Intel rachète la division GPS de ST-Ericsson

Intel rachète la division GPS de ST-Ericsson

Joli coup de la part d’Intel qui vient de rajouter une jolie corde à son arc en rachetant à ST-Ericsson sa branche navigation-GPS. Un élément important au vu des développements mobiles de la marque à venir qui se traduit par des brevets , de l’expérience et quelques 130 salariés

ST et Ericsson ne s’entendent plus, la joint-venture Franco-Suédoise se sépare et revend pour 90 millions de dollars sa branche GPS à Intel qui fait ici  une très bonne affaire. Le fondeur US a en effet besoin de cette technologie pour l’implanter dans ses propres puces, la marque n’avait pour le moment jamais eu besoin de cette technologie puisque les machines qu’elles équipaient n’avaient pas vraiment d’intérêt a être géolocalisées.

ST Ericsson

Au cas par cas, un constructeur pouvait donc rajouter une option GPS sur u ultraportable si il y tenait mais ce n’était pas du tout le rôle d’Intel que de fournir ce type de prestation. En mobilité, face à ARM, la donne change. Le défi est de fournir une puce la plus complète possible, qui embarque sur un même processeur le maximum d’éléments de façon a offrir le plus de fonctions possibles aux fabricants avec le minimum d’éléments à implanter.

Un nouvel Atom embarquant un récepteur GPS à venir ? c’est plus que probable pour s’adresser plus facilement dans le futur aux fabricants de smartphones et de tablettes et ainsi concurrencer plus efficacement ARM. Proposer un processeur Intel à basse consommation, avec une unité de calcul, un processeur graphique, un modem wifi, du bluetooth, de la 3G/4G et un GPS sera donc probablement très bientôt possible pour Intel.

ST Ericsson

Cela va dans le sens d’une vision ultra mobile au coeur des préoccupations actuelles d’Intel en ce moment. La marque vient de créer une division de recherche et développement qui se préoccupera de réfléchir aux terminaux du futurs. Cette nouvelle entité sera gérée par Mike Bell, monsieur mobilité aujourd’hui chez Intel, ce qui indique clairement la voix que va suivre cette nouvelle structure. M Bell a travaillé chez Apple et chez Palm avant de rejoindre Intel, il va devoir tenter de deviner les besoins du marché afin de ne pas laisser Intel se laisser déborder par la concurrence.

Concevoir des processeurs c’est un peu comme conduire une péniche remplie au maximum de ses capacités à contre courant, le mouvement de gouvernail n’influe sur la direction prise par le bateau que bien après qu’il aie été enclenché. Sur le marché de la mobilité, ce mouvement n’a pas été anticipé et le navire Intel commence tout juste a donner les signes de son virage. Pendant ce temps les concurrents ont pu occuper le terrain. L’entité conduite par Bell permet à Intel de jeter un petit hors bord à l’eau et de prendre de l’avance pour signifier l’état du fleuve avant de l’avoir sous le nez.

Ce rachat de la branche GPS de ST-Ericsson doit cependant être antérieur en terme de négociation à l’arrivée de Mike Bell à la tête de ce poste, mais il est possible qu’il en aie été l’instigateur : confortant le tout nouveau PDG du fondeur Brian Krzanich, de le nommer à ce nouveau poste.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 30 mai 2013 - 11 h 51 min

    @coincoin:
    son analyse est juste et tout se tiens.
    Pour le consommateur final ça n’a peut être que peu d’intérêt pour l’instant mais pour connaitre le marché et ses glissements c’est très intéressant : X86 dérive vers la mobilité et va chercher ARM sur son propre terrain.

    Répondre
  • 30 mai 2013 - 11 h 55 min
  • 30 mai 2013 - 23 h 33 min

    C’est pas que ST et Ericsson ne s’entendaient pas, c’est juste que la JV faisait perdre un max de tune aux 2 sociétés, et qu’à un moment à force de brûler du cash et bien, on prend la seule décision qui s’impose: l’arrêt de l’activité (d’ailleurs ça aurait dû être fait bien avant mais bon…). Et pour info, ST-Ericsson sera complètement démembrée fin Q3. La partie Core digitale va être prise par ST, et la partie Modem par Ericsson. Pour les IP de connectivité, je ne me rappelle plus…

    Répondre
  • 31 mai 2013 - 0 h 11 min

    @Bertrand: Ils auraient pu mieux s’entendre pour mieux vendre cette branche en tout cas mais si j’ai suivi le roman feuilleton, ca n’intéressait pas grand monde…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *