L’Asus Chromebox CN60 se dévoile en vidéo

Cette vidéo de l’Asus Chromebox filmée par le constructeur nous montre pour la première fois l’engin en fonctionnement. Rien de révolutionnaire ici mais un rappel des fonctionnalités et usages de la petite boite proposée par Google et Asus. De quoi donner envie à des clients potentiels à défaut de trouver vraiment un écho chez les distributeurs.

Une vidéo nous montre l’encombrement réel et les usages basique d’une Asus Chromebox qui semble avoir du mal a débarquer en France. La grande distribution nationale n’étant manifestement pas enchantée par la marge laissée sur le produit…

Personne ne semble vraiment chaud pour proposer cet engin en France qui serait vendu “un peu plus cher que ce qu’a pu annoncer Google” apparemment. L’engin était pressenti à 179€, un équivalent aux 179$ demandés aux US. Il se pourrait bien qu’il débarque plutôt juste sous les 200$ en France… Si il finit par débarquer.

Avec son Celeron, ses 2 Go de mémoire vive et ses 16 Go de stockage électronique, la Asus Chromebox a du sens pour qui utilise la galaxie des services Google. Il permet de retrouver rapidement ses données, fichiers et emails avec une simple connexion.  Le problème de la distribution chez nous étant plutôt que les grandes chaines ne veulent pas d’un produit à la marge minimum. si on peut compter sur Google pour promouvoir le produit, si certains revendeurs en ligne proposeront sans doute cette Chromebox, les distributeurs traditionnels ne veulent pas “encombrer leurs linéaires” avec.

Asus Chromebox

Sa connectique est relativement généreuse, 4 USB 3.0 un port Gigabit, un Display Port et un HDMI, la Chromebox peut devenir un point d’accès familial en complément de solutions plus personnelles. Ce n’est évidemment pas une machine qui proposera le même genre de service qu’un PC sous Windows ou Linux ou bien un Mac, mais c’est, pour un investissement basique, une solution discrète et abordable.

Beaucoup de monde pose la question d’un éventuel portage de ce type d’engin sous Ubuntu, si il était possible de transformer cette minimachine en solution Ubuntu classique, il est probable que ses ventes s’envoleraient. Ses 2 slots de mémoire vive permettant sans soucis de passer à 4 Go de RAM, l’engin serait taillé pour faire tourner Linux sans problème. Il sera même possible de faire passer dessus Windows 8.1 après l’update prévu prochainement, celui-ci permettant d’installer le système sur des configuration limites à 16 Go. Ce qui ne serait pas forcément du goût de Google…

14 commentaires sur ce sujet.
  • 10 mars 2014 - 19 h 34 min

    Je vois bien l’intérêt de chrome os dans un appareil sédentaire mais il faut que ce soit un tout en un.

    Le retour des eeetop à 299€ serait parfait avec chrome os à mon avis, le principe de la box me fonctionne pas.

    À la limite peut-être que a clef USB avec chrome os aurait du sens vu l’absence de stockage des machine, la taille , portabilité et la dépendance au clous au max, la simplicité d’utilisation aussi pour le coup.

    Samsung pourrait tenter quelque chose avec ses puces exynos !

    Est ce que les clés Android ffonctionnent bien commercialement ?

    Répondre
  • 10 mars 2014 - 19 h 40 min

    NAN! pas chrome ! win ou ubuntu oui !
    pourquoi que 16 go de mémoire !

    !!!

    Répondre
  • 10 mars 2014 - 21 h 18 min

    Étant donné la taille, ça peut être fort intéressant pour ceux qui font majoritairement du web et ne veulent pas faire de gestion de leur machine.

    Répondre
  • fq
    11 mars 2014 - 7 h 59 min

    Je ne comprends pas comment un appareil comme celui-ci peut sortir à 180/200€ alors qu’on trouve facilement des chromebooks à mois de 250€ (c’est vrai, en promo) avec 32Go de mémoire, un écran, une batterie…

    A mon avis, l’engin sortirait à 100€, même avec une distribution hors magasin, il n’y aurait pas la problématique de savoir ce qu’on peut en faire…

    La cible serait proche de celle des chromecast. En attendant, je ne pense pas mettre si cher dans si peu !

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 9 h 14 min

    Quel est l’intérêt de ce genre de machine, entre un NUC d’intel vendu pour 100€ de plus et vachement plus modulaire , et une box Android dotée des mêmes fonctionnalités pour 100€ de moins ?

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 10 h 11 min

    Les contructeurs de chromebook/box auraient out intérêt à proposer un bios totalement standard (et non chainé avec avertissement à la con après le boot loader chrome) pour ceux qui veulent y installer autre chose.

    Le prix de 179€ est ici bien trop élevé versus un chromebook avec batterie/clavier/écran, souvent pourvu du double en stockage. A 200€ c’est même pas la peine d’essayer.

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 13 h 17 min

    Google arrete pas de crier partout que les Pcs sous Windows mettent 30 secondes a booter, c’est le cas ? Après Oui le bios nous ralentis pas mal

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 13 h 18 min

    @ekimia: Non c’est plus le cas depuis un moment mais les possesseurs de vieilles machines sous XP sont sensibles à l’argument

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 13 h 28 min

    @Pierre Lecourt:

    je crois quand meme beaucoup de machines milieu de gamme sous Seven qui mette plus de 30 secondes a booter avec 5 secondes de Bios incluse uniquement.

    Après Oui avec W8 et son hibernation ….

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 14 h 34 min

    @ekimia: Bof, mes machines Windows 7 sont toutes en hibernation, il y a longtemps que je ne les éteint plus. Elles se réveillent en 3 à 7 secondes. Meme les netbooks !
    Apres les bécanes XP c’est autre chose.

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 15 h 40 min

    Toujours la même chose, s’ils veulent en vendre, il faudra la proposer à des prix beaucoup plus attractifs…

    200€ c’est bien au dessus du seuil psychologique pour ce genre de machines.

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 16 h 18 min

    @ekimia: un fois que tu a un bios en UEFI le boot se réduit grandement!

    Finit les boot de 5 minutes (tout compris) d’XP, 7 et surtout 8 ont fait d’énormes effort la dessus!

    Répondre
  • 11 mars 2014 - 16 h 20 min

    @fq: idem, je ne comprend pas que l’on propose des produit type nettop au prix des netbook qui ont les mêmes perf mais bien plus d’options.

    Aujourd’hui je pense d’ailleurs qu’une bonne solution réside bien plus dans un netbook qui pourra être transporté et branché partout (voir fonctionné en autonome) qu’un nettop qui devra rester à la maison.

    Répondre
  • 12 mars 2014 - 10 h 48 min

    je ne comprends pas à quoi ça sert : c’est pour la télé ou c’est un mini-PC ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *