La gratuité de Windows 10 est t-elle encore un sujet ?

Depuis quelques jours la toile s’emballe au sujet de licences de Windows 10 offertes aux beta testeurs, même si ceux-ci n’avaient pas de licences officielles d’un ancien Windows. Il y a quelques semaines un débat du même genre avait provoqué le même émoi. Mais Windows 10 a t-il encore un prix ?

En Mars dernier, c’était les pirates qui auraient du avoir Windows 10 en cadeau. Après un léger problème de communication, Microsoft avait indiqué que non, finalement, ils auraient juste droit de goûter à une mise à jour de produit sans licence.

Minimachines.net 2015-06-23 14_29_34

Ces derniers jours, c’est encore un souci de communication de Microsoft qui a laissé croire que les testeurs de l’engin auraient droit à une licence offerte de Windows 10.  Tous les participants au programme Microsoft Insider espéraient déjà avoir touché le gros lot. Finalement non, sans licence préalable de Windows 7 ou Windows 8, ils devront passer à la caisse pour continuer à utiliser le système.

Minimachines.net 2015-06-23 14_30_32

Outre le fait que l’on peut s’interroger à propos de ces soucis de communication autour de la sortie de Windows 10, une bonne manière d’agiter un drapeau avant la mise en rayon du produit pour ne pas faire retomber la pression, il semble convenu que la totalité des machines actuellement en service sous Windows 7 et Windows 8 peuvent potentiellement passer, gratuitement, à Windows 10.

Minimachines.net 2015-06-23 14_31_33

Si on suit les statistiques du parc informatique traditionnel mondial, cela représente tout de même la vaste majorité des PC. Windows 7 occupe presque 60% du parc, Windows 8 est à 15%, juste en dessous de Windows XP qui continue à mourir tout doucement. Cela nous donne environ 70/75% de postes qui peuvent migrer vers le nouveau système. Et Microsoft ne se prive pas d’en faire la publicité en allant jusqu’à insérer un bouton dans la barre des tâches pour réserver cette mise à jour.

Minimachines.net 2015-06-23 14_32_38

De fait, pour beaucoup de gens, l’arrivée de Windows 10 est ressenti comme une mise à jour, comme un Windows 8.2, plutôt que comme une nouvelle mouture. Windows 10 ressemble fort à ce qu’aurait dû être Windows 8. Moins gourmand, plus ouvert au niveau materiel et surtout moins, beaucoup moins, autoritaire quand à l’utilisation de son interface. On garde les propositions de Windows 8, mais l’utilisateur habitué à XP/7 n’est plus totalement déboussolé.

De ce fait, il est difficile de voir Windows 10 comme autre chose qu’une évolution de Windows 8, une réponse aux questionnements légitimes des utilisateurs suite à la sortie de la précédente mouture. Et faire payer une mise à jour du système aurait été très mal vécu par ses utilisateurs. La gratuité de cette migration vers Windows 10 montre que Microsoft en est conscient, a bien compris que 8 a été un étonnant échec de communication du groupe, nombriliste et auto-glorifié, perdu dans des usages élitistes que le grand public n’a pas suivi, Windows 8 a été le mauvais système de la traditionnelle évolution en 1 sur 2 de Microsoft.

Satya Nadella

Mais il semble surtout que le monde des  systèmes d’exploitation a changé d’époque et que le modèle du système payant est en train de vivre ses dernières heures. L’arrivée du nouveau PDG de Microsoft, Satya Nadella, a semble t-il été un tournant. Microsoft n’est plus une société de licences, mais une société de cloud computing. Et le but du jeu pour la marque, avec son parc colossal de machines, n’est plus de vous vendre un système à 100€ pièce avec un nouveau PC qui durera plusieurs années. Mais bel et bien de vous abonner à un service annuel du même montant.

Minimachines.net 2015-06-23 14_11_10

Bien sur , tant qu’il est possible de continuer à proposer les deux source de revenus, licence et abonnement Cloud, Microsoft ne se gênera pas pour le faire mais il faut bien prendre conscience que Windows n’est désormais plus que le terreau qui permettra à Microsoft de planter les fructueuses graines de ses abonnements à des services dans les nuages autrement plus rémunératrices.

La quasi totalité des systèmes d’exploitation modernes sont gratuits (ou affichés comme tel). Si ils ont un coût, il n’est pas affiché et il est possible de télécharger librement le système en ligne : ChromeOS, Android, MacOS et bien sur les différentes distributions Linux. Il semble difficile pour Microsoft à persister dans un scénario de licences pour Windows 10.

Avec des mises à jour transparentes et automatiques, Windows 10 est amené à durer un bon moment et viendra le jour où il deviendra téléchargeable gratuitement. Les constructeurs vont refaire le forcing auprès de Microsoft pour bénéficier de licences à bas prix, avec les Chromebooks en épouvantail.

La pseudo-gratuité de Windows 10 agite encore la toile, mais probablement plus pour très longtemps.

 

30 commentaires sur ce sujet.
  • 23 juin 2015 - 15 h 00 min

    Tout à fait d’accord, dans le carcan utilisateur familial et personnel en tout cas. L’entreprise c’est un autre débat.

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 15 h 13 min

    On parle encore de Xp, puis de 7 et de 8, mais on oublie un peu vite ceux qui sont encore sous Vista (j’en connais un paquet, qui ne changent pas leur bécane tous les 2/3 ans) et qui n’ont pas les moyens d’investir 100€ dans une nouvelle licence.

    Microsoft à l’air d’oublier un peu vite les malheureux utilisateurs de Vista de la première heure. J’aimerais espérer que certains sites/blog influants s’en feront l’écho auprès de qui de droit et que Microsoft fera un petit geste avec un prix de licence réduit, mais je n’y crois guère ; la meilleurs preuve en est que pour nombre d’analystes Vista semble un mot inconnu dans leurs statistiques et dans leur vocabulaire.

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 15 h 22 min

    Je ne crois pas qu’à un seul instant Microsoft a dit que les licences OEM seraient gratuites ?
    Il ne me semble pas non plus que microsoft ai annoncé l’apparition d’une offre d’abonnement pour windows à destination des particuliers ?

    Autant le modèle mixe existe pour Office (encore que dans l’abonnement y est souvent inclus une offre de support qui se facture en plus lorsqu’on achète une licence à vie)…

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 15 h 28 min

    @wanou: Microsoft est très souple sur le pri des licences actuellement. Une machine sous Windows 8.1 Bing de moins de 9 pouces = 0€, un MiniPC sous Bing, 25$. Une licence complète normale ? Va savoir, cela change avec chaque machine et chaque constructeur.

    Reste que cet état de fait n’est probablement plus la voie à suivre.

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 15 h 35 min

    C’est vrai que Vista est complètement oublié par MS… en même temps je pense que c’est un échec encore plus grand que W8

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 15 h 38 min

    Je pense qu’à un moment où à un autre MS se tournera vers le principe d’abonnement pour son Windows: 1 compte MS = 5€/mois pour 1 PC, 10€/mois pour 3 PC etc… un peu comme pour un anti-virus payant.

    ça m’étonne même qu’ils n’y aient pas déjà pensé!

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 15 h 53 min

    demain c’est les soldes non ?
    ca s’annonce comment ?

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 16 h 15 min

    @Mxte29Fr: Perdu de Vista… :-( (vue en espagnol)

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 16 h 37 min

    si j’ai bien compris,chez microsoft un systeme d’exploitation sur deux est de la M….
    mon pc fixe est sous W7 et j’hesite a prendre cette mise a jour vers W10 qu’en sera t-il des drivers …….
    mon portable est sous wista et là bien sur silence radio ,trop façile de passer ses erreurs sous silence mr microsoft lol

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 17 h 05 min

    @jerrybutcher

    non le but et que leur store rapport plus d’argent qu’une licence à 20€ et surtout d’arrêté l’hémorragie.

    très étonnant qu’un blog ne fasse pas de publirepor en ce moment

    un oubli de la part de grosoft ?

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 18 h 45 min

    c’est vrai que payer pour le plus gros virus avec interface au monde est une folie ;)

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 19 h 07 min

    moi je l’attends de pied ferme cette “mise à jour” win 10 (officielle et finie bien sur)

    parce que sur un petit pc que je viens d’acheter, win 8 pose quelque soucis quand même (bride connue)
    un exemple, le mode d’affichage pour les video projecteurs (impossible d’utiliser une reso en dessous de 1024 par je sais plus combien selon 16/9 ou 4/3)

    résultat, certains video pro en 800 X ne passent pas (gênant pour les réunions, c’est pas moi qui paye le matos des boites, elles sont un peu cons quand ça marchent pas parce que “trop vieux” alors quelles sont contentes du matos quelles ont et avec xp et seven)

    heureusement, sous nux aucun soucis, du coup passage à robolinux (debian avec un système de virtualisation bien foutue avec virtualbox) et win 7 virtualisé si besoin (mais exit le win, MS doit sérieusement se reveiller)

    et plus aucun soucis

    donc le 10, j’attends de voir mais pour l’instant je migre pas mes pc avec dual boot linux et seven sous 10

    je teste d’abord (en serrant les fesses qu’ils aient pas encore fait n’importe quoi)

    sinon, pour office, tant que 2007 marche (j’ai une licence) et 2010 pour mon entourage, aucune raison de passer au “cloud” qui coûte plus cher au final (comme les dernières version adobe, j’en connais qui pestent contre la nouvelle licence)

    on verrat bien
    (mais deja passage pendant l’été – comme pour faire passer les lois qui passeraient jamais sinon – ça promet, j’espère que je me trompe)

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 19 h 09 min

    Pour moi (comme pour malheureusement trop peu d’entre vous)l’oubli de vista dans les migrations gratuites est une erreur, c’est un système avec peu de parts de marché mais beaucoup plus proche de windows 7 que de xp dans le temps et dont les utilisateurs seraient particulièrement contents de migrer (beaucoup plus que ceux sur xp)

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 20 h 52 min

    Hum… Windows a un prix: celui de la liberté… Franchement entre les clauses Google et les clauses Microsoft sur les données personnelles j’ai bien peur que l’avenir soit d’une tristesse sans nom. (en tout cas, s’il est vrai que MS s’occupe de gentiment stocker les clefs truecrypt des utilisateurs (j’ai un doute tellement ça me paraît enorme) y’a des admins qui vont suer à grosses gouttes.

    Répondre
  • 23 juin 2015 - 23 h 42 min

    @Baldarhion : +1

    Je crois qu’aucun OS n’est gratuit, ils ont tous un coût caché, en amont ou en aval.

    Je dis cela pour ceux qui payent la redevance télévisuelle et qui pestent sur le prix d’une licence alors que dans les deux cas on leur force la main de la même manière…

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 4 h 26 min

    @Dadoo et @Baldarhion: vous connaissez le fameux proverbe chinois qui dit: “si tu paies pas c’est que c’est toi le produit.”
    @Dadoo: ta comparaison avec la redevance AV est tout de même limite. On ne paye pas du tout la même chose. D’un côté, ta une entreprise qui te vend sa soupe, de l’autre ta un service public qui n’essaye pas de mettre des oeillères.

    C’est tout de même assez étonnant ce genre de comm qui s’appuie sur du “bad buzz”. C’est quoi le résultat sur l’image de l’entreprise ?

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 11 h 11 min

    @MooMarama : tu me fais peur là ! Tu crois vraiment que le service public, celui qui fait 15 minutes sur un apiculteur en Gironde et 5 secondes sur les infirmières gazées par les CRS, celui qui se réunit au “Cercle” avec les politiques pour se mettre d’accord sur la “com”, celui qui ne produit que des bouses culturelles et diffuse quand tout le monde dort la moindre chose intéressante… J’en perds le verbe de la phrase.

    Je veux pas donner de leçon, mais cherche, compare, vérifié et tu vas tomber de haut !!!

    C’est pour cela que je pensais ma comparaison valide…

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 11 h 39 min

    @Dadoo: Oui bon OK il n’est pas parfait notre service public AV, mais faut pas jeter bébé avec l’eau du bain.

    Je sais pas si je vais tombé de haut, notez que je ne regarde pas la télé, mais France Radio, c’est pas mal tout de même, et France 5/Arté pour ce que je vois en Replay, c’est aussi pas mal.
    Résumer la redevance à 15mn sur un apiculteur de Gironde, c’est être de mauvaise foi ;-)

    Et encore une fois, la comparaison avec Facebook, Google et consort, ca tient pas une seconde.

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 12 h 16 min

    @Moorama, @Dadoo: en fait, je voulais dire que le problème actuel de windows 10 était plus un jeu de mot ;)

    Acheter une licence ne me pose pas de problème. Ce qui me pose problème ce sont tous ces passe-droits que s’octroient de plus en plus de créateurs de logiciels sans presque aucun contrôle pour nous autres utilisateurs… Dernièrement, Je me suis mis dans une colère noire en regardant le fonctionnement de ces foutus Google Photo, Dropbox carousel, Office pour tablette/phone : nos données personnelles sont stockées quasiment à notre insu sur des serveurs dont on ne sait rien. Et les CLUF sont bien flous pour savoir ce que peuvent en faire Google, MS et Cie…

    Bref, Android, Windows, iOS, OS X auront toujours le prix de notre liberté…

    Bon, sur ce, je vais effacer à la mano les centaines de photos perso que je me suis fait pomper par Dropbox :p comme dans google photo, impossible de tout effacer d’un coup… Cliquer ‘pour voir’, c’est la mort :D

    Bref, windows 10, ce sera “non merci” même gratuit. Windows ne me sert que pour le jeu (et encore d’ancien jeux). Ça restera comme ça. (En théorie, je pourrais avoir deux versions possédant une licence Seven et une licence 8.0)

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 13 h 00 min

    @ Baldarhion : je ne veux pas te faire passer une mauvaise journée, mais hier je cherchais dans les méandres de PAYPAL pourquoi j’avais été facturé d’une petite somme bizarre…

    Très loin dans l’arborescence de leur site j’ai découvert une page qui listait toutes les autorisations de paiement “permanentes” dont j’aurais accepté la fonction, en fait à part une, toutes les autres : orange, cdiscount, oquoa (?), Microsoft, Google, Yahoo(!), fnac direct… Ont été souscrites sans mon accord l’un d’un simple paiement paypal…

    De plus désormais, les sociétés que tu paies par Paypal peuvent conserver non pas les données banquaires, mais “l’autorisation de paiment” (ce qui revient au même) que tu as donnée une fois pour les transactions suivantes…

    Voilà, qui en parle sur le net à cette heure ? Bref de tous les côtés les sociétés font pression sur les clients.

    A noter qu’Apple n’était pas parmi les sociétés auto-autorisées !

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 13 h 03 min

    @Baldarhion: on arrivera jamais à faire comprendre aux gens que si c’est gratuit, le produit c’est nous (surtout avec les services ricains)

    pour les mails, passent encore grâce aux spams mais pour des photos, un syno ou une pi avec yunohost par exemple, c’est quand même bien plus respectueux de sa vie privé (et on garde le contrôle surtout)

    autour de moi ça rentre petit à petit, mais c’est dur (le piratage des photos de star sur le cloud d’apple a fait peur à pas mal de mes copines, ça aide mais être obligé d’en arriver là pour qu’il y ai prise de conscience, c’est dommage)

    idem pour les conditions type apple itune, dropbox, google doc drive ms cloud et autres, personnes les lis (quel erreurs, même pour les contrats certains signent maintenant sans lire, je comprendrais jamais ça)

    sinon pour le choix windows ou linux, je crois que je vais définitivement passer à des solutions de virtualisation prémaché à la robolinux quand j’ai besoin de windows (mes jeux pc passent tous via playonlinux depuis un bail tellement ils sont vieux – je joue plus que sur consoles pour les “nouveautés” depuis un bail)

    et franchement, je m’en porterait pas plus mal (surtout avec les uefi secureboot, le dual boot devient pénible alors un seul os et je virtualise si besoin.
    à force de nous compliquer la tache et de se moquer ouvertement du consommateur (pour les fameux services “gratuits”), ils vont finir pas scier la branche sur laquelle ils se trouvent

    qu’ils ne viennent pas se plaindre ensuite, ce ne sera que justice

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 14 h 22 min

    @Dadoo: et me voilà à éplucher mes transactions paypal :D

    @Orangina Rouge: Bien d’accord, le NAS reste la situation la plus à même de protéger ses données… Mais à la limite, il vaut mieux encore un HTPC sous linux (Finalement, un simple celeron broadwell atomise n’importe quel NAS :D)

    Le plus étonnant dans mes déboires digitaux, c’est que pour le cas de Carousel (dropbox) je n’ai pas le souvenir d’avoir accepté quoi que ce soit. J’ai cliqué pour voir ce que c’était. Et j’ai cru que c’était une simpe app HTML qui permettait de parcourir les dossiers locaux. En fait non… Il y a bien copie physique des fichiers sur leurs serveurs.

    Bien sûr, comme pour Google photo, tout est fait pour que les réglages ne permettent pas ‘simplement’ d’effacer le tout et d’établir des réglages précis. C’est plus que lamentable. Autre chose proprement halluçinante avec google photo: effacer les photos du ‘cloud’ efface aussi les photos sur le téléphone ;)

    Bref, désactiver tout ce qui est synchro est vital !

    PS: j’ai découvert le pot au rose des photos sur dropbox en me connectant à aprtir d’une session invitée: voir toutes ses photos ainsi, ça fait un peu froid dans le dos. Je sais bien que théoriquement ces sociétés protègent bien leurs données, qu’étant sous Linux, il y a peu de chance qu’un keylogger envoie mes login/passwd… Certes les authentifications en deux temps suite à un changement d’IP existent, mais quand bien même…

    Je suis un utilisateur avancé, mais j’ai jeté un oeil aux dernières informations sur les données privées de MS, j’ai résilié mon compte MS dans la foulée. Une goutte d’eau, mais peu importe. J’attends avec impatience, des systèmes libres sur les téléphones aussi. là, ça devient de plus en plus une urgence.

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 14 h 23 min

    Je sais que c’est in et rebelle de dire que si c’est gratuit c’est le consommateur le produit mais c’est faire injure aux différentes fondations non commerciales qui président au développement de logiciels libres essentiels os compris: debian, libreoffice etc…
    De ce point de vue le libre est, par effet de bord, réellement gratuit.
    Utiliser un OS libre fait vraiment la différence en terme d’indépendance technologique et économique.

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 15 h 00 min

    @PDBL: in ou pas, c’est malheureusement vrai
    et à part ce type de formule, personne vous croit (“mais non”, “mais je suis personne moi”, “t’es parano, arrête” etc etc)
    sans conter qu’il faut le marteler sans cesse

    et après, paf, le cloud apple se fait pirater et les sefies sur le net (et là on me croit)
    alors que pour beaucoup “apple c’est du béton” (ben tiens, un système numérique en béton, c’est nouveau ça – commercial qui plus est donc avec des backdoors obligatoires pour les services de tout les pays – y a pas que “coffee” qui existe)

    google et la pub, tout le monde sait et acceptent (qu’ils viennent pas râler après pour les pubs ciblées et les habitudes de conso enregistrées)

    sinon j’ai un firefox os dont je suis ravi, mais inutilisable en entreprise (et besoin du dual sim)
    du coup, android quasi imposé par la boite
    pas ravi, mais pas le choix

    les devices mobiles, c’est la plaie (et avec de plus en plus de bride pour les flicages étatiques)

    donc du “vrai” open source en mobile, à part le faire vous même, j’y crois plus

    limitons les dégâts deja, ce serait un début

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 17 h 33 min

    J’ai acheté un tel sous Firefox plein d’espoir, mais il est inutilisable aussi car je ne peux pas faire avec ce que je fais avec mon second phone. Systématiquement tout ce qui fonctionne sous linux est limité par le matériel qui est revu à la baisse : moins de mégapixels, pas d’autofocus, gps inutilisable, memoire rachitique… Bref tout le monde attend les versions suivantes, mais cela traine en longueur…

    Répondre
  • 24 juin 2015 - 18 h 18 min

    @Dadoo: moi c’est l’absence de vpn et le fait que les gros documents fassent planter open office qui pose soucis pour le boulot (sinon il faut passer par une webapp qui converti les doc et docx, mais quid de la confidentialité dans ce cas)

    à titre perso, upgrader en 2.1, c’est un bon tel, mais inutilisable en entreprise (et c’est bien dommage)

    le gps nokia est excellent, par contre mode connecté obligatoire (pas de possibilité de précharger les cartes) et l’appli pour gérer son stock avec les qrcode est geniale

    beaucoup trop de brevet mettent des bâtons dans les roues de firefox os (et c’est vraiment dommage car un très bon système, partie téléphonie, gps et navigation web irreprochable très bon lecteur mp”, vidéo en retrait – problème de licences encore)

    et pas de matériel dual sim (à ma connaissance)

    le libre en matériel mobile ou la norme c’est le “bonjour machin” dès qu’on ouvre une app, ça rentre vite en conflit avec le libre

    enfin bon, c’est comme ça, pas grand chose à y faire

    bonne soirée à tous et à demain

    Répondre
  • uko
    25 juin 2015 - 12 h 26 min

    Je suis aussi très inquiet de l’évolution de la politique de MS.
    Quelques exemples:

    – Hotmail.com (maintenant outlook.com) lance aussi automatiquement une version web de skype. Impossible de la désactiver sans se déconnecter du compte hotmail. Malgré les nombreux bugs occasionnés, cet état de fait persiste depuis des années, et tout l’historique des conversation est cloné entre l’application et la version web.

    – Depuis W8, impossible de désinstaller Onedrive (ex skydrive). Il est intégré à l’OS, et par défaut synchronise nos données dans le cloud sans explicitement nous demander notre avis.

    – Un compte MSN est maintenant indispensable pour utiliser Windows. Ce compte synchronise automatiquement (et sans demande explicite auprès de l’utilisateur) les paramètres de la machine sur le cloud. Y compris les mots de passe confidentiels. “tiens, ma nouvelle machine W8 s’est connectée automatiquement à mon wifi?”

    – Windows 8 autorise les applications tierces à utiliser certaines des informations confidentielles du compte MSN. Le jour où j’ai activé mon nouvel ultrabook W8, j’ai reçu un mail de mcafee antivirus. Je me permet de vous copier son contenu ici, c’est édifiant:
    Welcome to the McAfee family!
    Dear Subscriber,
    Thank you for registering with McAfee.
    We’ve created your McAfee account with the email address you provided when you first set up your PC.

    Oui, il s’agit bien d’un e-mail m’informant que Mcafee a utilisé les informations de mon compte Windows pour me créer un compte chez eux sans mon consentement. J’ai par la suite reçu 2 mails par semaine de pub de leurs services, jusqu’à ce que j’aille me désinscrire manuellement.

    Etant donnée les dérives déjà constatées chez la concurrence (iOS et Android en particulier), je crains le pire pour l’avenir de Windows, qui semble suivre la même voie. Je tiens à garder la main sur mon système et sur les informations qu’il échange avec des serveurs distants, mais il semblerait que cette option disparaisse au fil des mises à jour.

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 15 h 36 min

    Le problème n’est pas lié à un produit en particulier, c’est global.
    On peut avoir que des PCs sous Linux ou Windows, de toutes les façons les données qui transitent sur le web sont stockées et utilisées à notre insu. On peut avoir un navigateur propre pour autant, touts les requêtes faites sur des serveurs sont stockées, recoupées et utilisées.
    On peut utiliser un proxy, cela ne change pas grand chose.
    Probablement que Google connait mieux ma vie sexuelle que moi.
    Le Net est devenu l’outil de traçabilité par excellence.
    Donc, oui nous sommes les produits et sauf à ne pas se connecter sur le Net, il me parait peu probable que le Windows, l’Apple, le Google ou le Linux y change quoi que ce soit.

    Donc, pas moyen d’y échapper car si on utilise des moyens type TOR, cs’est la police qui s’intéresse à ton cas.

    Dans l’absolu, pour avoir un système libre, il faudrait que TOUS les moyens d’accès au Net le soient (Box, AP, FAI, Infra, etc etc..).

    Je ne crois pas me tromper en disant que la liberté dan le Net cela n’existe pas.

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 16 h 46 min

    @DotNet: le pire c’est que c’est tout à fait vrai
    un exemple (que je ne souhaite vraiment à personne), vous avez un cancer, le premier au courant c’est google (avant votre médecin ! )

    pas étonnant que maintenant que l’état se rends compte de ce qu’il est possible de faire, il s’intéresse de prêt au big data et data mining par exemple

    pour vivre heureux, vivons caché (et le net n’est pas “caché”, c’est même plutôt tout le contraire)
    quand les gens s’en rendront un peu plus compte, ils lâcheront peut être un peu certains services pas super utiles ni indispensables (en tous cas, les utiliseront peut être moins, mais mieux)

    de toute façon, le “reve” des politiques comme des entreprises, c’est de faire du net un “supermarché” (les drives par exemple étant le pire du pire comme mix actuel)
    au consommateur de pas se laisser faire (sinon, ils ne pourront s’en prendre qu’a eux après tout)

    et puis la “liberté d’expression”, c’est un bien grand mot, mais les hommes politiques sont archi contre (paradoxalement)
    ça leur fout une trouille bleu ou les énervent au plus haut point !
    (rappeler vous l’épisode des “députés godillots”, certains articles de la loi “sur le renseignement”, voté il y a peu, sont tellement flous qu’on voit bien que ça été écrit contre ça par exemple)

    c’est affligeant, mais que faire (et tant que la politique sera un “métier”, ça changera malheureusement pas)

    sur ce, je raccroche et “reprends une activité normale” comme disait l’autre

    Répondre
  • 16 juillet 2015 - 14 h 05 min

    […] tarif très faible confirme totalement la remise en question d’un prix de Windows 10 sous forme de licence tel qu’abordé il y …. Ici Microsoft gomme le tarif de Windows au profit de la promotion de ses abonnements annuels vers […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *