Le Classmate d’Intel passe au Celeron N2806 Bay Trail

Le Classmate d’Intel, la machine conçue pour les salles de classe et les élèves, passe lui aussi à un processeur Bay Trail. Une bonne nouvelle pour cette machine à destination des plus jeunes, encore distribuée sous d’anciennes génération d’Atom; avec ce rafraîchissement de processeur, ce petit cartable numérique devient plus polyvalent.

Résumé : L’Intel Classmate a été conçu comme un outil pédagogique à destination des élèves de petites et moyennes sections. Il est robuste, résiste aux projection d’eau et dessiné pour être facilement brinquebalé d’une salle à l’autre. Malheureusement, ces bons points lui avaient été peu a peu retirés, son processeur léthargique l’empêchait de remplir son rôle efficacement. L’arrivée d’un Celeron N2806 devrait lui faire retrouver le tableau d’honneur.

Intel classmate

Apres le Classmate d’HP, voici que le Classmate d’origine, conçu par Intel avec un design Intel, passe à son tour au Bay Trail-M. Le Celeron N2806 est un double coeur de nouvelle génération, cadencé de 1.6 à 2 GHz et gravé en 22 nanomètres. Il fonctionne avec un TDP de 4.5 watts maximum et embarque 1 Mo de mémoire cache. Pas un foudre de guerre donc mais une puce qui se débrouillera bien mieux que les anciens Atom qui équipaient les précédents modèles du Classmate. La machine a vécu le phénomène du netbook, à savoir une distance toujours plus grande entre un processeur qui n’évoluait plus et des applications et outils de plus en plus gourmands; avec cette mise à jour, cet engin sera plus à même de répondre aux besoin des élèves et aux programmes pédagogiques.

Avec un écran 10 pouces, tactile en option, il peut afficher en 1366 x 768 pixels grâce à un écran mat en version non tactile. Sa mémoire vive de base sera de 2 Go et pourra passer à 4 Go en option. Livré sous Windows 8.1, Windows 7 ou Linux (distribution non détaillée),  il embarque du wifi N, un bluetooth 4.0 et même un tuner TV optionnel. Sa connectique est basique mais suffisante pour ses objectifs : 1 port USB 2.0, 1 port USB 3.0, 1 sortie HDMI, 1 lecteur de carte SDHC.

Sa batterie est une 2 cellules 25Wh 3400mAh avec une option 3 cellules et l’engin garde ses capacités spécifiques comme une camera rotative 1 Megapixel pouvant se retourner à 180° pour filmer l’élève ou devant lui, une coque résistant à une chute de 70 cm, une résistance aux projection d’eau et une poignée de transport rétractable.

Prévus pour les marchés de l’éducation, ces engins pourront apparaître également chez divers distributeurs vers les simples particuliers comme cela a été le cas avec les générations précédentes.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 27 janvier 2014 - 17 h 34 min

    “ces engins pourront apparaître également chez divers distributeurs vers les simples particuliers”

    Pierre, je n’ai pour ma part jamais vu les anciens modèles ainsi accessibles. Si c’est le cas pour celui-ci, une version mat non tactile avec 4Go de DDR et 64 de SSD m’intéresserait au plus haut point!

    Surtout que j’ai aussi 2 petits monstres qui commencent à pas mal triturer mon veux 901, à la dalle LCD qui connait déjà qq problèmes!

    Répondre
  • 27 janvier 2014 - 17 h 43 min

    @yann: Il y a eu des distributeurs en marché gris pour les Classmate tactiles de 1ere gen, je l sais j’en ai un. Par contre c’était du Ebay et environ 10% plus cher que le prix public…

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 7 h 30 min

    et niveau prix, ça va chercher dans les combien ?

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 8 h 52 min

    @malak: Aucune idée pour cette version pour le moment.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 10 h 37 min

    @Pierre Lecourt:

    C’est quand même un peu ballot qu’Intel ne les propose pas en direct… Lenovo, via son propre magasin en ligne, le fait par exemple. Mais les modèles sont a priori plus chers.

    Si les écoles n’achètent pas toutes loin de là, je pense qu’il y a un marché côté parents pour des machines “kidproof” qui soient moins limitées et plus formatrices qu’une tablette.

    Je jetterais un oeuil tout de même, mais entre la marge marché gris, l’achat à l’étranger (garantie?), les frais de conversion de devise/port/douane+dédouanement… Je doute que je franchisse le pas!

    Dommage d’avoir des machines intéressantes et inaccessibles… et de se plaindre que le marché PC dévisse.

    Répondre
  • 28 janvier 2014 - 10 h 55 min

    @yann: Je ferais un billet si je trouve un bon plan :)

    Répondre
  • 30 janvier 2014 - 10 h 24 min

    ça risque bien d’être une machine que je pourrais acheter (à voir entre le intel pur jus ou le hp)
    le premier était génial, si lenovo sort pas un yoga ou autre mieux, avec plus d’options m’intéressant ou à meilleur rapport qualité prix, je risque de le prendre (linux ne devrait pas poser de soucis de base sur celui là au moins et le “marché ” de l’éducation” me donne bon espoir de pouvoir l’ouvrir et le faire evoluer-reparer si besoin (ram ssd et batterie au moins)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *