Les processeurs Intel Broadwell 14 annoncés pour la fin de l’année

Les puces Intel Broadwell ont pris du retard, prévues pour 2013 elles ont été repoussées sans état d’âme à 2014 et vont donc arriver pour la fin de l’année. Point fort de cette nouvelle architecture, un passage de 22 à 14 nanomètres en finesse de gravure, un bond en avant qu’Intel espère faire fructifier en baissant la consommation de ses processeurs mais aussi ses coûts de production tout en maintenant ou élevant ses performances.

Pour que le PDG d’Intel, Brian Krzanich déclare à Reuters que les machines équipées de ces puces seront dans les magasins pour les vacances de fin d’année c’est qu’il ne s’attend plus à de nouveaux retards. Après une légère bousculade de calendrier confirmée en Octobre de l’année dernière, Intel n’a plus vraiment de raison de traîner des pieds.

intel broadwell

Des soucis techniques avaient été mis en avant par le fondeur à cette époque pour expliquer ce retard. Ils étaient probablement réels mais on sentait bien qu’Intel n’était pas pressé de passer de Haswell à Broadwell. Sans réel concurrent sur ce segment, il était logiquement plus rentable d’amortir quelques mois de plus son architecture processeur d’alors plutôt que de changer immédiatement.

En visant la fin de l’année, avec des machines en rayon dés cet été, Intel se positionne clairement pour un changement de gamme et va probablement inciter les revendeurs à se positionner dés maintenant sur des stocks qu’ils auront d’ici quelques moins de 8 semaines. Cela implique beaucoup de choses.

D’abord un Computex très riche, en Juin le gros salon Taïwanais devrait être le lieu de beaucoup d’annonces de nouvelles machines en tous genres. Ce sera là que les grandes marques informatiques lâcheront leurs nouveaux modèles de portables et ultraportables sous Intel Broadwell. Attendez vous donc à une pluie de nouveautés et de références en tous genres. Pluie qu’il faudra essayer de filtrer du mieux possible sans savoir exactement où se positionnent ces puces niveau performances.

intel

Sur le marché des minimachines, ce changement de gravure n’aura probablement pas un énorme impact, il faudra attendre l’arrivée de Cherry Trail en 14 nanomètres, la suite des Bay Trail actuels en 22 nanos, pour sentir cette évolution. Paradoxalement, les puces de cette gamme Atom évoluent beaucoup plus rapidement que le reste du catalogue d’Intel.

La concurrence sur ce segment est rude et Intel, comme beaucoup d’autres constructeurs, estime que c’est l’arrivée de Cherry trail qui permettra à Intel de rivaliser totalement avec ARM sur le marché. En ajoutant plus de performances, un circuit graphique encore meilleur, de la 3G intégrée au SoC et une consommation encore en baisse, cette nouvelle architecture d’Atom devrait débarquer dans les labos des marques d’ici la fin 2014.

12 commentaires sur ce sujet.
  • 20 mai 2014 - 10 h 52 min

    OUAI BON moi je veux des NUC d’intel avec un emplacement sata 2.5 pouces exploitable en plus de celui MSATA !!! (les ssd sata ont vachement baissé en 6 mois de temps)

    Et j’espère de nouvelles puces graphiques également !!! (si un nuc avec un meilleur igp que le hd 5000 au même prix que l’actuel je fonce l’acheter !!)

    J’espère que tu présentera tout et que si tu vas au computex cette année que tu nous montre ces nouveaux NUC et leur performances !

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 11 h 08 min

    @jujudk:

    Ben les derniers Nuc ont un port sata et un emplacement pour dd de 2.5 pouces.

    Répondre
  • Yrt
    20 mai 2014 - 11 h 22 min

    le bougre !! le temps que je note les petites coquilles , elles sont corrigées :p
    au moins j’ai bien ri avec les machines en raton :p

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 11 h 48 min

    @Origami Oui certes le port sata est présent mais pas l’emplacement en tout cas sur les nuc plus haut de gamme !!

    A la rigueur on peut acheter des DD externes avec les ports usb 3 ca va mais intel devrait aussi intégrer un thunderbolt non ? C’est leur technologie et l’exclu apple ne durait que 1 an je crois donc elle n’existe plus !!
    Perso j’attend un prix égal aux actuels mais avec un encore meilleur cpu et gpu !

    Répondre
  • Yrt
    20 mai 2014 - 11 h 54 min

    @jujudk : tu cherches les référence avec un H = emplacement 2.5″ en plus

    BOXD34010WYKH2 : i3
    BOXD54250WYKH2 : i5

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 12 h 01 min

    OOPS , désolé je savais pas qu’ils en avaient sortis =p désolé alors !

    Bon ben intel balancez nous un thunderbolt (éventuellement) et surtout de meilleures perfs CPU et GPU

    Pierre tu nous résumeras tout apres le computex ?
    parce que entre l’e3 , la WWDC d’apple et le computex je vais pas savoir ou donner de la tete !

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 12 h 04 min

    Comme dit sur Twitter, il y a une mauvaise traduction de la part de pierre concernant ce qu’a dit le PDG d’Intel.
    Le PDG dit qu’ils essaieront de sortir le processeur pour noël 2014 (holiday indiquant les périodes de fin d’années pour les américains) et que ce sera très difficile de sortir le produit pour la période “back to school” (rentrée scolaire : septembre donc) car pour être présent sur cette période il faut avoir des produits sur les étalage en Juillet/Aout et il ne pense pas qu’ils y arriveront.

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 12 h 41 min

    Je pense que si ils peuvent y arriver façon si je prend un nuc c est pour noël ^^

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 12 h 45 min

    La dispo est pour la fin de l’année (soit les ventes US de novembre/décembre). Et certes intel est sans concurrence sur les puces de bureau, mais arrêtons de croire qu’ils n’avaient “aucune raison”: ce n’est pas piquer à AMD les 10 derniers % de PDM en x86 qui les inquiète.
    Arrêtons l’angélisme et l’attente du sauveur intel …
    Le 14 nm s’il n’était pas dispo, c’est qu’il n’apportait pas de gain là où les archis intel pèchent, comme le 22 n’a quasi rien apporté au 32.

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 15 h 45 min

    Ce passage au 14nm donnera-t-il lieu à une baisse sensible de la chauffe des processeurs? Ou bien cela sera-t-il peu significatif?

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 22 h 00 min

    Pour ce qui est de la réduction des coûts, c’est pas gagné! Le 14nm aura besoin de plusieurs étapes en multi-patterning (je pense que c’est déjà le cas en 22nm) et déjà si ça yield, ce sera déjà beau! Intel joue la carte de la vitrine technologique. Ils ont TOUJOURS été en avance. Pour la réduction des coûts, il faudra attendre un peu je pense. En toutcas, j’ai hâte de voir la tête des transistors! Et j’ai aussi hâte de voir que je vont donner les Atom en 14 pour les plateformes mobiles vs le 20nm de TSMC pour Apple et Qualcomm (qui apparemment cherche un backup chez GlobalFoundries, étant donné qu’ils ont vu une partie de leur capacité chez TSMC désormais allouée à Apple).

    Répondre
  • 2 septembre 2014 - 10 h 08 min

    […] D’ici la fin de l’année les puces Intel Broadwell devraient débouler sur le marché et s’intégrer probablement à un parc de machines sous Windows déjà prévu et parfois annoncé. D’autres pourraient suivre avec la même gamme de puce mais cette fois-ci équipées de ChromeOS. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *