La Steam Machine d'AlienWare disponible en octobre

La Steam Machine d’AlienWare disponible en octobre pour 449$

Prévue pour le 10 Novembre de cette année, la Steam Machine d’AlienWare pourrait en réalité être disponible à la mi octobre. Cela concerne évidemment les US où les clients de la chaine Gamestop pourront réserver l’engin pour cette date mais également la France par l’intermédiaire de Micromania.

Cette Steam Machine, qui arriverait quelque peu en avance, serait limitée en nombre de pièces et pour le moment il n’y a que peu d’infos sur les possibilités de connexion qu’elle offrirait alors. Steam OS n’est toujours pas spécialement détaillé pour le grand public et on a du mal à se faire une idée des possibilités du produit.

Alienware Alpha

La Steam Machine d’Alienware est très largement un dérivé de son AlienWare Alpha, sa console de jeu sous Windows 8.1 commercialisée depuis quelques temps et testée sur le site.

Alienware Alpha

Elle serait basée sur un processeur Intel Core i3 et un chipset graphique Nvidia GeForce 860M adapté spécifiquement à ce modèle. Une très belle intégration d’ailleurs au vu des résultats et du silence obtenus.

Comme d’habitude chez AlienWAre et Dell, l’engin serait décliné en de multiples modèles de mémoire vive et de stockage. On parle d’un premier prix à 449$ en 4 Go de mémoire vive et 500 Go de stockage mécanique 7200 tours par minute.

Une version 8 Go de mémoire vive et 1 To de stockage serait également disponible pour 100$ de plus. Tandis que les versions Core i5 et Core i7 seraient commercialisées sur une base de prix de 649$.

Steam Controller

La console serait évidemment accompagnée de la manette Steam Controller (vendue séparément pour 49$) et fonctionnerait  uniquement sur Steam OS, un Linux dédié au jeu construit et maintenu par Valve.

Il faudra attendre le 10 Novembre pour acheter le Steam Controller en solo ainsi que le Steam link qui permet de streamer des jeux depuis un autre poste sous Steam.

Source : Cnet

5 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juin 2015 - 19 h 09 min

    Bref, le retour de l’AlienWare Alpha mais sans Windows cette fois… cela perd encore plus en intérêt si l’on sais que l’Alpha est commercialisé à 499$ au US et 599€ en France … la conversion €/$ n’est plus ce qu’elle était, il y a de forte change que l’on voit débarqué cette « SteamMachine » (donc sans Windows) à 549€ en France … à ce prix là il vaut mieux, soit investir sur l’Alpha (qui sera identique mais avec Windows 8.1 ou 10) soit regarder ce que fait AsusROG …

    J’étais vraiment emballé par l’Alhpa…. à l’époque de l’annonce à 499$ … j’avais même espérer un 499€ en France avec une possibilité de la chopper à 450€ avec des promo, cashback ou autre … mais à 599€ pour la version i3 4Go … désolé ça fait trop cher!

    Dommage!!

    Répondre
  • 4 juin 2015 - 20 h 31 min

    C’est cher mais qu’est-ce c’est compact ! Je pense à la photo avec la manette 360 posée sur le boitier, impressionnant ! À l’inverse des consoles, les assembleurs doivent marger puisqu’ils ne peuvent se rattraper sur les royalties et ventes de jeux. C’est tout de même très prometteur pour les prochaines années. On aura une belle puissance en 2017/2018, avec certainement assez de jus pour jouer de manière fluide, détails élevés et en 2160p sur les jeux AAA.

    En outre, j’espère que SteamOS va percer. J’y crois moi. Valve n’est pas pressé, le temps joue en sa faveur.

    Répondre
  • uko
    4 juin 2015 - 21 h 46 min

    @Pote:
    Sur les jeux AAA… de 2015 ? ^^

    Le 2160P, ça met mêmes les configurations les plus puissantes (SLI des meilleures CG desktop du marché) sur les rotules avec les jeux AAA actuels. Je doute qu’une minimachine équipée d’une unique carte graphique mobile moyen de gamme de 2018 soit plus performante. Alors que les jeux, eux, seront certainement devenus plus gourmands.

    Répondre
  • 4 juin 2015 - 22 h 17 min

    @uko: Certes, je m’avance un peu mais regarde, actuellement (2015), une carte comme la GTX 980 permet de jouer en 2160p même si pour être plus tranquille, on visera la 980Ti. On est dans une gamme de prix entre 400 et 600 euro (à la louche). Avec des chutes de 25/30% des coûts par an, en 2018, la même technologie coûtera 200 euro voir moins, dans des formats moins energivores. Bref, de quoi s’intégrer dans des PC de salon plutôt compacts à 500 euro. Bien sur, ça ne sera peut-être pas tout détails à fond et à 60 images/seconde mais ça mettra la raclée à la génération PS4/One. Normal. Et pas sur qu’à cette date, la prochaine génération soit commercialisée. Je doute même de plus en plus de l’existence du neuvième génération de consoles traditionnelles.

    Concernant les jeux, au regards des coûts de développement et de la raréfaction des jeux AAA, je ne pense pas que les jeux de 2017/2018 demanderont significativement plus de puissance que ceux de 2015.

    Je pense même que mon calendrier est pessimiste. Je pense qu’on va rentrer dans une période de forte émulation entre les différents acteurs du PC comme NVIDIA, Intel, AMD et tout les assembleurs et accessoiristes asiatiques (Zotac,Gigabyte, MSI, ASUS, Acer et j’en passe).

    Le PC de jeux de salon, appelons ainsi, va être un relais de croissance de premier plan pour tout ces acteurs.

    Répondre
  • uko
    5 juin 2015 - 8 h 50 min

    @Pote:
    « la GTX 980 permet de jouer en 2160p » Pour moi, ça ne serait vrai que si elle permettait de jouer aux derniers jeux AAA sans chute de FPS. A ce que j’ai lu, aucune CG actuelle ne permet de le faire confortablement.
    S’il faut baisser les paramètres graphiques ou perdre en fluidité, je ne vois pas l’intérêt de monter en définition. Et pour ma part si je ne suis pas un afficionados du 60FPS à tout prix, je supporte mal les drops de FPS. Hors, c’est bien le genre de problème que je constate avec les résolutions trop élevées: La CG a l’air de bien tenir la route en début de partie, mais les scènes un peu chargées causent des ralentissements pénibles.

    Donc prenons l’exemple d’une GTX 980 TI, qui peine déjà à dépasser les 30 FPS en 4K sur les jeux récents. Prévoir plus de 700€, et une conso qui dépasse les 400W.
    Qu’ils parviennent en 3 ans à réduire le prix de 75% à performances égales, pourquoi pas.
    Qu’ils parviennent sur la même durée à réduire la consommation de 80-90%, je suis déjà plus dubitatif. Mais en admettant qu’ils y parviennent, ça ne serait probablement pas sur les solutions qui coûtent 75% moins cher, mais plutôt sur le très haut de gamme des cartes basse conso.

    Par contre, pour ce qui est de la raclé qu’elles mettront aux consoles récentes, je te rejoins complètement. Les dernières gen de consoles peinent déjà avec le 1080P, elles sont très loin de pouvoir soutenir le 4K dans des conditions acceptables.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *