Le Compulab Utilite2 est dispo à 192$... ou presque

Le Compulab Utilite2 est dispo à 192$… ou presque

Le Compulab Utilite2 est une minimachine dans le sens le plus strict du terme. Ultra compacte, elle fonctionne grâce à un processeur ARM Qualcomm Snapdragon 600 qui exécute au choix un Ubuntu ou un Android. annoncée en fin d’année dernière elle est enfin disponible.

8.5 cm de côté, 2.7 cm d’épaisseur, la solution déclinée en 2 version est désormais disponible à l’achat à partir de 192$. Ce premier prix annonce une machine équipée de 2 Go de stockage sur lequel on peut greffer une solution mSATA au PCIe.

Minimachines.net 2015-03-09 14_44_52

Un second modèle du Compulab Utilite2 basé sur le même équipement est vendu à 229$ avec ce slot de stockage pré-rempli d’un module mSATA de 32 Go.

Tous deux bénéficient du même matériel embarqué, à savoir un Soc Snapdragon 600, un quadruple coeur Krait 300 cadencé à 1.7 GHz associé à un chipset Adreno 320. Le tout couplé à 2 Go de mémoire vive DDR3.

Minimachines.net 2015-03-09 14_45_31

La machine propose, malgré son encombrement minimal, une sortie HDMI 1.4a capable d’afficher un 1920 x 1080 pixels, un port Ethernet Gigabit, un lecteur de cartes MicroSDHC, 2 prises jack 3.5 mm stéréo pour une entrée micro et une sortie casque, 4 ports USB 2.0 et un microUSB OTG. Le Compulab 2 embarque évidemment un module Wifi de type 802.11 b/g.n et un Bluetooth 4.0. Il propose même la possibilité d’ajouter une solution MiniPCIe pour connecter un modem afin de bénéficier d’une connexion 3G.

Minimachines.net 2015-03-09 14_45_43

L’ensemble ne génère aucun bruit puisqu’avec 8 watts de consommation maximum, il est totalement refroidi par son châssis en aluminium. La machine est conçue pour des usages très variés qui iront du poste monotâche d’appoint à l’affichage multimédia autonome.

Minimachines.net 2015-03-09 14_46_57

Reste que le tarif de base de ce Compulab Utilite2 prend un sale coup une fois mis dans un panier, le fabricant demande 70$ de frais de port pour expédier l’objet jusqu’en France, ce qui alourdit salement la note.

En attendant que d’autres distributeurs prennent le relais avec peut être de meilleurs prix pour le port, la petite boite va sagement rester à l’état de minimachine à surveiller.

3 commentaires sur ce sujet.
  • 9 mars 2015 - 15 h 21 min

    Quand on voit que la Razer Forge TV est en tout point supérieure et vendue seulement 99$ il y a de quoi se poser des questions sur l’intérêt de cette machine…

    Répondre
  • 9 mars 2015 - 16 h 40 min

    @Pierre
    je me trompe ou j’ai l’impression qu’il faudra en plus ajouter la TVA et des frais de douane ?

    @Alfred
    cette Razer forge TV est très intéressante.
    Surtout si le prix promis ne gonfle pas en arrivant dans nos contrées
    Et si l’on peut en plus lui installer un Ubuntu par exemple, il y a de grandes chances pour que je me laisse tenter :)

    Répondre
  • 9 mars 2015 - 19 h 34 min

    @Alfred : Certes la Razer est vendue quelques 100$ moins cher, mais est-ce qu’elle à un boitier en aluminium afin de dissiper au mieux la chaleur? A-t-elle la possibilité d’intégrer de l’espace de stockage de type mSATA ou PCIe ? Gère-t-elle efficacement un ubuntu installé dessus?

    Il me semble (et ce n’est en rien ironique) que cette compulab a été spécialement conçue et optimisée. C’est un peu le même problème que entre Windows et Mac : d’un coté on a des composants plus performants pour moins cher, de l’autre on a l’intégration et l’optimisation du système par rapport aux composants.

    Donc j’imagine que ce genre de minimachine doit avoir son public (pro je pense) qui vont lui préférer largement ces avantages, quitte à payer plus.

    Par contre 30$ les 32Go et 70$ les frais de ports? Comment exprimer poliment le fond de ma pensée ^^

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *