L’Asus GameBox refait parler d’elle au travers d’un test en ligne

Deuxième bench qui sort sur le web pour la Asus GameBox. Après un résultat Antutu il y a quelques temps, c’est un test GFXBench qui vient confirmer le produit encore secret de la marque. Une remontée qui détaille les composants et valide les premières hypothèses d’une TV-Box orientée jeu chez Asus, construite sur une base de Tegra 4.

La Asus GameBox se profile comme une console de jeu sous Tegra 4 avec le même profil que de nombreuses autres machines sorties ou annoncées comme la Mad Catz Project Mojo, la Ouya, la Nvidia Shield, la ZTE FunBox ou encore la future Huawei TRON. J’en oublie surement d’autres. Point commun de tous ces engins, la présence à leur bord d’un processeur ARM Nvidia Tegra (en majorité du Tegra 4)  et un système de pilotage à la manette.

Asus Gamebox

La Asus GameBox reprend donc cette recette et confirme les précédentes infos glanées sur le web. L’apparition d’une manette signée Asus nous avait mis la puce à l’oreille et un test Antutu lâchait des infos sur l’existence de la console. On retrouve donc bien un Tegra 4 quadruple coeur cadencé à 1.9 GHz avec 2 gigaoctets de mémoire vive et 8 Go de stockage (5.6 Go de libre). Le tout fonctionne pour le moment sous Android 4.3 et s’affiche sur un écran tactile étonnant d’une diagonale de 6.9 pouces en 1920 x 1200 pixels.

Asus-GameBox

Il faut donc s’attendre à découvrir une Asus GameBox au Computex ? Sous Android 4.4 ? La dernière mouture de l’OS gère en effet mieux les performances de l’ensemble et la Nvidia Shield en profite pour afficher de meilleurs résultats que cette nouvelle venue pour le moment. Un travail d’optimisation va devoir être mené par Asus pour sortir ce produit. Rien ne dit qu’il soit prévu à l’international, le marché Chinois de la console est naissant et explose, il est possible que la Asus GameBox rejoigne les ZTE FunBox et autres Huawei Tron dans une distribution intérieure au pays.

Cela valide par contre encore un peu plus l’arrivée du jeu sur manette pour les titres Android, une bonne nouvelle pour tout ceux qui aimeraient connecter leur périphérique, smartphone, tablette ou autre, à un écran pour y jouer sur paddle dans le futur.

Source : TheDroidGuy

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*