Intel investit 1.5 milliard de dollars chez des fabricants de puces mobiles

1.5 milliard de dollars, une jolie somme même pour Intel. La marque vient de s’offrir 20% dans deux sociétés Chinoises spécialisées dans la fabrication de microprocesseurs mobiles. But du jeu, continuer à accroître la pression sur ARM sur son propre terrain.

20% dans deux sociétés Chinoises que sont Spreadtrum Communications et RDA Microelectronics, une belle part d’un gâteau qu’il faudra partager avec le gouvernement Chinois. Un geste important pour Intel qui s’engage également à apporter aux sociétés son expertise et sa maîtrise technologique. Un échange voulu par le gouvernement local pour qui le développement de futures puces est un enjeu important dans sa stratégie économique et politique.

brian

Le nouveau PDG d’Intel n’a décidément pas la même vision que les précédents, la marque continue à travailler vers des solutions de plus en plus mobiles et continue ses partenariats et acquisitions dans ce sens. L’essor des tablettes  et smartphones ayant quelque peu pris de court la marque, il est temps de rattraper le retard accumulé et Brian Krzanich s’y emploie avec force…. et beaucoup de dollars.

intel-tablette

L’amour que voue le fondeur à la Chine est logique puisque le pays est une des plaques tournantes de la fabrication mais aussi de la consommation des appareils mobiles. Intel n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai puisqu’un partenariat avec le fabricant Rockchip a été signé il y a quelques temps. Partenariat autorisant le fabricant Chinois à reprendre les designs de puces Intel à son compte et à vendre du x86 low-cost sur le marché tablette.

Des mouvements, associés à des prix cassés sur ses propres puces, permettant à Intel de continuer à exister sur le segment le temps de se mettre à niveau en terme de consommation et de performances.

Source : Recode

6 commentaires sur ce sujet.
  • 26 septembre 2014 - 16 h 57 min

    Bonjour,

    Sans vouloir faire l’instituteur, juste pour que le paragraphe ait un sens, j’écrirais « L’amour que voue … », plutôt que « L’amour que vous … »

    Bonne journée.

    Répondre
  • 26 septembre 2014 - 21 h 38 min

    Comme quoi Intel est toujours pas au point côté consommation. Graver ses puces en 22nm et 3D pour concurencer ARM doit lui coûter un bras !

    Répondre
  • 26 septembre 2014 - 22 h 37 min

    @aiRVB: Ils en sont à 14 Nano pour des Core, ils visent le 10 pour 2016 et commence a causer de 7 nano qui revient de moins en moins cher :p

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 8 h 53 min

    Reste que ça (intel) coûtera toujours plus cher à produire qu’un processeur bien gaulé (arm).

    Répondre
  • 1 octobre 2014 - 0 h 00 min
  • 3 octobre 2014 - 22 h 28 min

    […] x86. Il proposera bien sûr une gamme low-cost qu’il fera réaliser par Rockchip et ses nouveaux partenaires Chinois pour que cela lui coûte moins cher. Intel jouera également  sur un catalogue de puces plus haut […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *