IDF 2013 : Intel pousse les constructeurs a intégrer la détection de mouvement 3D via webcam

IDF 2013 : Intel pousse les constructeurs a intégrer la détection de mouvement 3D via webcam

Asus, Dell, HP et Lenovo vont proposer des machines exploitant cette détection de mouvement 3D promue par Intel qui a mis sur la table 100 millions de dollars pour la développer. Le succès du tactile a sans doute poussé Intel a vouloir trouver des alternatives pour certaines de ses machines. Alternatives qui se résument par des solutions moins coûteuses a implémenter et qui ne dépendent pas forcément d’un contact physique avec la machine.

Résumé : L’idée d’Intel n’est pas mauvaise, face au succès du tactile des tablettes, pourquoi ne pas explorer d’autres voies pour prendre le contrôle d’un ordinateur. Avec des processeurs très puissants mais qui nécessitent un châssis et une alimentation intransportable, Intel se doit de trouver des solutions technique pour contrôler l’environnement informatique sans pour autant être coincé entre une chaise et un clavier. Reste que ce contrôle via webcam est encore très balbutiant, presque inutile et en tout cas loin des possibilités offertes aujourd’hui par le tactile ou… la bonne vieille souris.

On connait le Kinect, le Leap Motion pour contrôler des applications et appareils avec plus ou moins de précision. On connait la reconnaissance vocale mais Intel s’intéresse fortement à la détection de mouvement via webcam. D’abord parce que ce n’est quasiment qu’une implantation logicielle puisque la plupart des machines aujourd’hui ont un de ces dispositif d’embarqué, ensuite parce que cela ne coûte pas très cher a implémenter.

L’idée est de piloter son PC sans avoir besoin de le toucher, ni lui ni quoi que ce soit dépendant d’un câble ou d’une onde qui y soit relié. Intel espère que cette détection de mouvement prendra de l’importance à l’avenir jusqu’à devenir une norme. Un élément suffisamment présent pour qu’on puisse manipuler une machine avec les mêmes geste que l’on achète un engin chez Lenovo, Dell, HP ou Asus. Et qui que ce soit d’autre qui voudrait prendre le train en marche.

Ces 4 constructeurs ont des plans pour proposer des machines avec webcam et détection de mouvement dés la fin 2014. Intel a mis de l’argent sur la table et aide les fabricants a implanter cette technologie. Pour se faire le fondeur a tisser des liens industriels dés 2010 avec GestureTek, puis avec SoftKinetic et Creative. avant de racheter Omnek cet été, un spécialiste de la reconnaissance de mouvements 3D. Le but étant de proposer l’équivalent de ce que fait un Kinect sur les machines XBox, sans avoir a acheter un appareil supplémentaire.

Cette vidéo de démonstration de détection de mouvement 3D filmée par Liliputing, qui date de Janvier 2012, ne donne pas spécialement envie de tester l’appareil dans ces conditions. A moins d’un énorme progrès technique, cela reste parfaitement inutilisable. a moins de vouloir jouer à un casse brique virtuel toute la journée.

Idéal en théorie pour piloter un jukebox multimédia, lancer des applications ou développer des services, les premières tentatives se heurtent donc à une réalité un peu plus compliquée que ce que le projet laisse espérer. Si on peut s’attendre à un contrôle moins lamentable que ce que proposent les smart-TV haut de gamme dépourvue d’un processeur assez puissant pour traiter correctement un signal, il ne faut pas espérer le confort et la précision d’un geste tactile. Élément qu’ont bien compris certains concepteurs de puces ARM. Rockchip par exemple ne nie pas le fait que vous ayez déjà un smartphone dan votre poche et propose une application gratuite pour piloter votre média center équipé d’une puce Rockchip depuis un appareil tactile android. Qui va se lever pour se mettre dans le faisceau d’une webcam afin de changer d’album lorsqu’il a son smartphone dans la poche ou en face de lui qui fera, sans hésitations, un bien meilleur travail ?

Et puis qui a envie que son PC laisse en permanence tourner une webcam dans son salon ?

6 commentaires sur ce sujet.
  • 13 septembre 2013 - 10 h 48 min

    « Et puis qui a envie que son PC laisse en permanence tourner une webcam dans son salon ? » ! Ca y est Pierre, je t’ai contaminé !!!

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 10 h 52 min

    Juste une petite question, et la leap motion ? Ca sent le Art Lebedev ou pas ?

    Répondre
  • VB
    13 septembre 2013 - 12 h 51 min

    Je suis aussi d’avis que ceci est une vague fumisterie surtout avec la multiplication des appareils connectés (les montres..) et le développement de l’unicité des interfaces pour un os donné sur différentes tailles d’écran (ubuntu). En plus depuis les derniers éléments de l’affaire Snowden et maintenant que tout un chacun peut enfin gérer sa vie numérique en sachant qu’il reste espionable par n’importe quel appareil connecté personne ne voudra laisser cette porte grande ouverte dans son espace familial. Dans quelques dizaines d’années si personne n’a plus le moindre soupçon de vie privée les choses changeront peut-être mais en attendant je crois qu’après avoir tout donné au web on est partit pour une bonne dizaine d’années de méfiance envers le tout online.

    Répondre
  • VB
    13 septembre 2013 - 12 h 59 min

    Merci pour la rubrique « résumé/conclusion/l’avis de Pierre » en début d’article, je ne sais pas si les autres apprécient mais moi je trouve ça bien utile (le top serait que cet élément apparaisse en passant la souris sur l’accroche d’un article correspondant dès la page d’accueil).

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 13 h 13 min

    Moi qui reste à l’écart des tablettes pour pouvoir avoir une fenètre terminal et un vrai clavier avec les touches qui vont bien, ca me laisse assez froid.

    Répondre
  • Xo7
    14 septembre 2013 - 19 h 35 min

    J’ai déjà du mal avec le kinect….

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *