Inforce IFC6410 : Une carte Qualcomm Snapdragon S4 Pro

Inforce IFC6410 : Du PCB avec des morceaux de Snapdragon S4 Pro dedans

La société indienne Inforce commercialise une carte mère ARM Pico-ITX qui embarque un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro. Une solution d’intégration parfaite qui ne réclame qu’un courant minimal dans un encombrement lilliputien : 10 par 7 cm de cotés.

Elle n’est pas au prix des Raspberry Pi, loin de là, à 150$ pièce on ne doute pas de la stratégie commerciale qui est derrière même si la différence de tarif cache également une énorme différence de potentiel : La IFC6410 embarque un SoC Snapdragon S4 Pro, le APQ8064, un quadruple coeur Krait cadencés à 1,7 GHz avec un chipset graphique Adreno 320.

 

C’est aussi 2 Go de mémoire vive qui seront pré-assemblés à la norme DDR3-633 ainsi que 4 Go dede stockage eMMC. Mieux encore, un Ethernet au format Gigabit permettra le traitement de données en volumes importants en plus d’un classique Wi-Fi 802.11 b/g/n. Un module Bluetooth 4.0 fera également partie du package.

Cerise sur le gâteau : Si un lecteur de cartes MicroSDHC est intégré à la carte, un connecteur SATA fait également partie du lot ce qui permettra d’associer à l’objet un stockage classique de type SSD. De quoi voir venir pour uns solution de ce type et ce qui ouvre de belles perspectives d’intégration autant pour un poste de travail, un poste multimédia mais pourquoi pas également des solutions au sein d’un véhicule.

inforce

Je pense notamment aux gros véhicules type camping car et vous êtes nombreux a m’en parler par email, la présence d’une sortie MicroHDMI lui assurera la possibilité d’exploiter un écran classique mais un port LVDS ouvre à la Inforce des solutions pour utiliser la large gamme d’écrans de portables facilement intégrables disponibles sur le marché. A noter également la présence d’un port d’entrée CSI2 qui ouvrira la possibilité d’exploiter une camera directement sur la carte : Camera de recul, caméra de surveillance ou autre sur un camping car par exemple.

IFC6410 diagramme

Les habituelles entrées microphone et sortie audio seront de la partie en plus de 2 ports série,  2 USB 2.0 et un USB OTG.

Si l’on fait le bilan de cette carte Inforce, on à la possibilité pour 150$ d’exploiter un Android ou un Linux dans une solution de 10 x 7 cm de côté, capable de piloter un disque externe en plus d’un stockage sur carte SDHC, de maîtriser le réseau Gigabit et de capturer en temps réel le signal d’une caméra puis de le retransmettre sur un écran. Avec 25 watts de consommation maximum, les possibilités sont énormes pour cette Inforce IFC6410 que l’on peut pré-commander dés aujourd’hui sur le site du fabricant.

La fiche technique officielle.

Le PDF détaillé de ses possibilités.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 6 mai 2013 - 13 h 16 min

    Très intéressante, mais le prix me parait néanmoins un peu élevé, et surtout la conso, non ?

    Répondre
  • 6 mai 2013 - 14 h 47 min

    @minette: Prix : Finalement si tu le met en perspective d’une machine classique et au vu des options choisie, il ya pas mal de développement derrière, je suppose que cela entre pas mal en jeu. surtout que la carte ne va pas être proposée à des centaines de millier d’exemplaires.

    Pour la conso, c’est 25 watts maxi et ça fini par faire beaucoup si tu imagine tout exploiter en même temps : Wifi + Ethernet + HDMI + USB + SATS + LVDS… Je suppose que la moyenne à l’usage sera bien plus faible.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *