Microsoft Surface RT : 900 millions de dollars de pertes

900 millions de dollars de pertes, le chiffre est astronomique et plombe les résultats de Microsoft. L’aventure hardware de la Surface RT qui a tellement fait grincer des dents des partenaires historiques de la marque va finalement lui coûter très cher.

Microsoft vient d’annoncer les des résultats financiers plutôt positifs mais qui laissent entrevoir en filigrane plusieurs informations étonnantes dont cette perte colossale due à la tablette Surface RT. Il s’agit d’un ajustement d’inventaire pour la tablette.

surface RT

Quelques jours après une énième baisse du prix de l’engin, après l’offre étudiante moitié moins cher et les 10 000 tablettes offertes, cette bagatelle assombri de bons résultats avec en particulier un business mobile en hausse à 222 millions de dollars.

Microsoft aurait fabriqué beaucoup trop de tablettes Surface RT, porté par l’enthousiasme, la marque avait laisser échappé plusieurs infos concernant le nombre d’unités produites. Entre 3 et 5 millions de tablettes auraient été fabriquées l’année dernière et Microsoft n’en aurait écoulé qu’un seul million. Encore une pelletée de terre supplémentaire sur le système à destination d’ARM de la marque.

Source : TheVerge – Resource: Microsoft

49 commentaires sur ce sujet.
  • uko
    18 juillet 2013 - 23 h 33 min

    De nouvelles baisses à prévoir ? A moins de 300€ clavier inclus, je pourrais me laisser tenter.

    Répondre
  • 18 juillet 2013 - 23 h 54 min

    Loool, j’hallucine.

    “Bon allez, vous m’en mettez 3 millions pour demain, je sens que ça va marcher!”

    Plus sérieusement, comme dit uko, à moins de 300€ (et même si le tegra 3 ne suffira pas longtemps) je me ferai bien une petite expérience windows aussi. ^^

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 0 h 06 min

    Oui les pauvres, du coup que 5 milliards de benef au lieu de 6 sur ce trimestre :)

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 0 h 37 min

    @maneauleau: Pas confondre benef et CA hein :)

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 0 h 50 min

    A la suite d’une rumeur, il y avait eu débat sur la possibilité pour Microsoft de vendre la surface RT à 299€ à sa sortie. Ils auraient limité l’offre aux premiers millions de commandes, la surface RT se seraient arrachées comme des petits pains tout chaud, l’écosystème RT ne serait peut-être pas mort né, et Microsoft aurait récupéré son investissement sur les licences et les modèles suivants, alors que là c’est pas gagné pour qu’ils récupèrent grand chose de RT…

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 0 h 57 min

    on peut installer android dessus voir ubuntu ? A 150 € ça fait la blague.

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 1 h 16 min

    Au coût des millions de Surfaces ARM non vendues, il faut rajouter le coût des subventions aux OEMs pour qu’ils fabriquent et commercialisent des clones de la Surface ARM.
    Gageons que le contrat qu’Asus et les autres avaient négocié incluait une clause de rachat par MS des stocks invendus des tablettes “RT” clones.
    Quand je pense qu’Acer avait été exclut par MS du business “RT” parce qu’ils n’offraient pas assez de garanties de qualité (et d’obéissance). Ils doivent bien ricaner chez Acer…

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 1 h 29 min

    tiens tiens, après un touchpadgate, un surfacegate en vue?

    sinon Pierre, fais attention à ton français stp lol parce que ça :
    “la marque avait laisser échappé avoir construit”

    ça pique les yeux !!! lol !

    oui je sais, c’est les vacances lol

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 2 h 24 min

    @mebe: C’est psas vraiment les vacances pour moi… Mais la marmaille saute partout et faut que je m’en occupe :D

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 5 h 01 min

    Ohh mais on a plein de visionnaires dans le secteur. !..

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 7 h 47 min

    mine de rien il se prennent depuis quelques années une sacré claque face à tous les autres OS dérivés d’Unix

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 8 h 42 min

    Il est donc probable d’avoir dans les prochains mois, des offres extraordinaires de cassage de prix sur tout ce qui est RT (Yoga, Surface etc.)

    Si la communauté s’agrandit, on aura p-être la chance d’y trouver des Roms Android alternatives qui donneront une 2nde vie à ces tablettes.

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 8 h 50 min

    C’est quand même dommage, car matériellement c’est vraiment bien construit; et l’idée du clavier-cover, même si ce n’est pas un vrai clavier, est chouette; j’aimerai bien la même chose pour mon iPad…

    Maintenant, c’était réellement trop cher, et je suis d’accord avec la remarque “lancer la chose moyen pour le 1er million d’unités, et en produire d’autres par après” et marquer ainsi le nouvel éco-système à venir… Là, malheureusement, ça sent le sapin…

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 8 h 55 min

    Une petite question aux gens qui développent : Passer un petit programme de Win X86 à RT se fait simplement ou non ? Je veux dire est que MS a prévu un devkit gratuit avec aide pour passer les sources de l’un à l’autre ? Quid des API?

    Juste pour éclairer ma lanterne…

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 9 h 21 min
  • 19 juillet 2013 - 9 h 28 min

    […] 900 millions de dollars de pertes, le chiffre est astronomique et plombe les résultats de Microsoft. L’aventure hardware de la Surface RT qui a tellement fait grincer des dents des partenaires historiques de la marque va finalement lui coûter très cher.  […]

  • 19 juillet 2013 - 9 h 38 min

    @uko:

    pour un truc mort c’est intelligent ………… y a des moments ou faut arrêter de croire que seul Windows existe …

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 10 h 42 min

    @toto:
    Pourquoi la surface RT serait abandonée ? et pourquoi Windows RT serait abandoné ?
    Les deux produits sont la pour rester et surtout le dernier des deux.
    De plus il faut savoir que le framework “winRT” est compatible RT et X86 donc le développement de l’écosystème continuera même si Microsoft abandonait sa surface.
    Windows RT 8.1 est déjà annoncé, outlook RT est déjà annoncé, bref tout les feu sont au vert :)
    dommage pour les détraqueurs ^^

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 10 h 46 min

    @Baldarhion:
    Passé un programme de X86 à RT n’est pas une question claire.
    Il y a deux chose différent.
    Soit ton programme est une application WinRT pour windows 8, et est donc compatible X86 mais aussi RT (sauf quelques rare exceptions).
    Soit ton programme est une application windows 8 classique (aussi appelé application de bureau) utilisant le bon vieux Win32 et dans ce cas il faudrat réecrire l’application avec WinRT pour etre sur le store windows 8 :)

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 10 h 55 min

    @DDReaper

    Certes, mais ce que je voulais savoir c’est si je peux passer de mes fichiers source vers WinRT avec juste une recompilation simple;) Et j’ai trouvé la réponse dans ton post plus haut :)

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 11 h 03 min

    Et quand je pense qu’il y a des bloggeurs qui nous disent que les soldes sont pourries parce qu’il n’y a pas de stock…

    franchement :o)

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 11 h 07 min
  • 19 juillet 2013 - 11 h 19 min

    reap”Pourquoi la surface RT serait abandonée ? et pourquoi Windows RT serait abandoné ?”

    non mais t’as raison, ces événements montrent que ce système va exploser les ventes .. et que du coup les devs vont laisser tomber android et ios …

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 11 h 21 min

    @Baldarhion: vous n’êtes pas sensé disposer (officiellement) de compilateurs pour win32/ARM. Par conséquent, jamais d’apps pour le bureau win32/ARM.
    Si vous savez vous servir de gougueule, vous découvrirez qu’en vérité le compilateur win32/ARM était caché dans MS V. Studio 2012 mais qu’il est possible de le faire apparaître.
    Bien sûr que passer de win32/x386 à win32/ARM n’est qu’une simple opération recompilation (tout comme à l’époque des NT4/Alpha, NT4/MIPS, NT4/Powerpc, NT4/386). Il n’y a rien à réécrire.
    L’interdiction officielle de permettre aux développeurs de produire des apps de bureau pour win32/ARM avait été décidée au dernier moment par la direction, pour des raisons stratégiques évidentes: éviter de faire de win32/ARM une plateforme, car “la” plateforme doit être Métro et rien d’autre.

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 11 h 54 min

    @toto: Les applis metro sont compatibles w8 et wRT. Sachant cela, difficile de s’imaginer les dev’ abandonner w8 et par extension RT. Au contraire, w8 va pouvoir proposer le parc de produit nécessaire pour attirer les dev’.

    La question est alors: la surface et son tegra 3 vont suffire jusqu’à quand pour faire tourner les applis metro?

    Répondre
  • uko
    19 juillet 2013 - 13 h 15 min

    @toto:
    DDReaper et Nytho0 on répondu pour moi, et je les rejoins dans leur raisonnement: Tant que les applications Modern UI de W8 X86 resteront compatibles, RT ne sera pas mort.

    Ce n’est pas une garantie que MS n’abandonnera pas le projet, mais ça nous laisse une bonne raison d’espérer qu’ils ne le feront pas, et au moins que nous pourrons bénéficier de nouvelles applications pour un temps.

    Pour ce qui est des OS, je te remercie de m’ouvrir les yeux. Pour avoir possédé des machines sous TOS, Amiga OS, DOS, Windows de 3.1 à 8, plusieurs linux, BBOS, iOS et Android, je pense avoir conscience qu’il n’existe pas que Windows. D’ailleurs, je ne considère pas RT comme un “Windows” au sens largement admis, mais comme un OS mobile de plus.

    Simplement, il s’agit d’un OS que je n’ai pas encore eu l’occasion d’expérimenter en profondeur. En bon geek, je me laisserais bien tenter par l’expérience quittes à y laisser un montant raisonnable de plumes. J’ai maqué la promo sur la Yoga 11, et je trouve la RT encore trop onéreuse à son tarif actuel (+100€ pour la version 64GO et +130€ pour le clavier) pour une machine qui risque de finir au placard. Si elle passe sous les 300 clavier inclus, je me laisserai probablement tenter.

    Enfin, j’adore manipuler de belles machines bien construites. La surface comme la Yoga rentrent dans cette catégorie, elles sont construites en matériaux nobles et leurs finitions excellentes. Pour cette raison, ces machins me tenteraient même si leur seule fonction devait être la lecture de vidéos.

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 14 h 18 min

    Je rajouterait que oui la surface 1ère du nom ne c’est pas bien vendu, mais Microsoft a déjà prévu une remplacante et finira bien par imposé son modèle (ou pas :) ).
    Le plus gros danger de Windows RT selon moi c’est plutot les très bonne performances des SoC Intel Atom récent et future.

    Windows RT a pour avantage d’avoir office inclus et d’être totalement sécurisé puisque justement Microsoft a l’installation d’application en dehors du Store.
    Bref le genre de machine qui pourrait remplacer efficacement un netbook justement (multimedia, traitement de texte..) pour des gens qui ne sont pas habitué à l’informatique et veulent quelque chose de simple. En esperant que Microsoft fasse disparaitre le bureau de Windows RT une fois qu’il aura fini de convertir office et les éléments du panneau de configuration etc

    en temps qu’os mobile il aussi comme avantage le multisession et le snap mode (deux fenetre à l’écran) contrairement à iOS et ANdroid.

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 14 h 35 min

    “d’être totalement sécurisé puisque justement Microsoft”

    c’est trop … même pour un vendredi …

    Répondre
  • uko
    19 juillet 2013 - 15 h 29 min

    @toto:
    C’est pas beau de couper un morceau de phrase et le sortir de son contexte pour le détourner de son sens originel. Vilain troll va.

    @DDReaper:
    Je ne te rejoins pas complètement sur ton dernier commentaire:
    “Le plus gros danger de Windows RT selon moi c’est plutot les très bonne performances des SoC Intel Atom récent et future.”
    Au contraire, je pense que les performances des SOC Atom vont permettre la multiplication des tablettes sous W8 X86, donc intéresser les développeurs à travailler sur des applications Modern UI, qui étofferont le store utilisé par RT.
    Pour les machines Low Cost, RT + ARM risquent de rester plus abordables que W8 + X86.

    “En esperant que Microsoft fasse disparaitre le bureau de Windows RT une fois qu’il aura fini de convertir office et les éléments du panneau de configuration etc”
    J’adore le bureau pour la gestion des fichiers, c’est pour moi un des éléments clés qui différencie RT des autres OS mobiles et j’espère qu’il perdurera. Après tout, il ne s’agit que d’une application parmi d’autres, rien n’oblige ceux qui ne veulent pas s’en servir à l’utiliser.

    “en temps qu’os mobile il aussi comme avantage le multisession et le snap mode (deux fenetre à l’écran) contrairement à iOS et Android.”
    Ces deux fonctions sont disponibles sous Android. Le multisession est natif depuis la 4.2, et le snap mode est intégré à certaines versions de TouchWiz.

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 15 h 40 min

    @Ddrepaer

    Merci pour tes explications.

    Ensuite, je rejoins Uko… Si la tablette avec le touch-cover passe sous les 299€ je serais bien tenté. J’ai eu l’occasion de faire mumuse une petite demi-heure avec win8RT et je souligne que je n’ai pas noté de ralentissements notables… Et que la finition est plus que correcte (sauf les covers sensitifs, mais bon…). Bref, je ne suis pas fidèle à un OS en particulier (depuis oh… CP/M 2.2) et cette tablette aurait été moins chère (beaucoup moins même :D) je serais parti dessus à cause de la suite office (Je vois venir au loin les défenseurs d’open office… Attention, j’ADORE open office aussi, mais certains documents restent difficiles à utiliser (à noter que je ne sais pas ce qu’il en est des macros sur OfficeRT (et que je ne sais plus combien de parenthèses je viens d’ouvrir (@Rreaper ce n’est pas du LISP))));

    Répondre
  • Sht
    19 juillet 2013 - 16 h 28 min

    Et dire que si Microsoft avait lu minimachines.net ils auraient économise 900 millions de $… Las, beaucoup de monde avait assez répété ici qu’aux prix annoncés elle ne se vendrait pas.

    Et maintenant pour les promos il est un peu tard vu qu’intel annonce de futures tablettes Bay Trail à 150$…. Capables donc de faire tourner Windows RT et Legacy

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 16 h 31 min

    @uko:
    “Ces deux fonctions sont disponibles sous Android. […] le snap mode est intégré à certaines versions de TouchWiz.”
    +1
    Même sans la surcouche Samsung on peut en bénéficier, il suffit de taper “floating” dans google play par exemple pour avoir tout un tas d’applis qui le permettent (entres autres: GPlayer, AirCalc, Floating Browser, Floating Youtube, sfr tv permet aussi de regarder la tv en pop-up, etc pour ceux que ça intéresse). ;-)

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 18 h 27 min

    @toto: Tu as vu beaucoup de virus sur windows phone ?

    Répondre
  • 19 juillet 2013 - 18 h 33 min

    @uko:

    Je reviens sur plusieurs points ^^
    Oui peu etre que RT va survivre dans le low cost, mais sur la première génération de machine, les tablette atom pouvait être aussi peu cher que les tablette arm (la asus vivo tab à 499€).
    On verra sur le segment 7″ comment ce comporte les OEM :)

    j’avais oublié l’explorateur de fichier, tu as raisons :)

    Oui android intègre le multi session mais j’ai jamais pu vraiment testé et ca me semble moins instinctif et natif qu’une machine sous windows. Pour le snapmode oui touchwizz l’intègre depuis peu mais la encore c’est pas vraiment du natif, je me demande si ca marche avec toute les applications et windows 8.1 va vraiment pousser le truc au maximum (plusieurs applications snapé, plusieurs taille différent réglable..)

    Répondre
  • uko
    19 juillet 2013 - 20 h 42 min

    @Zotac: S’il est possible de fusionner les deux, pourquoi n’est-ce pas déjà fait ? Pourquoi se donner la peine de développer un RT bancal alors qu’ils pourraient directement travailler sur une version unifiée ?

    Et comment rendraient-ils les applications X86 compatibles avec les puces ARM ? C’est justement ce problème de compatibilité qui coule RT.

    Répondre
  • 20 juillet 2013 - 2 h 27 min

    @uko: non, ce qui coule “rt” c’est l’impossibilité officiellement d’installer la moindre app de bureau.
    Je suis d’accord avec l’analyse que quelqu’un d’autre avait fait sur ce même blog: “rt” deviendra simplement la prochaine version de winphone. Ils vont juste cacher le bureau complètement et réduire la taille de l’écran. Comme ça au moins win8 et winphone auront enfin le même appstore.

    Répondre
  • uko
    20 juillet 2013 - 6 h 22 min

    @zhir:
    “non, ce qui coule « rt » c’est l’impossibilité officiellement d’installer la moindre app de bureau.”

    Est-ce que tu peux définir ce que tu appelles “app de bureau” ?
    A mon sens ce sont précisément les apps X86, que les acheteurs de tablettes Windows s’attendaient à pouvoir utiliser sous RT.

    “Ils vont juste cacher le bureau complètement”

    Depuis Win8, le bureau est déjà une application comme les autres, qui se lance à l’aide d’un raccourci (détachable comme les autres) de la page d’accueil Modern UI et qui se alt+tab tout comme les autres apps. Pourquoi vouloir le retirer complètement, alors qu’il s’agit avant tout d’un excellent environnement pour la gestion des fichiers ?

    ” « rt » deviendra simplement la prochaine version de winphone. Ils vont juste cacher le bureau complètement et réduire la taille de l’écran. Comme ça au moins win8 et winphone auront enfin le même appstore”

    Je ne suis pas certain de comprendre ta phrase. Tu parles de réduire les diagonales des écrans des machines sous RT, mais fais référence à une fusion des stores Win8 et Winphone.

    => Win8 a besoin de son store d’apps pour interfaces tactiles et équipe des machines de diagonales supérieures à celles des smartphones. S’il devait fusionner avec celui de Winphone, ça ne serait pas sur une base de réduction de la taille de l’écran des machines Win8.
    Il me semble donc probable que les deux stores restent séparés.

    => Pour les plus petites diagonales, il y a déjà Winphone qui fonctionne bien. Pourquoi vouloir revoir les critères de RT pour l’adapter à ce format ?

    => Ce sont la différence de taille de l’écran et la possibilité d’y adjoindre un clavier physique qui justifient l’existence de RT face à Winphone.

    RT équipe des machines ARM dont les diagonales correspondent à celles des machines X86, et susceptibles comme pour les machines X86 de se voire adjoindre un clavier physique.
    Dés lors, pourquoi est-ce que MS voudrait abandonner la compatibilité de RT avec le store Win8 au bénéfice d’un store Winphone moins adapté au format des machines pour lesquelles RT est prévu ? La situation actuelle est bien plus cohérente que celle que tu sembles envisager.

    Répondre
  • 20 juillet 2013 - 13 h 10 min

    @uko: une app de bureau ça veut dire un exécutable win32 (ARM ou x386, ou autre). Exemple: UltraEdit ou Winzip.
    Il aurait été possible possible d’inclure un émulateur win32/386 sur “rt” (ça avait déjà été fait sous winNT4) de façon à ce que les clients puissent croire qu’ils font tourner leurs apps windose favorites sans problèmes. Il aurait même été possible de permettre de générer des exécutables win32 “fat binary” contenant à la fois le code objet ARM et x386, (ça avait déjà été fait sous Nextstep/OSX). Mais tout ça était contraire à la stratégie Métro.

    Le bureau sous win8 n’est pas une petite app que l’on lance depuis Métro. En fait, c’est Métro qui tourne SUR le bureau, comme tous les jeux DirectX/Direct3D. N’avez-vous pas remarqué que, par défaut sous win8, le fameux son au démarrage du bureau windows a été désactivé? Réactivez-le et vous entendrez le bureau terminer de se charger, pudiquement caché derrière Métro à chaque redémarrage à froid de la machine.
    Vous comprenez bien que si pour Métro v1.0 il n’y avait même pas eu le temps de porter le Panneau de Configuration de windows à Métro, il ne pouvait pas y avoir le temps d’escamoter correctement le bureau.
    En clair, dans l’implémentation actuelle de Métro v1.0 sous win8, sans bureau pas de Métro. C’est ça ce qui manque pour faire win8phone: Métro doit devenir un “shell” win32 qui remplace le bureau au lieu de s’y superposer. Oui, vous savez, la fameuse clé de registre [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Winlogon] “Shell”=”explorer.exe”

    L’une des raisons du limogage de Sinofsky fut son incapacité à réconcilier les équipes winphone et win8 en interne chez MS. Certes, winCE a été remplacé par winNT comme prévu (avec des années de retard) de façon à offrir enfin des winphones dual-core ou quad-core, mais il n’y a pas de plateforme Métro sous winphone. Ça signifie qu’un éditeur logiciel doit développer deux versions du code: une pour winphone, et une pour Métro (toutes diagonales confondues). La situation actuelle est inacceptable, alors que google et apple offrent une unique API pour tablettes et téléphones, avec simplement des différences de “layout” des éléments de l’interface graphique en fonctions des diagonales. Pire encore, tout investissement en écriture de code pour winphone sera perdu avec la prochaine version de winphone (ça c’est déjà produit).

    … “RT équipe des machines ARM dont les diagonales correspondent à celles des machines X86″… Vous parlez de la stratégie de 2012 peut-être? N’oublions pas que “rt” n’est qu’une marque commerciale (comme “Centrino” chez Intel, par exemple). N’importe quel produit peut être commercialisé sous cette marque, si toutefois elle en encore employée l’année prochaine. Je me rappelle il y a quelques années de la marque “Viiv” chez Intel. Personne ne s’en souvient.

    Répondre
  • 20 juillet 2013 - 13 h 24 min

    @Zotac:
    “Surtout, MS voulait couvrir tout le marché: Les téléphones, les tablettes (tous deux sous ARM) et les PCs, laptops.
    Ils ont donc proposé 3 OS (en fait 2 et demi).
    Ils ont pensé que c’était la stratégie la plus cohérente et, surtout, la moins risquée et plus facile à mettre en place (en terme de temps de développement) car Windows Phone existait déjà.

    Ils se sont évidemment trompés. Mais ils vont réajuster le tir.”

    Ils feraient comme android et iOS. Partir d’un os pour téléphone et élargir aux tablettes. Y’aurait aucune erreur là dedans, c’est le cours des choses. ;-)
    Mettre WP sur tablette aurait été pire que lancer RT selon moi. WP est, et reste, un OS pour smartphone. W8 et RT s’en inspire, mais ils sont vraiment plus évolués.

    Répondre
  • uko
    20 juillet 2013 - 15 h 56 min

    @Zotac:
    Je viens de réaliser que ma réponse à ton message portait à confusion. Ma question concernait spécifiquement une éventuelle fusion RT/W8. La partie WP m’intéresse assez peu à vrai dire.

    Je vais reprendre ta réponse points par points:
    “Microsoft n’a pas commencé à travailler sur RT 6 mois avant sa sortie. En fait RT c’est Metro. Windows 8 est un Windows 7 amélioré auquel on a ajouté RT (Metro).”
    => C’est bien comme ça que je l’ai compris, on est tout à fait d’accord sur ces points.

    “Surtout, MS voulait couvrir tout le marché: Les téléphones, les tablettes (tous deux sous ARM) et les PCs, laptops.
    Ils ont donc proposé 3 OS (en fait 2 et demi).
    Ils ont pensé que c’était la stratégie la plus cohérente et, surtout, la moins risquée et plus facile à mettre en place (en terme de temps de développement) car Windows Phone existait déjà.”
    => Tout à fait d’accord aussi.

    “Ils se sont évidemment trompés. Mais ils vont réajuster le tir.
    Windows Phone a déjà changé de kernel et est plus priche de RT que ce que beaucoup de gens croient.
    Si RT avait été un succès, peut-etre que la transition aurait été plus lente mais là, MS n’a pas vraiment le choix.”
    => Je veux bien te croire sur parole, je me suis assez peu préoccupé de la question d’une éventuelle fusion WP/RT

    “En plus, aujourd’hui, les tablettes et téléphones peuvent tourner indifféremment avec des puces x86 ou ARM, ce qui n’était encore pas le cas il n’y a ne serait-ce qu’un an.
    Donc ils fallaient bien au moins un OS spécifique à ARM (et Windows Phone sur tablette, bof non?).”
    => Effectivement, depuis la dernière génération d’Atoms on a des smartphones et des tablettes X86 qui tournent sous les OS mobiles. Par contre, pourquoi “il fallait au moins un OS spécifique à ARM” si les OS mobiles sont déjà compatibles avec les deux ? Des OS qui supportent X86 et ARM me semblent plus intéressants que des OS spécifiques à ARM.

    “« Et comment rendraient-ils les applications X86 compatibles avec les puces ARM ? C’est justement ce problème de compatibilité qui coule RT. »
    Il est possible que le problème ne se pose pas et que MS choisisse de tout compiler pour des puces x86. Les Baytrails s’annoncent encore plus performants et tout aussi peu energivore que les dernières puces ARM.”
    => Là, je ne sais plus de quoi on parle. Ma question concerne une éventuelle fusion entre RT et W8. Actuellement, la grosse difficulté semble être l’incapacité de RT à gérer des applications X86 sur proc ARM.
    Si MS choisit de tout compiler en x86, ça signifierait qu’ils renonceraient à faire tourner RT sur les puces ARM ?
    Si les puces X86 s’avèrent plus performantes que leurs équivalentes ARM, est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux compiler les apps pour ARM et les émuler sur X86 que l’inverse ?

    “Et n’oublies pas qu’RT c’est Metro pour ARM. En fait, RT (Metro) est déjà compatible x86.”
    => Ah, là par contre tu m’intéresses. Je sais que RT est Metro pour ARM, mais j’ignorais qu’il était compatible x86.
    Ceci dit, je ne vois pas bien l’intérêt de cette compatibilité si elle ne permet pas à l’OS de faire tourner les applications X86 sous ARM: Il me semble peu probable que des constructeurs s’amusent à installer RT plutôt que W8 sur une machine X86 ?

    “Mais MS peut très bien choisir de garder (pour l’instant) W8 pour les PCs et hybrides (x86) et RT+WP (WP9) pour les téléphones et tablettes ARM.
    Voire même de proposer un WP9 tournant aussi bien sur ARM que sur du x86 pour laisser le choix des puces aux constructeurs.
    MS a pas mal de solutions pour le futur.”
    Tout à fait d’accord avec ta conclusion, à condition que les diagonales actuelles ne posent pas de problème à un OS RT fusionné. Finalement, WP+RT fonctionnerait sur le même modèle qu’Android. (Je ne parle pas d’iOS qui semble coincé sur les résolutions).

    Répondre
  • 20 juillet 2013 - 22 h 00 min

    Plus d’un an après la sortie de win8, je commence à comprendre que les tablettes win8 ARM étaient juste la seule chose que Sinofsky avait réussi à sortir.

    En effet, un vrai win8phone/ARM (techniquement, c’est ce qui a été vendu sous le nom “rt” mais sans bureau et en moins de 5 pouces) signifiait la disparition de la division winphone et de tous ses petits directeurs à 500000 $ par an.

    Sinofsky a perdu ce bras de fer, et a dû réduire son projet win8phone à une tablette win8/ARM commercialement absurde pour les clients lamba qui ne peuvent pas comprendre pourquoi on ne peut pas y installer leurs programmes windows piratés favoris.
    La condition pour accepter de remplacer winphone/ARM par win8/ARM (et le jeu de chaises musicales que la réorganisation interne suppose) était le départ de Sinofsky afin de ne pas le faire passer comme gagnant de cette affaire en interne.

    Donc si mes calculs sont bons, au moins de septembre non seulement il y aura win8.1/x386 mais aussi un nouveau winphone qui ressemblera comme deux gouttes d’eau à feu “rt” mais sans bureau.
    La nouvelle stratégie sera win8.1/x386 (avec bureau) pour toutes les tablettes, et win8.1/ARM (sans bureau) pour tous les téléphones. Un seul appstore pour tous.
    Et que deviennent ceux qui avaient acheté les tablettes “RT”? Gardez les intactes dans leurs boîtes, parce que dans 10 ans elles vaudront une fortune sur ebay.

    Répondre
  • uko
    20 juillet 2013 - 22 h 09 min

    @zhir:
    Et toutes les applications compilées pour Windows X86 tourneront nativement sur des tablettes ARM + W8.1 ?

    Répondre
  • 21 juillet 2013 - 0 h 35 min

    @uko: pardon mais le Store ne contient que des apps Métro, obligatoirement compatibles ARM (via machine virtuelle C# ou via “fat binary”). C’est transparent pour le consommateur.
    De toutes façons, une fois disponibles les Atoms en 14 nanomètres l’année prochaine, fini ARM pour les nouveaux téléphones MS.

    Répondre
  • 21 juillet 2013 - 9 h 46 min

    Dans les commentaires au dessus il y a une grosse confusion entre Windows Core, Windows RT, winRT et Metro.
    Déjà Metro c’est juste l’ancien nom de Modern UI qui est leur norme de design avec un certains nombre de règles, les applications windows phone et windows 8 respecte cette norme mais aussi l’ancien logiciel Zune sur windows par exemple.

    WinRT c’est une api fait pour développer des applications pour le windows store. c’est juste des norme en terme de description d’interface (html, xaml) ou de langage (c#, vb…) avec les api de développement associés, rien à voir avec l’interface au final ou la compatibilité arm.

    Windows RT est un vrai Windows à part, compatible avec les processeur ARM et dont microsoft a restreint l’accès au applications avec seulement les applications du windows store. Ce choix est expliqué dans un but de simplifié l’usage de windows pour l’utilisateur final (un seul endroit où avoir des applications certifié par Microsoft) mais aussi rendre l’os sécurisé (plus de malware ou de bloatware, de barre d’outil, etc). Enfin le fait de partir de WIndows 8 leur a permis de garder un certains nombre de trucs comme les drivers, le gestionnaire des taches, l’éditeur de registre, l’explorateur de fichier…

    Windows Core est le noyau commun entre les OS de microsoft, voila les éléments partagés : http://assets.hardwarezone.com/img/2012/06/new-wp8-shared-windows-core3.jpg

    concernant l’abandon de Windows RT, pour le moment rien n’a été annoncé et je pense que Microsoft va continué, encore une fois pour le marché des tablette low cost 7″, ils ont déjà annoncé windows RT 8.1 et outlook rt 8.1 + le passage de tout office à modern UI avec winRT.

    Oui l’appstore de Windows Phone va devenir commun avec celui de windows 8, cela a déjà été plus ou moins annoncé par Microsoft, cela serait prévu pour windows Phone 8.1 ou un peu plus tard.

    @zhir : non les applications du store ne sont pas obligatoirement compatible ARM, simplement les développeurs ont tendance à cocher “anyCPU” sans avoir tester l’optimisiation de leur app sur les tablette ARM.

    Avec la réorganisation de Microsoft, les équipes de Windows Phone et Windows (et aussi RT et l’os de la xbox) sont sous la même direction, dans le même département.

    Répondre
  • uko
    21 juillet 2013 - 11 h 37 min

    @zhir:
    Là je ne te suis plus du tout.
    Quel intérêt pour Intel de remplacer un RT par Win8 sur tablettes ARM si les applications Win8 n’y sont pas plus compatibles que sous RT ? RT supporte déjà les applications du store Win8.
    Sachant que Win8 utilise à la louche 5 fois plus d’espace disque que RT, une telle opération me semble nuisible à l’implémentation de MS sur des tablettes ARM low-cost.

    “De toutes façons, une fois disponibles les Atoms en 14 nanomètres l’année prochaine, fini ARM pour les nouveaux téléphones MS.”
    Tu as une source, ou s’agit-il de spéculations ? Dans cette dernière hypothèse, sur quoi bases-tu ton raisonnement ?

    Répondre
  • 21 juillet 2013 - 13 h 00 min

    @DDReaper: et si vous ne cochez pas la case “any cpu”, MS vous laisse quand même publier votre app pour tablettes sur le store? J’en doute.

    @uko: les 14 nanomètres sont le nouveau saint Graal: intel et samsung ont mis tous les moyens pour y être en 2014. Quant au peu d’amour que MS ressent pour tout ce qui s’appelle ARM, pas besoin d’une boule de cristal. ARM est pour MS une solution temporaire, tout comme Qualcomm l’est pour samsung.

    Répondre
  • 21 juillet 2013 - 14 h 06 min

    @DDReaper: Merci pour ces précisions. ;-)
    Ça étouffe un peu certaines extrapolations hasardeuses et clarifie la distinction wp/RT.

    Répondre
  • 21 juillet 2013 - 15 h 16 min

    @zhir: Oui oui Microsoft les publie sur son store, cette option n’a pas pour but d’interdire les applications qui ne sont pas en AnyCPU, justement Microsoft préfère à la limite que les applications soit testé sur CPU ARM avant de cocher cette case, ce que beaucoup de développeur ne font pas, ils préfèrent cocher en ce disant que de toute facon l’app fonctionnera (ce qui est à 99% vrai hors jeu).

    Répondre
  • 21 juillet 2013 - 15 h 40 min

    Bonjour,

    Comment bénéficier des apps du Windows store US en plus de celles proposées en français, je pense qu’il y a en beaucoup plus !

    Existe t’il un site spécialisé Windows RT dans lequel je pourrais trouver des infos et astuces ?

    en tout cas, merci à Pierre pour le billet sur le yoga 11, je l’ai acheté et suis parfaitement satisfait de cet appareil en utilisation vacance mobile avec office et un clavier (je possède en outre meizu MX2, iPhone 4S, ipad 3G 64gb, MacBook pro17).

    Avec le programme filebrick, je peux accéder à mes fichiers skydrive, Google drive, et sur l’ordi sans passer par le bureau.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *