A l’intérieur de la Xiaomi Mi Box Mini

Xiaomi vient tout juste d’annoncer sa Mi Box Mini, une solution de TV Box Android logée dans… un chargeur de box habituel. La proposition est originale et ultracompacte, à défaut de fournir l’équivalent connectique des minimachines habituelles. Mais comment Xiaomi a t-il réussi à tout caser là dedans ?

Un gros sandwich, c’est peut être la meilleure façon de décrire la manière qu’a eue Xiaomi de concevoir son produit. Avec un engin aux dimensions aussi réduites, il a fallu drôlement aménager l’espace pour tout faire tenir dans ce boitier de 4,68 cm de côté pour 3,8 cm de hauteur.

Fli3F97

 

Sous la coque monobloc blanche de la Mi Box Mini, on retrouve donc plusieurs étages de composants jusqu’à la partie colorée qui ferme le sandwich et sert à intégrer la prise électrique rétractable qui vient de brancher sur le secteur. Le deux étages s’intègrent séparément, collés chacun à un des éléments en ABS du dispositif de manière à ce qu’il n’y ait pas de contact entre eux.

 

Xiaomi Mi Box Mini

 

La coque colorée est collée au plastique ABS, on remarque les points jaunes sur le pourtour. Il a fallu forcer sur la coque pour ouvrir le tout. Un câble sert de liaison entre les 2 jeux de composants.

 

 

Xiaomi Mi Box Mini

 

La partie basse du dispositif est celle qui gère l’énergie de l’ensemble : Ce sont les composants qui transforment le courant 110-220 volts en alimentation stable et régulée pour les composants de l’étage supérieur.

Xiaomi Mi Box Mini

Le câble issu de la partie alimentation vient se brancher sur le petit connecteur noir à gauche du port HDMI. On remarque facilement l’unique composant de l’engin, un module NAND 4 Go signé Hynix.

Xiaomi Mi Box Mini

De l’autre côté, on découvre le SoC ARM Mediatek MT8685 qui gère à la fois les calculs et l’affichage de la machine mais aussi son Wifi et son Bluetooth. A sa gauche, on voit les 2 composants de mémoire vive pour un total de 1 Go. A l’arrière de la photo, vous voyez la protection en aluminium et le traditionnel pad thermique qui était positionné par dessus les composants afin d’améliorer leur dissipation. La signature Mi est visible à gauche du PCB.

Un design simple pour une machine simple. La Mi Box Mini est destinée avant tout à afficher du contenu depuis une source externe comme une clé Chromecast par exemple.

Source : AndroidPC.es

 

3 commentaires sur ce sujet.
  • 20 janvier 2015 - 13 h 02 min

    PITIER XIAOMI VIENT EN EUROPE !!!!!

    Nan mais sérieux , c’est propre , beau et pas cher ! Même si ca claque vite (1/2 ans) on peut le changer , alors certes ca entraine de la consommation mais ce sera bien pour xiaomi !

    Répondre
  • 20 janvier 2015 - 13 h 06 min

    « Le câble issu de la partie alimentation vient se brancher sur le petit connecteur noir à gauche du port USB »

    Port HDMI non ?

    Répondre
  • 20 janvier 2015 - 13 h 58 min

    Un concept intéressant, j’aimerais bien moi un simple transformateur secteur avec un cable hdmi de 2 mètres à brancher sur une tv ou un moniteur, mais plutôt en Windows. Un simple clavier bt et voilà.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *