JXD S5110b : Une nouvelle tablette de jeu Android format console

JXD S5110b : Une nouvelle tablette de jeu Android format console

La JXD S5110b ressemble furieusement à une console de jeu portable de grande marque mais la comparaison s’arrête à peu prêt là. Si l’engin reprend les codes de la console, il n’en demeure pas moins être une tablette Android noname avec ses qualités et ses défauts. Cette nouvelle venue reprend les mêmes éléments ce qui explique pourquoi elle ne sera probablement jamais vendue en France dans un magasin à côté de chez vous.

Toujours très prisées en Chine où les consoles de jeux restent interdites, ces PSP-Like ou PSVita-Like se vendent plutôt bien sur place. JXD dispose désormais d’une vraie armée de petite consoles sous Android mais semble se reposer un peu sur ses lauriers en ce moment. Cette JXD S5110b n’embarque pas de materiel révolutionnaire et on ne voit à priori pas trop pourquoi JXD sort un tel engin aujourd’hui.

JXD S5110b

Le problème reste finalement assez simple, cette console de jeu Android n’est pas destinée au marché Européen. Cette JXD S5110b est avant tout destinée à un public asiatique, là où la vente du produit ne posera pas de soucis. Importer un tel engin peut s’avérer délicat en cas de contrôle douanier, la ressemblance avec des consoles connues est de temps en temps sanctionnée pour contrefaçon et le materiel détruit.

Autre problème, l’engin est livré avec quelques applications, un marché de jeux propriétaire et… beaucoup de promesses. certaines de ces consoles affichent des centaines de milliers de titres dans leur publicité mais n’ont en réalité que très peu de jeux vraiment compatibles avec leur format et leurs boutons. Pire, la JXD ne semble pas avoir  un accès au Google Play.

JXD S5110b

Tout cela n’effraye pas spécialement la clientèle locale qui a appris à contourner ces problèmes et se régale de jeux d’anciennes consoles émulées, les émulateurs sont livrés d’origine par le fabricant, certains magasins vont même jusqu’à injecter des centaines de roms de jeux sur des cartes MicroSDHC « offeres » avec la tablette. Des markets alternatifs plus ou moins légaux font également leur apparition, des sites web gèrent même des services d’échange de fichiers d’une console à l’autre, sortes de Megaupload de la rom de jeu.

JXD S5110b

A bien regarder cette offre, au final, avec un materiel embarqué plutôt quelconque, il n’y a pas vraiment de raison de craquer : Processeur ARM Cortex A9 double coeur à 1.5 GHz signé Amlogic, un MX-S avec un processeur Mali-400 MP2 donc double coeur également, loin de la performance d’un Rockchip RK3066 également en Cortex-A9 mais avec un Mali-400 MP4 donc quadruple coeur. 1 go de mémoire vive et 8 Go de stockage. Un lecteur de cartes MicroSDHC pour rajouter de l’espace pour vos titres, un wifi N, une sortie MicroHDMI et un Android Jelly Bean 4.1 probablement largement remanié d’applications spécifiques.

JXD S5110b

Le pire étant probablement l’écran 5″ en 800 x 480 capacitif avec 5 points de contact : Une dalle de type TN qui n’offrira pas des angles formidables et une dalle très brillante.

JXD S5110b

Et pourtant ça se vend, par palettes entières : Les afficionados du Retro Gaming adorent, il faut dire que retrouver des titres de PS1 ou de GameBoy sur un engin de ce type, pouvoir en stocker des centaines, c’est tout ce qu’ils demandent. La grande force de JXD, un outil de « mapping » qui permet d’assigner les contrôles tactiles non plus à l’écran mais sur la panoplie de boutons de la JXD S5110b. On retrouve donc des sensations moins tablette » et plus Gameboy ou PSP.

Reste qu’encore une fois, si un constructeur voulait vraiment en vendre en France il trouverait probablement un public en proposant une console de jeu Android portable, Archos l’a fait avec une Gamepad qui ne corrigeait pas tous les défauts listés ci-dessus et vendue 149€ prix public. Avec un processeur plus performant, un écran IPS, des boutons solides. Elle pourrait avoir du succès. Même si elle serait probablement plus chère qu’une tablette comme cette JXD vendue sous les 70€ sous AliExpress.

Source : JXD via AndroidPC.es

Resource : Pour plus d’infos sur ces consoles, le forum spécialisé Open-Consoles pourra vous guider

12 commentaires sur ce sujet.
  • 19 juin 2013 - 9 h 32 min

    Quelques précisions sur les JXD, en supposant que celle-ci sera comme les précédentes:
    – elle sera facilement achetable en France via des boutiques spécialisées dans l’export de ce genre d’objets (geekbuying par exemple).
    – elle aura bien accès au PlayStore de google par défaut (reste le problème des applications marquées « non compatible avec votre appareil », mais des roms customs permettent d’usurper d’autres appareils)

    Par contre méfiance: le modèle précédent (JXD S5110 non « B ») était vendu comme ayant un CPU 1 Ghz, en réalité il était bridé à 600 Mhz => résultat, des performances très dégradée et jamais de solution officielle.
    De plus, les roms d’origine sont souvent d’assez mauvaise qualité, remplies de crapware chinois et de jeux payants piratés => il faut attendre les roms customs, plus « propres ».

    C’est donc un objet qui peut être intéressant compte tenu de son petit prix, mais il ne faut pas se précipiter dessus.

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 9 h 40 min

    encore et toujours du made by china…

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 10 h 44 min

    @glif: le made in china n’est pas mauvais, y a plusieurs qualités.

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 11 h 24 min

    99% de ce qui est vendu dans le monde du high tech est du « made in china ».

    Ce qui differt ce sont les normes des pays importateurs, en Chine on va dire qu’il ne sont pas très exigeant.

    Fatalement la qualité se fait ressentir sur le prix.

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 12 h 02 min

    Pour Information, on trouve des consoles JXD sur Montpellier dans un vrai magasin physique, où il est possible de les essayer…avant de craquer.

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 12 h 20 min

    Merci Pierre de nous citer dans ton article !

    Concernant cette console, ton article est juste. Pour autant celle-ci va se vendre car sa grande soeur la S5110 (sans le B) a rencontré un franc succès malgré de nombreux défauts (Ecran Piezzo, D-PAd en 2 parties, stick anecdotique, et perf moyenne…). Celle-ci corrige les défauts avec un écran Capacitif, un D-Pad mobloc, Double stick et Dual Core. Concernant les jeux Android, ca risque encore d’être un peu limite en terme de perf. Par contre comme tu le soulignes, c’est largement suffisant pour du Retro-gaming qui permettra de jouer jusqu’à la PSX et la N64 avec des performances équivalentes aux plateformes d’origine.

    Possesseur de la grande soeur, dont je suis globalement satisfait (compte tenu du prix), je vais avoir en test d’ici peu cette nouvelle version upgradée. Je saurai alors vous en dire plus sur ses performances global. Pour ce qui est de l’achat, nous travaillons chez Open-Consoles avec un revendeur européen (Belge pour être précis) qui assure un SAV de qualité (Envoi rapide, contact immédiat, vérification avant envoi, pas de frais douane). N’hésitez pas à nous rendre visite !

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 12 h 27 min

    @dom34: un indice du magasin ? j’avoue que j’en ai aucune idée et ca peut m’interesser

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 12 h 31 min

    @Thibault:

    Notre revendeur (dealer) en ligne est Belchine.net. Livraison rapide. SAV. Communication aisée et agréable ;)

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 12 h 38 min

    @Thilbaut

    Oui, le magasin s’appelle Micro Direct, il est situé dans la zone Commerciale du Fenouillet (derrière Auchan ) pour ceux qui connaissent

    Répondre
  • 19 juin 2013 - 15 h 34 min

    […] La JXD S5110b ressemble furieusement à une console de jeu portable de grande marque, à la différence qu'elle exploite Android et qu'elle est moins chère.  […]

  • 26 juin 2013 - 10 h 14 min

    Je trouve cet article de mauvaise foi. Certainement cette console a des défauts, mais le plus gros est manifestement que vous ne comprenez pas son usage, et vous concluez qu’elle ne sert à rien, puis vous vous contredites dans la conclusion en disant qu’il y a un marché (c’est donc bien qu’elle a un intérêt) qui pourrait être occupé par une hypothétique console aux caractéristiques supérieures, mais qui serait plus chère (Lapalisse ?).

    Soyez constructif et proposez une console qui soit meilleure ?

    Répondre
  • 26 juin 2013 - 10 h 46 min

    @JohnBob: Je le ferais quand elle existera.

    Pour ma part, je ne construit pas de podiums dans la vie. Untel est pas supérieur à untel et ma vision de ces objets est qu’une tablette peut être mauvaise pour certains et bonne pour d’autres.

    Je ne me contredis donc pas, je change d’angle : Les aficionados du jeu la trouvent adaptée et ça se comprends mais elle n’aura pas de quoi répondre aux attentes du grand public. C’est écrit ici en toutes lettres et si vous avez du mal a le comprendre c’est probablement parce que vous cherchez un produit ultime hypothétique qui n’arrivera jamais a combler les désirs de l’ensemble du marché.

    Le fait qu’il y ait un marché pour la musique de bal musette ne signifie pas que c’est la musique de tout le monde. Les 2 idées ne sont pas en contradiction.

    Chercher a comprendre pourquoi cet engin est livré avec des puces inférieures aux attentes du public Européen à aussi du sens, nous pouvons nous permettre de payer plus cher un produit mais le public de ces tablettes est avant tout un public moins fortuné. Ce n’est pas une lapalissade c’est de l’économie.

    Soyez attentif et proposez des critiques qui soit meilleures ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *