Intel licencie dans sa branche NDG mais nie tout abandon du secteur

Intel licencie dans sa branche Wearable mais nie tout abandon du secteur

Cet été, Intel a eu quelques soucis avec sa branche NDG, les montres connectées Basis Peak surchauffaient dangereusement et le fondeur a décidé d’arrêter brutalement leur commercialisation. S’en est suivi une annonce de fin de support logiciel pour la fin de l’année. Désormais, ce sont des licenciements dans cette branche qui semblent tomber.

Des salariés d’Intel dans sa branche NDG (New Devices Group) ont reçu un courrier les informant que leur contrat prendrait fin avant l’année prochaine. Les malheurs de Basis de cet été et la non commercialisation de la Basis Ruby pourtant produite et prête à entrer sur le marché semblent avoir laissé des traces.

Si Intel annonce à Techcrunch que le fondeur n’a aucune intention de se retirer du marché des objets connectés portables, les licenciements annoncés dans NDG par le site ne sont pas commentés. Preuve qu’ils auront bien lieu et qu’Intel a décidé d’opérer de grands changements dans sa stratégie Wearables. Racheté en 2014, Basis n’a pas réussi à faire ses preuves sur le marché des montres connectées. Recon, fabricant  de lunettes connectées orientées vers le cyclimse et le ski n’a pas spécialement non plus brillé sur le terrain et les dernières nouvelles concernant ces objets connectés ne sont pas des plus réjouissantes pour le marché.

Minimachines.net

Intel déclare qu’il « n’est en aucun cas en train de se retirer du marché des Wearables ». La marque déclare avoir de nombreux produits intéressants en cours de développement. Citant au passage les productions de TAG Heuer et de Oakley avec qui Intel est impliqué.

Minimachines.net

Brian Krzanich très enthousiaste au sujet des Wearables… en 2014

Nous verrons bien à l’avenir si la branche NDG est conservée ou si Intel intègre le développement des Wearables au sein d’une structure plus commune. Il est possible que la marque travaille dans le futur de manière plus classique, en s’adossant à des marques connues ayant besoin d’une expertise dans ce domaine plutôt qu’en essayant de percer en achetant des marques puis en les portant à grands frais de publicité vers les consommateurs.

5 commentaires sur ce sujet.
  • 30 novembre 2016 - 16 h 31 min

    Cet article, n’est pas un article sur le cyclimse! ;-) :-D

    Répondre
  • 30 novembre 2016 - 16 h 33 min

    @AmaCha: tout à fait !

    Répondre
  • 1 décembre 2016 - 9 h 18 min

    J’ai cru à une erreur de frappe. :)

    Répondre
  • 26 juillet 2017 - 10 h 32 min

    […] les licenciements de la section New Devices Group en Novembre dernier puis plus récemment la fin des solutions Edison, Galileo et Joule qui visaient également le […]

  • 21 avril 2018 - 16 h 47 min

    […] des restructurations importantes. Des postes sont supprimés, des entités revendues ou fermées. En Novembre 2016 Intel signifiait aux salariés de sa branche – en particulier les ex-Basis – la fin prochaine de leur contrat. Intel se défendait […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *