MeLE PCG63, PCG37 et PCHD26 : Tous les nouveaux miniPC de la marque

La marque MeLE a décidé de retravailler toute sa gamme de minimachines et présente un ensemble d’engins allant des MeLE PCG63 sous Apollo Lake et Kaby Lake en passant par les PCG37 encore plus compacts ou le PCHD26 qui reprend le concept de la Clé-PC.

MeLE travaille depuis longtemps dans l’univers des MiniPC et sa nouvelle gamme confirme son intérêt dans le développement de ce type de solution. La marque passe ici un cap puisqu’elle commence à se projeter sur des machines assez bien équipées en terme de processeurs. Le MeLE PCG63-KBL1 embarque par exemple des puces Intel Kaby Lake de septième génération.

Comme chaque Année, Notebook Italia est présent à la GSHK de Hong Kong pour faire le tour des stands. Nous devrions donc voir pas mal de nouveautés en direct du salon, ces prochains jours. Leur périple commence par le stand de MeLE .

Mele PCG63

Deux MeLE PCG63 sont annoncés : Le  Mele PCG63-KBL1 donc, qui embarquera des processeurs Intel Core i3-7100U, Core i5- 7200U et Core i7-7500U. Des solutions Kaby Lake donc associées à un double canal de mémoire DDR, deux stockages différents avec un emplacement 2.5″ SATA et un port M.2 2280.

Le MeLE PCG63-APL2 se contentera de mémoire DDR3L, toujours en double canal et de la même combinaison M.2 / 2.5″ mais proposera, en prime, 32 Go de mémoire interne au format eMMC. Un moyen pratique de récupérer une licence de Windows 10 gratuite de la part de Microsoft, a pré-installer sur la machine avec 2 ou 4 Go de mémoire vive. Les versions Kaby Lake ayant des processeurs plus puissants, elles ne pourront pas s’offrir cette option.

Mele PCG63

Détail qui a son importance, les MeLE PCG63-APL2 devraient être dénués de toute ventilation mais dissiper la chaleur des puces intégrées via le boitier. Il s’agit de processeur Apollo Lake Celeron J3355, J3455 et J4205 qui affichent tous des TDP inférieurs à 10 watts. Les versions MeLE PCG63-KBL1 seront, quant à elles, équipées d’un petit ventilateur interne pour accélérer les échanges d’air.

Mele PCG63

Les deux solutions proposeront la même connectique de base : Trois ports USB 3.0 dont un à l’avant, un port COM RS-232, un USB 3.0 type C, un port jack audio combiné casque et micro, une sortie vidéo DisplayPort 1.2 et une sortie HDMI. Cette dernière sera différenciée : Les versions Apollo Lake auront un HDMI 1.4b tandis que les Kaby Lake hériteront d’un HDMI 2.0. Une sortie Ethernet Gigabit sera bien entendu présente ainsi qu’un Wifi de type 802.11AC sur deux bandes et du Bluetooth 4.0.

Mele PCG63

Compatibles avec divers systèmes, Windows 10 et Linux, les engins seront mis en vente dès le mois prochain à partir de… 99$. Attention, à ce tarif, il s’agira du MeLE PCG63-APL le plus entrée de gamme sans mémoire vive, stockage ni système.

Mele PCG37

Viennent ensuite les MeLE PCG37, une gamme encore plus compacte toujours sous deux générations de processeurs Intel. On retrouve un design du gabarit d’un NUC mais à la forme très différente… et déroutante.

Mele PCH26

Le  châssis du PCG37 est en effet en ABS et les “ailettes” sur le dessus ne participeront à la dissipation de la chaleur de la machine qu’à la manière d’un placebo.

Il s’agit d’un prototype et peut être que la version finale sera bien en aluminium. On distingue dans la partie supérieure un emplacement pour un ventilateur chargé d’extraire la chaleur en la poussant vers l’extérieur. Mon petit doigt me dit que l’ensemble a donc peu de chance d’être totalement dépourvu de ventilation mais que, peut être, elle serait très faible ou ne se mettrait en route que peu souvent.

Mele PCG37

Le PCG37 est conçu pour se poser sur un bureau mais profite également d’une accroche VESA classique pour se positionner au dos d’un écran. On retrouve, sinon, les mêmes composants que pour les MeLE PCG63. Trois versions MeLE PCG37-KBL1 sous processeur Intel Core i3 / i5 / i7 de génération Kaby Lake et des versions Mele PCG37-APL2 ou APL4 équipées de puces Apollo Lake Celeron.

Mele PCG37

L’ensemble des composants est proche mais on n’a pas  encore le détail exact de la mémoire et du stockage. On retrouve une connectique assez complète avec un port USB 3.0 à l’avant et deux autres à l’arrière, des sorties HDMI et DisplayPort, un Ethernet Gigabit et… un WiFi 802.11b/g/n associé à du Bluetooth 4.0. La distribution de ce produit devrait débuter début 2018.

Mele PCH26

Enfin, le MeLE PCHD26-APL3 est une clé-PC annoncée en début d’année par la marque. Il s’agit d’une mise à jour d’un modèle précédent, débarrassé de toute ventilation et qui embarque une gamme de puces Apollo Lake. Des Pentium N3350, N3450 et N4200 avec 2, 4 ou 6 Go de mémoire vive DDR3L et un stockage unique de 32 Go en eMMC. Un lecteur de cartes MicroSDXC permettra d’étendre les possibilités de stockage de l’engin.

Mele PCH26

La connexion à un écran se fait via un port HDMI 1.4 et une prise audio jack comme deux ports USB 3.0 sont présents. On note également la présence d’un port Ethernet Gigabit. Un WiFi 802.11ac double bande est également de la partie ainsi qu’un Bluetooth 4.0. La solution est donnée comme compatible Linux et Windows 10.

Mele PCH26

Le MeLE PCHD26-APL3 est annoncé pour Octobre avec un premier prix situé à 159 $

Sources : Notebook Italia et Notebook Italia <- Keep up the good work guys.

 

 

 

9 commentaires sur ce sujet.
  • 12 octobre 2017 - 14 h 09 min

    Thanks, much appreciated

    Répondre
  • Dan
    12 octobre 2017 - 14 h 38 min

    Merci Pierre pour toutes ces infos très intéressantes.
    C’est la déferlante des fanless en ce moment !

    Répondre
  • 12 octobre 2017 - 14 h 45 min

    @Dan: Oui, les puces le permettent plus facilement :)

    Répondre
  • 12 octobre 2017 - 14 h 53 min

    si la clé n’est pas fournie avec une rallonge HDMI, bonjour les contraintes sur le connecteur

    sinon, une fois de plus, ce genre de miniPC fait l’impasse sur la sortie audio numérique (coaxiale ou optique), dommage car avec un kit sans entrée HDMI, ça marche beaucoup moins bien

    Répondre
  • 12 octobre 2017 - 16 h 49 min

    Lol pour leurs modèles qui se veulent fanless sur le design mais qui est finalement ventilé. Dommage.
    une version avec top en alu semi passif aurait été pas mal pour changer.

    Quand à la forme bizarre du 2e modèle plus compact c’est simplement qu’il reprend le design du carénage du ventirad sous le top d’origine.

    Répondre
  • 12 octobre 2017 - 17 h 55 min

    Hormis le noir quasi présent dans tous les boîtiers ,la gamme semble sympa .

    Manque une petite vidéo pour l’installation mais je pense que quand le boitier nu sortira ,la vidéo suivra .

    Je pense qu’un modèle avec Windows m’intéresserai plus avec l’avantage que ce Windows semble livré avec un langage en Français .

    Ce même présence du langage Français me fait pensé qu’il doit certainement s’agir d’une version allégée de Windows 10

    Répondre
  • 13 octobre 2017 - 11 h 59 min

    @Pierre à 3:23 de la vidéo on voit clairement le panneau derrière le présentateur indiquer que le PCG63-KBL1 est fanless. Et dans la présentation du modèle sous appolo lake, le gars dit bien “is fanless *also*” (mon emphase). Donc ça ce serait une sacré prouesse.

    Comme en plus ça marche sous linux, je sens un cassage de tirelire car mon actuelle solution fanless est vraiment trop poussive.

    Répondre
  • 13 octobre 2017 - 12 h 08 min

    @Jean-Pierre: Je me méfie car ils peuvent faire un modèle Fanless en entrée de gamme et rajouter un ventilo sur le haut de gamme…

    Répondre
  • 13 octobre 2017 - 19 h 29 min

    @Pierre oui tu as raison de te méfier. Mais c’est bien écrit « PCG63-KBL1 » sur le panneau. Mais évdemment ce n’est pas contractuel.

    À part la mémoire et la résolution (c’est déjà pas mal), il y a beaucoup de différence entre les deux génération de puces dans le cas présent ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *