Lenovo annonce qu’il va implanter des usines aux US

Lenovo qui va faire fabriquer des PCs aux US, une équation qui semblait encore tout à fait impossible tant le schéma habituel nous a habitué à la situation inverse. D’ici 2013 Lenovo s’engage a produire des machines haut de gamme, portables, PC, tablettes, serveurs et autres de l’autre côté de l’Atlantique, dans ce pays à la main d’oeuvre qualifiée que sont les USA.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Alors que le fabricant N° 1 Mondial d’ordinateur, HP, est sévèrement malmené en bourse suite à l’annonce de résultats pour 2013 en dessous des attentes prévues pour la période, le plus grand fabricant Chinois d’ordinateur, Lenovo annonce son intention d’ouvrir des usines au pays de l’Oncle Sam. Un choix qui pose une question intéressante. D’abord comment un fabricant Chinois arrive à payer des salariés US alors que ces marques ont toujours expliqué qu’il leur était impossible de payer des salaires en dehors du continent Asiatique.

Lenovo qui fabrique des PC, des tablettes, des portables, des stations de travail et même des serveurs aux US ? C’est clairement le monde à l’envers. Enfin d’après la litanie continuelle des marques qui ont toutes fini par remonter leurs usines en Asie. Apple et HP ont tous deux délocalisé la totalité de leur production en Asie. Récemment Google expliquait le prix prohibitif de son dispositif Q, par le coût de sa fabrication aux US.

L’explication vient probablement en partie des retombées médiatiques qu’espère la marque dans ce pays où l’achat patriotique est encore très présent dans les esprits. L’adhésion du public US envers la marque Chinoise à plus de chance de fonctionner si Lenovo crée des emplois aux US alors que les industriels US ont quant à eux totalement déserté le pays. “Les usines US sont capables de produire certains des engins les plus innovants de Lenovo” déclare la marque, une jolie façon d’expliquer le pourquoi de cette “transition”. Si au début 2013 Lenovo installe vraiment une partie de sa production aux US, un message assez fort risque de retentir sur ce marché micro informatique. La délocalisation Asiatique n’a pas toujours eu lieu et cette impossibilité financière de payer des salaires en dehors de l’usine du monde brandie comme l’imparable argument nécessaire à la fabrication de machines abordables a peut être enfin trouvé une parade. Lorsque l’on voit les taux de profits et la marge de certaines marques, une production plus locale ne serait-elle finalement pas envisageable ?

Source : Cnet.com

3 commentaires sur ce sujet.
  • 9 octobre 2012 - 11 h 29 min

    Entre le patron qui redistribue son bonus à ses employés et la décision de produire aux USA, ils ont des idées originales chez Lenovo!

    Répondre
  • 9 octobre 2012 - 11 h 44 min

    L’espionnage industriel évoluerait-il ? On installe ses lignes de production sur place plutôt que d’infiltrer des “espions” à grands frais ? :)
    Avec la crise, la main d’oeuvre américaine deviet peut-être plus fexible, qui sait ?
    Colonnie de peuplement : après tout, pour s’emparer d’un marché, il est sans doute plus rapide de produire sur place.

    Répondre
  • 9 octobre 2012 - 13 h 33 min

    Il est à craindre que ce soit une usine Potemkine.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *