Lenovo Yoga 3 Pro, un ultrabook sous Core M, toujours aussi souple

Changement de numéro pour le Lenovo Yoga 3 Pro. Sur beaucoup d’aspects, la machine ressemble à la précédente version mais quelques détails font tout de même la différence. A commencer par un passage à la génération de puce Broadwell chez Intel mais aussi un changement de charnière pour cette machine très souple.

Lenovo est numéro un mondial des ventes de PC et surtout la marque est désormais copiée par quasiment tous les autres acteurs du monde PC. La marque de fabrique Yoga avec cette charnière souple qui permet une rotation des 2 parties d’un portable à 360° a fait mouche, suffisamment pour tirer à elle de nouveaux usages. Logiquement, le Lenovo Yoga 3 Pro reprend donc la recette à son compte et l’améliore encore avec de nouveaux ajustements.

Lenovo Yoga 3 Pro

Le Lenovo Yoga Pro 3 n’est pas un engin grand public, la marque vise un marché professionnel avant tout, marché où le tarif demandé n’entre pas autant en ligne de compte que chez un particulier. Avec un prix de base de 1599€, on est dans le haut de gamme des Ultrabook. Une machine qui sert à la fois d’outil de travail, de marqueur social pour l’entreprise qui en équipe son personnel mais également de récompense pour l’utilisateur qui s’en voit gratifier.

Si l’engin ressemble à la base beaucoup au précédent modèle, des modifications d’importance ont été apportées à l’ensemble : On reste sur un modèle de 13.3 pouces IPS en très haute définition : 3200 x 1800 pixels de bonheur à l’écran. Définition qui autorise des usages variés et notamment des logiciels pro très gourmands en affichage. Par contre, pas  de mouvement interne dans les limitations de mémoire vive qui reste plafonnée à 8 Go, un drôle de choix que de laisser un logiciel de création ou de modélisation s’exprimer avec bonheur question affichage mais qui pourra souffrir d’un manque de mémoire vive pour certaines opérations. Le stockage quand à lui peut s’envoler jusqu’à 512 Go.

Mais le gros changement est bien sur le passage à un processeur Intel Broadwell Core M-5Y70, modification qui ne change pas l’autonomie de 9 heures déjà proposée par le précédent modèle mais permet de réduire l’épaisseur de la machine (de 15.5 mm à 12.8 mm) et son poids ( de 1.39 à 1.19 kg). Le Core M employé est un double coeur, quadruple  threads cadencé de 1.1 à 2.6 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et gravé en 14 nanomètres. Intel indique un TDP de 4.5 watts ce qui devrait autoriser un fonctionnement inaudible de la machine en format SSD. La puce graphique est une Intel HD Graphics 5300.

Lenovo Yoga 3 Pro

Changement de charnière également puisque si le système d’ouverture à 360° persiste, Lenovo a du adapter sa solution pour coller avec le maigre espace laissé par les 12.8 mm d’épaisseur de l’engin. Le précédent modèle utilisait 2 modules de 2 charnières traditionnelles de la gamme Thinkpad accolées l’une à l’autre. Chacune permettant un déploiement à 180°, les doubler offrait cette ouverture à 360°.

Lenovo Yoga 3 Pro
Sur le Lenovo Yoga 3 Pro, ce système  a été amélioré avec toujours ce couple de charnières qui permettent le déploiement nécessaire en épaisseur pour la machine mais l’ultrabook passe de 2 points  d’attache situés de part et d’autre de la machine à 6 points sur toute la longueur de l’écran. Un changement qui se traduit probablement par une résistance moins importante de ces attaches sur un châssis aussi fin.

Une nouvelle fonction Harmony permet d’adapter la colorimétrie et la luminosité du Lenovo Yoga Pro 3  suivant vos usages. Fonction déjà présente en quelque sorte sur les tablette Android Yoga de la marque.

Pour le reste, c’est classique, un Windows 8.1 Pro évidemment, un système audio d’enceintes stéréo signées par JBL, du Wifi de type AC, du Bluetooth 4.0, un Ethernet Gigabit, 2 ports USB 3.0, un port d’alimentation faisant également office de port USB 2.0, un lecteur de cartes SDXC, un Micro HDMI et un port audio combiné. Un capteur vidéo 720 p est également intégré ainsi que le micro habituel pour la vidéo conférence. Le clavier Chiclet est bien entendu rétro éclairé.

La disponibilité de ce beau joujou est prévue pour ce mois-ci. En espérant que certaines de ces évolutions se retrouvent également sur d’autrs modèles, plus abordables, de la marque

16 commentaires sur ce sujet.
  • 10 octobre 2014 - 11 h 44 min

    Lenovo me plait de plus en plus. La qualité est honnete, et le design innovant de façon intelligente. Dommage pour Asus, qui innove aussi, mais de façon plus délirante (non, je ne veux pas perdre l’accès a mon téléphone quand je suis sur ma tablette…)

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 12 h 10 min

    C’est clair que Lenovo fait vraiment du bon boulot.
    Cette gamme yoga est vraiment bien pensée.
    J’avais un yoga 2 pro (qui a pris une douche) j’en étais très content. 2 défauts à connaitre cependant. Le premier semble résolu avec le 3 pro : en mode chevalet (posé sur le clavier à l’envers) l’écran bouge lorsqu’on utilise le tactile, avec la nouvelle charnière ça doit être mieux. Second défaut, un certain nombre de logiciels ne s’adaptent pas correctement avec une telle résolution.

    Ce 3 pro me fais vraiment envie mais l’écart de prix (500 euros) avec le yoga 13 non pro ne me parait pas justifié. Je vais donc essayer ce dernier avec une garanti 3 ans casse (130 euros), s’il me plait pas je me sers du droit de rétraction et je m’oriente vers la gamme pro. S’il me plait je le garde 3 ans, d’ici là on aura peut-être droit a une nouvelle génération de batterie (d’ailleurs un article de Pierre sur ce sujet serait sympa, j’ai l’impression que ça fait 10 ans qu’on nous parle de batteries qui doivent prochainement arriver et toujours rien de neuf… à croire que des batteries qui s’abîment servent bien les constructeur poussant l’utilisateur à renouveler régulièrement leur matériel)

    Je m’abonne aux commentaires, si certains veulent un retour sur le yoga 13 (1009 euros chez lenovo) n’hésitez pas.

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 12 h 22 min
  • 10 octobre 2014 - 12 h 31 min

    @ttfch: Ah oui, exactement ce que je cherchais ! Quelle idée aussi de la part de Pierre de faire des articles en plein été !! Et les vacances dans tout ça ? :-D
    Allez, je cours le lire. Merci

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 13 h 05 min

    Aussi séduisant qu’il s’annonce, je trouve encore deux gros défauts à ce modèle :
    – la mémoire limitée à 8 Go est ridicule pour une machine haut de gamme (qui plus est avec un écran de cette résolution)
    – pas de sortie (mini)displayport, cela veut dire impossibilité de sortir en résolution native à 60 Hz le signal ? C’est très surprenant. A moins que ce ne soit du hdmi 2 (mais combien d’écrans sup à fullhd supportent hdmi2, alors que displayport n’a pas ce souci)

    Bref, je sens qu’il va me falloir attendre la v4 en croisant les doigts.

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 13 h 10 min

    1599€…

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 13 h 24 min

    J’attend impatiemment les core M mais pas dans cette gamme de prix …..

    Pierre est ce que tu comptes tester les core M ? Parce que ca m’interesse , a vrai dire je cherche une surface like , moins chère que la pro mais sous core m =p

    J’ai pas encore trouvé mon bonheur , dans une gamme de prix correct ! (entre 500 et 800 euros)

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 16 h 22 min

    @Dadoo:
    il est prévu de mettre une pomme sur le yoga

    Répondre
  • 10 octobre 2014 - 17 h 36 min

    @adel10 : et oui, mais à ce tarif il va falloir aussi la qualité de fabrication et les matériaux de la pomme et Lenovo est loin du compte. Ils ont copié le manque de ports, l’absence de trappe et pas mal de trucs de chez apple déjà !

    Répondre
  • 11 octobre 2014 - 2 h 15 min

    Le prix débuterait plutôt aux altentours de 1300$.
    C’est cher, mais c’est le seul produit à afficher de tels caracteristiques. Fin, leger et reversible, c’est vraiment plus polyvalent qu’une tablette.
    Je le verrais bien avec la derniere version du bureeau gnome :)

    Répondre
  • 11 octobre 2014 - 9 h 37 min

    @math: ben je sais pas moi hein, je reçois un communiqué de presse français en France qui indique des prix en euros précis… Mais perte que tu veux importer ?

    Répondre
  • uko
    11 octobre 2014 - 13 h 11 min

    Tiens, les Core M font partie de la gamme Atom ? Je commence vraiment à être perdu dans les gammes d’Intel.

    En tout cas, c’est de la belle machine. Si les tarifs n’étaient pas si exponentiels par rapport aux bénéfices apportés par la solution, je me laisserais volontiers tenter.

    Répondre
  • SGT
    13 octobre 2014 - 15 h 27 min

    Avec 1,19 kg on commence à s’approcher d’un poids “acceptable” en usage tactile et mode tablette, même si 900/800 g serait plus le poids à atteindre. Ce qui surprend c’est la largeur des bords d’écran de ce Lenovo qui sont gigantesques, autant soit avoir un écran plus grand ou faire un portable plus petit. En plus ça gâche sérieusement son design.

    Comme d’autres le signalent, ce qui fâche ici c’est le prix. J’ai une Surface Pro 3 heureusement achetée aux US ; je me serai sérieusement posé la question de l’acheter en France.

    Je pense que pour ces gammes de prix les acheteurs seront tentés de se tourner vers de l’Apple, le seul frein majeur était la non généralisation d’écran IPS sur toutes les gammes mais cela devait être levé.

    En attendant que Windows 10 arrive et parce que Windows 8.1 n’est pas encore l’OS hybride que l’on est en droit d’attendre toutes ces machines devraient être vendues 200 à 300 euros de moins.

    Conclusion mieux vaudrait attendre 1 an pour l’acheter. Exemple je me suis acheté 1 an après sa sortie un smartphone neuf Z Ultra à 255 € + 10 € de frais de port qui fait plus que le job. Mais je n’aurai jamais mis les 720 € demandés lors de sa sortie l’année dernière.

    Répondre
  • 17 octobre 2014 - 14 h 55 min

    […] Le Lenovo Yoga 3 Pro est une des nouvelles machines exploitant la génération Broadwell d’Intel, les Core M demandent forcément des ajustements matériels pour les industriels. ici on dirait bien que la recherche et développement de Lenovo a pris toute la mesure de ce nouveau potentiel. Le travail et impressionnant, il explique sans doute une partie du prix demandé par la marque pour ces nouveaux engins. […]

  • 24 octobre 2014 - 14 h 19 min

    Pour info: dispo sur le shop Lenovo à partir de 1499€

    Répondre
  • 3 août 2015 - 15 h 44 min

    Bonjour

    J’espère que Lenovo améliorera sa prestation SAV sur les nouvelles machine car sur la version Yoga 2 Pro, sur une machine de moins d’un an, Lenovo refuse de faire une réparation sur un DD qui a laché ou un remplacement et préfère un remboursement. Bel exemple de durée de vie de leurs appareil et du maintient en fonctionnement et de la pris en compte du besoin client

    Cordialement

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *