La Ouya supportera l'émulation d'anciennes consoles

La Ouya supportera l’émulation d’anciennes consoles

La console Android Ouya à 99$, basée sur une architecture ARM Tegra 3, gérera l’émulation d’anciennes consoles comme la NES ou la Nintendo64. Paul Lamb, développeur de l’application Mupen64, a déjà annoncé que son émulateur fonctionnerait dans l’écosystème natif de la Ouya. Une bonne nouvelle pour cet environnement.

Les jeux Android ne sont pas tous optimisés pour un usage manette, à l’inverse des titres des anciennes consoles. Pour que l’expérience Ouya soit appréciée il faut que ces titres subissent des modifications logicielles en attendant que les jeux réellement supportées ou créés pour la plate forme ne débarquent en nombre. En attendant, le fait de savoir qu’un émulateur permettant de faire revivre des titres de Nintendo64 ou NES sur la console et sa manette est une excellente nouvelle.

La plate forme Ouya a une politique assez ouverte sur le sujet de l’émulation, assez proche de la politique de Google d’ailleurs, si votre application ne contient aucune ressource sous copyright, comme les images de jeux ou des logos, elle peut être intégrée au market. Il ne vous reste alors qu’a trouver les ressources nécessaires au fonctionnement de votre jeu. C’est à dire des ROM, des « images », des jeux a émuler. C’est le même phénomène que pour RetroArch ou autres applications du même genre sur le market Google.

OUYA PAD

La petite console Ouya et sa manette spécifique vont donc pouvoir exploiter de nombreux jeux anciens dés le lancement de celle-ci à la fin du mois. Une bonne nouvelle pour ceux qui ont précommandé l’engin et qui pourront retrouver des titres qu’ils ont apprécié par le passé sans avoir a bidouiller outre mesure la console.

Mupen64plus est disponible sur le Google Play Store.

Source: Android.es via Liliputing

5 commentaires sur ce sujet.
  • 24 mars 2013 - 18 h 17 min

    Bonjour,

    Bonne nouvelle, mais il est déjà possible d’émuler plein de consoles sur des clés hdmi (perso j’a une mk808b)à moindre coût. Reste à savoir comment se comporte notamment le multijoueur en écran splitté (mario kart 64, golden eye 64, nostalgie quand tu nous tiens…). Je louche sur la ouya depuis son lancement kickstarter, il me tarde que les premiers exemplaires grand public soient distribués afin d’avoir des retours utilisateurs. J’en profite pour féliciter Pierre pour son blog, je suivais à l’époque de blogeee, ça fait partie de mes connexions quotidiennes pour avoir des infos de qualité.

    Répondre
  • 25 mars 2013 - 8 h 41 min

    @curlfix: soyons honnete, on peut pas dire que ce soit l’extase sur le blog depuis 15j pour les lecteurs avertis/réguliers, c’est service minimum. Mais (en dehors du fait que j’ai fini par accepter que les lecteurs réguliers sont pas ceux qui assurent la pitance de Pierre) je suppose que cela signifie comme souvent que plein d’énergie est mise sur les projets autres que le traitement quotidien des news, et c’est primordial aussi. Je prends d’autant plus facilement mon mal en patience que je sais d’expérience que plein de bonnes choses arrivent apres ce genre de periode. Alors tout de bon pour cette semaine, Pierre, de tout mon petit coeur de midinette :)

    Répondre
  • 25 mars 2013 - 8 h 57 min

    @minette: D’un autre côté vu la tronche de l’actualité… Les tablettes qui vont toucher le fond dans pas longtemps, les netbooks morts, les ultrabooks qui se vendent pas, les constructeurs qui font la tête et arrêtent les dev et la R&D… elle est bien barrée la Minimachine de cette année. Ca va être la bamboula :/

    Répondre
  • 25 mars 2013 - 9 h 15 min

    @Pierre Lecourt: je le vois bien, oui, c’est super décourageant quel que soit l’angle sous lequel on prenne le problème :/

    Répondre
  • 25 mars 2013 - 11 h 29 min

    Donne envie cette petite console… Sinon pour l’actu en ce moment j’avoue c’est pas folichon et puis j’ai l’impression que tout le monde est encore un peu en vacances.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *