Le code source de l'AllWinner A31 presque totalement libéré

Le code source de l’AllWinner A31 presque totalement libéré

Le processeur Allwinner A31 est un quadruple coeur ARM Cortex-A7 équipé d’un système graphique PowerVR SGX 544. Il allie de bonnes performances et un prix abordable ce qui en fait une des option souvent retenue par les fabricants de tablettes et autres machines low-cost. Allwinner vient de libérer le code source de cette puce ce qui va permettre une intégration de systèmes alternatifs à Android basés sur des noyaux linux.

Actuellement très apprécié par la communauté Linux, le processeur Allwinner A10 a su accueillir plusieurs distributions connues comme Ubuntu, Lubuntu, Puppy Linix ou Fedora. Cette puce ARM Cortex-A8 n’est plus précisément ce que l’on peut appeler un foudre de guerre. La plupart des solutions qui l’emploient en souffrent et l’arrivée d’une ouce 4 coeurs comme l’Allwinner A31 est une excellente nouvelle pour les solutions Linux embarquées.

AllWinner A31

La carte de développement de l’AllWinner A31

Le geste d’AllWinner, la libération de ce code source, signifie que les développeurs vont pouvoir commencer à travailler à un portage des différentes distributions sur cette puce de façon efficace. Les tablettes, TV-Box et autres smartbooks employant ce processeurs pourront donc voir débarquer des solutions Linux correctement codées et profitant de toutes les fonctionnalités intégrées.

Toutes ? En fait il reste un énorme trou dans cette libération, celle de la partie graphique de la puce. AllWinner embarque un chipset PowerVR qui n’est quand à lui pas libéré ce qui sous entends que les développeurs ne pourront pas profiter de fonctions avancées comme l’accélération graphique proposée par ce chipset. Sauf si PowerVR décide de produire des pilotes pour Linux évidemment.

Reste qu’il s’agit tout de même d’une bonne nouvelle pour certains usages : Si il semble clair que l’on ne pourra pas exploiter une distribution très spécialisée dans le multimédia comme OpenElec, il est possible d’imaginer des solutions efficaces comme des TV-Box ou des clé-PC capables de faire tourner des solutions de type NAS, serveur de fichiers ou autres n’ayant pas besoin de grosses capacités graphiques. Certaines distributions android pourront également en profiter pour mieux comprendre la puce et en tirer bénéfice.

Source: TabletRepublic

25 commentaires sur ce sujet.
  • 25 avril 2013 - 12 h 50 min

    Enfin ! petit à petit on y arrive, et welcome les économies d’électricité ;)

    Répondre
  • guy
    25 avril 2013 - 15 h 50 min

    Existe t-il une clef|carte|box hdmi arm pour lequel le pilote video (disposant de l’accéleration video HD) est disponible en opensource ?
    (pour se construire un vrai media center sous arm …)

    Répondre
  • 25 avril 2013 - 15 h 56 min
  • guy
    25 avril 2013 - 18 h 10 min

    Merci @Pierre.
    En effet, ça me parait être la seule solution utilisable en opensource, même si on doit quand même installer un firmware proprio (broadcom) …

    Répondre
  • 25 avril 2013 - 19 h 58 min

    mouais, c’est toujours comme ca, les drivers graphiques, c’est juste LE gros POINT NOIR de toute les distributions open-source.

    Répondre
  • 25 avril 2013 - 21 h 52 min

     » AllWinner embarque un chipset PowerVR »
    Donc à fuir à tout prix vu les résultat sur les Atom serie Z par exemple.
    Et ne rêvez pas il n’y aura pas de libération de drivers ou de spec’ pour ces chipset!

    Répondre
  • 25 avril 2013 - 22 h 05 min

    @youri_1er: Tu sais la PSVita embarque un PowerVR SGX543MP4+

    Répondre
  • 26 avril 2013 - 8 h 12 min

    Et ses drivers sont libre ou doudou pour une distrb’ linux grand public ?
    Ce ne sont peu être pas de mauvaises puce graphiques, mais sûrement pas des puces dont il faut attendre un drivers libre efficace !

    Répondre
  • 26 avril 2013 - 8 h 22 min

    @youri_1er: Non je n’ai pas dis qu’ils étaient libres, juste qu’ils étaient compétents. J’ai compris que tu parlais de « résultats » « à fuir » dans ton précédent message. Pour le côté libre, il me semble avoir été clair dans le papier d’origine.

    Répondre
  • 27 avril 2013 - 0 h 59 min

    « Sauf si PowerVR décide de produire des pilotes pour Linux évidemment. »Ce qui n’arrivera jamais.
    Même pas sur qu’ils mettent à disposition un driver non libre performant (voir les Atom serie Z avec des perfs anémiques ous linux, pas suivits, et pas capable de la moitié des perf’ promises).
    Je pense qu’il est préférable de s’émouvoir (promouvoir) des solution réellement libre OU qui proposent des drivers proprios disponibles ET performants.
    Mais comme ces puces seront à un prix dérisoire on en trouvera partout et comme certains site entretiendrons l’espoir que des drivers arrivent un jours (Atom Z te revoilà) ça se vendra comme des petits pains et ça pourrira l’image des ses solution et des solution Linux face aux solution propio qui disposent des drivers.

    Répondre
  • 27 avril 2013 - 2 h 40 min

    @youri_1er: L’important c’est pas d’expliquer la situation de façon compréhensible ? De dire que le code du CPU va être libéré et pas celui du GPU ?

    De toutes façons, les gens qui savent coder des solutions linux pour ARM sont au courant de ces problématiques, les gens qui veulent essayer achètent leur machine en fonction de ce que préconisent les distros et no’installent pas une distro après avoir acheté la puce, non ?

    Répondre
  • 27 avril 2013 - 12 h 06 min

    Je suis persuadé que non justement !
    Les gens se payent un Chipset (une carte)en fonction de sa renommée ou de son prix.
    Aujourd’hui dire que c’est génial car cette puce a son code libérée alors qu’il est certain qu’une partie la plus importante de la puce restera non libre ET non disponible ça donne juste des pdm gratuits à ceux qui en produiront.
    Il n’y a qu’a voir l’enroulent pour les clé pc actuellement alors qu’un grand nombre sont des bouses au chipset pourris et inutilisable !

    Répondre
  • 27 avril 2013 - 14 h 31 min

    @youri_1er: Oui mais qui dit « C’est génial » où as tu lu cela ?

    Répondre
  • 27 avril 2013 - 14 h 31 min

    @Pierre Lecourt: @youri_1er: vous avez raison tous les deux
    il y a deux cas de figure et d’acheteur arm pour linux
    -celui qui connaît bien le matériel et connait les limitations (ou son absence de limitation) pour son linux favori
    lui achetera une pi (tous n’est pas libre donc certains tiqueront) ou un amlogic chez pivos group en ce moment par exemple (super matos dual core supporter, quad en cours) et fera mumuse avec android et linux sans problème (xbmc et linaro, because arm et ses limitations actuelle sur les A9 pour un usage grands public)
    c’est generalement un linuxien qui achète son matos pour un projet ou un besoin bien spécifique (ou un achat impulsif si le prix est bas et qu’une grosse envie de bidouille est là)
    – et le deuxième cas plus problématique, exemple, les acheteurs de clé pc !
    beaucoup prennent une clé rockchip (en ce moment) parce que beaucoup de portage d’ubuntu existe sur celle ci (et les allwinner aussi, mais même combat)
    le matos est parfait pour android et remplit bien son office, mais sous linux, il n’y aura JAMAIS d’accélération graphique pour la même raison que les puces imation du produit de ce billet,
    pas de driver et il n’y en aura probablement jamais (tous comme les allwinner par exemple qui ont pourtant enthousiasmer les masses au début avec des produits comme le mele et son port sata etc etc)
    les acheteurs disent « oui mais « bientôt », il y aura un driver et la hd marchera (un divx-youtube sd passe, quand même hein)  »
    le hic c’est qu’ils ne savent pas que les drivers sont buggés et foireux dès la conception des gpu et que cela n’arrivera jamais (ok, tous le monde ne développent pas ou passent sur les fofo linux arm en anglais, d’où incompréhension totale)
    résultat, frustration du client qui à pris un produit et ne peut pas s’en servir comme il le souhaitait au moment de l’achat (sauf s’il voulait un poste de surf-download-bureautique linux en arm sur sa tv avec un paquet de cable de partout, pire qu’une tour mini itx)

    la parade des fabricants arm pour la hd sous linux ? la même que celle des x86 d’il y a 10 ans, multiplier les coeurs !!!

    et on retombe dans les même travers que le monde x86, on perd en efficacité énergétique (plus d’alim via port usb pour la tv par exemple meme si c’est dans la doc attention ! ) et la plupart du temps, on ferait mieux de prendre un petit poste x86 bien configurer qu’un produit arm jetable, mal fichu au final et qui (à part si il répond à un vrai besoin bien identifier), finira au fond d’un placard avec un gout amer dans la bouche et un douleur au fondement pour certain (les tv box avec tuner tnt chinois pris en import plus frais de port et douanes ! )

    attendez les nuc-like pas cher en atom baytrail, ce sera mieux pour linux et limite pour tous le monde (et il arriveront noel max)
    ils ne consommeront pas beaucoup plus que certaine box arm
    (et faite le calcul avec un wattmètre et la facture de votre fournisseur d’électricité par exemple, vous verrez, ce n’est pas aussi gargantuesque que cela par an)
    à voir aussi les futurs netbook et s’ils seront bridé android via un secure boot bien chiant (sinon on prend une version windows chez un bon fabricant et on se fait rembourser la licence)

    je sais bien que beaucoup fantasme à mort sur arm, mais c’est pourtant pas encore vraiment ça
    X86 aussi à des problème de conception de base toujours pas resolu, mais arm aussi (et c’est toujours pas résolu, à voir sur les futurs a15 « next gen »)
    si les serveurs restent en x86, c’est pas pour rien d’ailleurs (je parle pas de nas grand public là, mais de vrai matos pro)

    en gros, si vous devez acheter pour du linux, prenez un x86, et si vous pouvez attendre, faites le (6-8 mois mettons)
    vers la rentrée ou noël au pire, on aura enfin des engin sympa, pas cher, full compatible linux, bidouillable et ne consommant pas trop (peut être même fanless même s’il faudra peut être bidouiller un peu pour ça)

    arm, c’est bien pour des téléphones, tablettes et postes d’appoint mais en restant sous android ou ios
    linux sur arm, c’est un retour à 1998,1999 – le début de l’utilisable (mais faut vraiment en vouloir et toucher sa bille)

    ce n’est que mon opinion bien sur, mais allez faire un tour sur les forums de j1nx ou autre, c’est rageant
    bref
    bonne fin de week end à tous (et bonne vacance au veinards)
    bye

    Répondre
  • 28 avril 2013 - 2 h 15 min

    @orangina rouge
    Tout cela est tellement vrai…

    Ceci dit la fusion des noyaux linux natif et Android a débuté avec la version 3.3 du noyau. On On peut donc facilement imaginer que les drivers sous leur forme binaire ou « blobs » pour les GPU fournis avec Android seront facilement utilisables en l’état avec une autre distribution linux…

    Reste que la non fourniture du code source ne permettra pas d’améliorer les drivers fournis.

    Aujourd’hui les gens pensent tout de suite media center quand ils voient un mini pc. Et je doute que les constructeurs informatiques voudraient qu’il en soit autrement! Imaginez un mini pc suffisamment ouvert pour offrir au grand public les fonctions les plus utiles (internet, bureautique, etc…) en plus des capacités multimédias sur le grand écran du salon et les ventes d’ordinateurs s’en trouveront bouleversées…

    Répondre
  • 28 avril 2013 - 4 h 42 min

    @freethinker: intel essaye avec les nuc (et bientôt le retour des net-tops sous baytrail), via à longtemps essayer avec ses carte mini puis pico itx (c’est l’inventeur du format à la base, maintenant marche avec arm sous android genre py), foxcoon essaye avec ses mini pc passif en amd, zotac à une grosse gamme au catalogue, shuttle avec sa dernière gammes de produit autant pour l’industriel que dans un salon qui sont grandioses etc etc

    les produits existent, mais les clients je comprend pas trop ce qu’ils souhaitent au final

    ils demandent un cahier des charge bien précis, une fois que le produit existe et est dispo, ils en veulent plus (et pour certains, l’argument c’est « c’est trop cher », bah oui, on va vous le filer gratos, vous voulez pas 100 balles une p@pe et un mars aussi ! )

    bref, on verra bien mais c’est pénible (un peu comme quand asus sort un pc sous ubuntu et que certain râlent parce qu’il y a pas le bluetooth, s’il y est pas sous linux c’est peut être qu’il y a une raison gros malin)

    sinon pour les pilotes cpu arm, c’est rapé pour les génération A8-9 et mal barré pour la A15
    chacun fait son truc dans son coin niveau cpu et PERSONNE lachent les sources, niu rien d’ailleurs (qualcomm, nvidia on comprend par exemple, mais les mali de arm sont archi buggé dès que l’on sort d’un linux android)
    faut comprendre qu’android c’est un linux certes, mais bien particulier et twisted pour les besoins de google, pas de la communauté libriste et de ses distro

    peu de boites jouent vraiment le jeu linux (souvent grace à xbmc qui est demander par les clients grand public, c’est grâce à ce projet qu’on peut avoir les sources nécessaires pour les adapter aux distro, un comble)
    texas instrument était un pilier arm linux qui était de notre coté et sur qui on pouvait compter mais ils ont lâcher l’affaire arm pour grand public (une perte gigantesque)
    sinon, en ce moment amlogic et le fabricant pivos group joue le jeu à fond et est partenariat avec la communauté open source (et à ma connaissance, ce sont les 2 seul à vraiment être réglo D’UN BOUT À L’AUTRE et aussi enthousiastes que nous)

    deux liens très instructif
    http://www.j1nx.nl/blog/
    le forum est une mine d’or, et on comprend mieux le soucis des gpu arm (attention english only ! )

    et le projet monté entre cette communauté et pivos group histoire d’en finir avec les problèmes d’incompatibilité et de non support à 100% linux
    http://www.thelittleblackbox.nl/en/
    (après vous pourrez mettre une linaro ou tizen dessus, le matos aura tous le nécessaire dispo)

    y a du boulot, et arm pour moi, c’est pour du device android jetable ou ultra spécialiser dans une tache, point (téléphone-smartphone, ebook reader, tv box en plus de son marché habituel type routeur)

    pour bosser sous linux-windows, rien ne vaut un bon vieil X86 (et les baytrail vont en réconcilier un max aussi bien niveau perf en media center ou surf bureautique que niveau tarif enfin acceptable)
    on verra les limitations (du genre upgrade matériel difficile ou non, les verrous logiciels, on les verra sauter si besoin)
    mais le salut x86 (et surtout besoin du client enfin satisfait à 100%) viendra de là, et on pourra enfin faire bien plus avec une machine à 200 euros et bien plus longtemps qu’avec une clé + ses accessoires usb (souvent avec les ports et tous le nécessaires, on arrive au même chiffre plus ou moins) et bien plus longtemps !

    pour une caméra embarqué dans une voiture, une clé arm ok, à la maison, ça se discutera bientôt !

    en gros, il est urgent d’attendre (quelques mois et on est bon, les soldes d’après noël pour les fauchés au pire)

    qui vivra verra, mais on va retourner aux fondamentaux, et ça fait du bien !!!

    Répondre
  • 29 avril 2013 - 0 h 52 min

    @Pierre Lecourt: Franchement le billet est plus qu’enthousiaste :
    « Il allie de bonnes performances et un prix abordable ce qui en fait une des option souvent retenue par les fabricants de tablettes et autres machines low-cost. Allwinner vient de libérer le code source de cette puce ce qui va permettre une intégration de systèmes alternatifs à Android basés sur des noyaux linux. »
    Désolé mais moi j’y lis un « c’est une bête de course jetez vous dessus, car en plus le code est libre ».
    Si le sujet avait été « le code du CPU libéré mais le GPU toujours innutilisable » ça aurait eu un autre impact sur les lecteurs les moins technophiles qu’un « presque totalement libéré » qui laisse trainner le doute ou sous entend que ça va vite venir, hors il est certain (ou presque) que ça ne viendra jamais.

    @orangina rouge: tu oublie que dans le monde x86 il y a les même travers que dans l’ARM, l’Atom série Z en est un très bon exemple. et l’on ne compte plus le nombre de produit jamais totalement utilisables à cause de code source ou de drivers non fournis!

    Pour ça ARM et X86 en sont au même point et les solutions ARM sont tout aussi bien prises en charge, mais le soucis ce sont les solutions proposés au public, celle qui sont vendu comme parfaites (pc en tegra2 par exempe … arg) alors quelle n’ont aucun support prévus, et donc l’image de marque d’ARM, de linux et des constructeurs en souffrent.

    Répondre
  • 29 avril 2013 - 1 h 40 min

    @youri_1er: Donc en gros, madame Michu va se pointer ici, lire le début du billet, s’arreter apres les passage que tu met en avant et tout abandonner pour se jeter sur sa carte de crédit et acheter… Et acheter quoi ? Un processeur AllWinner A31 ? Une tablette en import d’Asie pour la passer sous Ubuntu ? Ça te parait vraiment un scénario plausible ?

    Je pense que le public intéressé n’est PAS madame Michu, c’est plutôt un lecteur technophile pro-linux. Il s’intéressera a l’ensemble des composants et lira le billet jusqu’au bout. Il tombera donc sur « En fait il reste un énorme trou dans cette libération, celle de la partie graphique de la puce. AllWinner embarque un chipset PowerVR qui n’est quand à lui pas libéré ce qui sous entends que les développeurs ne pourront pas profiter de fonctions avancées comme l’accélération graphique proposée par ce chipset. Sauf si PowerVR décide de produire des pilotes pour Linux évidemment. »

    Cela devrait calmer l’éventuel enthousiasme naissant non ? De là il se dira que c’est ps pour tout de suite et ira encore regarder du côté de son forum linux préféré ou tapera une requête adaptée dans son moteur de recherche pour tomber sur « quel processeur ARM pour linux ».

    Je sais pas avec qui tu traînes, mais autour de moi, les « les lecteurs les moins technophiles » ne veulent même pas entendre parle de Linux… Alors croire qu’ils vont lâcher leur Windows ou leur MacOS pour jouer avec des Kernels exotiques sur une puce ARM Chinoise parce qu’un petit blog leur dira « allez-y » tout e les prévenant des risques, c’est un peu un procès d’intention à mon avis.

    Et puis encore une fois, parler d’enthousiasme parce que tu t’arrêtes à la première moitié du billet alors que le principal problème posé par le chipset graphique est clairement évoqué dans la seconde moitié du billet, c’est clairement refuser de voir que mon « enthousiasme » est modéré.

    Répondre
  • 29 avril 2013 - 18 h 44 min

    @orangina rouge
    J’ajouterai Freescale à la liste des fabricants qui semblent vouloir jouer le jeu avec leur i.MX6
    Par contre le GPU Vivante n’a pas l’air plus ouvert que le GPU MALI.
    Concernant X86, les modèles proposés par Via par exemple m’ont souvent posé le même genre de problème pour l’accélération graphique. Une chose est sûre, ce n’est pas parce qu’un processeur est largement diffusé que des solutions open source apparaissent. Le reverse engineering a ses limites (de temps surtout). Point de salut sans la participation des fabricants, qui n’hésitent d’ailleurs pas à piller le monde libre pour vendre leurs produits…

    Alors Intel sinon rien? Peut-être…

    Répondre
  • 29 avril 2013 - 20 h 11 min

    @freethinker: exact, j’avais oublié freescale (alors que le genesis etait un bel essai, honte sur moi)
    il y a marvell aussi qui fait de bel effort (la cubox est nickel par exemple et full linux compatible)

    après la vivante, je suis d’accord, mais dans le cas de amlogic et de pivos group, ça marche (c’est les derniers soc, notamment les dual core qui marchent nickel, les quad sont en cours) mais je peu me tromper de ref de gpu (c’est tellement le foutoir chez arm)

    en tous cas, il y a donc amlogic et les produit pivos group, freescale et quelques produits vraiment top (notamment des netbook, à voir la nouvelle génération – s’il y en a une ) et marvell avec la cubox par exemple (acheter par le projet geexbox, ça fera d’une pierre deux coup si vous êtes intéresser) en plus de la pi

    mais avec les nouveaux atoms enfin correct, linux sera mieux sur un X86 et rendra bien plus de services (notamment pour la bidouille et la possibilité de windows et ses prologiciel, donc le monde de l’entreprise et bosser en plus du multimédia pour une conso electrique de 5 euros de plus par an- mettons 20 si brancher h24 – pour les septiques, regardez les test de conso énergétique d’une xbox 360 par an, certains l’on fait et ça donne une bonne idée)

    @youri_1er: bah justement, les atom cedar trail et son gpu pourri avec aucun support linux et bien c’est les même que ceux de ce allwinner, un power machin de imation (ou une boite comme ça, je suis fatiguer ce soir)

    c’est pas pour rien qu’intel fait une machine arrière toute et intègre un bon vieux intel hd avec full support linux dans ses prochains baytrail (et même un hd 2000 suffit pour un media center, je sais de quoi je parle je tourne avec en ce moment et joue même à half life 2 en 720p sans problème sur mon 32 pouces)

    on verra bien, mais les prochains atoms font en réconcilier pas mal avec intel, les netbooks et linux-windows (et on pourra enfin avoir un open office ou office pour taffer correctement)

    on en reparle quand les produits seront sur les étalages et en test mais y aura pas photos si on veut un produit polyvalent et nomade ou fanless dans le salon en media center

    à voir le prix et les propositions des fabricants, la solution intel, elle, sera techniquement enfin bonne et sans les anciennes limitations

    Répondre
  • 29 avril 2013 - 20 h 36 min

    @Pierre Lecourt: Tu pense ce que tu veu, mais la réalit » est la, les Atom Z se sont vendu, les clé pc se vendent et ceux malgré les texte aussi peu enthousiastes que le tien …
    Si tu pense que tout les acheteurs potentiels lisent les articles en entier et qu’ils passent 15 jours à se fader le tour du net pour voir si un proco qui est dispo à pas cher à un moment est bien supporté ou pas!
    Non la plupart des gens lancent une recherche sur une terme (AllWinner A31 ici) tombent sur une dizaine d’article comme celui-ci lisent travers et retiennent que c’est « presque totalement » dispo, donc ont un fort espoir et se jettent sur la bête en espérant qu’un jour peu être pas trop lointain tout soit nikel.

    Tu pense à tes lecteurs assidus qui lisent complètement tes articles, c’est bien, mais à mon avis tu oublis ceux qui ne font que passer et qui lisent en travers.

    Répondre
  • 30 avril 2013 - 0 h 00 min

    @youri_1er: Donc, pour toi, la plupart de gens veulent installer un Linux sur un processeur ARM ? Tu sais quel pourcentage j’ai de gens qui surfent sur Minimachines avec ce type de soluce ? 0.000%

    Répondre
  • 23 octobre 2013 - 11 h 52 min

    […] depuis la Chine, je me demande comment il pourrait réagir en Europe, si sa puce AllWinner A31s permet un jour une installation fiable et totalement exploitable d’une distribu…, il est possible que ce joujou puisse devenir un vrai second […]

  • 4 mars 2014 - 11 h 28 min

    […] existant de Linux poussé par une communauté de développeurs. C’est le cas de l’Allwinner A31 par exemple. C’est une façon assez intelligente de sortir du lot pour une marque qui […]

  • 29 avril 2014 - 9 h 45 min

    […] pourtant cette puce qui a été choisie par TCL, peut être parce qu’elle est plus ouverte que ses concurrentes. Elle sera apte a faire tourner des jeux 3D sous Android 4.2 mais vise probablement également des […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *