Lenovo IdeaPad 320S-13IKB : Un 13 pouces en quête d’efficacité

Une trouvaille intéressante de Roland Quandt, le Lenovo IdeaPad 320S-13IKB est un ultrabook 13.3 pouces qui devrait être commercialisé autour des 500€ dans une configuration convaincante. Un modèle qui se concentre sur l’essentiel de son usage de machine mobile.

Ce nouvel IdeaPad 320S-13IKB de Lenovo est une solution fine et élégante qui devrait se positionner à des tarifs accessibles. Il embarquera des puces Intel Core de huitième génération et proposera des évolutions vers des puces graphiques externes.

Lenovo IdeaPad 320S-13IKB

Décliné en deux version argent et or,  l’IdeaPad 320S-13IKB est un 13.3″ qui affiche en 1920 x 1080 pixels grâce à un écran IPS aux larges angles de vision. La charnière proposera un angle d’ouverture de 180° pour un affichage non tactile. La machine de base se contentera d’un processeur Intel Core i3-7100U double coeur mais des options permettront de monter vers le Core i5-8250U et le Core i7-8550U. La mémoire vive de base sera de 4 Go et les modèles plus musclés auront droit à 8 Go de ram. Le stockage sera, quant à lui, uniquement composé de SSD PCIe en 128, 256 ou 512 Go. La partie graphique optionnelle sera confiée à une solution Nvidia GeForce MX150.

Lenovo IdeaPad 320S-13IKB

On retrouve une connectique classique avec un port USB 3.0 et un second port en USB 2.0 au format Type-A. Un port USB Type-C est également présent. Un port jack 3.5 mm stéréo casque et micro est également disponible ainsi qu’une sortie HDMI plein format et un lecteur de cartes MicroSDXC.

Lenovo IdeaPad 320S-13IKB

Le Lenovo 320S-13IKB propose une webcam 720p et des réseaux standards : Wifi de type 802.11AC et Bluetooth 4.1. Le clavier semble confortable avec ce touché arrondi sous les  touches chiclets habituel de la marque. 6 rangées de touches, de vraies touches de fonction et un rétro éclairage complet. Le pavé tactile est assez large et profond comme les repose-poignets.

Lenovo IdeaPad 320S-13IKB

Avec ce modèle, la marque évite les éléments les plus gadgets pour se recentrer sur les points utiles : Pas de tactile, pas de lecteur d’empreintes ou autres fioritures sympathiques mais pas indispensables. En échange, la machine conserve les éléments clés comme un écran 13.3″ FullHD à bordures fines ou un rétro éclairage de clavier. Le tout en conservant un tarif de base abordable avec 500€ anticipés pour l’entrée de gamme en Core i3, 4Go, 128 Go. C’est une bonne méthode pour séduire des utilisateurs de micro informatique qui s’intéressent plus à ce qu’ils peuvent faire avec leur engin qu’à ce qu’il propose sur le papier.

Lenovo IdeaPad 320S-13IKB

Avec un poids annoncé de 1.2 Kg, l’IdeaPad 320S-13IKB  sera donc compact et plutôt léger pour un 13.3″ de ce gabarit. Son épaisseur de 16.5 mm est plus imposante que d’autres modèles de ce marché ultrabook mais permet à la marque d’éviter de trimbaler un paquet d’adaptateur en tous genre : Les ports USB plein format, la sortie HDMI, autant d’éléments qui pourront être utilisés nativement en mobilité. Reste la question de l’autonomie, la batterie devrait être une 36 Watts heures qui fournirait 6 heures d’autonomie à l’engin. Pas énorme mais encore une fois suffisant pour de nombreux usagers utilisant leur machine au quotidien.

Source : Winfuture.de

15 commentaires sur ce sujet.
  • 8 septembre 2017 - 19 h 42 min

    y a du progrès mais il manque encore le port ethernet natif et un meilleur clavier (touches haut/bas plein format et les touches debut/fin page up/down) y a la place ils pourraient

    Répondre
  • fpp
    8 septembre 2017 - 20 h 31 min

    En effet, dans le genre sobre et sans esbroufe mais bien équipé de l’essentiel, si le rapport Q/P de confirme ça pourrait faire une belle bête de somme !
    1.2Kg pour un 13″3 c’est vraiment peu, fatalement ça se ressent sur la batterie et l’autonomie…

    Répondre
  • fpp
    8 septembre 2017 - 20 h 37 min

    @H2L29: le RJ45 n’est pas une priorité pour moi (et facile à pallier le cas échéant avec un dongle), en revanche pour le clavier, 1000 fois d’accord !
    Quand on prend la peine de concevoir un modèle “sans fioritures sympathiques mais pas indispensables” et “pour des utilisateurs qui s’intéressent plus à ce qu’ils peuvent faire qu’à ce qu’il propose sur le papier” (ce qui est une très bonne idée), on soigne le clavier !! :-)

    Répondre
  • 8 septembre 2017 - 22 h 12 min

    Ils parlaient pas de geforce gt 1040 ou mx140? Ou est-elle passe?

    Répondre
  • 9 septembre 2017 - 1 h 21 min

    Voilà une proposition qui semble alléchante. On a hâte d’en savoir plus

    Répondre
  • Dan
    9 septembre 2017 - 7 h 46 min

    Y’a peu de chance que ce soit une bécane fanless. Dommage car ça m’aurait intéressé.

    Répondre
  • bg
    9 septembre 2017 - 20 h 36 min

    “Une trouvaille intéressante” : j’ai surement loupé un truc. 1.2kg, même si cela se fait au détriment de la batterie, c’est super léger.

    Un test de prévu sur l’ideapad 320s-14 ou 520s-14 ou yoga 520-14 qui ont la même carte mère?

    Répondre
  • 10 septembre 2017 - 9 h 03 min

    C’était pas sur ce modèle qu’une NVIDIA 1040 avait été leackée?

    Répondre
  • 10 septembre 2017 - 9 h 53 min

    ‘LLo,

    Ouaip, les si utiles demi-touches semblent devenir la norme (comme sur les xiaomi) dans ces dims, m’enfin si c’est son seul défaut (pour le rj45, il semble y avoir la place mais à la conception, c’est peut-être moins simple que juste une question d’épaisseur..!) en “dressant” un brin le p’tit doigt de sa main droite, l’ergonomie peut se dessiner autrement, non..?

    Répondre
  • 10 septembre 2017 - 12 h 26 min

    @fassil: le soucis quand t’utilise régulièrement ces touches c’est aussi le recours incessant à l’unique touche “Fn” du clavier

    un autre exemple qui commence aussi à devenir la norme c’est le remplacement des touches de fonction 1 à 12 par les touches multimedia par défaut, c’est juste ingérable, sur mon clavier on peut intervertir l’appel par défaut mais je doute que cette possibilité dure dans le temps pour les prochains modèles

    la norme n’est pas forcement la raison :( donc non l’ergonomie sacrifiée ne se redessine pas toujours

    Répondre
  • 10 septembre 2017 - 12 h 45 min

    & mon p’tit doigt me glisse à l’instant dans l’oreillette que “cépafo”..! ;-)

    Répondre
  • 10 septembre 2017 - 15 h 16 min

    C’est un QWERTY, faut voir l’AZERTY.
    Pour moi, ce qu’on ne dit pratiquement jamais pour ces portables, c’est la possibilité d’étendre la mémoire.
    Les 4 Go sont-ils soudés et y a t’il la place pour plus ?

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 10 h 30 min

    Bonjour,
    je me demande presque si il ne vaut pas mieux prendre celui-ci ;-) :

    https://www.pc-micro-occasion.com/PBSCProduct.asp?ItmID=22405944

    Blagues à part, je me pose la question, je dois acheter un portable pour mon fils qui rentre en seconde pour remplacer un Asus T100, aujord’hui HS (CM).

    J’ai juste besoin d’un pc pour qu’il puisse faire un peu de scratch et utiliser une suite (Libre/Open)office. Par contre assez *** solide *** pour durer 3 ans, avec un écran < 14".

    Du coup les reconditionnés me semblent une bonne idée. 379 € pour la config ci-dessus indiquée (+60 € pour avoir un SSD à la place du DD) je trouve que ce n'est finalement pas si cher payé. Et en plus je fais une BA ( https://www.pc-micro-occasion.com/PBCPPlayer.asp?ID=1634308 )

    D'autres idées ?

    Merci,
    Emilio

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 11 h 09 min

    @emilio: tu sais c’est un constat fait par de nombreux utilisateurs et une pratique de plus en plus répandue : prendre un bon vieux PC pro “increvable” et remplacer ses points faibles par du amteriel plus récent. Ca marche très bien. Le seul hic c’est la batterie mais si tu arrives a trouver une batterie neuve tu as une vraie bonne solution !

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 11 h 28 min

    @Pierre J’ai déjà acheté 2 portables reconditionnés et 2 PC de bureau chez eux. C’est vrai que la batterie c’est la loterie, le 1er très bonne tenue, le 2e un peu moins.

    Dans le cas de l’achat pour mon fils le problème est différent, il ne sera quasiment pas utilisé sans une alimentation à côté. Par contre la robustesse est un point très important. Le changement du DD vient de là, pour réduire le nombre de parts mobiles, par pour avoir un gain de performance vu son utilisation.

    La démarche matériel pro de toute manière est la seule qui aujourd’hui a un sens pour moi. Après les eeePC qui faisaient plus que très bien leur boulot, vu le prix, même en usage professionnel (j’ai un 900 ou 901 qui a tenu 5 ans et qui fonctionne toujours aujourd’hui et mon premier 701 tourne avec OpenElec) j’ai été très déçu par mes achats successifs (pour ne pas les nommer les T100 d’Asus par exemple). C’est pour ça que, professionnellement, j’ai chosis la solution de reconditionnement qui est parfaitement adapté à l’usage qu’il en fait. Bref.

    J’espère que ta rentrée se passe bien !

    à bientôt,
    Emilio

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *