INTEL NUC DN2820FYKH : La boîte qui va vous faire aimer les minimachines

INTEL NUC DN2820FYKH : La boîte qui va vous faire aimer les minimachines

Avec son petit nom si poétique et son gabarit très discret, l’Intel NUC DN2820FYKH pourrait bien être la minimachine dont vous rêviez sans le savoir. Compacte, accessible, discrète et capable d’une foule de choses. Cet engin, qui embarque un processeur Intel Celeron N2820, pourrait être une des surprises de ce début 2014.

Résumé : Plus évolutif et moins contraignant: Ce que ce NUC DN2820FYKH gagne en épaisseur avec la possibilité de lui adjoindre un disque dur, il le rend en pratique et en facilité d’intégration avec des composants moins chers et des capacités d’usage toujours très étendues.

 INTEL NUC DN2820FYKH

Lancée comme une plateforme plutôt élitiste, la série des NUC d’Intel a, petit à petit, su évoluer vers des solutions plus abordables. Cela se traduit, avec l’arrivée des puces de nouvelle génération d’Intel, par des machines qui devraient allègrement bousculer le secteur avec des prix sous les 130€.

C’est le cas de l’Intel NUC DN2820FYKH, un modèle qui se distingue du reste de la gamme précédente par un double gros changement : D’abord il ne s’agit plus d’un boitier le plus compact possible obligeant à recourir à l’ajout d’un stockage électronique mSATA souvent assez onéreux mais acceptant dorénavant les disques au format 2.5 pouces de portables classiques. Ce premier changement fait une vraie différence sur le prix global de la machine puisque ce type de disque est moins onéreux que les stockages mSATA mais également parce que’il est possible de « recycler » un stockage existant.

Autre changement de taille, la présence d’un processeur Intel Bay Trail d’Intel, ici un Celeron N2820, moins performant que les Core i précédemment utilisés mais également largement plus abordable niveau tarif.

INTEL NUC DN2820FYKH

Comme les autres modèles de cette gamme, le NUC DN2820FYKH est un barebone, un engin livré incomplet, qu’il faudra installer pour pouvoir le démarrer. Cela veut dire qu’aucun système n’est installé sur la machine, le constructeur vous fournissant des pilotes pour Windows 7/8. Et pour cause, aucun stockage n’est pré-installé d’origine, pas plus que de mémoire. Il faut donc prévoir en plus de l’engin un élément de stockage et une barrette de mémoire vive ainsi que l’installation d’un système d’exploitation. Trois éléments dont les prix varient sensiblement.

INTEL NUC DN2820FYKH

Ce nouveau NUC mesure 116,6 mm de large pour 112 mm de profondeur et 51,5 mm de haut : Une évolution du châssis qui permet d’accueillir un stockage de 2.5 pouces ayant jusqu’à 9.5 mm d’épaisseur. tout le châssis est constitué d’un unique morceau d’aluminium épais et solide par dessus laquelle Intel imbrique des couvercles et fonds en ABS : Laque pour la partie supérieure, mat pour la partie inférieure.

En façade on retrouve un port USB 3.0 reconnaissable à son plastique de couleur bleu, ainsi qu’un petit morceau de plastique noir, légèrement translucide qui cache un capteur infrarouge pour piloter l’engin avec une télécommande (non fournie). Sur le dessus de la machine, un unique bouton affleurant permet d’allumer l’engin, il est pourvu d’une petite led bleue qui signale à la fois son fonctionnement et l’activité d’écriture et de lecture du stockage embarqué. Un détail très utile lorsque l’on emploie un stockage électronique.

INTEL NUC DN2820FYKH

A l’arrière la connectique se déploie de façon plus importante : 2 ports USB 2.0, une sortie HDMI 1.4a, une prise casque et une prise Ethernet gigabit. Un dernier port, qui accueille le connecteur d’une alimentation externe de type portable, est présent. Sur le côté, on retrouve un port Antivol.

 INTEL NUC DN2820FYKH

La dissipation de l’engin se fait par une ventilation active qui pousse la chaleur générée par le processeur vers la sortie : Une solution active donc qui pourra se transformer en un système passif avec un investissement supplémentaire dans un boitier différent. 

 INTEL NUC DN2820FYKH INTEL NUC DN2820FYKH

L’ouverture de la coque nous présente l’emplacement 2.5 pouces standard de la machine, par contre il n’y a plus d’emplacement mSATA sur la carte mère. On ne pourra donc pas mixer les deux. Accessible aux disques durs normaux (1 To max) ou aux SSD, l’emplacement disponible se connecte grâce à un câble SATA fourni. La carte ne prend en compte que le format SATA II 3Gbps.

INTEL NUC DN2820FYKH

La carte wifi est toujours montée sur un emplacement Mini PCIExpress et sera donc facilement modifiable pour un modèle différent, une possibilité utile pour exploiter un système Linux, la carte Intel étant pour le moment quelque peu exotique. L’emplacement mémoire unique acceptera une barrette de 8 Go maximum en DDR3 1066 MHz. On ne voit pas le processeur qui est installé de l’autre côté de la carte mère.

INTEL NUC DN2820FYKH

Les tests de LegitReview sont assez poussés, le site a passé en revue plusieurs applications de benchmarks pour évaluer cette solution composée d’un NUC associé à un SSD Intel 530 Series 240 Go et 8 go de mémoire vive DDR3L 1.35v Kingston ValueRAM. Le tout tournant sous Windows 8.1 Pro.

Au vu des résultats, il est possible de tirer quelques conclusions préalables qu’il faudra étoffer dans le futur par des tests d’applications grandeur nature. Néanmoins, il apparaît clairement que cette solution est capable de faire tourner énormément d’applications variées, ou le temps réel n’est pas totalement indispensable et de manière non professionnelle.

INTEL NUC DN2820FYKH

Par exemple, des tâches de bureautique,  du surf, de la 3D de conception ou de la retouche photo ou vidéo devraient être accessibles au NUC DN2820FYKH. Une session Photoshop ne devrait pas poser de problèmes même si il ne faut pas s’attendre à une nervosité comparable à un système de type Core i3. L’ouverture de documents de bureautique lourds et leur édition ne posera sans doute pas de soucis; La seule limitation devrait être au niveau des jeux 3D puisque l’engin ne dispose pas d’un circuit graphique très avancé. La vidéo en revanche devrait être parfaitement supportée jusqu’au 1080p avec une gestion complète des codecs les plus exotiques et une gestion du signal multi canal via la sortie HDMI.

INTEL NUC DN2820FYKH

La consommation très faible allant de 4.6 watts au repos à 12 watts en plein calcul lourd en passant par un plus ou moins 9 watts en lecture vidéo Full HD est une excellente nouvelle : cela suppose la possibilité de modifier cet engin, par exemple en l’intégrant dans un boitier spécifique, pour le rendre totalement passif et donc totalement inaudible. La nuisance sonore mesurée est cependant très faible, le ventilateur se met à véritablement tourner à plein régime à partir de 78°C détectés tandis que le le NUC ne grimpe qu’à 43°C à pleine charge dans une pièce chauffée à 21°C, il est probable que la machine reste souvent plus discrète qu’une simple conversation autour de vous.

Cet engin devrait être proposé à un prix public de 129€ et sera probablement vendu moins cher encore en ligne. Associé à un disque de récupération, un peu de mémoire vive 1.35v (pas la peine de monter à 8 Go, 2 ou 4 Go peuvent suffire suivant vos usages) et un système d’exploitation (Linux gratuit ou Windows), il y a moyen de trouver là un poste d’appoint quasiment invisible pour de nombreux usages.

Mais c’est également une excellente solution potentielle comme lecteur multimédia, un engin capable de prendre en charge proprement de nombreux formats audio et vidéo. Tout comme devenir un mini studio d’enregistrement portable, un poste qui trouvera sans doute de nombreuses utilisations de part son prix réduit et sa plus grande facilité d’intégration.

Source : Le test très complet de LegitReview

37 commentaires sur ce sujet.
  • 10 février 2014 - 13 h 59 min

    euh le nuc en i3 à 138 n’est il pas meilleur?

    (dsl)

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 03 min

    @mebe: Le NUC DC3217BY ? Niveau performances si, mais la somme a débourser n’est pas la même pour l’intégration. (mSATA only)

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 11 min

    Sympathique, reste à mesurer le bruit du ventilateur.
    Il manque éventuellement un lecteur de carte mémoire en façade, là il faut passer via un adaptateur USB ce qui est moins pratique.

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 25 min

    Merci pour cet aperçu. Dans deux ou trois ans, si Intel poursuit ses progrès en matière de iGPU, cela pourrait donner d’excellentes « consoles » sous…Steam OS ! Je pense tout de même que ce format de mini PC arrive trop tard pour le particulier et viser un marché de masse. On restera sur une niche d’utilisateurs (niche toute relative bien sur!). À l’inverse, c’est un format d’avenir pour les postes d’entreprises. Gain de place, d’énergie, de mobilité, etc.

    Je me rappelle de la couverture d’un SVM au début des années 2000 sur ce qui devait être la folie des mini PC emmenée par Microsoft. Et finalement, il n’a rien eu. Dommage. A cause de la frilosité d’Intel ? Il faut toujours attendre que ce dernier (pareil poir MS) soit bousculé pour qu’il innove, c’est fâcheux.

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 26 min

    je le verrai bien remplacer mon server@home sous GNU/Linux =)

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 45 min

    @Pierre Lecourt: le msata est parfois abordable comme le ssd128go de crucial fdpin à 55euros. j’aurais dû relayé l’info…dsl;

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 49 min

    @mebe:

    Le NUC DN2820FYKH a pour lui une connectique bien plus riche : port ethernet et usb3…

    Répondre
  • 10 février 2014 - 14 h 56 min

    Je l’ai installé ce WE avec W8 et un ssd
    C’est assez bluffant de compacité, de silence et de perf (au moins pour xbmc)

    C’est si petit qu’il fait ridicule en comparaison de l’ampli à côté :)

    Répondre
  • 10 février 2014 - 15 h 56 min

    J’aimerais bien voir les tests avec un émulateur genre Dolphin :) ! en tous cas, ce genre de machines me botte de plus en plus !

    Répondre
  • 10 février 2014 - 16 h 14 min

    Il y a une version core i5 avec msata + sata 2″5 prévue ?

    J’ai un MacMini à remplacer :o

    Répondre
  • 10 février 2014 - 16 h 29 min

    Salut !
    Pour un htpc, je me pose la question de la « techno » d’intel clear video HD.
    Le celeron en étant dépourvu, contrairement au i3.
    Vous savez si c’est vraiment intéressant comme truc ?

    Merci ;)

    Répondre
  • 10 février 2014 - 16 h 35 min

    Surement ma futur Steam Box pour utiliser Steam HomeStream
    bien que j’hésite avec la ZOTAC ZBOX ID18 qui est plus vielle mais son proc obtiens de meilleur score chez http://www.passmark.com/

    Répondre
  • 10 février 2014 - 17 h 14 min

    Allez intel , le meme avec un meilleur proco et un port msata en plus !! (comme ca ssd+hdd !)

    Répondre
  • 10 février 2014 - 17 h 24 min

    Tentant !
    On vas se retrouver avec des ordi gros comme une boite d’allumette, des câbles monstrueux et des tas d’alimentation (dans le cas présent l’alim est aussi encombrante que le boitier). Le NUC derrière un écran, quel gain de place. Il restera à faire des progrès sur les câbles et les alimentations. Je me demandais s’il était possible de trouver des alimentations capables de fournir plusieurs terminaux : UC, écran, USB etc… C’est en passant le rêve du photographe qui aimerait n’avoir qu’une seule alim en voyageant…

    Répondre
  • 10 février 2014 - 18 h 14 min

    Est-ce que ce proc est capable de faire tourner un iso de BR, ou un mkv avec DTS Ultra HD bidule machin chose?
    Actuellement je tourne sous Raspberry, mais il est clairement trop court pour les rips de mes BR, et même parfois pour quelques vidéos full HD un peu gourmandes. Du coup, un engin à 200 euros maxi en comptant mémoire + SSD, ça serait sympa et ça permettrait quelques améliorations annexes, mais encore faut-il que le proc tienne la route.

    Dommage qu’il n’y ait rien entre un Celeron entrée de gamme et un i3 dans la gamme NUC.

    Répondre
  • 10 février 2014 - 19 h 37 min

    Dommage qu’il faille utiliser de la DDR3l basse consommation. On peut pas recycler une ancienne barrette de SODIMM.

    Répondre
  • 11 février 2014 - 16 h 47 min

    Tu as pu tester le port infrarouge sous xbmc? Comment ça se passe si on veut utiliser une télécommande normalement prévu pour windows média center ?

    Répondre
  • 11 février 2014 - 18 h 21 min

    Rien de très révolutionnaire en fait, ça ressemble beaucoup aux Zotac de la gamme nano :)

    Répondre
  • 13 février 2014 - 19 h 07 min
  • 14 février 2014 - 15 h 44 min

    attention , apparemment ce NUC n’est pas compatible win 7 uniquement win 8. Dommage

    Répondre
  • 16 février 2014 - 12 h 27 min

    Une catastrophe… c’est la 1ere fois que j’achète un produit à sa sortie mais aussi la dernière!

    Je rejoins les commentaire laissés sur LDLC, http://www.ldlc.com/comment/c4247/p201401290023/intel-nuc-dn2820fykh/#PC01005325 , le produit n’est pas absolument prêt pour une commercialisation. Aucun driver, impossibilité de booter sur le DD. Pas moyen d’installer windows 7, ou linux via clé usb. Mon NUC est tout simplement inutilisable.

    Je vais tenter la mise à jour du bios mais vu les premiers essais des autres, ca ne change pas grand chose…

    Et dire que j’ai longuement hésité avec le Zotac ID18 qui lui avait des commentaires élogieux! ça m’apprendra !

    Répondre
  • 16 février 2014 - 18 h 02 min

    Je tempère un peu mes propos plus haut car après la mise à jour du bios, j’ai pu enfin installer un windows 7 64 bits mais en bidouillant dans le bios tout de même (désactivation de l’UEFI, bien choisir Windows 7 dans l’operating system (attention option qui ne se voit pas, il faut descendre la barre)

    Mais tout ceci reste laborieux (la carte ethernet n’est pas reconnue pour l’instant, j’attends la sortie d’un driver et j’ai également des souci graphique comme d’autres. tout est expliqué ici http://forum.hardware.fr/hfr/Hardware/minipc/intel-unit-computing-sujet_923709_42.htm

    Bref, maintenant que 7 tourne à peu près correctement, je pense que ça reste un bon investissement mais d’ici quelques temps seulement! Si vous envisagiez d’en acheter un prochainement, attendez un peu que tous ces problèmes soient réglés.

    Répondre
  • 16 février 2014 - 22 h 52 min

    @Jeanne: Merci du retour Jeanne, je suis pressé d’en récupérer un pour mettre tout cela a plat.

    Répondre
  • 24 février 2014 - 9 h 45 min

    Je viens de voir sur le site d’Intel que de nombreux drivers Win7 sont dispos depuis le 20/02/2014. J’envisage d’acheter cette machine, mais j’aimerais bien avoir des retours d’utilisateurs avec ces nouveaux drivers, parce que j’ai pas de licence Win8 et j’ai pas envie d’en acheter. thanks guys !

    Répondre
  • 26 février 2014 - 22 h 19 min

    Elle me fait de l’oeil cette minimachine, avec un build Openelec sur USB histoire de remplacer mon vieillissant Popcornhour.
    J’attend encore un peu les retours ci et là mais ça commence à me démanger grave.

    Répondre
  • 2 mars 2014 - 8 h 21 min

    @patatozor:
    Peut on vraiment installer windows avec une cké usb ?
    Comment l’as tu parametré dans le visual boot?

    Salut

    Répondre
  • 17 mars 2014 - 0 h 06 min

    Arf , vraiment dommage qu’il n’y ait pas d’entrée audio autre que el casque. C’était idéal pour un client icecast pour les petites radio.

    Répondre
  • 17 mars 2014 - 12 h 52 min

    Bon j’ai craqué et pour l’instant je suis très très très content de mon achat.

    Répondre
  • 30 mars 2014 - 14 h 26 min

    Bonne machine pour la bureautique et la vidéo.
    Tourne très bien sous windows 8.1 64 bits après la mise à jour du BIOS. Ne pas installer en 32 bits, c est trop lent.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 44 min

    Bonjour,

    donc ce nuc suffirait apparemment à ce type d’utilisation :

    – lire des divx de résolution normale (genre film qui tient sur 700Mo)
    – Jouer à Ultrastar avec 4 ou 6 micros (des micros singstar, je ne sais pas si ça poserait probleme avec windows 7 ou 8, sur XP cela fonctionne en tout cas)
    – regarder des photos hautes résolution (16 megapixels)
    – bureautique excel, word
    – regarder des vidéos sur youtube
    – et du surf classique
    – pas de jeux

    Merci d’avance :)

    Répondre
  • 2 décembre 2014 - 23 h 47 min

    Petite question je vois qu’il y a un emplacement mini pci express. Est-il possible de remplacer la carte wifi par un ssd dans ce format et d’y installer le système ???

    Du coup système sur le sdd en mini-pci express + un 1hdd..

    Répondre
  • 7 mars 2015 - 11 h 30 min

    Bonjour,
    lequel des 2 minimachines est la mieux ?
    – Intel NUC DN2820FYKH
    ou
    – Gigabyte Brix GB-BXBT-2807

    pour faire un HTPC
    merci

    Répondre
  • 7 mars 2015 - 12 h 28 min

    @justice:

    Pour avoir tester les 2 sous OpenElec :

    – Le Brix est un peu plus chaud, mais DualCore donc plus reactif sous XBMC
    – l’intel reste moins chaud,monothread, bouton en façade , moins haut .

    Répondre
  • 28 avril 2015 - 17 h 31 min

    @ekimia:

    j’ai pu tester mon nuc 2820 (ou plutôt 2830) et je ne vois pas en quoi le brix serait supérieur ?
    dans les spec le celeron 2830 est dual core également et dans la version de openelec (version 5.0.8) sur laquelle je suis en ce moment, le système voit bien 2 cpu (cpu0, cpu1)

    As tu d’autres arguments pour dire que le nuc est monothread ?

    Répondre
  • 28 avril 2015 - 17 h 46 min

    Effectivement je parlais de l’autre NUC , plat et fanless avec un atom monothread. celui la est bien dualCore.

    Répondre
  • 30 avril 2015 - 9 h 49 min

    merci c’est bien ce que je pensais du coup les 2 pc cités ci-dessus sont bien équivalents.
    voila qui me rassure sur mon achat !!!

    Répondre
  • 30 avril 2015 - 9 h 51 min

    Le brix a quand même l’avantage du fanless et du VGA c’est pour ça qu’on l’a choisi.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *