La carte de développement Orange Pi 2 sous Allwinner H3 à 35$

Encore deux nouvelles cartes de développement, les Orange Pi 2 et Orange Mini 2 viennent de débarquer sur le marché et font suite aux modèles fruitiers précédents. Les nouvelles venues embarquent un AllWinner H3, un quadruple coeur Cortex A7 et un Mali-400MP2.

On avait déjà parlé des cartes Orange qui, après la framboise et la banane, étaient apparues sur le marché des solutions de développement. Ces nouvelles venues suivent le rythme des évolutions du genre avec un changement de composants pour se hisser au niveau des tenors du marché.

Pour 35$ dans la version complète et 30$ dans la version Mini, ces Orange Pi 2 sont assez bien pourvues en composants puisqu’elles héritent d’un AllWinner H3 qui est un quadruple coeur Cortex-A7 cadencé à 1.6 GHz assez récent et peu gourmand en énergie associé à un Mali MP400 à 600 MHz.

Minimachines.net 2015-03-23 16_22_44

Les spécifications complètes sont plus que correctes :

  • 1 Go de mémoire vive DDR3
  • Un lecteur de cartes MicroSDXC compatible 64 Go pour le stockage
  • Une sortie HDMI 1.4 et une sortie AV
  • 4 ports USB 2.0 et un MicroUSB OTG
  • Un port Etherent 10/100
  • Un module Wifi 802.11 B/G/N dans la version Orange Pi 2
  • Une interface CSI
  • Les habituelles 40 broches d’extensions pour connecter diverses solutions externes
  • Un capteur infrarouge
  • Des boutons de démarrage et de reset
  • Une alimentation en 5V/2A sur une prise dédiée.

Minimachines.net 2015-03-23 16_22_31

Les dimensions globales de la carte sont de 9.3 par 6 cm ce qui en fait une solution très compacte. C’est typiquement le genre de carte qui aura sa place dans des constructions robotiques ou pour mener à bien des projets Android/ Linux de programmation. La performance globale de l’AllWinner H3 est largement supérieure à celle de la Broadcom d’une Raspberry Pi. Reste qu’elle est moins soutenue et documentée et qu’il est difficile de savoir ce que l’on pourra en faire exactement aujourd’hui.

Minimachines.net 2015-03-23 16_22_22

Orange Pi est annoncée comme compatible avec Android 4.2.2, Lubuntu et Debian et le site Orange Pi annonce un travail pour porter Raspbian, le système dédié aux Raspberry Pi, sur la carte Orange. Une bonne nouvelle car cela autoriserait l’installation de beaucoup de solutions dédiées à la carte à la framboise sur cette petite nouvelle.

Source : CNX-logiciels

14 commentaires sur ce sujet.
  • Jkx
    23 mars 2015 - 16 h 39 min

    Ca doit être moi, mais je n’ai pas trouvé la version H3 à 35€ .. seulement la version A20. La H3 est bcp + chère.

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 16 h 55 min

    @Jkx: Et bien oui, la joie des prix bas annoncés, mais qui ne correspondent jamais à la réalité.

    La Raspberry PI 2 en est encore aujourd’hui à 45€ livrée, alors qu’elle était annoncée au même prix que la B+. Mais bon, on va pas se plaindre, en quelques semaines la Framboise a baissée de 5€. Cela sera peut-être pareil pour l’Orange ;-)

    Sinon c’est un peu dommage cette alim dédiée ; c’est une des forces de la “moins puissante” Framboise, elle peut être alimentée avec une batterie de secours de smartphones/tablettes.

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 16 h 56 min
  • 23 mars 2015 - 17 h 00 min

    ET non …
    Carte dispo à environ 35,72€ frais d envois compris en France (voir ci dessus le lien)

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 17 h 54 min

    @Mxte29Fr:
    La Raspberry PI 2 est à 30€ ht sur RS online, mais faut attendre le reappro ds 1mois…

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 18 h 00 min

    Le problème de ces cartes reste le manque de documentation .

    OK ,le Raspberry fait exception sauf que c’est pas non plus le plus puissant .

    Je trouve aussi que les constructeurs de ces cartes se foutent de nous .
    A quoi sert tous ces connecteurs inutiles .
    Perso le port d’extension du Raspberry me servira jamais.
    Par contre voir l’absence d’un module RTC intégré me gêne sur la Raspberry .

    La puissance de ces cartes n’est pas ma priorité lors d’un achat .
    Par contre pouvoir disposer d’un système operationel des la mise en route me semble une évidence .

    Voir toutes ces cartes concurrentes de la Raspberry fournies juste avec un Android plus ou moins bidouillé me semble un vaste foutage de gueules .

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 18 h 17 min

    @Franam: @Franam: Oui, merci, je zieute RS de temps en temps depuis la fois où tu en as parlé. Mais comme tu dis… pas de stock pour le moment ;-) Bah, cela finira bien par baisser :)

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 18 h 24 min

    1/ la carte Pi V2, je l’ai commandée et reçue de chez RS pour 36.70€.
    2/ Les connecteurs servent à certains projets, heureusement qu’on les a sinon je ne ferais pas la moitié de ce que je fais avec la Rasp.
    3/ Je ne pense pas que la fondation se foute de qui que ce soit, si la RTC est une priorité alors il existe des cartes qui en disposent, par exemple du côté d’Odroid.
    4/ pour les autres je ne sais pas, mais pour Odroid il y a un peu plus qu’un Android opérationnel (en 4.4, la 5 est en cours de développpement), par exemple Ubuntu

    Est-ce que la qualité des informations de certains posteurs est purement la “volonté de nuire” ? Ou la mauvaise compréhension de ce qu’ils lisent ? Ou d’informations parcellaires ?

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 18 h 27 min

    @mxte2çfr : sur RS tu peux demander à recevoir une notification par mail lorsque le stock sera à nouveau à flot !

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 20 h 00 min

    la plus d’excuse faut faire un test des 3 cartes : L’Anglaise Raspberry 2, la Coréenne Odroid C1 et la Chinoise Orange Pi2

    Trois cartes et une même gamme tarifaire !!!

    Quitte à financer le test via le Café Mini MAchines ;)

    Répondre
  • 23 mars 2015 - 20 h 16 min

    Starlord , il y a sur Odroid :Ubunutu , Arch , Debian , et bientôt une compilation d’émulateurs par un Français brillant en programmation et encore beaucoup d’autres choses à découvrir via la revue ODroid

    http://linuxfr.org/users/elyotna/journaux/test-de-l-odroid-c1

    je trouve cette période de mini carte vraiment intéressante et je ne comprend pas comment plus d’écoles n’utilisent pas ce genre de plate forme pédagogique (que ce soit en France ou en Belgique)

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 8 h 27 min

    Merci Docteur, je connais un peu la C1, je lis les “magazines” d’Harkernel et celui de la fondation… Ca pourrait éclairer un peu ceux qui se plaignent que les marchands de cartes se fichent du monde.

    Allez, voici les liens (à nouveau) pour ceusses qui veulent en savoir plus :

    http://www.raspberrypi.org/magpi/
    http://magazine.odroid.com/

    Bisous, StarLord

    PS : Ha oué, pendant que j’y suis, il existe aussi des magazines papiers ! Par exemple “hackable magazine” ou “open silicium” qui sont très intéressants. Plutôt que d’être réduit à l’état de légume devant la télé, avec son doigt on tourne les pages, les yeux lisent et les neurones se connectent.

    PPS : Rhaaa, ça fait du bien !

    Répondre
  • 24 mars 2015 - 10 h 57 min

    merci pour les deux liens, autant je connaissais le magazine pour le odroid, autant je ne connaissais pas pour le pi (en même temps je n’avais pas cherché :~)

    Répondre
  • Ted
    24 mars 2015 - 11 h 13 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *