Intel NUC Dawson Canyon NUC7i7DNHE, une version musclée sous Core i7-8650U

Le NUC7i7DNHE emploie un processeur de la génération Kaby Lake-R, le Core i7-8650U et devient le plus puissant de la gamme Dawson Canyon qui comptait déjà des Core i3 et Core i5. Avec ce quadruple coeurs qui gère huit threads qui fonctionne de 1.9 à 4.2 GHz, la gamme devient vraiment plus robuste.

Déjà disponible en versions Core i3 et Core i5, la gamme de NUC  Dawson Kanyon évolue donc vers le Core i7-8650U plus performant mais toujours sous un TDP de 15 watts avec le NUC7i7DNHE. L’engin respecte les habitudes de la gamme avec un format et une déclinaison en version SSD M.2 ultra plat (NUC7i7DNKE) ou SSD associé à un emplacement 2.5″ plus épais (NUC7i7DNHE).

2018-02-02 11_27_02-minimachines.netLe NUC7i7DNHE avec emplacement 2.5″

On retrouve évidemment les mêmes châssis que les modèles précédents avec les mêmes caractéristiques : La puce gère désormais un circuit graphique Intel HD 620 intégrés et sa carte mère offre la possibilité d’embarquer jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR4-2400 sur deux slots So-DIMM.

2018-02-02 11_11_13-minimachines.netLe NUC7i7DNKE sans emplacement 2.5″

 

La connectique est large avec en façade deux ports USB 3.0 et un bouton d’alimentation. Il n’est pas indiqué si le boitier dispose d’un capteur infrarouge.

2018-02-02 11_10_42-minimachines.net

A l’arrière, deux autres ports USB 3.0, deux ports HDMI 2.0, un port Ethernet Gigabit (Intel i219-LM) et un jack d’alimentation. Vous noterez que dans la version NUC7i7DNHE avec emplacement 2.5″, un support existe à l’arrière pour placer une connectique supplémentaire. Deux vis maintiennent un cache qui doit pouvoir être inter-changé pour un autre et peut être profiter des connecteurs internes. La carte mère embarque, en effet, deux ports USB 2.0 et un port USB 3.0 sous forme de broches ainsi qu’un port série et un port SATA supplémentaire. D’autres connecteurs sont également disponibles sur la carte : Un Power, un Reset ainsi que des alimentations en 5 et 3.3 volts. Une sortie HDMI CEC est également brochée. L’idée est probablement de permettre un deport du contrôle du boitier vers un mobilier pouvant l’accueillir.

2018-02-02 11_10_23-minimachines.net

Le plateau supérieur des NUC est amovible, non peut en adapter ou en imprimer d’autres, pratique pour utiliser les ports internes.

Dans les entrailles de l’engin, on retrouve un Wifi de type 802.11AC et un module Bluetooth (Intel Wireless-AC 8265 vPro sur slot M.2 2230). Suivant les versions, on retrouvera dans tous les cas un slot M.2 2280 pour SSD PCIe / SATA ainsi que deux connecteurs SATA 3. Seule la version NUC7i7DNHE pourra profiter de cette option en interne avec un emplacement 2.5″ dédié. A noter qu’il sera possible d’utiliser un système Intel Optane avec cette version. Les deux versions disposent d’un système antivol Kensington Lock.

2018-02-02 11_12_39-minimachines.net

Pas encore de prix pour ce modèle même si sa fiche est apparue en ligne.  On se doute qu’avec un Core i7-8650U, cela ne sera pas le modèle le plus économique de la gamme.

Source : TechReport

9 commentaires sur ce sujet.
  • JB
    2 février 2018 - 11 h 56 min

    Hello Pierre,

    Sais-tu si le format le plus épais permet une meilleure ventilation / gestion de la température interne ? Ou la différence de volume est-elle finalement occupée par le SSD plus gros, ce qui ne changerait rien in fine ?

    Je suis toujours flippé de la chaleur (et surtout du bruit) dans des boitiers si compacts.

    Merci et bon we !

    Répondre
  • 2 février 2018 - 12 h 02 min

    @JB: Je ne pense pas que cela change grand chose… La carte mère est au même emplacement par rapport au châssis. J’ai vu un Mod avec un panneau supérieur de châssis préparé pour accueillir un ventilo large supplémentaire qui se déclenchait via un détecteur de chaleur ambiante. Faut que je remette la main dessus.

    Répondre
  • JB
    2 février 2018 - 12 h 20 min

    Okay, merci ! Hâte qu’on ait ces formats en fanless (pas en i7 évidemment) !

    J’ai fait acheter ce NUC (en core i3 7ème génération) à mon ostéo comme discuté avec toi il y a 2 mois. Elle en est ravie ! NUC fixé en VESA derrière un écran IPS aux larges angles de vision, ça lui fait une machine réactive, discrète et confortable ! Et j’ai été épaté – en bien – de la taille du boîtier quand elle l’a reçu. Il s’agissait justement du modèle le plus épais qui reste complètement ridicule et invisible caché derrière un écran.

    Bref, merci pour tes bons conseils !

    Répondre
  • 2 février 2018 - 12 h 29 min

    « Vous noterez que dans la version NUC7i7DNHE avec emplacement 2.5″, un support existe à l’arrière pour placer une connectique supplémentaire. »
    Avec un accessoire supplémentaire pour en faire un rack peut être.

    Sinon pas de gros évolution sur cette génération ; de nouveaux CPU/chipset et rien d’autres de particulier aux versions actuelles.

    Répondre
  • 2 février 2018 - 13 h 28 min

    Pour le support dévissable à l’arrière, se sera sûrement Gorite qui se chargera de la connectique; ils sont partenaires d’Intel.
    http://www.gorite.com/

    Répondre
  • 2 février 2018 - 16 h 02 min

    Propre, 2 slot usb C en plus ca aurait été top.

    Répondre
  • 2 février 2018 - 16 h 06 min

    Ce sont vraiment des machines sympas les NUC et leurs dérivés proposés par les tiers. Je me demande vraiment s’ils parviennent à s’incruster dans les entreprises, commerçants, administrations… pour remplacer les innombrables vieilles tour et autre desktops.

    Répondre
  • 2 février 2018 - 19 h 27 min

    Pas un seul port USB-C ? surprenant !

    Répondre
  • 3 février 2018 - 19 h 18 min

    @Pote:
    L’autre fois j’ai vu un NUC à une caisse d’une boutique de jardinage.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *