Lenovo B6000-F et B8000-F, des tablettes avec béquille pour plus d’ergonomie

Lancer une gamme de tablettes entrée de gamme devient un sport difficile, avec une foule de produits concurrents sur le marché, sortir du lot relève de l’exploit. Les Lenovo B6000-F et Lenovo B8000-F s’intéressent à la forme plutôt qu’au fond, une manière de changer la donne vraiment intelligente de la part du constructeur qui semble avoir compris beaucoup de choses sur le marché tablette.

Résumé : Le marché des tablettes Android est devenu compliqué, Lenovo l’a bien compris et au lieu de lancer un énième modèle en 7, 8 ou 10 pouces aux performances totalement identiques à toutes les autres et dans la même gamme de prix, la marque propose un engin qui change par son design et son ergonomie. Avec ce système de pied/béquille, ces Lenovo B6000-F et Lenovo B8000-F peuvent faire mouche sur un marché ou les clones n’arrivent pas à se démarquer. Malin et efficace.

Leanovo B6000-F

Avec un côté un peu plus épais que l’autre, une forme légèrement arrondie permettant de bien tenir en main les modèles Lenovo B6000-F et B8000-F, le constructeur les condamne presque à les empoigner d’un seul côté. On ne tiendra pas celles-ci avec ce bord plus épais en porte-à-faux sous peine de vite de fatiguer les mains et les poignets mais en contre partie ce renflement cache une charnière permettant de déployer une petite béquille.

Leanovo B6000-F

Une solution originale qui permet à la tablette de tenir debout toute seule sur une table ou un bureau. Cela n’a l’air de rien, mais en pratique, si vous avez déjà eu ou si vous avez une tablette, ce type de solution peut s’avérer très pratique. Ce cylindre qui traverse toute la largeur de la tablette abrite aussi une paire d’enceintes stéréo, un positionnement qui fait de ces Lenovo 8 et 10 pouces des engins adaptés pour la restitution de films et de musique.   Je prends ma tablette en main, je sélectionne mon film, déploie ma béquille, la pose devant moi et regarde.

Leanovo B6000-F

Je dois partir je l’éteins, rabats la béquille et glisse la tablette dans mes affaires, simple et facile pour tout type d’usage… Passif. Si on pourra suivre une page ou un compte Twitter avec ce type d’engin, il sera difficile de se servir de son côté tactile avec cette seule béquille. La connectique des Lenovo B8000-F et Lenovo B6000-F est sommaire mais sur le côté gauche on découvre un port MicroUSB probablement pour la recharger mais il est aussi possible que l’on puisse brancher un clavier ou une souris pour utiliser la tablette comme Mini-écran. Les tablettes étant équipées de bluetooth, elles permettront également de profiter d’un clavier et d’une souris à ce format.

Leanovo B6000-F

Enfin, la béquille permettra aussi de poser la tablette en mode lecture, sur ces genoux ou sur une table, comme un lutrin. On remarque le gros bouton destiné à allumer la tablette facilement, situé sur le côté du renflement.   De l’autre côté on découvre un port jack pour un casque ainsi que les boutons de volume. Impossible de voir un port MicroSDHC à bord, pourtant il reste la possibilité pour Lenovo d’en glisser un derrière cette fameuse béquille : Un choix qui serait assez malin mais dont on n’a aucune trace ici.
Pour le reste les 2 tablettes emploient des écrans IPS de 1280 x 800 avec une densité de pixels forcément moins importante pour les 10 pouces. Toutes deux embarquent un processeur Mediatek MT8125 un ARM Cortex-A7 quadruple coeur cadencé à 1.2 GHz avec un processeur graphique PowerVR SGX544MP efficace. Une puce déjà employée par Lenovo dans d’autres produits ici secondée par 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage par défaut. Cette solution s’avère particulièrement efficace en surf, vidéo et applications diverses et qui n’a pas à rougir face à des processeurs très haut de gamme en 3D.

Leanovo B6000-F

Elles font tourner un Android Jelly bean 4.2 et embarquent respectivement une batterie 6000 mAh pour la Lenovo B6000-F (16 heures d’après le fabricant) et 9000 mAh pour la Lenovo B8000-F (18 heures avec des pincettes). Avec un Wifi N et un GPS à bord, elles ont également droit à des webcams 5 mégapixels.   Rien de neuf d’un point de vue performances donc, mais une solution intéressante d’un point de vue ergonomie qui fera peut être de ces 2 nouvelles venues des futures Best-Seller… A condition que le prix de ces modèles reste modéré en France. A titre d’infos elles ont été flashées en Allemagne à 215€ pour la 8 pouces et 280€ pour la 10 pouces.

Source : Mobilegeeks.de

17 commentaires sur ce sujet.
  • 8 octobre 2013 - 9 h 37 min

    Sympa ses tablettes, il manque un peu de chose mais pour le prix tres franchement rien a dire.
    Et la béquille est une bonne idée, je ne comprend pas pourquoi les béquille type surface ne sont pas plus repris, il en faudrait juste une dans l’autre sens également (mode portrait).

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 9 h 44 min

    mais est-ce que ce n’est pas aussi tout bêtement pratique pour la tenir la tablette?
    Moi, ça me fait penser à une poignée comme on pouvait en avoir sur les mange-disques et autres… Plus facile et moins risqué de porter sa tablette à une main comme ça, non?
    L’inconvénient, c’est vrai, est que ça oblige à tenir le tablette principalement d’une façon. Mais si on change le format (Une 4/3?), c’est moins embêtant j’ai l’impression.
    Bref, je trouve aussi que c’est une façon intelligente de se démarquer. Foutez-y une batterie amovible comme sur la Dell et les tablettes vont commencer à redevenir intéressantes à mes yeux…

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 9 h 47 min

    @BaffTech: Oui ca peut devenir une poignée plus confortable pour la prise en main mode portrait aussi c’est vrai.

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 9 h 53 min

    Idée sympathique, mais j’ai l’impression que ce système de béquille est surtout valable pour une tablette qui ne quittera pas la maison. Une tablette vouée à la mobilité sera protégée ds une housse/cover qui a un mode « stand ».

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 9 h 55 min

    @sidero: Les stats montrent que la majorité des tablettes de ces diagonales sont des engins sédentaires qui ne quittent pas la maison mais vont de pièce en pièce.

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 10 h 28 min

    @Pierre Lecourt:

    La forme « renflement sur le côté » fait penser aux premières tablettes Sony et à leur format magazine replié, qui était une jolie idée de design mais au final donnait un objet plus lourd et plus épais que les ardoises concurrentes au format classique.

    J’ai un peu peur du même résultat ici. La charnière a vraiment l’air très grosse, là où une surface arrive à glisser un pied très solide dans un format rectangulaire normal, plus facile à ranger dans un sac.

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 10 h 39 min

    @gorgorbe: pas compris la référence mais … Ok :)

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 10 h 56 min

    Interessant…personnellement, je trouve que cette idée serait plus profitabale à un OS Windows 8.1 plus enclin au « travail »=>position posé sur sa béquille+clavier/souris.

    Le rebord arrondi est pas mal pour tenir en main l’engin.

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 11 h 19 min

    Avec une coque ou une protection, je ne suis pas certain que cet appendice garde son utilité, mais ce modèle semble bien positionnée côté qualité/prix.

    Puriste, je préfère les tablettes sans artifices, mais après avoir déjà violenté deux tablettes, je préfère maintenant leur mettre une surcouche spéciale « vol plané avec atterrissage douloureux » ))

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 12 h 28 min

    @BaffTech: C’est un troll…

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 12 h 31 min

    @Simon JB: Elle n’est pas forcément « pleine » la bordure, ni trop lourde. A voir :)

    Comme pour @brad j’ai envie de répondre que des tablettes « pures » il y en a une palanquée et que justement l’intérêt de celle-ci est de s’en démarquer. Cela ne correspondra pas à tout le monde mais cela offre au moins un peu de choix.

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 15 h 47 min

    @Pierre Lecourt:
    Oui, les stats montre que les 10′ restent à la maison. Mais j’avais en tête le modèle 8′. L’excroissance généré par le système de béquille la rends moins plate qu’une autre tablette, donc un peu moins pratique pour le rangement ds un sac. Bon, après, c’est pas non plus rédhibitoire ;)

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 16 h 12 min

    @sidero: Non c’est une question d’usage c’est tout. Je sais que perso seule ma 7″ sort dehors. Pour bcp de gens l’iPad Mini reste également à la maison….

    Je crois que les grands smartphones et les 7″ ont trusté le marché des tablettes nomades. Au dessus ca reste encore un peu réservé aux geeks

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 16 h 45 min

    oki, je pensais que les 8′ étaient utilisé comme les 7′, c’est à dire pour le nomadisme :)

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 20 h 42 min

    pas cher et original pour une fois

    la partie arrondie fait évidemment penser à la funeste tablette Adam, espérons que celà sera mieux cette fois ci

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 21 h 27 min

    @Zotac: franchement, le A7 Mediateck est très bien, très performant. J’ai une vidéo en prépa qui le montre, ca fonctionne très tr_s bien. Bonne puce la MT8125.

    Répondre
  • 9 octobre 2013 - 17 h 53 min

    […] Le marché des tablettes Android est devenu compliqué, Lenovo l’a bien compris et au lieu de lancer un énième modèle en 7, 8 ou 10 pouces aux performances totalement identiques à toutes les autres et dans la même gamme de prix, la marque propose un engin qui change par son design et son ergonomie. Avec ce système de pied/béquille, ces Lenovo B6000-F et Lenovo B8000-F peuvent faire mouche sur un marché ou les clones n’arrivent pas à se démarquer. Malin et efficace.  […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *