Le Dell Inspiron 20 3000, un All In One 20 pouces sous Bay Trail

Dell ne fait pas que du portable au Computex 2014, son Dell Inspiron 20 3000, un All In One 20 pouces sous Bay Trail débutera à 349$. Equipé d’un processeur Intel Bay Trail et fonctionnant sous Windows 8, il devrait être en vente aux US dés le début Juillet. Détail intéressant, il n’est pas tactile.

L’évolution de Windows 8.1 ces derniers mois rend les machines non tactiles plus exploitables et le fabricant  fait donc l’impasse sur ce Dell Inspiron 20 3000 d’une couche tactile qu’il juge superflue. Une version capacitive sera également disponible, à 449$  mais cela permet de sagement baisser le prix de la version entrée de gamme de l’engin de la confier à un classique couple clavier souris sans forcer le trait avec une dalle tactile parfois jugée fatigante sur un format de ce type.

dell-inspiron-20-3000_3

A bord on retrouve un processeur Intel Bay Trail, un Celeron 2830 qu’on retrouve dans certains NUC d’Intel. Un double coeur cadencé à 2.16 GHz capable de grimper à 2.41 GHz et affichant un TDP de 7.5 watts. Avec un petit Mo de cache et un chipset graphique Intel HD allant de 313 à 750 MHz, ce n’est pas la puce la plus performante de l’année mais c’est largement suffisant pour faire un petit poste d’appoint.

dell-inspiron-20-3000_2

L’ensemble est livré avec 2 Go de mémoire vive et 500 Go de stockage mécanique, probablement un 5400 tours. L’écran affiche en 1600 x 900 pixels de définition. Comme d’habitude chez Dell, de nombreuses options seront disponibles  au moment de l’achat, 2 Go supplémentaire de mémoire vive seront proposés ou le passage à un Pentium N3530 contre quelques euros de plus.

dell inspiron 20 3000

Seule la base d’écran et la connectique ne bougeront pas, on retrouvera ainsi un lecteur de cartes SDXC – tendance qui se généralise et c’est très bien comme cela- capable de lire tout type de cartes SD jusqu’au 128 Go. Des réseaux Bluetooth,  Wi-Fi 802.11 b/g/n permettant de se connecter en plus du port Ethernet 10/100 livré, la machine ne pesant que 3.1 Kilo il est largement possible d ‘imaginer changer de pièce en pièce dans la maison. L’engin embarque d’ailleurs une batterie lui offrant 3 heures d’autonomie vidéo. Avec 2 haut parleurs et un caisson de basse intégré, ce Dell Inspiron 20 3000 est un vrai petit cinéma HD ambulant qui pourra aller chercher un film sur  un NAS pour le projeter dans n’importe quel pièce, même dépourvue de prise réseau ou de courant. 3 ports USB 2.0 sont disponibles, le clavier et la souris sans fil livrés par défaut en occuperont peut être un des 3. Une entrée HdMI est également disponible pour venir brancher un lecteur de DVD ou une console sur l’engin.

 

dell-inspiron-20-3000_1

 Une intéressante intégration des boutons de contrôle en double relief au dos de l’engin, creux et bombés ils indiquent sans regarder la destination de chaque touche

Une petite station familiale pas trop chère et itinérante sympathique donc, il faudra s’intéresser à la finition de l’engin  A noter que l’objet est livré au choix parmi 3 systèmes d’exploitation : Windows 8.1 classique, Windows 8.1 avec Bing et même un Ubuntu LTS.

LG Chromebase

Le prix de l’objet entre en réelle concurrence avec la Chromebase de LG sous ChromeOS et équipée d’un Celeron 2955U et de 2Go de mémoire vive. Toujours 349$ certes mais le LG est livré en 21.5 pouces au lieu de 19.5 et surtout il dispose d’un écran IPS et non pas d’un TN. Le LG embarque un SSD de 16Go et se destine à des activités Cloud. Des détails qui changent les possibilités de l’utilisateur avec chaque type d’appareil. Difficile de savoir quelle solution fera mouche.

5 commentaires sur ce sujet.
  • uko
    4 juin 2014 - 16 h 43 min

    Le LG a surtout un vrai pied qui permet d’optimiser son positionnement. A quoi pense Dell pour proposer un écran TN aussi mal orienté ?

    Répondre
  • 4 juin 2014 - 16 h 46 min

    @uko: tiens c’est vrai, d’autant qu’en affichage TN, l’angle est primordial.

    Répondre
  • 4 juin 2014 - 18 h 14 min

    @uko: je dirais même plus: pourquoi fabrique-t-on encore des écrans TN? Qui peut donc en vouloir?
    C’est malheureusement typique de l’immobilisme du secteur micro-informatique: compatibilité IBM PC, BIOS, lecteurs de disquettes, écrans TN, ports RS232C, langage MS BASIC… Bref, tout est fait pour que puissiez vous sentir comme dans les années 80. C’est de la faute des pauvres usagers qui ne se sont jamais plaint de rien.
    Pour les nouvelles générations par contre, tout ça c’est hyper vieillot.

    Enfin, rappelons que DELL ne conçoit pas ses PC bas de gamme. Ils emploient des chinois pour faire tout le design et le choix des composants, comme le fait Thomson. La seule décision que prend Dell c’est commercialiser une machine sous un certain nom exotique, ou pas. En plus dans le cas des Baytrails, il y a toujours une jolie subvention à la clé. Le problème sera trouver de nouveaux drivers dans un an: pauvres clients lambda qui écriront à Dell croyant que les Baytrails ont droit au service après-vente d’un constructeur informatique qui conçoit ses propres ordinateurs et disposant de milliers d’ingénieurs.

    Répondre
  • Gab
    4 juin 2014 - 22 h 27 min

    Cool si dell généralise la possibilité de mettre ubuntu sur ses PCs ! On aura enfin vraiment le choix ! J’espère que la version ubuntu sera moins chère que la version windows.

    Répondre
  • 4 juin 2014 - 22 h 35 min

    sauf que le SC de DELL est le meilleur au monde ! et ça ça vaut bien quelques sacrifices !
    et puis ce système s’adresse à une cible particulière qui se satisfera très bien de ses spécificités.
    Nomade, autonome, avec un grand écran – certes en TN – et peu cher, voilà qui est attrayant.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *