La télé Japonaise censure une pub pour une télé connectée

La télé Japonaise censure une pub pour une télé connectée

Panasonic s’est vu refuser la diffusion d’un spot télé sur différentes chaines de télé Japonaises au motif que les images contenues dans le film mettaient en scène un téléviseur qui affichait des contenus en ligne. Un refus catégorique qui montre une certaine appréhension de cette évolution dans l’archipel.

Les grandes chaines de télés Japonaises se sont retranchées derrière une règle tacite indiquant que des publicités pour des téléviseurs ne doivent montrer que des images issues de la télévision. Excuse bien pratique pour ne pas avoir a diffuser sur les ondes des images des fonctions concurrentes à ce qu’elles diffusent, des fonctions de télé connectée.


Cette télé connectée Panasonic en vedette dans ce spot avait la particularité d’afficher des contenus non issus de la diffusion habituelle des téléviseurs. Un canal différent des chaines traditionnelles Nippones pour leur propre diffusion. Une règle tacite semble exiger que tous les contenus affichés par une télé dans un spot de pub soient issus des chaines de télé en place, c’est derrière cette règle que les châines se sont réfugiées pour éviter de diffuser ce spot.

Il faut dire que la télé de Panasonic propose des contenus externes, non issus du système traditionnel de la télé. Avec une fonction connectée, le poste affiche des services à la carte, du web, des vidéos Youtube… Un contenu qui s’adapte précisément à la demande du téléacteur et non plus du téléspectateur.

C’est probablement plus cela que les chaines traditionnelles craignent ici, la disparition de cerveaux disponibles en cerveaux maîtres de leurs choix et capables d’afficher ce qu’ils veulent sur leur petit grand écran. A voir le spot on ne voit pas trop pour quelle autre raison cette publicité pourrait être censurée.

Reste que le mouvement de fond est énorme et on ne voit pas très bien comment ce type de censure pourrait influer réellement le marché Japonais. Il va devenir difficile de trouver une télévision non connectée dans le futur et petit à petit , les utilisateurs étant de plus en plus éduqués et les outils de plus en plus simples a manipuler, la bonne vieille télé passive risque bien de totalement disparaître.

Panasonic

Panasonic, de son côté, milite pour que cette règle de diffusion d’images issues de la télé change et qu’il soit possible d’afficher des publicités de télévisions connectées. Avec la prolifération d’offres, les télé connectées ne sont que la partie la plus visible de ce nouvel échiquier. Les cablo-opérateurs, les TV-Box et autres clé-PC mais aussi plus simplement les ordinateurs utilisés pour afficher des chaînes via ADSL, il semble totalement illusoire de vouloir arrêter ce phénomène en jouant sur ce type de règles.

On peut également se demander dans quelle mesure ces chaînes ne se tirent pas elles-même une balle dans le pied en faisant afficher en lettres lumineuses au dessus de ce téléviseur les idées de censure et de nouvelle technologie au public Japonais.

Source : La Tribune

5 commentaires sur ce sujet.
  • 9 juillet 2013 - 11 h 33 min
  • 9 juillet 2013 - 11 h 58 min

    c’est marrant ca :
    « Les grandes chaines de télés Japonaises se sont retranchées derrière une règle tacite indiquant que des publicités pour des téléviseurs ne doivent montrer que des images issues de la télévision.  »

    Mais par contre pour montrer des femmes nues pour vendre des téléphones, lessives, etc…ça dérange pas…bizarre non?!

    Répondre
  • 9 juillet 2013 - 13 h 39 min

    @nisya: tant qu’il n’y a pas de poil…

    Répondre
  • 9 juillet 2013 - 13 h 40 min

    Par contre M. Pierre, avez vous la fonction télécommande vocale?

    Ca peut être pratique comme usage, faudra essayer avec la Mele ;o)

    Répondre
  • 9 juillet 2013 - 20 h 23 min

    C’est drôle tout de même ces boîtes qui n’ont que les mots concurrence et loi du marché à la bouche quand ça les arrange et qui s’empressent de censurer, quand ce n’est pas tricher, dès lors qu’elles y sont confrontées.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *