Intel NUC : La feuille de route 2015 dévoilée

Intel NUC : La feuille de route 2015 dévoilée

Pas mal de nouveaux modèles d’Intel NUC pour 2015, le fabricant de processeurs continue sur sa lancée et délivre une nouvelle salve de minimachines prometteuses. Cette Roadmap composée de machines de génération Broadwell et Braswell qui pourront remplacer des tours mastodontes dans les usages du quotidien.

Les feuilles de route c’est un peu ma hantise, c’est à la fois touffu et sec. Beaucoup d’informations d’un coup mais quasiment que des données techniques projetées vers un avenir qui peut être bouleversé par tout un tas de revirements. Celle-ci concerne le futur des Intel NUC, les minimachines qu’Intel a construit et étoffé depuis quelques années pour en faire une ligne complète, et convaincante, de PC’s.

Intel NUC 2015 Roadmap

L’idée du NUC est de remplacer la grosse tour de vote bureau par un objet plus compact et plus discret. Moins pratique sur certains aspects, parce que les minimachines sont évidemment plus difficiles à mettre à jour, les NUC offrent le gros avantage d’êtres petits. Petits et puissants, de plus en plus puissants à vrai dire. Ils ont également tendance à être moins élitistes et autorisent des modifications plus aisées et moins coûteuses.

Intel NUC 2015 Roadmap

La gamme de 2015 devrait poursuivre dans cette voie et autoriser de nouveaux usages avec l’apparition de versions Broadwell et Braswell : Nom de codes des coeurs des Puces d’Intel actuellement sous Ivy Bridget et Haswell dans la gamme de NUC.

Une nouvelle gamme de machines baptisée « Rock Canyon » devrait ainsi voir le jour et intégrer des processeurs Intel Core i3 et Intel Core i5 sous coeur Broadwell. Détail très intéressant, ces joujoux ne devraient pas dépasser les 15 watts de TDP et donc fonctionner, si ce n’est sans ventilation, dans le plus grand calme.

Intel NUC 2015 Roadmap

Prévus pour le premier trimestre 2015, ces Intel NUC devraient offrir des performances suffisantes pour la plupart des usages du quotidien : Le surf et la bureautique bien sur mais également le montage vidéo – avec un peu de patience pour un rendu final toujours gourmand à calculer – la retouche d’images ou la correction par lots mais également la vidéo HD et le jeu. A condition bien sur que celui-ci ne soit pas trop gourmand ou détaillé à l’excès. Les circuits graphiques des processeurs Intel font des progrès mais un joueur acharné devra encore et toujours se retrancher sur des solutions graphiques externes signées Nvidia ou ATI pour arriver à ses fins.

Intel NUC 2015 Roadmap

Plusieurs remarques intéressantes concernant ces produits, d’abord l’arrivée de technologies issues du monde mobile comme le NFC et des fonctions de rechargement sans fil visant a faire de ces minimachines des compagnons pour vos smartphones et tablettes. Au lieu de déposer une tour sous votre bureau vous positionnez un petit PC sur votre bureau qui servira de base de rechargement à vos appareils sans fil. Ces derniers éléments seront optionnels et on pourra apparemment les rajouter à posteriori, au besoin.

Intel NUC 2015 Roadmap

Intel continue de proposer des machines offrant à la fois uniquement un support M.2 mais étoffe également sa gamme combinant cette option et un second emplacement de stockage au format plus standard des solutions de portables avec un 2.5 pouces classique en SATA 3. L’USB 3.0 est présent avec 4 ports distribués en face avant et arrière du châssis. 2 ports USB 2.0 sont présents sur la carte mère et les sorties vidéo affichent du Mini HDMI 1.4a et du Mini DisplayPort 1.2.

Intel NUC 2015 Roadmap

Autre bonne nouvelle, le standard Wifi passe au 802.11 AC pour des débits meilleurs sans fil. L’engin garde bien entendu son réseau filaire Ethernet Gigabit et conserve également son récepteur infrarouge, du bluetooth 4.0 et un jack combinant entrée micro et sortie audio stéréo. Un lecteur de cartes SDXC est présent pour épauler un appareil photo numérique afin de décharger ses données.

Intel NUC 2015 Roadmap

La gamme « Pinnacle Canyon« , embarquera quant à elle des puces d’architecture Braswell à partir du second trimestre 2015. Les puces embarquées ne sont ici pas détaillées et on ne connait pas leur TDP. La fiche technique indique des spécifications très semblables au modèle précédent et note au passage la présence de  solution de dissipation active même si cela ne veut pas forcément dire que l’objet sera très bruyant dans cette série.

Les Celeron Braswell devraient équiper cette série, les gammes Atom étant avant tout orientées vers les machines de type tablettes et portables tandis que les Pentium  de cette catégories devraient atterrir sur des solutions plus encombrantes de type 15 pouces portables et autres barebones.

Aucune idée de disponibilité réelle ou de tarif pour ces engins. Comme d’habitude, ces feuilles de routes sont susceptibles d’être décalées ou avancées pur répondre à des pressions du marché ou suivre des politiques marketing internes à Intel.

A ce propos, je m’envole pour l’IDF à San Francisco début Septembre, pas mal de choses sont au programme et j’essayerai d’en savoir plus sur ces gammes et l’avenir des NUC chez Intel.

Source : FanlessTech

3 commentaires sur ce sujet.
  • 25 août 2014 - 14 h 41 min

    Pierre est de retour et en grande forme !

    Sinon j’aimerais bien voir les fameux broadwell en actions , je me demande aussi si on aura enfin de vrais quad cores mobiles !

    Et aussi un meilleur igp (l’intel hd 6000 ?)

    Répondre
  • 25 août 2014 - 17 h 22 min

    Intel semble s’appliquer sur le NUC, ça fait plaisir. Des minimachines prometteuses (surtout en termes graphiques où les performances vont doubler voire tripler).

    Des versions fanless devraient être aussi disponibles chez ASRock, miam!

    En attendant, bon voyage Pierre!

    Répondre
  • 14 février 2015 - 15 h 37 min

    hello juste pour signaler que les nouveau nuc sont dispo en commande (stock) chez ldlc , pour le moment seul le i3 est disponible :) au prix de 299 euros, avis aux amateurs

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *