IDF 2013 : Intel officialise son Atom Z3000, l’ex Bay Trail-T

Intel lâche enfin son Atom Z3000, la nouvelle génération de processeurs pour tablettes et smartphones. Ces puces connues jusqu’alors sous le nom de code Atom Bay Trail-T se dévoilent et concrétisent la volonté très engagée du fondeur dans cette course au meilleur dispositif de performances par watt possible. Intel partait de loin il y a quelques années mais semble avoir mis les bouchées doubles ces derniers mois.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : Coincé par la baisse des ventes de PC et la montée en puissance des puces ARM, Intel a mis les bouchées doubles et bousculé son calendrier pour proposer une puce qui puisse rivaliser avec ces nouvelles venues. Cet Atom Bay Trail-T,désormais rebaptisé Atom Z3000, arrive donc à point nommé et dans une marche forcée par rapport aux sorties habituelles d’Intel. Un outil pour séduire les fabricants de tablettes et machines hybrides sous Windows et Android.

Intel Atom Z3000

Intel a mis du temps à réagir, les processeurs Atom sont nés pour répondre à une surprenante demande de la part des utilisateurs : Des machines que l’on acceptait d’être moins performantes à condition qu’elles soient plus autonomes tout en restant un minimum efficace : Les netbooks. Au fil des ans Intel a donc développé une gamme de puces en recyclant d’anciennes technologies et a proposé le tout aux constructeurs pour leurs minimachines. Pour beaucoup, le passage de l’Atom des débuts aux derniers nés de la gamme n’a pas été une grosse avancée. Au fur et a mesure que les besoins logiciels grandissaient avec des programmes de plus en plus gourmands et un système d’exploitation en constante évolution, l’Atom a montré des signes de faiblesses. Intel n’a pas injecté une puissance suffisante pour équilibrer ce besoin de performances et de nombreuses personnes ont ainsi l’impression que leur netbook acheté en 2012 est finalement moins performant qu’un modèle acheté en 2009.

Pris au piège par des processeurs ARM qui se sont retrouvés intégrés dans les tablettes, l’Atom a fini par faire bien pâle figure :  ARM proposant d’un coup une véritable alternative. Des puces efficaces en 2D, optimisée pour le surf et le défilement de pages. Capables d’ouvrir un PDF ou un énorme fichier vidéo sans broncher, elles sont également efficace en 3D et en multimédia. Le tout dans une dépense d’énergie ascétique. La raison d’être même de l’Atom, cette faible dépense d’énergie, devenait d’un coup totalement obsolète.

Intel Atom Z3000

Intel en a pris conscience et a réagit en se débarrassant de son processeur d’origine pour n’en garder que le nom et nous proposer aujourd’hui la série Atom Z3000, ex nom  de code Bay Trail-T. et quand je dis débarrasser, c’est bien débarrasser. Exit l’architecture d’origine, tout a été revu chez Intel qui en profite au passage pour affiner la gravure de l’ensemble. On passe au 22 nanomètres avec en tête une consommation énergétique très basse de l’ensemble.

Intel Atom Z3000

On passe également à un coeur de processeur Silvermont, toujours un x86 bien sûr, et qui devient Out of Order ce qui n’était pas le cas des anciens Atom. En gros, l’Out of Order est une architecture de calcul qui peut modifier l’arrivée des instructions a traiter pour augmenter ses performances. Cela n’a  l’air de rien mais en pratique cela améliore plus que sensiblement les capacités de la puce. Ce coeur sera doublé ou quadruplé suivant les versions et sera secondé de 1 à 2 Mo de mémoire cache. Sa fréquence oscille suivant les modèles de 1.8 GHz à 2.4 GHz dans 6 combinaisons différentes.

Ces fréquences sont optimisées par le processeur pour s’adapter aux besoins de la machine : Besoin en autonomie en baissant la fréquence afin d’économiser quelques milliwatts. Besoin en puissance en poussant le mode turbo pour dégager un maximum de performances. Intel a poussé ce concept au maximum en jouant sur les fréquence du processeur et de sa partie graphique intégrée. Mieux encore, d’autres éléments inutilisés et intégrés dans la puce, peuvent être éteint pour économiser l’énergie : Le module de  gestion de l’écran, de la webcam ou des ports inexploités temporairement seront désactivés et réactivés dés que l’utilisateur cherche a s’en servir. L’arrivée d’ARM sur ce marché a eu le même effet que le choc pétrolier de 1971 dans notre économie, Intel a appris à sa puce a éteindre la lumière en sortant de la pièce.

Intel Atom Z3000

La partie graphique a également beaucoup évoluée, le chipset graphique PowerVR Qui équipait les précédents Atom part à la retraite. Bienvenue à un processeur signé Intel. Le fondeur exploite en effet la génération de puces graphique de sa gamme Core précédente, la gamme Ivy Bridge. En version expurgée toutefois, consommation oblige. La puce grimpera au maximum à 667 MHz et permet des décodages et encodages matériels de vidéo : Les formats Mpeg 4 et H.264/MVC parmi d’autres sont ainsi pris en charge nativement. L’encodage est surtout optimisé pour le H.264 et la puce pourra capturer des vidéos 1080p à 60 images par secondes sans broncher. A noter également que les engins disposant de ces Atom Z3000 pourront piloter 2 écrans en HDMI ou MiniDisplayPort : De quoi alimenter du double écran efficace.

Intel Atom Z3000

La puce semble bien se comporter sous Linux et assure une compatibilité avec Android  et le monde x86 traditionnel : Un atout important pour Intel puisque le même composant pourra se retrouver dans une galaxie complète de produits : Des tablettes Android ou Windows 8. Une bonne nouvelle pour Linux c’est l’abandon de la puce PowerVR au profit d’un bloc GPU signé Intel, cela devrait se concrétiser par des développements de pilotes plus simples et mieux optimisés.

Intel Atom Z3000

Reste un point gris dans ce tableau, celui de la  consommation réelle de la puce. Sur la gamme Intel ne parle pas de TDP, de la mesure en watts consommée par la puce, mais de SDP. Un scénario de dépense énergétique dont je vous ai déjà parlé et qui n’est rien d’autre que l’arrivée d’un concept comme  la consommation de litres de carburant au 100 km dans l’industrie automobile. Si l’on respecte un scénario d’usage bien précis qui n’est pas clairement détaillé, alors la puce consommera 2 watts. Si l’on change ce scénario, elle pourra en consommer plus, ou moins.Lorsque votre concessionnaire vous propose une voiture break avec une  consommation de 10 litres au cent il s’agit également d’un scénario d’usage. Vous pouvez en dépenser 10 fois plus si ces 100 kilomètres sont des bouchons et que votre break vous sert a déménager une demie tonne de meubles. Il va sans dire que cette nouvelle série d’Atom Z3000 est moins gourmande que l’ancienne, toutefois il serait naïf de croire qu’elle consommera si peu. Si vous jouez avec votre tablette pendant 2 heures d’affilée, les 2 watts de SDP ne seront qu’un lointain souvenir.

Intel Atom Z3000

Les premiers tests sont bons, Anandtech a fait un grand tas de benchmarks en tous sens du modèle haut de gamme ( Z3770 ) et les premières prises en main laissent entendre une belle réactivité des engins équipés. Je ne cache pas ma joie de voir cette gamme de processeur débarquer sur le marché. Si ils ne sont réservés qu’aux tablettes et machines hybrides comme le Transformer Book T100 d’Asus, ils apportent du sang neuf à ces produits. Les premiers tests sont bons et encourageants. La puce en a dans le ventre et pourrait donc faire mouche sur ce marché tablette. Les nouveaux processeurs pour portables et machines sédentaires

26 commentaires sur ce sujet.
  • 13 septembre 2013 - 14 h 56 min

    La consommation est justement un point fort de ce SOC.

    The power consumption, at least on the CPU side, also looks very good. From our SoC measurements it looks like Bay Trail’s power consumption under heavy CPU load ranges from 1W – 2.5W, putting it on par with other mobile SoCs that we’ve done power measurements on.

    En fait il est a l’aise partout, la partie CPU est au top des systèmes très basse consommation (smartphone) et n’a rien a envier a un Qualcom haut de gamme.
    La partie GPU s’en sort très bien meme si la il reste un peut de retard par rapport a AMD ou les meilleurs GPU ARM. Mais cela dit ca suffit largement pour 99% des usages.

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 17 h 48 min
  • VB
    13 septembre 2013 - 20 h 02 min

    Très bel article ! Mais que fait amd pendant ce temps ? Ils doivent en baver avec la chute actuel du marché pc et n’ont pas l’air de pouvoir concurrencer arm sur la mobilité.

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 20 h 18 min

    AMD ? Il vend des SoC pour des consoles de jeux, il bosse avec Adobe sur OpenCL, il prépare ses propres compatibles ARM…

    Répondre
  • VB
    13 septembre 2013 - 20 h 27 min

    @Skwaloo: “Adobe sur OpenCL” ça consiste en quoi leur travaux ???

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 21 h 25 min

    @VB

    Il y a déjà des netbooks avec l’AMD nouveau (chez ASUS et ACER)(Kabini il me semble) et je rajouterai aussi à ce que dit Skwaloo les Opterons qui restent une solution abordable pour du multi-cpu. Enfin… plus abordable qu’intel…

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 22 h 11 min

    Jamais les chinois vont sembeter à foutre du intel dans leur téléphones alors qu’ils créent leur propres procs arm !
    On a vu comment intel a agis avec les netbooks et en regle général.
    Moi je ne veux surtout pas qu’intel vienne dans le monde des téléphones et tablettes .

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 22 h 24 min

    @VB: à utiliser efficacement le GPU pour accélérer les traitements.

    @mike, +1

    “D’après les journalistes spécialisés “hardware” et les experts que j’ai pu croiser à l’IDF13, Bay Trail est capable de faire tourner de façon très confortable Windows 8.1 et Android. Néanmoins, ils doutent dans la capacité d’Intel à concurrencer les SoC ARM, d’un point de vue commercial mais aussi “performances”.” Vu sur Frandroid.

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 1 h 10 min

    La question c’est : après des années de processeurs atom rachitiques, qui va encore acheter de l’atom parmi nous ?

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 1 h 43 min

    @Dadoo: Euh… Moi par exemple :)

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 5 h 47 min

    @Dadoo: pas moi !!! Mais il reste encore quelques personnes qui pensent que si c’est fait par Intel alors forcément c’est + performant que les autres, mais ça ne suffira certainement pas à ce que ce soit une réussite commerciale. D’autant + que Windows passe de – en – pour une nécessité.

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 11 h 30 min

    @Skwaloo: Oui mais si il s’avère que dans la pratique c’est une bonne puce efficace et performante ? Le simple fait de la voir affublée du nom Atom t’empêcherait de l’acheter ?

    Je me fout que ce soit du Intel, du AMD ou du ARM, ce qui m’intéresse ce sont les faits, la performance, l’autonomie, l’ouverture. Ici il n’y a plus beaucoup de rapport entre l’Atom d’origine et cette nouvelle série, c’est juste un nom commercial. Les nouvelles puces Cedar Trail-D et Cedar Trail-M sont des Pentiums et des Celerons, est ce que ca change grand chose dans la pratique ? Non, chaque puce c’est un lot de plus et de moins que l’on jauge pour savoir si il correspond à nos besoins.

    Si j’avais jugé mes machines par leur nom, j’aurais jamais acheté un EeePC première gen sous Celeron Dothan ni un VAIO C1VE sous Transmeta Crusoe.

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 14 h 36 min

    @Pierre , tu ne peut pas mettre de coté la politique d’intel son lobbing ex: wintel , la non évolution des netbooks ect …
    Donc l’ouverture est intel ca fait 2. Arm c’est moins cher, plus ouvert, plus fexible, et européen ;) .
    Intel is evil .

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 14 h 40 min

    Pour le moment les machines de type smartphone ou tablette intel inside ne sont peut être pas les plus performante, mais elles ne sont pas les plus chères.

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 14 h 48 min

    @mike: Tu veux que je te dises franchement ? Je ne suis pas dupe évidemment mais j’ai un soucis. J’ai appris a vivre avec des logiciels Windows, j’en suis dépendant et je ne peux donc pas faire autrement que les utiliser.

    Répondre
  • 14 septembre 2013 - 15 h 44 min

    Moi aussi j’ai grandis avec windows mais je me suis détaché de cette dépendance en choisissant linux .
    On ne va pas rentrer dans le débat de tel ou tel logiciel , mais a part quelques exceptions on peut se passer de windows et continuer a travailler .

    Répondre
  • uko
    15 septembre 2013 - 12 h 34 min

    @Skwaloo:
    Sympa ton comparatif avec une Nvidia Shield, mais permet moi de pointer de petits détails qui tendent à discréditer ta prise de position radicale, ici comme sur Frandroid:

    – Ce comparatif ne se base que sur un unique benchmark, Geekbench… qui est justement contesté pour ses résultats avec le Tegra 4, en particulier pour ses scores en sharpen/blurr.

    – Le Tegra 4 de la SHIELD est boostée artificiellement par le système de refroidissement actif de la machine, qui permet au processeur de fonctionner à plein régime en permanence. Qu’en est-il pour l’Atom ? A ma connaissance, ceux mis à disposition par Intel étaient intégrés à des tablettes à dissipation passive. D’ailleurs, je soupçonne le TDP du Tegra 4 de la SHIELD de dépasser allègrement les 2.5w.

    – Les Atom Z 3000 ne sont pas encore finalisés, les représentants d’Intel ont clairement fait savoir en les présentant qu’ils travaillaient à améliorer leurs performances sous Android. Avant de clamer qu’ils sont à la traine, attends les tests de produits finis ?

    Répondre
  • 22 septembre 2013 - 5 h 33 min

    franchement moi ce que je vois c’est
    un Z3770 2x plus performant qu’un clover trail+ lui même deux fois plus performat qu’un n450 qui commence à peiner pour mes usages sur mon eeepc de 2010 (et je ne parle pas du circuit graph).

    je vois donc la t100 d’asus (ou le remaster de la W510 d’acer) venir remplacer mon bon vieux netbook avec des performances au moins triplées) en me permettant en plus un usage tablette (je n’en ai pas) et une plus grande autonomie.

    qui à dit que j’allais renouer avec league of legends???

    Répondre
  • 27 septembre 2013 - 16 h 41 min

    @Pierre Lecourt: je n’ai pas besoin de Windows alors je ne veux pas de x86.

    Répondre
  • 27 septembre 2013 - 16 h 55 min

    @Pascal: pas les + cher ? Certainement pas les moins cher ! On trouve de la cléPC à partir de 30Euro en ARM, en x86 il y a quoi ? Rien ! Sur un site de tab à pas cher en 7″ ARM il y en a env. 70Euro et en Intel jamais vu à moins de 160Euro !

    Répondre
  • 27 septembre 2013 - 17 h 00 min

    @uko: alors prend un Atom précédent et regarde par rapport aux meilleur compatible ARM du moment et tu verras qu’un Atom ce n’est vraiment pas brillant, tout comme ces parts de marché.

    Répondre
  • 27 septembre 2013 - 20 h 31 min

    […] Résumé : La première tablette 8 pouces d’Acer était pleine de promesses mais l’ensemble était gâché par la présence d’un écran de type TN  qui la rendait parfois désagréable, parfois inexploitable avec des angles de vision trop courts. Acer a reconnu le soucis et a relancé son équipe d’ingénieurs au travail. Le résultat pourrait être une Iconia Tab W4-820 sous Windows 8. Une mise à jour qui se traduirait par l’arrivée de Windows 8.1 et l’abandon de l’Atom Clovertrail au profit d’un nouveau modèle Bay Trail-T. […]

  • 12 octobre 2013 - 11 h 31 min

    […] : Que ce soit Android Jelly Bean ou Windows 8.1, les deux sont particulièrement véloces. L’Atom Z3770 est un vrai petit monstre d’efficacité et sa vitesse ma littéralement bluffé par rapport […]

  • 17 octobre 2013 - 14 h 55 min

    […] une dalle IPS aux larges angles de vision. Cette définition sera affichée grâce à un processeur Intel Atom Bay Trail Z3740 : Une puce quadruple coeur cadencée à 1.33 GHz avec 2 Mégaoctet de mémoire cache. elle est […]

  • 26 octobre 2013 - 1 h 01 min

    salut a tous et salut pierre

    atom Z3… et Celeron N2910 es ce la meme chose nomé diférement ??

    je suis tombé par hasard sur une tablette avec N2910 , qui en propose beaucoup pour un super tarif ! 11.6″ DD 500go dans le dock ,usb3
    mais je n ai aucune idée de ce proc , alors une idée ??

    d apres les spec ici
    http://www.notebookcheck.net/Intel-Atom-Z3770-Tablet-SoC.101424.0.html
    http://www.notebookcheck.net/Intel-Celeron-N2910-Notebook-Processor.101602.0.html

    ca se ressemble beaucoup beaucoup

    Répondre
  • flo
    24 novembre 2013 - 13 h 28 min

    Heureusement pour la concurrence qu’intel ne fait pas d’ARM, avec son avence technologique en finesse en gravure et vu les prouesses que ça leur fait faire en x86, la concurrence serait très mal… C’est un cas de figure typoqie ou ce type de fonctionnement nuit au progrès réel.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *