Microsoft n’autorisera plus les mises à jour de Windows 7 et 8 sur les processeurs récents

Si vous êtes équipé d’une machine avec un processeur récent et que vous exploitez Windows, il y a de fortes chances que votre système soit sous Windows 10. Cela fait un moment maintenant que Microsoft a lancé son dernier OS. Mais peut être que vous n’aimez pas cette mouture ? Bientôt vous n’aurez plus le choix.

Si votre PC est équipé d’un processeur récent Intel de dernière génération, aka Kaby Lake. Ou si il est équipé d’un processeur AMD de la toute nouvelle gamme Ryzen, alors vous ne pourrez plus avoir de mises à jour de vos systèmes d’exploitation Microsoft autres que Windows 10.

Windows 10

Vous comptez acheter un PC moderne, équipé d’un processeur récent, vendu sans système d’exploitation et lui installer votre bonne vieille licence de Windows 7 toujours vaillante ? Elle n’aura plus droit à ses mises à jour si le système détecte que votre processeur est un Intel Kaby Lake ou un AMD Ryzen. Votre entreprise possède un parc de dizaines ou de centaines de machines sous Windows 7 ou 8 et vous comptez en rajouter quelques une ? Foncez sur les solutions embarquant un processeur de 2016 car sinon vous n’aurez pas d’autre choix que de passer à Windows 10.

maj-windows-10

Microsoft avait déjà largement usé de la technique du chausse pied avec la mise à jour de Windows 10 depuis ses anciens systèmes

Cette technique du “chausse pied” pour forcer la main à l’intégration de Windows 10 est forcément problématique. Ce n’est pas une décision nouvelle puisque Microsoft avait clairement indiqué ne plus vouloir apporter de suivi aux solutions les plus modernes pour ses anciens OS. Cette disparition des mises à jour entraîne quasiment obligatoirement la mort des licences de Windows 7 et 8.1. Même si il ne s’agit pas de licences OEM mais de licences payées plein pot en version complète.

Installer ce genre de licence sur une machine moderne équivaudrait à ne plus avoir de mises à jour techniques et donc de subir rapidement les failles et l’absence de correctif de ces solutions. Autrement dit, cela aurait un impact très négatif sur votre PC et augmenterait vos chances de le voir être assailli d’attaques variées.

Evidemment, vous pouvez également utiliser votre PC déconnecté et rester sous Windows 7 sans faire les mises à jour. Ou ne pas mettre votre PC à jour et garder un engin doté d’un processeur plus ancien en priant pour que la carte mère ne tombe pas en panne.

Windows 10

Microsoft veut absolument n’avoir plus qu’un seul Windows en fonction

Vous pouvez également balancer aux orties votre licence de Windows achetée une fortune en version boite et passer à un système libre. L’important est de bien comprendre qu’ici Microsoft dicte la règle du jeu et que la règle a changé en cours de route. Acheter une licence complète, à la différence d’une licence OEM qui est liée à un matériel particulier, autorise son propriétaire à l’installer sur n’importe quel poste, du moment qu’il ne l’installe que sur une machine à la fois. Autrement dit, on achète ce genre de licence si on se dit qu’on va profiter de ce système longtemps, même si on change de PC. Avec ce changement de politique, cette licence complète devient caduque et votre investissement tout autant.

Aujourd’hui, la volonté de pousser en avant Windows 10 marque le calendrier d’une pierre blanche. Le signe d’un basculement qui va diriger inexorablement vers Windows 10 tous les systèmes équipés d’une puce récente. D’ici quelques années, il n’y aura mécaniquement plus que des processeurs apparus Kaby Lake et Ryzen et donc, forcément, uniquement des systèmes issus de Windows 10 chez Microsoft.

40 commentaires sur ce sujet.
  • 17 mars 2017 - 13 h 52 min

    Les environnements Linux sont maintenant assez matures pour qu’on puisse se passer de Windows
    Ou bien encore si on est kamikaze prendre Chrome

    Mais bon, tout le monde souhaite le bon vieux rassurant Windows :-)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 14 h 03 min

    @Eugene:
    Steam sous Linux c’est genre 25% du catalogues global
    Et les applications pro d’entreporise sous Linux tu oublie aussi pour les 3/4
    Y compris Office (Office en ligne c’est nul à chier)

    J’ai beau Adoré Linux et avoir plein de serveur qui tourne dessus, à l’heure actuel et malheureusement pour encore un moment, je peux pas me passer de mon Windows. (Et si tu me dis que si et que je me donnes pas les moyens, je te prend en prestataire que tu me prouve le contraire ^^)

    Après pour les particuliers qui font uniquement du surf et de la bureautique légère un Linux ou Chromebook ça suffit largement.

    Répondre
  • CHP
    17 mars 2017 - 14 h 58 min

    @Eugene:

    Pour toutes les applis liées aux médiacenter / Vidéo / Audio, Linux n’arrive pas la cheville de Windows. Il faut arrêter de considérer que pouvoir lire une video et un audio fait de Linux un parfait médiacenter. Il faut aussi que cela puisse supporter correctement les tuners DVB-C et DVB-T, lire correctement l’AC3, E-AC3, DTS TrueHD, les convertisseurs On-the-fly et j’en passe… et que ce soit “User-friendly”

    J’essaie, re-essaie mais non… Linux n’est pas encore au niveau de Windows côté réel MULTIMEDIA. Pas encore…

    Répondre
  • Sam
    17 mars 2017 - 15 h 04 min

    Je n’ai rien contre l’article, qui est très bien rédigé.
    Mais je trouve que ça fait beaucoup de bruit pour pas grand chose.
    Toutes les nouvelles machines sont vendu avec Windows 10.

    Ceux qui rencontreraient ce problème ne sont que ceux qui montent leur machine ou éventuellement l’achète sans OS.
    Et je ne pense pas qu’ils soient très nombreux.
    Aujourd’hui, la machine et l’os sont devenu presque indissociable.

    Quant à Linux, j’ai beau être informaticien, et en avoir tester tout une série, j’utilise quand même Windows au quotidien.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 15 h 05 min

    Les grosses boîtes “monopolistes (?)” qui changent unilatéralement les accords de licence, les engagements contractuels… et qui nous demandent de leur faire confiance…

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 15 h 10 min

    @Sam:

    Obsolescence programmée (c’est la cas de le dire). Tu gueules pour ton lave-linge, ta tévé, ou ton frigo, mais tu considères normal pour une licence d’OS !??
    Moi pas.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 15 h 23 min

    @Eugene:
    Mouai, pour Mme Michu qui fait du Facebook, Linux fait le job (du reste elle utilise de plus en plus son smartphone sous Android/iOS que son PC sous win), mais pour les progiciel et les jeux Windows a encore de beaux jour devant lui…

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 15 h 28 min

    @Sam:
    C’est pas parce que ceux qui sont concerné par cette news sont peu nbreux que MS peut s’assoir sur leurs droits. La restriction imposée par MS est purement artificielle.

    Répondre
  • Alu
    17 mars 2017 - 15 h 31 min

    @CHP:

    ?

    Jamais eu de problèmes pour faire ça avec linux…d’ailleurs ce n’est pas pour rien que mon htpc est sous libreelec et pas sous windows…

    Avec libreelec je mets 10 seconde pour booter et arriver sur kodi: seule application qui m’intéresse pour cet usage…

    Je parle même pas de la gestion des ressources…libreelec ne pompe quasi rien (du moment qu’on lui balance pas un HEVC 4K sur un matériel qui ne supporte pas cette accélération en HW…bien sur) alors que windows bouffe des ressources à longueur de temps pour rien du tout: juste en restant sur le bureau, avec un proc un peu léger on est à 20/30% des consommation CPU…pour…ne rien faire…

    Très franchement pour le multimédia linux est plus que suffisant voir bien plus adapté (parce qu’on peut trouvé des distributions uniquement dédié à cette problématique)…pour jouer aux derniers jeux par contre…là on repassera…

    Même chose si on a besoin de logiciels pro très spécifiques…il faut le reconnaître.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 15 h 44 min

    @SAM:

    beaucoup de gens construisent leurs pc pour plusieurs raisons:

    1. tu maîtrise ce qu’il y’a dedans: Fini le pc avec un i7 et une carte graphique a 20€ ou la GTX 1060 avec un pentium dual core pour un prix insultant. Si ta config ne correspond pas à ton besoin ou qu’elle n’est pas équilibrée, c’est ta faute.

    2. garanties: la ou ton pc est garanti entre 1 et 2 ans la plupart du cas, ton processeur est garanti 10 ans ta carte mère asus au moins 3, certaines pièces EVGA 10 ans, ta mémoire 10 ans en fonction des marques etc donc au final, tu gagne au minimum un an de plus et tu perds pas toutes tes garanties en ajoutant une simple barrette de ram comme avec les pastilles de garantie Acer

    3. l’économie de l’os : car justement ça te laisse le choix, même si tu paye à la fin ton windows plus cher, pour quelqu’un qui avait déjà un OS en version boite c’est tout benef

    il y’en à d’autres, mais là sont les 3 principales selon moi de monter son pc, et ils sont plus nombreux que tu pense à le faire ;)

    mais pour revenir au sujet, les licences OEM (illégales en France à cause de l’interdiction de la vente liée) sont déjà un procédé immonde donc le fait d’assujettir les versions boites aux mêmes règles en les liants à une catégorie de matériel est selon moi un affront de plus envers le consommateur (en plus de la surcharge tarifaire qu’il à payé)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 15 h 55 min

    @tj619
    totalement d’accord
    j’utilise au taff un PC win pour de la modelisation car win10 non supporté et linux aussi

    et pour chez moi bah encore windows car je joue et y a pas bcp de choix sous linux

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 16 h 01 min

    @TJ619: steam tourne super sous linux en natif … et également via wine ! (playonlinux)
    et idem pour office !? (par exemple)
    mais franchement, vu la taille des derniers jeux, je passe en console à ce tarif là

    après, si applis métier bien spécifique, ben c’est à votre boite de remettre la main au portefeuille si vous voulez garder vos données vraiment confidentiel
    il y a assez de logiciels pour bloquer les connections “spyware” de win 10 sur le net pour pas passer pour un ouf ce coup là (c’est le gros, gros soucis de win 10 en fait. le reste c’est rien)

    pour les “madame michu” win 10 n’est pas un probleme, pour les entreprises, 2020 est deja un probleme pour certaines

    @CHP: ça aurait été pour du montage audio-vidéo ou de la créa type adobe, je pouvais comprendre;
    mais pour de la LECTURE ?!
    vraiment !?
    ben il faut re testez depuis le temps hein

    @Alu: c’est dredi, c’est du troll je pense (surtout pour uniquement parler de lecture multimédia)

    non, plus sérieusement, le soucis c’est les applis métiers comme vous le dites

    les entreprises ont le choix
    repasser à la caisse, refaire et reformer le personnel (et être maître chez soi)
    ou continuer sur du MS mais avec un système ou on sait que là, c’est pas clean niveau confidentialité (et maintenant, licence et probleme de maintenance de parc possible)

    chacun fait ses comptes et prends les décisions qui en découlent
    (ça dépends des besoins et des finances, je juge pas)

    en tous cas, tous ça est assez bon pour le marché de l’occasion ;)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 16 h 23 min

    @tetsuhito: pas beaucoup de choix sous gnu/linux, tu joues à quoi ?

    Répondre
  • Max
    17 mars 2017 - 16 h 46 min

    Je suis tout à fait d’accord, Linux ne rentra pas dans nos moeurs car depuis la naissance, nous sommes bercé par le bon vieux et irremplaçable Windows.

    Si toutes les entreprises et les services publics (collège, lycée, université…) basculaient vers du Linux, peut-être que les pilotes évolués seront de la partie, les développeurs de jeux si mettraient vraiment, un pack “LinOffice” performant existerait…

    Le particulier lambda ne voyant dès le départ que du Linux, n’ira pas voir Mr Crosoft à mon avis.

    Perso, je crois qu’un OS PC Android fera une percé s’il interagit avec les millions d’utilisateur Android.
    Tout le monde (ou presque), ne jure que pour Android pour leurs smartphones.
    J’attends avec impatience le “GoogleSoft” ou “OSDroid” ou “GoogleOS” ou peu importe son nom qui assurera surtout dans la bureautique, les jeux et le multimédia.

    À la mort de mon PC Windows 7, je m’achète un télé 81cm et j’y branche mon dongle Android pour surfer sur internet, faire de la bureautique (WPS office) et regarder la télé (mycanal); la console pour les jeux.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 17 h 16 min

    @Max: pour les particuliers, c’est deja possible et pas vraiment le soucis

    le hic, c’est vraiment les boites

    et là, (en plus de la sécu), il y a des impératifs comptables (aussi bien en ressources hard et soft qu’humaine !)
    c’est pas si simple de migrer tout un parc (voir administration complète) et re former tous le monde (vous citez l’éléphant de l’éducation nationale, bah rien que là, j’imagine même pas le truc)

    donc selon les problématiques,
    continuer sous win, “blinder” la secu encore plus (via une offre type hp déja troué mais bon)
    passer sous mac pour les petites structures qui ne peuvent pas payer des contrats de maintenance gargantuesque mais pouvoir gardez leurs licences et habitudes pour le logiciel compta, office etc etc
    idem pour le support de ces produits
    les pme type archis par exemple pour reprendre le probleme de la modélisation 3D cité plus haut comprendront

    les grosse boites pourraient aussi faire le même calcul (déjà fait chez certaines comme une grande boite de luxe française qui est tout mac par exemple)

    le hic sera toujours les applis métiers et le problèmes des “habitudes”

    il y a peu, j’étais dans un nicolas, ordi planté dès le matin, facture à la main et le service info qui répondait pas
    l’ordi était sous xp avec un routeur de la boite et pas d’accès à autre chose qu’à l’intranet nicolas

    moi, ça j’enrage de voir encore ça, mais le franchisé nicolas, il a autre chose à faire que de se re former sur un autre système et je le comprends tout à fait
    (surtout vu ses horaires)

    les grosses boites feront leurs comptes et s’adapteront.

    les particuliers…
    ben pour les jeux par exemple, je suis surpris qu’on me sorte pas ici “oui, mais sous win, j’ai mes jeux et logiciels crackés donc je reste sous win”

    ça, on en parle pas, mais c’est aussi un soucis (de secu aussi, et là, les updates arrivent toujours après)
    là, je peux rien pour eux (jeux, compta, adobe et j’en passe)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 17 h 40 min

    Avec l’arrêt de Vista en fin de mois, il peut y avoir une vague d’achats qui va mécaniquement augmenter l’utilisation de Windows 10 qui de gré ou de force va s’imposer. J’ai acheté pour un ami, un petit PC sous Windows 10 et je dire qu’à part, les 4 Go de mise à jour dès le lancement (Mon forfait Free mobile a réussi à étaler quand son fofait Orange ne pouvait pas plus de 1 Go), c’est pas trop mal. Je n’ai rien eu à configurer et cela ressemblait beaucoup à un seven.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 17 h 46 min

    “Installer ce genre de licence sur une machine moderne équivaudrait à ne plus avoir de mises à jour techniques et donc de subir rapidement les failles et l’absence de correctif de ces solutions. Autrement dit, cela aurait un impact très négatif sur votre PC et augmenterait vos chances de le voir être assailli d’attaques variées.”
    Ah ? Ca y change quelquechose d’avoir les mises à jour ? ^_^
    Joyeux Trolldi

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 18 h 23 min

    On prendra une licence sur eBay. On dirait une version tipiak mais bon on nous laisse de moins en moins le choix..

    Répondre
  • Max
    17 mars 2017 - 18 h 24 min

    @orangina rouge: les logiciels métiers sont tous sous Windows ou Apple car c’est la majorité du parc informatique.

    C’est comme pour les différentes versions d’Android : les développeurs s’adaptent selon les parts des versions d’Android.
    Quel développeur va développer des applications pour des versions d’Android inférieur à 4.4 ? De moins en moins : myCanal a passé le pas en Septembre dernier (à ma grande déception).

    Si tous les parcs tournaient sous Linux, à quoi bon développer des logiciels sous Windows.

    Pour l’instant, le parc est sous Windows ou Apple donc le marché du développement ne se tournera pas vers Linux car très peu de débouchés pour lui.

    La mode Windows passera un jour mais pour l’instant on ne peut pas y échapper.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 18 h 44 min

    @TJ619 je suis passé sous linux depuis plusieurs année, et j’ai gardé windows en machine virtuelle pour les fois ou j’en ai besoin, à l’époque de la migration, mon sony tt a vraiment apprécié la migration (ubuntu 12.04) en fait xp tournait + vite en machine virtuelle que en natif (meme machine)

    ps je ne suis pas un prestataire eventuel ;-)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 19 h 05 min

    @Max: tout à fait d’accord et je dis pas le contraire

    par contre, c’est rageant et idiot

    mais oui, c’est comme ça (même pour une bête redirection vers le réseau de nicolas par exemple)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 19 h 09 min

    @Sam:

    Ce n’est pas un problème de nombre, mais d’avoir le droit d’utiliser une licence de 7 achetée sur sa durée de support. Et ce support finit en 2020.

    L’attitude de microsoft est donc tout simplement dégueulasse et probablement condamnable, mais je doute que bcp de monde s’en aille croiser le fer. Sauf en entreprise bien sûr, mais pas dit que pour les version pro ils ne dérogent devant les hurlements prévisibles…

    Pour les autres probable qu’une VM qui ne verra pas directement le µP natif fera l’affaire, sous Linux, pour les besoins windows restant… En ce qui me concerne, essentiellement les MAJ du GPS de la caisse.

    Sinon, faut pas se leurrer: Windows est un sous OS lointain héritier de DOS et choisi par IBM, bien conscient des risques de lancer une architecture HW ouverte (le PC) en 1980, car ne risquant pas de concurrencer ses gammes unix.

    Choisir le système le plus pourri, afin d’éviter que des unices existant depuis les années 70, déjà traversés par la pile réseau et multiutilisateurs, ne leur sape le reste! Voilà quelle fut la stratégie.

    En 1993, la nature ayant horreur du vide, un système unix libre a pointé le bout de son nez sur ce HW ouvert… Le temps que ça mature c’était au final une vingtaine d’années de gagné sur les serveurs. Le PC de bureau reste largement esclave de cette décision originelle.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 19 h 11 min

    C’est vrai que c’est dommage. Windows 7 va bien tenir une petite dizaine d’années, que linux ou un concurrent friendly arrive. Ou que nos usages changent. Pour ryzen et kaby lake, le Smt de l’un et l’HT de l’autre obligent a patienter pour des mises à jours… De noyaux linux. Et de w10 aussi… Bref, achetez skylake, et gardez votre pc 10 piges. Mon e2200 ou mon 2500k fonctionnent toujours très bien chez la famille, sans dépoussiérage et avec pate thermique d’époque. De la cm Gigabyte pas chère, alim antec pas chère, j’ai jamais eu de décès de matos. Et on a geeké dessus, à l’époque. Sans compter qu’une machine moyenne gamme (i5 2500k 8 go ddr3) n’est pas caduc comme le sont devenus les machines xp 384mo de ram… On a des superpuissance a la maison, une cg récente de bureautique pour ceux qui ont du 4k, et il n’y a plus de raison de mettre au rebut. Enfin, c’est mon avis. Sauf si on se concentre sur l’aspect conso. Mais vu l’époque, le streaming aura peut etre remplacé tout ça bientot… Qu’on le veuille ou non.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 19 h 17 min

    @arpenteur: le kernel 4.10 supporte les Ryzen sur et certain
    les intel aussi j’imagine (mais c’est pas eux qui me font rêver en ce moment ;)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 22 h 47 min

    Le vrai problème est donc plus pour les sociétés qui tournent avec des logiciels non adaptés a w10 : La migration ne concerne pas seulement l’OS… Sinon je pense que ce serait déjà fait.

    Pour le particulier… Ça fait bien longtemps que je suis passé de mon disque d’Install de W7 a W10 via W8… J’ai récupéré la nouvelle clé de licence… Et je ne pense pas que j’aurais de souci à la réemployer en cas de reformatage, quitte à passer par le support technique.

    Et pour ceux qui n’ont pas voulu upgrader leur système lorsque cela était gratuit… Bah tant pis pour eux.

    Répondre
  • Ano
    17 mars 2017 - 22 h 58 min

    @Eugene: Je ne sais pas. J’ai abandonné Linux. Souvent la caméra et le micro ne fonctionnaient pas. Et quand je parvenais à les faire fonctionner, la mise à jour écrasait mes réglages. J’ai fini par me lasser.

    Répondre
  • Ano
    17 mars 2017 - 23 h 04 min

    @OuiDocteurBob : Ce n’est pas vraiment de l’obsolescence programmée. Ici, c’est comme si tu achetais un frigo, et qu’on te le remplace d’office par un frigo plus moderne, qui ne te plaira pas forcément…

    Répondre
  • Ano
    17 mars 2017 - 23 h 13 min

    @peper-eliot : Moi aussi je suis passé à W10 et, perso, je regrette W7… Je pense que je ne suis pas le seul.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 23 h 29 min

    Ben, je regrette, mais en fait, MS à le droit, car une licence non OEM EST toujours valable pourvu que l’os puisse être compatible avec le processeur. C’est le fameux ‘ compatible avec Windows’. MS prétendra qu’il n’est pas responsable si Intel ne fait plus de puces compatibles win7.

    MS est en train de jouer gros en considérant le client comme un mouton. Attention ! Android, chromeo, iOS, les concurrents mainstream don’t nombreux, sans parler de Linux.

    Ma prochaine machine sera définitivement Linux. Dans ta face, MS the too greedy to stay with me…

    Répondre
  • Max
    18 mars 2017 - 1 h 48 min

    Windows 7 est le meilleur OS que j’ai pu utilisé. Linux c’est bien mais c’était juste pour le boulot.

    Windows 10, je n’aime pas du tout.

    Mon Packard Bell sous Windows 95 fonctionne toujours sans ralentissement.
    Ils mettent quoi dans nos PCs pour qu’ils ne durent pas plus de 5 ans ? C’EST LOUCHE !

    Répondre
  • grv
    18 mars 2017 - 15 h 04 min

    Il ne me manque pas grand chose pour passer au quotidien sur Linux:
    – Visual Studio (qui est un grand IDE dont j’aurais du mal à me passer)
    – HeidiSQL (qui tourne avec Wine)
    – Overwatch et quelques jeux sur Steam

    Mais déjà, Libreoffice, Thunderbird, Firefox, Veracrypt, Kicad, Virtualbox, Netbeans… fonctionnent tous de manière native.

    Répondre
  • 18 mars 2017 - 17 h 08 min

    @grv: j’avoue que je ne connais pas VS mais je vois netbeans
    aptana en plus ne permettrait pas combler le manque pour VS ?
    sinon, peut être un win dans une machine virtuelle pour Visual Studio pourrait le faire (selon votre machine)

    pour les jeux steams, il y a la client steam natif certes, mais rien n’empêche également de faire tourner le steam windows sous wine (ou playonlinux, c’est encore plus simple)
    ça marche très bien sous arch par exemple (seul exemple que j’ai vu tourner, les autres étant plutôt steam natif et une console desormais)

    cette personne est ravie, tout tourne parfaitement
    par contre, ça râle beaucoup sur la place pris par les jeux désormais (et les soucis d’usure de ssd) du coup, beaucoup passe à une console à cause de ça en ce moment (avec achat et vente de jeux en occaz)

    je sais que certains rack entre un ssd et un sshd pour le jeux sous steam aussi (d’ailleurs, c’est ce qui est préconisé par steam pour son steam os, les sshd)

    il y a un nouveau file system pour les ssd de prévu (je me tiens pas au courant et pour l’instant, jamais vu encore dans la liste au moment de l’install. de memoire f2F ou F4F) ça pourrait résoudre le probleme des cycles lecture ecriture lié à l’usage unique de TLC sur les ssd actuel

    mais sinon, oui, il ne manque vraiment plus grand chose
    moi, les mises à jours tomtom me font garder un dual boot. marchait avant via une VM virtualbox, plus maintenant mais vu cet usage très limité, support, mises à jours ou pas, aucune importance pour ce seul usage

    Répondre
  • 19 mars 2017 - 13 h 13 min

    @grv: tu sais qu’il y’a un visual studio sous Linux? Il s’appelle visual studio code je doute qu’il ai toutes les fonctions de son aîné sous Windows mais ça vaut le coup d’essayer

    Répondre
  • 19 mars 2017 - 13 h 14 min

    @orangina rouge le F2Fs de Samsung est considéré comme beta mais est dispo dans le kernel et utilisé dans les roms Android Custom depuis un ou deux ans déjà

    Répondre
  • 19 mars 2017 - 15 h 32 min

    @Softreaper: merci beaucoup
    je ne savais pas
    comme dit plus haut, je ne me tiens pas au courant de ça (actuellement, je suis plus trueos pour m’amusez et avec le ZFS)
    pour linux, quand je fais une install, je n’ai pas encore ce choix (peut être pour la prochaine ubuntu lts, chez debian, pas encore)
    mais il va valoir que je teste
    avec les ssd en TLC, ça peut avoir un intérêt (ou pas, je regarderais les retours)
    pas mal de soucis et de questions sur le partitionnement d’un ssd avec linux (notamment le fait de ne plus faire de partition home séparés pour certains par exemple car cela nuirait plus qu’autre chose au algo de gestion de cellule. plus il y en a de libre, mieux c’est)
    pour un desktop, la place disque est moins problématique que sur un laptop
    je creuserais ça un peu (actuellement, pas le besoin ni vraiment le temps, mais bientôt)

    en tous cas, merci de l’info et bonne fin de week end

    Répondre
  • 19 mars 2017 - 16 h 10 min

    Visual Studio Code est une applications qui propose effectivement un environnement de dev proche de Visual Studio sans le côté usine à gaz, super confortable avec intellisense et la coloration syntaxique et tout et tout. Mieux que ça, il tourne même sur une Raspberry moyennant quelques contorsions.

    Il démarre plus vite que Visual Studio sur un PC et n’a pas besoin de deux jours d’installation…

    J’utilise essentiellement Visual Studio Code pour du code… En python sur les SBC Rasp, Banana et autres Orange Pi. Il y a plein de vidéos de présentation sur youtube et franchement c’est une bouffée d’air frais.

    (sans compter que l’IDE python sur la Rasp c’est plus un Fisher Price qu’un outil)

    Ce n’est pas Visual Studio, ce n’est pas l’objectif, mais c’est un éditeur super sympa : il faut l’essayer pour l’apprécier et c’est ensuite difficile de s’en passer.

    Répondre
  • 21 mars 2017 - 10 h 26 min

    Bonjour à tous,
    le passage forcé vers W10 est INSUPPORTABLE en mode pro (en fait tout court). Devoir passer un temps certain à bloquer et à essayer de de desinstaller toutes les conneries^H^H^H^Hxions sortantes pour la bourse, les infos, … ou devoir faire appel à des solutions tierces qui peuvent être pire que le mal : NON MERCI.

    Pour le passage à Linux un billet d’humeur :

    https://cyrille-borne.com/article3861/pourquoi-votre-distribution-linux-ne-sert-certainement-a-rien

    C’est un chouia excessif mais salutaire.

    Bises,
    Emilio

    PS : pour éviter toute polémique inutile je passe en mode #Vieux : j’ai commencé à utiliser Linux avec Yggdrasil kernel 0.99pl3 mais JAMAIS en poste client. Comme quoi …

    Répondre
  • 21 mars 2017 - 17 h 45 min

    Primo, ca n’a pas commence avec Kabylake, mais avec Skylake.

    Deuxio, meme si ca sert fort bien les interets de Micro$oft, en fait ca a à voir avec le controleur USB de chez Intel qui n’etait pas reellement usb3 natif, et qui se deconnectait à sa guise (j’en sais quelque chose). Le remplacement du controleur usb à partir de Skylake rend logiquement impossible l’installation de win7/win8 puisque les drivers correspondants n’existaient pas sur le dvd d’installation.

    Tertio, la parade est bien simple: il suffit d’installer win7 avec un clavier PS2 au lieu d’un clavier USB, puis installer manuellement les drivers usb skylake/kabylake apres l’installation.
    Mieux encore, en suivant des instructions sur le web, vous pouvez reussir à faire un dvd d’installation de win7 qui contienne les drivers pour Skylake/Kabylake, et le tour est joue. C’est ce que j’ai fait.

    Répondre
  • 22 mars 2017 - 21 h 18 min

    Ca ne doit pas être très compliqué de faire croire à Windows qu’on a un autre processeur que celui qu’on a… Et même si ça l’est, je parie qu’en moins d’une semaine une espèce de crack existera.

    Répondre
  • 23 mars 2017 - 0 h 39 min

    @zhir

    sauf que tu coup la gestion Multithread de ton os est biaisée et tu perds des perfs, mais effectivement ça marchera

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *