Les processeurs Intel Skylake repoussés à 2016 ?

Alors que les puces Intel Broadwell viennent tout juste de montrer le bout de leur nez avec les Core M, les puces Intel Skylake devaient prendre leur suite au second semestre de l’année prochaine. Un calendrier trop court pour rentabiliser Broadwell.

Les raisons de ce report à fin 2015 / début 2016 sont en réalité plus nombreuses mais la principale semble bien être liée à une fenêtre de commercialisation trop courte pour le fabricant de puces. Avec un Broadwell-K de 5eme génération Intel Core qui doit apparaître au premier semestre 2015, sortir la génération suivante au semestre suivant semble être irréaliste commercialement parlant.

Le décalage initial de Broadwell aura des conséquences jusqu’à l’année 2016. La gamme de puces Broadwell-K, repoussée au début 2015 à cause des retards pris par Intel sur la gravure en 14 nanomètres, ne peut pas être suivie de la sortie d’un Intel Skylake à peine quelques mois plus tard comme prévu initialement par la marque.

Intel Skylake Broadwell

Le Core M Broadwell actuel gravé en 14 nanomètres.

Les Broadwell-K sont des puces particulièrement attendues puisqu’elles apportent la finesse de gravure de 14 nanomètres aux machines de bureaux et donc potentiellement un fonctionnement beaucoup moins gourmand et dissipateur d’énergie. Problème, sortir un Broadwell-K et annoncer pour quelques mois après la génération suivante de puces n’a aucun sens commercialement parlant.

Avec le calendrier d’origine tel que prévu en 2013, Broadwell-K devrait déjà être commercialisé et Skylake aurait pu alors sortir en 2015 sans problème. Un rythme rapide, assumé par la marque qui veut redorer le blason du monde PC. Avec un seul semestre de commercialisation, la gamme de  puces Broadwell-K n’aurait pas eu le temps d’être rentabilisée pour le fondeur et le décalage de l’ Intel Skylake semble donc inéluctable.

L’information en provenance du site Digitimes n’a pas été confirmée par Intel mais semble tout à fait logique et à moins d’une véritable volonté d’un coup-de-fouet à destination du marché, la marque n’a aucune raison de ne pas vouloir rentabiliser ses investissements. Le site indique que les premiers samples de Skylake seraient envoyés aux fabricants entre la fin août et la fin octobre 2015 ce qui implique des machines disponibles au mieux en fin d’année 2015, au pire en début 2016.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 4 novembre 2014 - 17 h 08 min

    Arf c’est pas une bonne nouvelle tout ça…

    Par contre j’aimerais bien savoir la différence qu’il y a entre un Broadwell K et un Skylake S (mis à par la gestion de la DDR 4 sur ce dernier).
    OK il y a l’histoire du Tick-Tock, mais bon concrètement Skylake S apportera quoi de plus ?

    Répondre
  • 4 novembre 2014 - 20 h 31 min

    Une baisse de prix sur les broadwell ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *