Le Partage Familial Steam sort de sa phase beta, vous allez pouvoir prêter vos jeux dématerialisés

Le partage familial Steam, sort de sa phase beta et offre désormais aux possesseurs de comptes Steam bien garnis de prêter leurs jeux dématérialisés à des amis possesseurs eux même d’un compte Steam. Une démarche intelligente qui, loin de perturber les ventes de jeux, pourrait les augmenter.

Un de vos amis vous parle sans cesse de tel ou tel titre auquel il s’adonne assidûment ? Mais impossible de le tester vous même puisqu’il n’y a pas de démo en ligne et vous n’avez pas envie de dépenser 30 ou 40€ pour vous payer une licence en ne sachant pas si le jeu vous plaira ? Steam propose désormais de résoudre ce problème avec le Le Partage Familial Steam.

Steam Box

Le principe est simple, vos contacts ont une liste de jeux qu’ils peuvent prêter à un autre contact. Vous leur demandez un accès et une fois l’accord passé, vous devez bien évidemment télécharger le jeu pour y jouer mais une fois sur votre système vous pouvez y accéder en totalité, sans limitation de temps ou de niveaux. La seule contrainte est qu’il est impossible d’y jouer à deux en même temps, puisqu’une seule copie est autorisée, autrement dit, si vous prêtez votre jeu fétiche à un ami, un seul de vous deux pourra y jouer à la fois. Le compte Steam faisant évidemment la police quant à ce contrôle.

L’idée du Partage Familial Steam est bonne puisque vous êtes le meilleur ambassadeur possible pour un jeu et en prêtant l’accès à celui-ci, vous encouragez vos contacts à l’acheter eux même. Beaucoup de titres tirent leurs principaux avantages d’un jeu multijoueurs, ce qui est évidemment contraire au prêt de la licence. Si vous voulez jouer avec votre ami, le prêt ne suffira plus et ce Partage Familial Steam deviendra alors un bon moyen d’évangéliser de nouveaux adeptes.

Attention toutefois, tous les jeux ne seront pas partageables et le propriétaire d’un compte Steam aura toujours la possibilité de se reconnecter à votre place. Si vous prêtez un jeu à un ami et que vous lancez une session Steam, celui-ci disposera de quelques minutes pour sauvegarder sa partie en cours ou… acheter lui même le jeu avant que son propre compte Steam lui bloque l’accès au titre. La chasse aux amis aux comptes Steam bien garnis est ouverte.

Plus d’informations sur la page dédiée au Partage Familial Steam.

5 commentaires sur ce sujet.
  • 3 mars 2014 - 11 h 25 min

    Franchement c’est quand même une grosse déception pour moi ce soit-disant prêt de jeu…

    Le but de prêter un jeu à un membre de la famille ou des amis et de quand même pouvoir jouer à tout tes autres jeux sans te préoccuper de savoir s’il joue ou non à un jeu qu’on lui a prêté.

    Le système mis en place par Steam est je pense un système de mise en conformité avec une loi ou une future loi sur la propriété des biens tel que le jeu vidéo.

    On ne peut pas dire que ce soit des idiots chez Steam et ils auraient pu pondre un truc beaucoup plus pratique et utile pour les utilisateurs. Là, ça ressemble à une usine à gaz.

    Alors qu’une simple option pour prêter un jeu à qui on le souhaite et limité à une personne aurait été plus utile. Comme ça on prête 3 jeux à un pote, 2 à un autre, etc…

    Quitte à ne pas pouvoir prêter un même jeu à plusieurs même s’ils jouent à des heures différentes.

    Bref, c’est très bizarre ce qu’ils ont fait et je pense que ça ne durera pas très longtemps en l’état actuel.

    Répondre
  • 3 mars 2014 - 12 h 22 min

    Génial, si ceci me permets d’acheter un jeu et le partager avec mes trois enfants, c’est ce que j’attendais de la fonction « familiale » de Steam.

    Je vais y jeter un coup d’œil ce soir…

    Répondre
  • 3 mars 2014 - 13 h 16 min

    @Plouf:
    Je vois pas ce qu’il y a de si « bizarre ». Même si on peut regretter de ne pas pouvoir partager un jeu a l’unité, ce ne me surprends pas forcement que ce soit la bibliothèque entière qui soit partagée. C’est surement plus simple pour eux techniquement. Peut-être qu’avec le recul qu’ils vont avoir une fois la fonction déployée massivement, ils affineront l système

    Répondre
  • 4 mars 2014 - 3 h 01 min

    Il faut des amis à Wallis et Futuna ou en Nouvelle Calédonie , avec les 1& ou 12h de décalage horaire.

    Répondre
  • 6 mars 2014 - 14 h 27 min

    Le partage peut sembler très restrictif, il ne faut pas oublier que les jeux partagés ne sont pas la propriété de steam et que steam a du négocier avec les éditeurs pour obtenir les autorisations nécessaires.

    C’est déjà un bon pas en avant…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *