Le Lenovo Yoga 3 Pro sous Intel Core M dévoilé

Le Lenovo Yoga 3 Pro sous Intel Core M dévoilé un peu à l’avance

Il y a ceux qui oublient de fermer l’eau en partant du boulot, ceux qui ne serrent pas le frein à main de leur engin de chantier et il y a ceux qui appuient sur le bouton publier un peu trop tôt. C’est ce qui vient d’arriver à la page d’un cybercommercant qui nous dévoile le Lenovo Yoga 3 Pro.

Evidemment, celui qui a commis cette boulette doit avoir les oreilles un peu rouges, en attendant l’arrivée de cette machine sous processeur Intel Core M continue de montrer l’offensive Broadwell d’Intel pour cette fin d’année 2014.

2014-09-19 16_40_58-Lenovo Yoga 3 Pro 80HE - 8GB Core M 13.3″ Klementinorange

Le Lenovo Yoga 3 Pro reprend bien évidemment le principe d’une machine à charnière rotative qui et devenu l’image de marque de la gamme chez le constructeur N°1 mondial des ventes. L’équipement de l’ensemble de la machine est désormais connu, au moins pour une de ses déclinaisons. Et ce dernier est situé, logiquement et sans complexes, sur un segment haut de gamme.

Le marché Pro se porte bien et c’est un des derniers où l’on investit souvent dans des machines haut de gamme. C’est même un des derniers endroit où la vocation des PC est aussi d’influencer le reste des acheteurs grand public. Le Lenovo Yoga 3 Pro suit cette logique avec des composants franchement haut de gamme.

A bord, on retrouve un processeur qui va faire parler de lui cette fin d’année, L’Intel Pentium M Broadwell 5Y70, un double coeur avec 4 Mo de cache et cadencé de 1.1 à 2.6 GHz. Un joli score qui ne se traduit pas par un TDP trop haut puisqu’il est annoncé à 6 watts au maximum. La coque passive en alliage Magnésium-aluminium du Lenovo suffira à dissiper cette chaleur et comme l’engin est équipé d’un stockage électronique, la machine n’émettra aucun son de fonctionnement indésirable.

Lenovo Yoga 3 Pro

Associé à cette puce, je reviendrais dessus sous peu, 8 Go de mémoire vive soudés, c’est le maximum que la puce peut supporter et c’est suffisant pour ce type d’engin malgré la présence d’un écran 13.3 pouces tactile avec une définition de 3200 x 1800 pixels. Le chipset graphique est intégré au processeur, c’est un Intel HD 5300. Le stockage devrait être décliné en 2 versions, 256 et 512 Go.

Pour le reste, on retrouve du Bluetooth 4.0, du Wifi de type 802.11ac, une sortie HDMI, un port USB 3.0 et un second port USB 2.0 et un lecteur de cartes SDXC. Une webcam 720p sera présente ainsi qu’une paire d’enceintes signées JBL pour soigner la partie audio.

Les prix estimés en euros à partir de la conversion du tarif Danois affichent une version 256 Go à 1250€ et une version 512 Go à 1599€. Ça pique un petit peu, mais c’est le tarif public d’un produit pas encore sorti équipé des derniers composants du marché.

Source : Mobile Geeks

9 commentaires sur ce sujet.
  • 19 septembre 2014 - 18 h 32 min

    D’où viens l’info pour la dalle 3200×1800 ? Je ne la trouve pas sur les capture. J’ai bon espoir qu’ils ne remettent pas cette affreuse dalle PenTile !
    Merci pour l’info en tout cas ;)

    Répondre
  • 19 septembre 2014 - 23 h 41 min

    Merci Pierre pour cette info.
    J’avais un yoga 2 pro (512go i7 4500) que j’ai cassé (remboursé par mon assurance heureusement). J’en étais très content mais pour faire des économies je comptais m’orienter vers le yoga 2 13 (non pro) à 1000 euros avec un i7 4510u. Moins de ssd et un peu plus lourd et épais. C’est surtout l’écran qui change, une résolution plus classique, dommage pour les photos mais pas de problème d’échelle avec certains logiciels (très énervant).
    Et voilà qu’arrive ce 3 pro. Avec un prix intermédiaire (remarque le 2 pro risque de baisser). Pas beaucoup de changement à priori, 16 go de mémoire vive m’aurait intéressé, dommage. J’attends avec impatience l’article sur le CPU.
    Du coup Pierre (ou un autre), à 250 euros d’écart, plutôt yoga 2 (non pro) ou yoga 3 pro ?
    Sinon une autre marque ? Je veux un convertible puissant pour faire du très gros traitement de données (sur du matlab ou R par exemple), mon 2 pro était visiblement limité par la ram (100% utilisé alors que le CPU était plus à l’aise).
    Merci d’avance. Minimachines toujours au top !

    Répondre
  • 20 septembre 2014 - 11 h 33 min

    @ElReV31
    Etant adepte du fanless et connaissant ces limites, je dirai que le Yoga 3 Pro ne sera pas forcement un bon choix pour votre usage si les sessions de calculs sont relativement longues. Car l’utilisation intensive du CPU pourrait empêcher l’utilisation du mode turbo si la dissipation de chaleur n’est pas assez efficace.
    J’attends avec impatience les tests pour voir si cette dissipation de chaleur se fait correctement et ne grève pas les performance de la machine.
    Sinon d’un point de vue performance l’avantage semble être en direction du Yoga Pro 2.
    L’intérêt majeur du Yoga Pro 3 réside au niveau de l’absence de bruit dégagé par le système de refroidissement.

    Répondre
  • 20 septembre 2014 - 14 h 10 min
  • 20 septembre 2014 - 20 h 44 min

    Ca marche vraiment bien ces yogas? parce que je trouve le concept inutile, pourtant lenovo ne lache pas avec ce modèle en le renouvelant chaque année.

    Le transformer est nettement plus utile (niveau autonomie, une vraie tablette pas un truc de plus d’un kg etc…) et lenovo ne s’y intéresse pas, bizarre.

    Répondre
  • ol
    21 septembre 2014 - 18 h 04 min

    @Ouhou +1000
    je comprends pas le truc non plus, d’autant plus qu’un transformer à la mode acer switch ça permet de faire comme le yoga si on y tient vraiment
    Ce que je voudrais, mais je peux toujours attendre, ça serait un mix toshiba z10t (mat et wacom, voire ntrig) + acer switch (réversible) + une charnière 180° + un système anti bascule (genre un déport qui sort vers l’arrière pour décaler l’axe de pivot, voire une béquille à la surface 3) + la possibilité de clipser l’écran en mode portrait (tant qu’à faire :)

    Répondre
  • 21 septembre 2014 - 21 h 48 min

    Surement une question de brevet..

    Répondre
  • 21 septembre 2014 - 23 h 30 min

    @Ouhou: Mieux qu’une tablette ou bout de laquelle on y colle un clavier qui ne permet pas de maintenir l’écran sans devoir maintenir le clavier, du moins pour l’Asus Transformer Book T300 au quel vous faites référence je présume. ;)

    Sinon en dessous des 13″ Lenovo a son lot de tablette détachable (Miix 2, Helix).

    @Antoine75: pas vraiment une question de brevet plutôt un souci de lisibilité des offres de chacune des marques.

    Mais ce que tout le monde attend au sujet de l’Intel Core M-5Y70 est avant tout de vérifier qu’il est possible de se passer de système de ventilation actif et de conserver de bonnes performances (utilisation du mode Turbo non affecté par une trop grande accumulation de chaleur).

    On connait les spécifications d’intel pour une bonne intégration.
    Mais le problème c’est que suivant les décisions des constructeurs ce processeur sera paramétré différemment suivant les matériaux du châssis et le volume disponible pour l’intégration.
    Et c’est là qu’il pourrait y avoir de mauvaise surprise. :/

    Répondre
  • 22 septembre 2014 - 19 h 56 min

    Je ne serai pas surpris que des fabricants de cartes mères (comme Asrock) nous sortent une carte mini itx basée sur le Core M avec sockets mémoire jusqu’à 16 go (comme pour les Celeron J2900/J1900 donnés à 8 go max par Intel et extensible à 16 go par Asrock). Vivement un test du Core M!
    My 2 cents…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *