Mad Catz met à jour sa M.O.J.O. et passe au 4K

La console Mad Catz M.O.J.O. vient de recevoir une mise à jour lui permettant désormais de traiter un signal vidéo en 4K. C’est, en plus, une des premières consoles à s’ouvrir à la plateforme Ouya pour accéder aux titres issus de la petit console concurrente.

La console Android Mad Catz embarque un processeur ARM NVIDIA Tegra 4 associé à 2 Go de mémoire vive et ressemble donc beaucoup sur le papier à la solution Ouya composée d’un  Tegra 3 et d’1 Go de ram. Les deux solutions étant sorties à un an d’intervalle, ce changement est très logique même si l’arrivée sur le marché du Tegra K1 ne rend pas forcément service à ces machines.

MADCATZ MOJO

La Microconsole lancée à 249€ puis proposée à 199.99€ est généralement jugée bien trop chère par les internautes qui préfèrent lui substituer une solution tablette avec sortie HDMI pour bénéficier d’un usage plus complet comme console de jeux maison mais aussi machine portable comme la Tegra Note 7 qui rempli excellemment bien ce rôle avec le même équipement. Certes pour le prix d’une Tegra Note 7 on n’a pas la manette fournie avec la Mad Catz M.O.J.O. mais on peut recycler facilement tout type de manette PC ou console, bluetooth ou USB.

MADCATZ MOJO

Reste pour elle le support d’un réseau filaire pratique pour traiter des vidéos HD qu’elle sait désormais décoder jusqu’au 4K, pour peu que vous ayez des médias et un écran à cette norme. Avec l’arrivée du catalogue Ouya en plus du Tegra Store et du Google Play, la Mad Catz est une des solutions de jeu Android des plus complètes du marché.

Reste encore et toujours le même problème ? Est-ce que le grand public va chercher à investir dans une console Android à 200€ lorsque les tablettes de même capacité sont au même prix et qu’on trouve pour moitié moins cher des consoles ancienne génération comme la PS3 en soldes sur le marché ?

 

2 commentaires sur ce sujet.
  • 2 juillet 2014 - 19 h 38 min

    c’est des flux 4K en H.264 ? L’UI est affiché en résolution UHD ? Elle doit sûrement savoir décoder que des flux HEVC 4K en soft car le tegra de chez nvidia n’a pas de décodage hardware HEVC.

    Sans le support du HEVC, ni même du VP9 (il est pas encore fini), ce genre d’annonce reste plutôt marketing.

    ça serait intéressant de voir si Netflix marche dessus, après seul House of cards est en H.264 et 4K ,et puis c’est juste pour le marché américain canadien. Chez nous en europe Netflix ne prévoit pas de déployer de la 4K pour le moment, puis en France faudra déjà réussir à déployer de la HD car avec la vitesse du réseau national c’est pas encore ça, en moyenne ^^

    Répondre
  • 2 juillet 2014 - 22 h 16 min

    @Quiksilman: Aucune idée, je devais recevoir l’objet dixit son responsable Marketing France, au final ça ne s’est pas fait.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *