r0: salut ^^ je sais pas mais y en a plein pour installer GNU/Linux

    ça me démangeait trop, okok poussez pas je connais la sortie –>[] :P

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 22 min

    @H2L29: Hey! Genre 6 ans après! Ca fait un bail :D

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 28 min

    @t0r0: bah tu sais troller c’est du taf, je suis pas aussi multitaches que mon ordi :D

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 33 min

    @tOrO:

    Aussitôt dit, aussitôt fait :D

    http://protuts.net/18-services-window-7-desactiver/

    Insistons aussi sur les logiciels de contrôles parentaux qui enflamment les forum de sécurité informatique ces dernières semaines (Merci Lenovo et Superfish pour avoir révélé e pot aux roses :D)

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 13 h 53 min
  • 17 mars 2015 - 14 h 05 min

    Bonjour,

    Je confirme qu’avec la preview de W10 sur un samsung NC10 le bousin tourne plutôt bien. Compte tenu de la config’ de ce pc (même si j’ai installé un SSD…) c’est très positif…

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 14 h 09 min

    Donc pour une installation toute neuve de windows10 combien de GO ?

    Avec une installation signature (sans bloatware) sur Stream 7 de 8.1 on en est à 7GO.

    Ca devient intéressant si on tombe à 3go, au moins c’est comparable avec d’autres systèmes.

    C’est amusant de se dire que Microsoft avait depuis longtemps les moyens de réduire fortement les ressources nécessaires à son système mais seulement pas la volonté de le faire. Il aura fallu que d’autres systèmes viennent l’égratigner (arm/android) pour qu’il réagisse : android grossit et Microsoft maigrit…

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 15 h 08 min

    @Dadoo : pour une fois je vais défendre MS :D Il se trouve que beaucoup de fabricants de PC/Laptop ont grandement contribué à ‘évolution du bloatware et de ce fait, MS réagit maintenant en faisant un grand coup de ménage. Surtout depuis l’affaire Lenovo (le scandale a été assez énorme aux US), il semblerait qu’on aille de plus en plus vers un windows un peu plus épuré.

    Reste plus qu’à faire le ménage dans les innombrables DLL qu’on se traîne depuis des générations pour raison de compatibilité !

    à titre indicatif un Ubuntu 14.04 (ce qui comprends une suite bureautique complète, GIMP, Python et beaucoup d’autres logiciels) on arrive à environ 3 GO pour un système prêt pour tout faire ;)

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 15 h 32 min

    @baldarhion : le problème d’Ubuntu que je suis depuis assez longtemps, ce n’est pas les capacités ou les fonctionnalités mais bien le design qui pèche par son indigence depuis 20 ans : manque de vision, opportunités non saisies sans compter le temps perdu à tenir les pieds au chaud à google…

    Il manque à Ubuntu un leader charismatique et inspiré (ou une femme pour changer), un génie quoi ! Je ne sais pas si je verrais cela un jour mais je suis pour essayer. C’est le système qui serait le plus à mon gout.

    En attendant on fait comme on peut avec les autres sans trouver entièrement satisfaction dans aucun.

    Pour moi clairement le promoteur des fenêtres Windows qui revient à des applications sans fenêtres modern UI puis de nouveau avec des fenêtrés aux boutons masqués dans les coins, c’est débile et personne ne semble s’en émouvoir.

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 15 h 40 min

    @Dadoo:

    Ubuntu existe depuis 10 ans et non 20 ans …

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 15 h 44 min

    super merci ca change tout

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 15 h 47 min

    En résumé, de façon optionnel Microsoft :
    – va supprimer la partition recovery
    – compresser les fichiers system Windows.

    Conclusion : ouais, bof, pas terrible !

    Microsoft n’a rien innové de plus ? Refonte du noyau system ou autre ?

    Répondre
  • to
    17 mars 2015 - 16 h 03 min

    Mais ils mettent quoi dans les 8 Go de systeme compresse ? mon linux tient sur moins de 1 Go et tout est fonctionnel, je comprends pas. Y a toutes les versions precedentes de windows cachees au cas ou ?

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 16 h 09 min

    je vais donner une solution a tous

    il faut se tourner vers les distrib specifique non grand public

    embedded, thin , ….

    je ne crois pas qu’elle existe encore sous w10 , mais sous 7 ou 8.1 l’installation ne prend pas de place du tout !!!

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 16 h 39 min

    @to:

    drivers génériques, dll historisées pour la retrocompatibilité, …

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 16 h 47 min

    @Dadoo : oui, Ubuntu a raté pas mal d’opportunité. Mais -et même si c’est polémique pour le moment- ils tentent aussi d’avancer leurs pions: j’espère voir très bientôt la fusion Ubuntu et Ubuntu Touch. Si ils y arrivent rapidement alors je quitte android aussi :D (même si je reconnais que la synergie existante entre Linux et Android est assez sympa pour synchroniser ses fichiers entre smartphone et PC)

    Ensuite Unity, on aime ou on aime pas c’est vrai. Pour ma part, je surkiffe Unity pour le côté pratique (c’est clair, net et fonctionnel sans bouffer l’espace de travail). Pour le reste je trouve que depuis longtemps (pour ceux qui n’apprécient pas Unity) KDE est largement plus sexy et beau que windows (On se croirait dans les experts quand le bureau est gavé de widgets « néon »).

    Perso dans le monde GNU/Linux j’ai d’abord été Slackware puis Debian… Quand j’ai découvert Unity j’ai posé mes valises définitivement chez Ubuntu. Mais le fait est que finalement je pourrais avoir n’importe quelle distribution sous la main, je me sentirai à la maison quand même :) (En ce moment je lorgne du côté de Ubuntu Studio pour voir ce qui va en sortir au nniveau musique (Mais si ça permet d’utiliser tous les logiciels de Native Instruments avec une latence raisonnable, je craque !)

    @To : trop de vieilles bibliothèques qui se sont accumulées au fur et à mesure des versions. Tous les firmware basiques de beaucoup trop de constructeurs… Bref, y’a du ménage à faire :)

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 18 h 32 min

    Bonsoir à tous,

    J’ai installé Windows 10 sur mon PC principal depuis un moment et l’utilise qutidiennement sans soucis.

    L’esthétique est plus raffinée de mon point de vue que 8.

    JC

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 21 h 17 min

    @Dadoo,

    Au début de ton post, je commençais à me dire : tiens quelqu’un de lucide et qui a la tête sur les épaules, et au moment de la conclusion : PAF PATATRA le méga troll ou la démonstration d’une méconnaissance totale d’Android !!!

    « C’est amusant de se dire que Microsoft avait depuis longtemps les moyens de réduire fortement les ressources nécessaires à son système mais seulement pas la volonté de le faire. Il aura fallu que d’autres systèmes viennent l’égratigner (arm/android) pour qu’il réagisse : android grossit et Microsoft maigrit… ».

    Android a grossit entre la version 2.3 Gingerbread jusqu’à la version 3.x.x.x Honeycomb ou 4.0.x Ice Scream Sandwich, puis il n’a fait que réduire son empreinte mémoire que ce soit en RAM qu’en stockage depuis Android 4.1.x Jelly Bean jusqu’à Lollipop qui n’a besoin officiellement que de 512 Mo pour fonctionner même s’il est toujours de trouver de l’Android 4.0.x ou Jelly Bean 4.1.x avec la surcouche Touchwiz dans des produits Samsung avec 512 Mo de RAM : exemple : le Galaxy Trend à 78,19 € avec du Jelly Bean 4.1 avec 512 Mo de RAM ou le SAMSUNG Galaxy Pocket 2 sous Kitkat 4.4.x toujours avec 512 Mo de RAM à 59 €. Prix français !!!

    Alors STOP les trolls sans aucun fondement !!!

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 21 h 21 min

    Ce qui me fait marrer avec les solutions Microsoft c’est qu’ils cherchent depuis des années à réduire l’empreinte mémoire (HDD) avec les mêmes solutions de compression, mais à force de comprimer ce qui est déjà comprimer, ils vont réussir à créer un WindowsNova qui implosera puis explosera avec un grand fracas… ;)

    Bien que ce ne soit pas un troll, je connais le chemin de la sortie… [] ;)

    Répondre
  • 17 mars 2015 - 21 h 32 min
  • 18 mars 2015 - 0 h 04 min
  • 18 mars 2015 - 9 h 10 min

    ‘LLo,

    De ce qu’en j’ai compris, Redmond semble commencer à cerner une espèce de « rolling release », en gros ne pas retélécharger des inutiles Go pas à jour, leur reste + qu’a séparer le système des données utilisateurs (mais vous pouvez toujours rêver, amha ;-)), pfuuu…

    Répondre
  • 18 mars 2015 - 9 h 37 min

    « ce n’est pas les capacités ou les fonctionnalités mais bien le design qui pèche par son indigence depuis 20 ans : manque de vision, opportunités non saisies sans compter le temps perdu à tenir les pieds au chaud à google…

    Il manque à Ubuntu un leader charismatique et inspiré (ou une femme pour changer), un génie quoi ! Je ne sais pas si je verrais cela un jour mais je suis pour essayer. C’est le système qui serait le plus à mon gout. »

    si ca c’est pas du troll …. ubuntu, enfin gnome ou kde, ont toujours été plus beau/fonctionnel que le ms en face … j’ai pas envie d’expliquer, perte de temps ici … c’est peut être moins flagrant maintenant ?

    fournir un os opensource avec autant de qualité ne me semble pas un manque de vision ….

    après nous dire que BG est un leader charismatique doublé d’un génie….. heureusement que ca vient pas de moi …

    pour revenir au sujet, on est tous content de la compression des fichiers … sauf que ça a un coût en temps/énergie et que ça on en parle pas …et ça pénalisera le plus le pauvre smartphone ou la pauvre tablette chinoise à 45E …

    Répondre
  • 18 mars 2015 - 10 h 38 min

    Windows xp tient aussi sur moins d’1 Go. On se demande comment ils ont multiplié par 10 depuis Vista

    Répondre
  • 18 mars 2015 - 14 h 34 min

    J’ai installé Windows 10 sur un Asus 1005 PE avec 2go de ram et un ssd, ça tourne plutôt très bien. Pas aussi fluide que sur un gros pc de bureau, mais pas de rame hyper gênante, ça avance bien.

    Répondre
  • 19 mars 2015 - 0 h 29 min

    Ce serait une bonne chose si Windows 10 prenait moins de place parce que sur mon Asus X205 après avoir fait les mises a jour et installé skype, firefox et Popcorn time il ne reste déjà plus que 6 Go pour faire tourner la bête.
    J’espère que Microsoft arrivera a alléger son système de manière conséquente parce que c’est quand même une grosse limitation.

    Répondre
  • 19 mars 2015 - 4 h 44 min

    La où ils devraient bosser,c’est sur ce foutu dossier winsxs. Quelle saleté ce truc!
    Sinon ce n’est pas forcément nécessaire les trolls sur Ubuntu sachant que si on est pas content, on peut changer l’interface. Il y en a au moins 10 majeures, chacuns plus ou moins malléables. Lorsque l’on ne sait pas de quoi on parle ou que l’on ne maîtrise pas le sujet, on se tait. Faut vraiment être de mauvaise foi si on ne trouve pas son bonheur. A noter que je ne défend pas spécialement Ubuntu, utilisant Archlinux

    Répondre
  • 19 mars 2015 - 20 h 41 min

    Passons..
    J’aimerai aussi que MS se penche sur l’empreinte mémoire entre les package MSI, les updates, les frameworks, on doit pouvoir un moment nettoyer simplement tout cet embonpoint.

    ps: Linux est mieux que Windows, nous le savons tous! C’est répété sur chaque post qui traite de MS. C’est comme affirmer que l’eau mouille en permanence. Alors pourquoi le répéter éternellement?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *