LineageOS veut libérer les solutions Android, avec votre aide (et un SDK)

LineageOS est un développement libre et Open-Source qui se pose comme une alternative à Android pour tout type de périphériques : Smartphones, bien sûr, mais également tablettes et autres TVBox. Il fait suite à la disparition de Cyanogen Mod. La promesse de LineageOS, c’est de permettre à l’utilisateur de mieux prendre le contrôle de son appareil.

LineageOS est libre, documenté et décentralisé. Ce développement n’est pas le fruit d’une entreprise mais de multiples développeurs bénévoles tout autour du globe qui utilisent internet pour travailler le logiciel ensemble. Le but avoué de cette solution est de permettre à un acheteur de matériel sous Android de reprendre le contrôle de son achat. D’éclairer au mieux la part d’ombre qui subsiste derrière le petite bonhomme vert si sympathique d’Android.

2018-03-22 13_33_37-minimachines.net

Avec LineageOS, un utilisateur disposant d’un matériel compatible avec des formats de fichiers non pris en charge par l’Android installé par le fabricant pourra tout de même en profiter. Il pourra obtenir de meilleures performances de son matériel et transformer plus en profondeur l’interface de son système. Toutes ces opérations sont possibles par défaut – suivant les machines évidemment – quand LineageOS est installé.

2018-03-22 13_33_13-minimachines.net

Mais développer ce genre de fonctions ne se fait pas facilement et ajouter des nouveautés en plus de maintenir le développement de l’ensemble est compliqué. C’est pourquoi LineageOS a décidé de faire comme les grands systèmes en développement en proposant un SDK pour que d’autres programmeurs puissent ajouter leurs propres applications tirant parti de ses propres fonctionnalités. Le LineageSDK est gratuit, documenté et téléchargeable facilement. Il permet de piloter des applications sous Android en tirant parti des fonctionnalités de LineageOS. On pourra, par exemple, concevoir un lecteur audio qui prendra en charge les fichiers FLAC non compressés même si la version d’Android tournant derrière ne sait pas les gérer nativement.

2018-03-22 13_34_03-minimachines.net

Avec ce SDK lineageOS décentralise encore un peu plus son développement et fait supporter à des développeurs indépendants la création de nouveaux outils originaux. Le popularité de ce système et le nombre de développeurs l’ayant adopté étant importante, il est possible que cela ait un écho très bénéfique à moyen terme.

Personnellement, je serais ravi de voir des lecteurs multimédia débarquer sous un LineageOS prévu pour les TVBox les plus populaires. Des lecteurs avec des fonctions de gestion d’image et de son avancées ainsi qu’un travail sur la prise en charge de fichiers Haute définition ou sans compression. Une question me taraude toutefois, les applications générées par ce SDK et les développeurs indépendants seront distribuées comment. Pas sous le store d’Android, c’est sûr. Alors comment ?

Parce que ma grande peur est que certains développeurs malhonnêtes profitent de cette décentralisation pour proposer une application banale comme un lecteur audio ou une calculatrice scientifique tout en inscrivant dans son code des fonctions annexes destinées, par exemple, à détourner des données. Rien de plus simple pour un lecteur audio qui tourne souvent plusieurs heures d’affilées de venir renifler les coins de votre réseau et de transmettre des données ou d’intercepter des éléments qui circulent dessus. Les Stores officiels sont déjà infectés d’applications vérolées, le passage à une distribution décentralisée peut faire craindre le pire.

12 commentaires sur ce sujet.
  • 22 mars 2018 - 14 h 29 min
  • 22 mars 2018 - 14 h 43 min

    pas de builds pour mon phone, dommage j’aurai bien testé

    Répondre
  • 22 mars 2018 - 17 h 30 min

    tu as des stores indépendants type f-droid. Pour l’utiliser en ce moment sur un Motorola d’il y a quelques années, les mises a jour de sécurité sont nombreuses, environ toutes les 1 ou 2 semaines. Plus besoin de compte Google :)

    Répondre
  • 22 mars 2018 - 17 h 34 min

    @anne a bien répondu : F-Droid est un market alternatif sous Android où le code source est mis à disposition (pour auditer l’application et/ou l’améliorer).
    J’ai plus confiance en F-Droid qu’au Play Store aujourd’hui.
    C’est bien que LineageOS essaie de se libérer de Google, ils ont ces derniers temps demandé aux développeurs des différents modèles de smartphone de respecter un cahier des charges précis afin de pouvoir officialiser LineageOS et avoir une certaine homogénéité.

    Mais pour moi, le futur de la libération d’Android, c’est le Librem 5 de Purism, ou bien la formidable équipe UBport (anciennement Ubuntu Phone, abandonné par Canonical) qui tente d’émuler les applications Android avec le logiciel Anbox.

    Répondre
  • 22 mars 2018 - 18 h 23 min

    Comme pour mes PC (linux), mes smartphones sont d’occasions, et la condition première, c’est qu’ils puissent tourner sous lineage!!
    Et a plus forte raison avec MICROG.
    Ça tourne implacable, rien que mon s4 mini qui commence a dater, a retrouvé une seconde jeunesse.
    Ça permet de repousser l’obsolescence mais aussi de reprendre la main sur son bien (et sa vie privée ;))
    Très bonne initiative !

    Répondre
  • Pj
    22 mars 2018 - 18 h 52 min

    Un ZTE OpenC avec un FirefoxOS dedans attend avec impatience un OS maintenu… Merci aux bénévoles de ce projet apparemment prometteur, en croisant les doigts pour qu’il dure plus longtemps que celui de Mozilla pour smartphones :/

    Répondre
  • 22 mars 2018 - 21 h 34 min

    A la lecture des dernières lignes de l’article, je me suis demandé si facebook utilisait lineageOS.
    😋

    Répondre
  • 23 mars 2018 - 9 h 46 min

    Bonjour, quand les développeurs se décideront à libérer la lecture et le chargement OTG (host cable)? Il est IMPENSABLE et RIDICULE que cette fonction ne soie pas incorporée au système Android de nos jours!

    Répondre
  • 23 mars 2018 - 9 h 59 min
  • 25 mars 2018 - 15 h 20 min

    Si cela permet de reprendre la main et l’usage du root je suis pour.
    Ras le bol de ne pouvoir personnalisé un truc basique tel que le nom wifi ou d’utiliser une sd externe, etc..

    Répondre
  • 26 mars 2018 - 6 h 47 min

    Ce n’est pas tellement lutter contre les malwares qui devient important mais bloquer ces applications qui racontent notre vie.
    Et pour cela il faut un système de filtrage qui prend en compte l’application comme source.
    Db

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 14 h 32 min

    […] leur identification auprès de google en changeant de système avec par exemple le recours à LineageOS dont je vous parlais il y a peu. Si vous installez LineageOS sur un smartphone Android certifié Google, il perdra son accès au […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *