Le lecteur vidéo MPC-HC va peut être mourir, et c’est un problème

MPC-HC est un lecteur vidéo gratuit qui sait gérer la plupart des formats vidéo et audio tout en restant très léger et efficace. Développé comme une alternative à Windows Media Player, il est surtout connu et apprécié pour ses capacités à prendre en charge le décodage matériel des puces Intel.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Media Player Classic est au départ une application très standard, développée par une société dans un schéma très traditionnel de logiciel sous Windows. Son sort aurait pu connaitre celui de dizaines d’autres applications du même genre : Elle aurait pu subir une guerre fratricide menée par d’autres logiciels dont, en premier lieu, les solutions Microsoft intégrées à Windows. Mais l’Open source en a décidé autrement. Au lieu de mourir ou de sombrer dans l’oubli, une équipe de développeurs autant talentueux que bénévoles a pris le relais et lancé MPC-HC.

2017-07-18 19_12_55-

MPC-HC pour Media Player Classic Home Cinema.  Et si vous lisez Minimachines depuis longtemps et Blogeee avant lui, vous avez sans doute pu me voir essayer MPC-HC sur de nombreux supports. En particulier sur des solutions Intel équipées de processeurs très légers.

MPC-HC est en effet un des rares logiciels de lecture vidéo capable de prendre en charge les fonctions de décodage matériel intégrée dans les puces Intel. Le fameux Quick vidéo du fondeur. A la différence d’autres lecteurs qui font reposer la tâche sur les capacités de calcul des différents coeurs du processeur, MPC-HC s’attaque au problème en prenant en compte les différents circuits dédiés du circuit graphique intégré. La différence est de taille, là où une application vidéo classique transformera un film FullHD H.264 en séquence de diapositives avec un affichage image par image, MPC-HC proposera un rendu fluide et efficace.

Vorke V1

Les réglages à effectuer sous MPC-HC pour profiter du décodage matériel sur un Celeron J3160 Braswell : 12% de ressources processeur utilisées pour décoder un film H.265 FullHD.

En réglant finement ses centaines d’options, l’application permettait de profiter pleinement des capacités de ce type de puces. D’autres applications en sont capables, à commencer par le célèbre Kodi, mais bien peu ont la légèreté  et la simplicité d’utilisation de MPC-HC. On clique sur un film, on attend quelques secondes même sur un vieil Atom et la lecture commence sans ralentissements ni désynchronisations image et son.

MPC-HC donc, vient de sortir en version v1.7.13. La bonne nouvelle c’est qu’il s’agit d’une mise à jour de l’application. La mauvaise nouvelle, c’est que c’est peut être la dernière. Comme toute application en développement permanent depuis des années et des années, elle a perdu des développeurs qui ont eu d’autres chats à fouetter et d’autres souris à remuer. Evolution de poste, vie de famille, le vieillissement des développeurs est un des principaux problèmes rencontrés par ce type de projet Open source.

Aujourd’hui MPC-HC n’est pas en manque de développeurs, il est en manque de développement tout court. Il ne reste plus personne pour s’intéresser au projet. Le site ouvre donc la porte à qui voudra bien reprendre le flambeau : Il faut bien entendu être quelque peu expérimenté en C/C++ pour participer. La somme de travail déjà amassée est colossale et c’est un des autres problèmes rencontrés par l’application. On ne sautera pas dans le train en marche très facilement. Il faudra d’abord assimiler l’étendue des travaux effectués par les différents développeurs pour commencer à être un tant soit peu utile.

Corriger des bugs, améliorer les performances et la sécurité de l’ensemble est également un travail assez ingrat : Impossible à quantifier et pas forcément très visible, c’est typiquement le genre de boulot qui colle de bonnes migraines sans que l’on n’en soit récompensé outre mesure. Si au détour d’une mise à jour, il n’ y pas quelqu’un qui vient crier en commentaire qu’il préférait l’ancienne mouture, on peut s’estimer heureux.

Vous voilà prévenus, si vous aimez les travaux d’Hercules sans fin, les bugs et les plaintes, si vous savez coder en C/C++ et que vous avez beaucoup de temps libre à consacrer à un projet qui ne vous rapportera rien, la porte est ouverte.

2017-07-18 19_05_45-

MPC-BE

Sinon, il vous reste plusieurs autres solutions : Kodi, VLC, KMPlayer et PotPlayer pour les plus connues mais également MPC-BE pour Black Edition, une autre version de Media Player Classic qui a toujours des contributeurs…

30 commentaires sur ce sujet.
  • 18 juillet 2017 - 20 h 53 min

    Pas bon ça.
    Bien que MPC-HC ait depuis longtemps ma préférence, il est mon lecteur par défaut surtout parce-qu’il s’installe avec K-Lite codec pack. Je fais confiance aux développeurs de ces derniers pour trouver la meilleure alternative possible, enfin s’il y a toujours des développeur derrière K-Lite :p

    Répondre
  • 18 juillet 2017 - 21 h 36 min

    Je pense que MPC-HC est aussi victime du succès/popularité de VLC qui est lui, est cross-platform…

    Répondre
  • 18 juillet 2017 - 22 h 32 min

    @sidero: Oui, VLC pour les vidéos sur le pouce et Kodi pour les sessions…

    Répondre
  • 18 juillet 2017 - 23 h 06 min
  • 19 juillet 2017 - 1 h 50 min

    On peut apprécier la place que MPC-HC a eu à une époque, mais a-t-il encore sa place dans le paysage aujourd’hui ?
    Comme dit précédemment, il est pris en étau entre VLC d’un côté et Kodi de l’autre qui tous deux supportent l’accélération matérielle jusqu’au H265. Il vaut mieux appeler à contribuer à ces deux-là pour être sûr d’avoir une continuité plutôt que de disperser les efforts vers un projet dont l’offre paraît non seulement redondante mais dépassée.
    Bien sûr il ne s’agit pas de dire “bon débarras”, mais en ce qui me concerne je me contenterais de remercier ceux qui ont contribué et de prendre acte du décès du projet.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 1 h 58 min

    @Steve: Je me demande si le système de codecs partagés a encore un public suffisamment important. J’ai l’impression qu’aujourd’hui la plupart des lecteurs de médias ont leur propres codecs intégrés et ne cherchent rien de plus.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 3 h 05 min

    @eugene mpv sinon

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 5 h 31 min

    L’avantage qu’avait MPC HD c’etait pour ceux qui aiment la bidouille, le fait de pouvoir s’amuser avec AviSynth

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 6 h 39 min

    De nous jours de plus en plus de développeurs d’applications font du html / js encapsulé dans un conteneur électron et basta… (J’ai rien contre électron en lui même) mais j’en ai un peu marre de voir des éditeurs de texte comme atom ou des outils plus spécialisés utiliser des ressources monstrueuses pour des tâches basiques… Espérons que les devs c/c++ n’aient pas abandonné d’ici 10 ans et que les nouveaux s’intéressent un peu au “bas niveau”…

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 7 h 51 min

    Sur des tres vielles config seul MPC-HC est capable de lire les video en divx,avi ou mp4 360p ou 720p là où VLC plante.il est aussi plus léger que VLC
    Dommage s’il disparait donc :(
    VLC est toujours mon preferer car cross platform meme s’il semble etre un gruyère en terme de securité :(
    @Pierre et ceux qui ont indiqué des alternatives: est ce qu’ils décodent tous via le hardware ?
    @Pierre: est ce seulement via le hardware intel qu’ils decodent ou aussi via le hardware de la carte graphique ?
    Merci

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 8 h 42 min

    @Dimitri: elu commentaire HS de l’été.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 9 h 21 min

    Mpc-hc est à mon sens nettement plus abouti en terme de qualité et de réglage de l’image que VLC. C’est incomparable ! On peut même lui greffer des filtres externes comme madvr, lav, reclock, avisynth etc!
    VLC est totalement fermé de ce côté là. En plus je n’ai jamais réussi à avoir un mapping correcte (16-235 ou 0-255). Une cata!
    Bref VLC ça dépanne au boulot mais mpc-hc c’est le seul lecteur à utiliser dans une config HC!
    Par contre pour le Quick Sync Intel l’article n’est pas juste car ce décodage est indépendant de mpc-hc. C’est lav filter qui gère cela (il a été installé en dur dans mpc-hc).
    N’importe quel lecteur proposant l’implémentation de filtre externe (et donc de lav filter) permettra de profiter de l’accélération matérielle Intel.
    Quid de mpc-be?

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 9 h 27 min

    Mplayer / VLC semblent supporter le décodage hardware non ?

    Le “problème” de MPC c’est qu’il reprend le “thème” de media player 6 de windows 98, faut pas déconner non plus :)

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 9 h 30 min

    Ce que je retiens surtout, c’est que MPC-HC arrive à lire des trucs, parfois vieux, que VLC n’arrive pas à lire. Et même si j’ai un PC classique “normal” (un bon gros i3), il est franchement plus léger et je le préfère très largement à VLC.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 9 h 54 min

    @Hotdog: Je me posais la même question a une époque, d’autant que je trouvais nettement plus propre d’utiliser un lecteur avec codecs intégrés VLC. Et puis s’est montré capricieux pour lire correctement ou lire tout court certains fichiers, alors je suis revenu aux partagés. Mais je te parle d’une époque où la mode était au yoyo pas aux figdets, des appli comme VLC se sont sûrement nettement améliorées.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 12 h 55 min

    Splash Lite fonctionne très bien aussi, avec une gestion optimale de l’accélération matérielle.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 13 h 08 min

    @fofo
    MPC est customisable et entre nous l’interface n’a pas trop d’importance car en générale on regarde le film est plein écran.
    Sinon MPC-BE (un clown de MPC-HC) est nettement plus sympa en terme d’interface.

    Je ne comprends pas comment on peut préférer VLC à MPC. Rien que l’icone!
    Encore une fois MPC-HC c’est pour du HC, VLC c’est pas du bricolage, de la dépanne, un truc qui sait presque tout lire, light, mais sur lequel on est pas regardant sur la qualité…

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 15 h 21 min

    @brazomyna: Et bien peut être que je n’ai pas été clair et que je vais trop loin dans mon raisonnement, désolé. Mon commentaire répond essentiellement à la phrase “Si vous savez coder en C/C++…” Je m’interroge sur la pénurie actuelle de projets codés en C/C++ (et donc de développeurs). Il y a actuellement un nombre incalculable de nouveaux projets qui sont tout simplement architecturés autour du html/CSS/JS dans un wrapper (electron, cordova, react native… ou autres) pour windows / mac / linux / android / etc…
    Exemples : atom, github desktop, brackets, visual studio code, insomnia, postman, discord, slack, spotify (pas open source), y’a même des clients torrent, lecteurs audio/ vidéo…
    Des projets à l’opposé de MPC HC puisque tout simplement pas optimisé au niveau de l’exécutable généré (empreinte mémoire, ressources processeur etc). La philosophie “logicielle” évolue, les outils, langages de programmation et “compilateurs” aussi et pas dans le sens de l’optimisation.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 16 h 37 min

    @Dimitri: Sauf qu’il n’y a pas de pénurie de développeurs en C++, qui reste un des trois langages les plus populaires au monde (avec Java et le C).
    Tu pars d’une info sur le cas d’un projet en particulier pour extrapoler vers une conclusion qui – selon moi – est totalement farfelue et hors sujet.

    Répondre
  • 19 juillet 2017 - 19 h 02 min

    Dimitri : complétement d’accord. Et là, digérer ne serait-ce même qu’en partie MPC … Notes, en C++, quand je regarde certaines astuces, je suis toujours intéressé et là, ça doit aussi être génial.

    Répondre
  • Seb
    19 juillet 2017 - 19 h 34 min

    ça sa soule une fois configuré avec les codecs LAV vous lisez et avec une qualité de décompression incomparable

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 0 h 10 min

    Les gens sont peut-être passé a autres choses, de l’encodage à la capture, du pc à du media center du x86 à du arm. Petre pas quand même. C’est triste bientôt les gens ne joueront plus sur msx mais sur des sega.

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 9 h 02 min

    Tristesse. Dommage, c’est mon lecteur de vidéo préféré de loin. La fonctionnalité avance rapide par saut en pressant JUSTE les flèches est un pur bonheur sur ce lecteur (Pour les autres lecteurs de vidéo : haut/bas pour le son, droite/gauche pour reculer/avancer dans la vidéo par PETIT saut genre 1 seconde ou 2 maxi : c’est pas compliqué pourtant comme ergonomie !!! si on veut avancer plus vite on presse les flèches longuement ou on bourrine sur les flèches et ça marche! ‘tain VLC faut faire ctrl+shift+3 touches pour avancer, merci bien dans les films/séries avec des longueurs.)
    Les usines à gaz à interface pseudo-design, pas pour moi! Il restera sur mes ordis/session windows longtemps.

    Dans la même veine que MPC-HC en audio (c’est-à-dire simple et léger, fonctionnel et pas de fioriture “design”) : audacious

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 10 h 00 min
  • 20 juillet 2017 - 10 h 22 min

    @Dimitri: je me basais justement sur tiobe pour mon premier comm.

    Dans le détail: l’analyse, même sur le long terme, montre d’une part que le c, java et c++ traversent sans encombre les ages, même si évidemment la multiplication des langages ces derniers temps fragmente logiquement un peu tout ça, il n’en reste pas moins que d’une part ces langages restent ultra dominants, d’autre part qu’on parle ici d’évolution PROPORTIONNELLE, or le vivier de dev a totalement explosé en quantitatif ces dernières années, et au final 20% aujourd’hui représente bien plus de dev que 50% il y a 5 ou 10 ans.

    Surtout, je persiste dans ce que disais avant: tu pars d’une courbe qui montre du relatif, sur UN SEUL aspect (le langage), et un état de fait hyper généraliste, pour appliquer ça sur un cas (projet) en particulier avec des conclusions du reste pas étayées du tout, et en HS avec la problématique présente.

    My 2 cents.

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 10 h 39 min

    @ Dimitri

    Sur un forum de développeurs j’avais pu lire que les nouvelles générations de codeurs n’optimisent pas forcément les nouveaux softs avec de mêmes routines toutes prêtes à l’usage. Prenons le cas de Windows, des millions de lignes de code depuis la création de Microsoft, et un os toujours pas plus optimisé pour le lancement comme pour un usage plus minimaliste avec une machine d’appoint, alors tous ces nouvelles techniques de travail et qui utilisent des ressources monstrueuses luttent-elles vraiment pour le développement durable ? Mais je suis peut-être passé à coté de quelque chose sur Creators Update. Comme quoi les logiciels open source ne sont pas forcément plus boggués selon l’argument commercial venant régulièrement des grands groupes.

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 16 h 08 min

    Peut-on vraiment dire que MPC-HC est mort s’il n’est plus mise à jour ?
    Je continuerai à l’utiliser car je n’ai jamais trouvé de remplaçant aussi simple et occupant aussi peu de place. J’ai testé VLC, mais comme dit plusieurs fois dans les commentaires, c’est bien pour le boulot ou voir une vidéo quand on a rien d’autre ou qu’on ne peut rien installer, mais qu’est-ce qu’il est lourd à lancer ! En plus il buggue sur certaines vidéos.
    Quand on style de l’interface : osef, en plein écran on ne voit rien. Et puis si c’est pour faire un design moche à la win 10…

    Répondre
  • 20 juillet 2017 - 16 h 12 min

    Oui ce logiciel était mon préféré…il y a 15 ans.
    Si on mettait de côté le fait qu’il fallait installer un par un absolument tous les codecs qu’on utilisait, que souvent ca rendait la machine encore plus lourde voir instable, je pourrais même dire qu’il était formidable.

    Ce logiciel est encore utile pour les toutes petites machines mais à quoi bon le faire évoluer puisque ce qu’il doit lire, il le lis déjà ?!?
    Depuis plusieurs années on est au 1080p et les “blogeee machines” sont incapable dans ce cas de de s’en sortir.

    Pour les autres machines, vlc est beaucoup plus pratique puisque apres le setup tous les formats sont lisible immédiatement.

    Le seul avantage que garde mpc (pas mpc-hc) est sont démarrage instantané face à l’usine à gaz vlc qui peut mettre jusqu’à 10 secondes à démarrer.

    @Francois
    – “Mpc-hc est à mon sens nettement plus abouti en terme de qualité et de réglage de l’image que VLC”

    Non c’est une idée fausse : Les deux logiciels utiliseront le même codec pour décrypter le même fichier.
    Lis le même film en même temps avec les deux en écran partagé et tu auras la même image.
    (Savoir que l’un est plus rapide au lancement ou que l’autre utilise moins de ressource est un autre problème)

    – “On peut même lui greffer des filtres externes comme madvr, lav, reclock, avisynth etc!”

    Vlc aussi mais je t’avoue que rajouter des filtres est quand même un peu spécial.
    Ou c’est pour palier a la mauvaise qualité d’un moniteur ou c’est pour le plaisir de voir “Logan” en sépia et effet “neige qui tombe”.
    Spécial je te dis.

    @Geppeto35
    – “La fonctionnalité avance rapide par saut en pressant JUSTE les flèches est un pur bonheur sur ce lecteur”

    Ca fait plus de 10 ans que tu peux spécifier à vlc quelle fonction tu veux mettre à quelle touche.

    Répondre
  • 23 juillet 2017 - 20 h 52 min

    PotPlayer ?

    Répondre
  • 24 juillet 2017 - 11 h 51 min

    que de souvenirs snif on y installait frenetiquement le plugin matroska direct pour lire les mkv quon avait longuement telecharge sur la mule . rip

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *