MediaTek MT6595 un processeur 8 coeurs sous architecture ARM Cortex-A17

Le MediaTek MT6595 est un des premiers processeurs exploitant la nouvelle architecture ARM Cortex-A17 récemment annoncée. Au menu un processeur 8 cœurs reprenant la technologie big.LITTLE avec 4 cœurs A17 et 7 cœurs A7 mais également d’autres surprises.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : Avec la MediaTek MT6595, son fabricant ne veut plus se contenter des miettes et du marché entrée de gamme que la marque a bien investi en 2013. Capable d’afficher en 4K, de communiquer en 4G ou grâce à un Wifi AC, cette nouvelle puce cortex-A17 big.LITTLE proposera des fonctions intéressantes. Reste à savoir si des fabricants sauront véritablement les exploiter.

Dans la foulée des annonces d’ARM, le fondeur annonce sa Mediatek MT6595, un solution huit coeurs composée de 4 coeurs Cortex-A17 entre 2.2 et 2.4 GHz et 4 Cortex-A7 à 1.7 GHz travaillant de concert pour offrir une grande amplitude de performances et d’autonomie. Prévue pour un marché “haut de gamme”, capable de rivaliser avec les plus grandes marques, cette puce pourrait en réalité venir s’intégrer dans une foule de solutions “moyenne gamme”.

Mediatek

Cette technologie big.LITTLE d’ARM permet en effet de n’employer que les coeurs Cortex-A7 pour les tâches les plus légères et de mettre en action, les Cortex-A17 plus performants et plus gourmands en cas de nécessité. En mixant les coeurs à la volée, ARM assure un très bon ratio performances/autonomie.

Mais ces 8 coeurs ne seront pas les seuls éléments embarqués dans la MediaTek MT6595  puisque le constructeur promet une prise en charge du codec H.265 gérant la compression et la décompression de la vidéo UltraHD grâce à l’implantation d’un processeur PowerVR Series6. La puce sera donc à même de lire et d’enregistrer au format 4K avec une prise en charge audio en 24-bits et 192 kHz. Des fonctions qui laissent rêveur au vu des taux de transfert des machines actuelles et surtout en comparant cette très haute définition à celle des webcams qui sont en général embarquées sur les smartphones et tablettes moyens. Je ne parle pas des micros ou des enceintes habituels pour qui les données audio 24 bits ne sont encore que d’étranges fantasmes  audio. Les capteurs pourront donc shooter en 20 mégapixels maximum mais je doute qu’une tablette sous MediaTek MT6595 soit suffisamment bien équipée pour le faire réellement de sitôt.

Plus intéressant, la MediaTek MT6595 embarquera par défaut un composant Wifi de type 802.11ac et pourra recevoir également un modem 4G/LTE. Des fonctions plus utiles combinées aux légères avancées du Cortex-A17. Mediatek confirme ici sa volonté de changer de marché et ne plus se contenter des miettes de l’entrée de gamme. Sa puce, même si le Cortex-A17 n’est pas franchement un processeur révolutionnaire, a les moyens de venir s’imposer sur le milieu de gamme.
Source : Engadget

13 commentaires sur ce sujet.
  • Mez
    17 février 2014 - 20 h 39 min

    Vu le volume de vente de Mediatek , ce sont quand même d’énormes miette :p
    D’autant plus qu’avec un score Antutu à 30000 pts c’est pas si mal pour un entrée de gamme ^^.
    le gros plus sera surtout la prise en charge de la 4G à mon avis pour Mediatek.

    Répondre
  • 17 février 2014 - 21 h 34 min

    Espérons que leur montée en gamme s’accompagnera enfin d’une puce gps digne de ce nom…

    Répondre
  • 17 février 2014 - 22 h 09 min

    @Mez: Oui beaucoup en volume c’est vrai. Mais en marge ?

    Répondre
  • 17 février 2014 - 22 h 56 min

    vue le cout de fabrication des processeurs arm j’imagine que le fond de commerce de mediatek et la petite machine en debut de chaine qui soude les puces sur son PCB en plus du proces de fabrication avant usine d’assemblage enfin bref du made in china de a à z comme intel mais en plus intelligent pour le cout de revient des nouvelle ( machine ). Mediatek qui monte qui monte.

    Ps a part le positionnement glonass non prise en charge jusqu’à present les puce mediatek sont pas le point faible des terminaux qui marche pas.

    Répondre
  • 17 février 2014 - 23 h 55 min

    le problème de Mediatek est le suivi développement
    à ce jour pas un seul de ses derniers chipset tourne sous android 4.3
    concernant le GPS, normalement le MT6595 sera aussi Glonass

    Répondre
  • 18 février 2014 - 0 h 22 min

    @nova: Je ne sais pas, ce que je sais c’set que certains commencent a trouver un peu gonflant de voir que leur travail de R&D est sabré par la sortie de nouvelles puces par des marques à zéro R&D et zéro suivi.

    Répondre
  • 18 février 2014 - 14 h 45 min

    Mais qu’est-ce que c’est que ce MTK bashing ??
    Il n’y a pas que qualcomm samsumg et nvidia qui savent faire des SOC pour tablettes/smartphone.

    Et depuis ce début d’année et le MT6592 en 8 coeurs simultanés (fièrement intitulé true octo-core pour signifier que c’est pas du BIG little à la samsung avec 4 coeurs max en simultané), je pense que niveau perf, on n’est plus vraiment sur de l’entrée de gamme. Sans compter les optimisations Qualcomm et la surchauffe qui permet de sortir du score en 36000 sur antutu, mais pas 10 fois de suite puisque les procs ajustent leur perf pour limiter le dégagement thermique… Pour info, le octo MT6592 est à 26-27000.

    Donc MEDIATEK a certainement de très belles cartes à jouer face aux ténors d’aujourd’hui. Et leurs SOCs supportent bien JB 4.3. Mais c’est vrai que je n’ai pas encore vu d’annonce pour KK 4.4.
    La 4G arriverait avec le prochain MT6595, au printemps me semble-t’il.

    Et pour le zero R&D : le principe de conception suivant le design ARM ne fait pas de MTK des tricheurs.

    Zero suivi ? est-ce que tu peux expliciter ce point ?

    Répondre
  • 18 février 2014 - 15 h 09 min

    @coco: Je ne parlais pas en particulier de Mediatek qui fait en général de bonnes puces, il n’y a qu’a lire mes conseils d’achat de Noel pour s’en apercevoir. Mais tout n’est pas rose chez Mediatek non plus.

    Et on va vite se heurter à un soucis d’innovation si les gens qui fabriquent des puces en se basant sur les principes ARM purs et durs sans chercher a innover outre mesure continuent de sabrer les tarifs pour gagner en part de marché. Certes à court terme les utilisateurs sont gagnants : De bonnes machines pas chères. Mais a à moyen terme il y a le risque de voir un manque de développement et un grand écart chez les producteurs de puces haut de gamme qui vendront cher des puces vraiment différentes les rendant moins accessibles aux amateurs.

    Et là je peux pointer du doigt Mediatek, certaines de ses puces ne sont pas extraordinaires niveau conception ni suivi. Je pense au MT8329 qui a été lancé et quasiment instantanément abandonné par la marque niveau dev. Toujours en 4.2.2 et vraisemblablement bloqué dessus pour toujours.

    A noter sinon que les Exynos 5 Octa sont de vrai octo coeurs depuis la mise en place de l’Heterogeneous Multi-Processing : Les Exynos 5 peuvent combiner les 8 coeurs en simultanés. Les autres puces ARM 8 coeurs également

    Dernier détail, je soupçonne certains constructeurs de vendre des puces à prix coûtant voire de gommer certains frais et ainsi de véritablement assécher les marchés concurrent. C’est une politique à moyen terme et long terme qui peut profiter au public mais si cela continue cela risque de coûter très cher en innovation. Certains pourraient jeter l’éponge.

    Répondre
  • Bug
    18 février 2014 - 19 h 19 min

    on trouve des téléphones a base de processeur mediatek et qui tourne il faut le dire très bien donc a suivre, seul pb pas de modifications ou de rom alternatve car mediatek garde ses sources, pas folle la guêpe ;)

    Répondre
  • 20 février 2014 - 12 h 51 min

    même Xiaomi a laché Mediatek pour sa prochaine révision de son Hongmi (redrice)1S pour un Qualcomm

    Répondre
  • 28 février 2014 - 12 h 20 min

    […] Mediatek et son MT6595, c’est donc au tour du Rockchip RK3288, successeur du RK3188 en Cortex-A9, d’être […]

  • 31 mars 2014 - 11 h 49 min

    […] comme Mediatek (avec le MT6595) et Allwinner, devrait y être présent avec de nombreux produits et en particulier des tablettes […]

  • 18 avril 2014 - 13 h 28 min

    […] tablette signée Chuwi embarque un processeur Mediatek MT6595 et 2 Go de mémoire vive. Une solution huit coeurs composée de 4 coeurs Cortex-A17 entre 2.2 et […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *