Martian A8 : 13,3 pouces, Intel I7-7500U, 8/256Go sans OS à 575€

Prenez un ordinateur portable de 13,3 pouces, collez lui une dalle 1920 x 1080 pixels, un processeur Intel Kaby Lake Core i7-7500U, 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. Mixez le tout avec d’autres composants plus standard, ôtez lui tout système d’exploitation et vous pourrez le proposer à 575€.

Devant un marché de particuliers qui boude le renouvellement de ses PC, les constructeurs chinois semblent vouloir monter en puissance. Les machines n’évoluant pas beaucoup ces dernières année en performances sans pour autant quitter les mêmes sphères de tarif, les acheteurs prennent leur mal en patience et font durer les PC qu’ils possèdent déjà. Le résultat est un chiffre d’expéiditions de PC qui s’érode de trimestre en trimestre et des constructeurs qui font grise mine.

Martian A8

Ce Martian A8 semble choisir une autre recette, il reprend en partie l’offre de Xiaomi et de ses excellents 12 et 13 pouces Notebook Air. Monter dans un PC portable plutôt standard esthétiquement un équipement assez haut de gamme, ôter tout système d’exploitation et baisser drastiquement le tarif.

Martian A8

La fiche technique de ce Martian A8 est dans l’ensemble plutôt bonne. Si on doit parler des choses qui fâchent tout de suite on peut décrire quelques points : Le Wifi limité à du 802.11b/g/n par exemple, à la fin 2016 ne pas proposer du Wifi AC fait légèrement tâche. Il semble que ce module Wifi soit monté sur une carte ce qui laisse espérer que l’on puisse le faire évoluer dans le futur. La présence d’une batterie 2520 mAh est également quelque peu alarmante, il n’est pas dit que le Martian A8 ait une autonomie délirante. La marque indique 6 heures de lecture vidéo en continu sans préciser vraiment le cadre de son protocole de test.

Martian A8

Mais à vrai dire, alors que beaucoup utilisent désormais des portables comme PC fixes, ce n’est pas un si grand défaut. Car pour le reste, c’est plutôt un portable assez sympathique sur le papier. Proposé à 575€, il offre pour commencer un processeur Intel Kaby Lake  i7-7500U. Un choix qui s’explique par la finesse du portable mais également par une certaine facilité d’intégration. Le processeur ne dégage que 25 watts de TDP ce qui ne nécessite pas un énorme développement au sujet de sa dissipation.

Il propose 2 coeurs et gère 4 threads dans des fréquences allant de 2,7 à 3,5 Ghz. Il embarque 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel HD 620 cadencé de 300 à 1005 MHz. Une puce assez robuste pour bien des tâches qui gérera sans problème l’affichage 13,3 pouces 1920 x 1080 du Martian A8. La dalle est un IPS en 16:9 tout ce qu’il y a de plus classique même si, on l’a vu avec le Yepo 737s très récemment, toutes les dalles IPS ne se valent pas sur le marché.

Martian A8

La mémoire vive est de 8 Go, en DDR3L, deux slots sont disponibles ce qui devrait permettre des évolutions vu que le Core i7 supporte jusqu’à 32 Go de ram. Un tel montant de mémoire autorisera de nombreux usages, surtout associé à un SSD de 256 Go de base, lui aussi évolutif, apparemment grâce à un port SATA.

Martian A8

L’engin offre deux ports USB plein format situés de part et d’autre du châssis, un seul en USB 3.0, l’autre en USB 2.0. Un lecteur de cartes SDXC est également présent  ainsi qu’une sortie HDMI et, surtout, un port Ethernet ! Pas mal d’ajouter un port réseau RJ45 dans un engin qui ne mesure que 1,6 cm d’épaisseur. Malheureusement, on ne sait pas encore si il s’agit d’un Fast Ethernet ou d’un Gigabit derrière. Quoi qu’il en soit, cela permettra de surfer plus rapidement qu’en Wifi N. Du Bluetooth 4.0 est également de la partie.

Une webcam hyper basique de 0,3 mégapixel est positionnée au dessus de l’écran et le Martian A8 est équipé d’une paire d’enceintes stéréo en plus d’un classique port jack audio 3,5 mm.

Impossible de savoir réellement ce que vaut cet engin à travers sa fiche technique, à 575€, il est intéressant mais il reste encore beaucoup d’inconnus : Quel type de refroidissement est employé ? Du 100% passif qui risque de faire throttler le processeur ? Un ventilo qui risque de monter dans les tours lors de certains usages ? Quelle qualité d’affichage pour cette machine ? Est t-il facile de le démonter et d’accéder à ses composants ?

Martian A8

Un très vilain logo sur la coque… 

Le clavier QWERTY a l’air tout à fait standard et le pavé tactile ne semble pas dénoter. Mais difficile d’avoir un avis en ne jugeant que sur des images. Idem, l’absence de système d’exploitation est plutôt une bonne chose puisqu’elle laisse le choix à l’utilisateur. Mais comment accéder à d’éventuels pilotes ? Sous Windows comme sous Linux, il faut que la machine soit le plus standard possible ce que rien n’assure ici pour le moment.

Xiaomi-Mi-Notebook-Air

575€ semble donc un tarif très intéressant pour un engin de ce type mais a bien y réfléchir, en l’absence d’un retour plus complet, il me parait plus opportun de vous orienter vers une solution de type Notebook Air signée Xiaomi1. Le 12,5 pouces de Xiaomi est vendu bien moins cher ( 458,63€ aux dernières nouvelles) en Core M3-6Y30 avec 4 Go et 128 Go mais également du Wifi AC, un excellent écran et un fonctionnement absolument passif. Il dispose en outre d’un Windows 10 que l’on peut récupérer en Français.

Minimachines

Toujours est t-il que le marché des portables « noname » Chinois est en pleine évolution et que ce type de machine était encore impensable il y a seulement 12 mois. J’attend de voir ce que cette industrie proposera dans 12 mois et, si le marché traditionnel ne réagit pas, les conséquence de l’apparition de ce type d’acteur chez des distributeurs OEM locaux.

Le Martian A8 est en précommande chez Gearbest avec une disponibilité attendue au 7 Décembre.

Source : Liliputing

 

Notes :

  1. Oui, le test complet arrive !
16 commentaires sur ce sujet.
  • 9 novembre 2016 - 16 h 02 min

    Celui-ci a un SSD contrairement au « Notebook Air signée Xiaomi » non ?
    Le proc’ est plus puissant, la RAM est doublée…

    Pas mal de différence pour un faible écart de prix.

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 16 h 33 min

    faut vraiment vouloir se tapper une machine a ce prix avec un clavier qwerty et un garantie a zero

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 17 h 00 min
  • 9 novembre 2016 - 17 h 20 min

    Qvec un clqvier QWERTY et un peu plus de bqtterie je [renqis<
    :)

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 17 h 32 min

    LDLC proposait des machines similaires (Saturne SK1…) il n’y a pas si longtemps, un peu plus chères certes, mais avec une garantie plus certaine et un clavier AZERTY.
    Dommage qu’ils les aient enlevées du catalogue…

    On avait par exemple: http://www.ldlc.com/fiche/PB00204344.html

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 17 h 39 min

    @exover:
    D’autant plus que si on ajoute la taxe d’importation, on se rapproche du prix de modèles équivalents chez Asus, par exemple.

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 18 h 27 min

    Je ne sais pas si c’est avec ça qu’ils vont relancer le marché. Je suis peut-être radin mais plus de 500€, et même à plus de 400 dans un PC qui est probablement surdimensionné pour les usages qu’on risque d’en avoir, ce sera sans moi. D’ailleurs je trouve que tous les portables sont chers.
    Après il y a toujours des cas où ça ira pile poil mais je n’ai pas l’impression que ce soit la majorité.
    Mais bon, c’est mon avis et je le partage…

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 20 h 52 min
  • 9 novembre 2016 - 20 h 53 min

    (128 GB SSD)

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 21 h 20 min

    « La présence d’une batterie 2520 mAh est également quelque peu alarmante »

    Il annoncent une 14.4 V, ce qui donne environ 36 Wh.
    Pour comparaison le Xiaomi Notebook air 12,5 pouces à une batterie 37 Wh (plus grande certes).

    Je ne vois pas vraiment de quoi s’alarmer niveau batterie!

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 21 h 52 min

    @ricozed:
    ahahah pas mal :)

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 22 h 27 min

    @Makotwinsen: Peut être parce que j’ai un peu l’habitude des batteries Chinoises dans les machines noname. Et que Xiaomi à un peu plus l’habitude de dimensionner ses batteries et que pourtant elles ne sont pas exceptionnelles.

    Répondre
  • 9 novembre 2016 - 23 h 22 min

    @Pierre Lecourt:
    Oui ça peut-être, mais 2520 mAh en 14.4V ce n’est pas alarmant en soi (c’est surtout que ça n’a pas de sens sans le voltage associé qui m’a fait tiquer). Si ce n’est pas énorme, ça a le mérite de faire réaliste.

    De la même façon que le Xiaomi notebook air 12.5″ ne tient pas les 9h30 annoncées en lecture video (~6h30 d’après lesNums par exemple).
    Celui ci ne tiendra probablement pas les 6h (malgré moins de 3% d’écart en capacité énergétique théorique de la batterie).

    C’est le « chinois noname » qui peut éventuellement être alarmant, mais pas que pour la batterie à ce moment là mais l’ensemble des composants (SSD, Carte mère, etc).
    Même si on sait que sur les batteries il « peut » (=quasi-systématiquement) y avoir des chiffres « un peu »(=beaucoup) gonflés sans vérification facile par le consommateur :(

    Répondre
  • 11 novembre 2016 - 13 h 14 min

    Bonjour, ce type de PC portable en version OEM sans RAM ni SSD est trouvable depuis un peu + de 2 ans (voir peut-être +) chez des vendeurs chez AliExpress et autres sites similaires :-) .
    Ex. de vendeurs = https://www.aliexpress.com/store/712829 et http://www.aliexpress.com/store/705386 .

    Comme d’habitude avec les sites qui expédient de Chine : éventuelles taxes à la douane. 1 collègue et 3 connaissances qu’ont commandé, seul 1 a eu à payer 45€ douane argh lol :-p .
    Il avait acheté un modèle avec Intel J1900 quad core sans ram ni ssd https://www.aliexpress.com/store/product/Cheap-13-14inch-ultra-thin-laptop-computer-W-optional-4GB-RAM-500GB-big-battery-Windows7-notebook/712829_583988608.html .

    Avant de mettre dans le panier et d’acheter, posez les questions, in english, of course :-) aux vendeurs. Et si vous achetez, précisez bien que vous voulez EU plug Europe plug ou French plug ou adapter pour pouvoir brancher l’alimentation, sauf si vous habitez dans d’autres pays, demandez prise correspondante. Une des techniques pour réduire (mais pas éviter) le risque de payer douane lol : demander au vendeur d’écrire dans le document de transport et sur le paquet: computer parts for old 2013 computer – pièces pour ancien ordinateur 2013 .

    Répondre
  • 12 novembre 2016 - 10 h 18 min

    Moi elle me plait cette machine : i7 / 8Go / 256Go à ce prix là c’est hyper tentant !
    Je comptais m’orienter vers un Dell XPS 13 2017 en i5/8/256 mais au double du prix… Ca demande à réfléchir d’autant plus que mon dernier Dell avait claqué sa carte mère ne moins d’1an et que la garntie ne s’appliquait pas parce que j’avais dépassé les 3 mois maximum de ma garantie réduite (donc pour eux la machine avait fonctionné et c’est moi qui l’avait détruite).

    En l’occurrence, la batterie je n’en ai que faire, le wifi sera bien suffisant pour synchroniser quelques fichiers mis à jour avec mon NAS une fois à la maison. Quand au clavier qwerty j’espère pouvoir lui trouver un cousin compatible, reste effectivement à savoir si mon i7 je pourrai le pousser à 100% de sa capacité, 100% du temps.

    Pourquoi parler du Xiaomi qui n’offre qu’un i3 à 0.9Ghz ? En mode Turbo il va certes retrouver ses poneys mais vu le refroidissement passif il ne pourra pas être tout le temps à pleine vitesse. Je me trompe ?

    Répondre
  • dja
    13 novembre 2016 - 16 h 09 min

    Si effectivement ca se démocratise, j’en connais un qui va faire la tête … M$.
    Personnellement, ca fait 15 ans que je paie des licences windows alors que je n’en ai jamais utilisé un seul.
    Acheter un laptop en Europe sans windows est presque mission impossible (je ne parle pas des petits assembleurs de laptop « certifié » linux qui ne sont vraiment pas au niveau d’un thinkpad et sont relativement hors de prix).
    Et se faire rembourser la licence tient du parcours du combattant.

    Malheureusement il n’y a pas de statistique sur le volume de vente forcée de Microsoft Windows sur les laptops vendu en occident, mais je parie que ca ferait mal, sans parler du fait que le nombre de windows piraté bondirait…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *