Intel lance officiellement Braswell avec un hybride de référence Orchid Island

Ce n’est pas vraiment une surprise, hier MSI dévoilait 3 cartes mères sous puces Intel Braswell, mais l’annonce officielle de la commercialisation de celles-ci est désormais faite. On devrait donc voir de plus en plus de machines être annoncées avec ces puces.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

La longue liste des nouveautés va commencer avec un crescendo probable au Computex pour une salve de produits qui seront réellement en stock pour la rentrée scolaire. Intel profite toutefois de l’annonce et de l’IDF 2015 pour présenter un premier produit maison, un design de référence de machines 2 en 1 baptisé Orchid Island.

Orchid Island

Tout un programme, Orchid Island, je me demande parfois comment sont choisis les noms chez Intel… Ce 2 en 1 est une tablette dockable sur un clavier, formule popularisée par Asus et reprise depuis comme un standard. L’objet est annoncé à partir de 300$. Un tarif alléchant mais a prendre avec un peu de recul, cela ne traduit pas forcément l’équivalent en euros aujourd’hui, Intel ayant probablement annoncé ici un prix public à destination des US ce qui se traduit par un prix Hors Taxes. Les produits de ce genre, des démonstrations techniques avant tout à destination des constructeurs, ne sont généralement pas repris à l’identique par ceux-ci. Les 300$ sont plus probablement un objectif à terme pour Intel qu’une finalité pour les constructeurs, c’est néanmoins une bonne prise de température pour connaitre les tarifs probables de ces futures machines.

A bord de cet hybride on retrouve un Intel Celeron N3000, un double coeur cadencé entre 1.04 et 2.08 GHz avec 2 Mo de cache et un TDP de 4 watts. Il est associé à 4 Go de mémoire vive DDR3L et 64 Go de stockage électronique. Une proposition intéressante si on la met justement en face des Asus Transformer Book T100 pour le moment “coincés” dans des solutions en 2 Go de stockage sous Atom  Bay Trail. L’arrivée de Braswell devrait peut être bouleverser cette limitation.

L’écran est un 11.6 pouces tactile IPS en 1366 x 768 pixels,  une définition assez légère au vu des dernières nouveautés. Il ne faut pour autant pas désespérer, mes dernières prises de températures sur le sujet montrent qu’entre un écran IPS de cette définition et un autre en FullHD l’écart se resserre de plus en plus et  un passage à un écran en 1920 x 1080 ou 1920 x 1200 n’aura plus une incidence énorme sur le prix de l’objet.

Avec des performances graphiques en hausse, le nouveaux processeur devrait probablement assumer parfaitement ces définitions, j’avoue que c’est un des point qui me fait encore tiquer sur l’Asus Transformer Book T100 Chi récemment annoncé.

Le Orchid Island embarque une connectique correcte quoique limitée : Un seul USB 3.0, une sortie HDMI, un lecteur de cartes SDXC, une alimentation dédiée et un port combiné casque et micro. Sa connexion au réseau est assurée par un Wifi type N et du Bluetooth 4.0.

2 capteurs d’image sont présents en 2 et 5 mégapixels, la machine dispose des fonctions habituelles des tablettes avec gyroscope, accéléromètre et boussole.

Minimachines.net 2015-04-09 11_44_56

Il mesure 9.8 mm d’épaisseur en mode tablette et 19.3 mm d’épaisseur en mode netbook. La largeur de la tablette est de 30.2 cm sur 19.5 cm de profondeur. L’engin dispose d’une batterie 37 Wh dont on ne connait pas les performances réelles mais annoncé comme Plus de 10% supérieur aux actuels Bay Trail.

Le tout fait 750 grammes et peut tourner indifféremment sous Windows 8.1 et supérieur, Android ou ChromeOS. Un produit qui devrait faire des émules chez les concurrents qui ont à peu près tous repris ce type de design 2 en 1 pratique et efficace.

Ma foi, un petit engin du genre, en 11.6 pouce mieux défini, avec un peu plus de ports USB, une belle autonomie et des performances en hausse me plairait beaucoup.

Source : UMPC Portal

3 commentaires sur ce sujet.
  • 9 avril 2015 - 12 h 15 min

    Bonjour !

    Question qui va certainement en faire sourire beaucoup et qui n’a pas une grande importance. Y a t-il une différence entre boussole et option GPS?

    Une question un peu plus intéressante. Que penser de ces nouveaux processeurs face à un core-M ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 12 h 57 min

    Avec un compas 3 axes tu as la bonne direction sans devoir te déplacer contrairement à un GPS qui a besoin de mouvement pour savoir dans quelle direction tu te trouves. Pratique quand on veut faire du guidage à pieds surtout.

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 13 h 47 min

    Hé, il sera vendu avec combien de “roll off” pour l’écran ?
    Nan, je déconne, quoique…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *