Kidd : Un Chromebook sous Intel Kaby Lake-G en approche ?

Kidd, c’est le nom de code d’un engin sous ChromeOS qui embarque un des tout nouveaux processeurs Intel Kaby Lake-G. Ces puces qui mélangent Core d’Intel et circuit graphique Vega d’AMD. Un Chromebook qui devrait donc proposer des performances graphiques intéressantes.

La galaxie des Chromebooks explose totalement ces derniers temps : On a désormais des tablettes sous ChromeOS mais également des modèles en UltraHD, des machines avec stylet actif et dans le futur des engins sous Snapdragon 845. Sous le nom de code Kidd, on devrait découvrir un engin sous Intel Kaby Lake-G. Ce dernier modèle est en effet visible dans le code source de Chromium OS.

2018-05-24 11_58_34-minimachines.net

Une nouvelle carte mère embarquant un processeur Kaby Lake-G est apparue dans le code du système aux yeux attentifs de XDA Developers, sa particularité est donc de mentionner l’usage d’un Intel Kaby Lake-G qui mélange un circuit Intel classique avec un chipset graphique AMD Radeon Vega. On ne sait pas de quelle puce il s’agit ni même quelle gamme de machines va être concernée.

 Coeurs/ThreadsFrequence/TurboCacheGPUCU/StreamFréq GPU/TurboTDP
I5-8305G4/82.8/3.8GHz6MoRX Vega M GL20/1280931/1011MHz65W
I7-8705G4/83.1/4.1GHz8MoRX Vega M GL20/1280931/1011MHz65W
I7-8706G4/83.1/4.1GHz8MoRX Vega M GL20/1280931/1011MHz65W
I7-8709G4/83.1/4.1GHz8MoRX Vega M GH24/15361063/1190MHz100W
I7-8809G4/83.1/4.2GHz8MoRX Vega M GH24/15361063/1190MHz100W

On ne sait pas, par exemple, si il s’agit de processeurs à 65 ou 95 watts de TDP, ce qui changera beaucoup de choses à priori dans la destination des machines. Est-ce que cela concernera des portables – Chromebooks – ou des machines de bureau – Chromebox – ? Impossible de répondre même si il semble plus probable que le marché des machines mobiles soit visé.

Il est également possible qu’il ne s’agisse que d’un travail de laboratoire et que Kidd ne soit inclus dans le code de Chromium OS qu’à des fins totalement expérimentales. Si c’est le cas, il se peut qu’aucune machine ne voie le jour avec ce type de processeur dans le futur. Il est en effet difficile de voir l’intérêt de ce passage à un processeur Intel Kaby Lake-G pour un engin sous ChromeOS. Les fonctions de base de ce genre de machines se satisfont parfaitement bien d’un processeur entrée de gamme. Il y a certes l’usage d’Android et les activités ludiques qu’il propose mais cela parait presque trop pour cet usage là de s’offrir un processeur à ce tarif. L’accélération graphique du système est également en cours de développement au sein du système de Google. Ce nouveau venu pourrait être un des premiers à en profiter…

Alors y aura t-il un nouveau Kidd sur la scène Chromebook dans les trimestres à venir ? Sur le papier, c’est possible mais dans la pratique cela parait plus compliqué.

4 commentaires sur ce sujet.
  • Xo7
    24 mai 2018 - 13 h 14 min

    Oh kaby, kaby
    Tu veux que je te chante la mer ?
    Le long,le long, le long des golfs pas très clairs…

    Répondre
  • 24 mai 2018 - 13 h 30 min

    @Xo7: snif.

    Répondre
  • 25 mai 2018 - 3 h 18 min

    Ubiquité de ChromeOS : Petit et léger, on peu le placer partout… Après Windows qui a mis un pc dans chaque foyer, c’est ChromeOS qui va se glisser dans chaque appareil connecté du foyer.

    Répondre
  • 25 mai 2018 - 9 h 29 min

    Beau programme mais sans réel intérêts .
    Un des avantages de CHROME OS c’est d’offrir des machines abordables sans spécifié de gros processeurs afin de rester dans un coût raisonnable .

    Le coût de ces puces INTEL couplées a des Ecrans de Haute Qualité rendra ce type de machines peut intéressantes face a Windows .

    C’est sur qu’un bon CHROMEBOOK avec un écran tactile de 13 pouces offrant une excellente définition peut être un achat intéressant .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *