HTC annule son casque VR Google Daydream et annonce le Vive Focus

Avec le Vive Focus, HTC annonce un casque de réalité virtuelle autonome supplémentaire. La marque vise le très large marché Chinois et cherchera à y distribuer ses propres applications et jeux. Dans le même temps, la marque a annoncé l’annulation pure et simple de son modèle DayDream.

HTC a été un des premiers constructeurs à annoncer une solution de casque VR sous la plateforme Google. Mais son nouveau Vive Focus n’est pas un casque sous cette plate forme, c’est une solution autonome, qu’on utilisera sans PC mais qui se passera des contenus de Daydream.

Ce nouveau casque VR HTC Vive Focus fonctionnera sous une solution assez classique, un SoC Qualcomm Snapdragon 835 que l’on retrouve dans de nombreux smartphones haut de gamme. Un indice qui montre que l’engin aurait probablement pu faire tourner DayDream si HTC l’avait souhaité. L’affichage se fera sur un écran interne haute densité AMOLED. Le casque permettra de se déplacer virtuellement en employant un système de tracking et de caméras situé sur sa face avant. Le pilotage des applications se fera au travers d’un dispositif basique en forme de télécommande.

HTC Vive Focus

Ce que l’on comprend assez vite avec cette plateforme, c’est que HTC ne veut pas répéter le schéma traditionnel de Google : à savoir construire des matériels finalement peu rentables et laisser la vente des logiciels à Google en échange d’un système d’exploitation. Il est encore tôt sur le marché et Daydream n’a pas encore pris l’ascendant sur le reste des systèmes. La marque veut donc offrir sa propre expérience VR avec Viveport, son magasin d’applications virtuelles adapté au marché Chinois. HTC prépare également Vive Wave, une seconde plateforme plus ouverte qui permettra aux créateurs indépendants de partager des applications VR qui seront ensuite distribuées sous Viveport. HTC vise ainsi une solution plus complète et surtout plus rémunératrice. Au lieu de se contenter de vendre des matériels moins rentables et qui tombent en panne, HTC veut également distribuer des applications qui sont une belle source de revenus.

HTC Vive Focus

Aucun prix n’a été fixé pour cet appareil, il est probable que la marque cherche à consolider une belle base d’utilisateurs pour asseoir son écosystème. Cela supposerait donc un prix assez bas, surtout sur le marché Chinois. Si la mayonnaise prend, si le casque se vend bien et rapidement, il attirera les développeurs de contenus VR qui trouveront là un moyen de gagner un peu d’argent.

SSP_185

Pour Google, c’est une assez mauvaise nouvelle, c’est comme si HTC, voyant que personne ne  suivait le développement de Daydream, se lançait en solo en se disant qu’il y avait une chance à saisir. Lenovo a toujours un projet dans ses cartons, comme d’autres, mais beaucoup de constructeurs semblent avoir cédé aux avances de Microsoft et travaillé avant tout pour l’écosystème VR de Windows. Dell, Lenovo, Asus et Acer ont d’ores et déjà annoncé des produits variés qui se négocient à partir de 299€.

3 commentaires sur ce sujet.
  • 15 novembre 2017 - 11 h 29 min

    Avec le rachat de la téléphonie HTC par Google, j’ai pensé qu’HTC pourrait travailler un peu plus étroitement avec Google sur le marché de la VR. Mais les 2 business sont maintenant indépendants et Daydream ne susciste pas encore suffisamment d’intérêt pour les développeurs. Quelqu’un a une idée su les part de marché entre Oculus, HTC Vive et Daydream ?

    Perso je m’amuse avec les casques Oculus/Samsung Gear VR sur certaines appli c’est assez bluffant (Titan of Space -> découverte du système solaire par exemple ou le jeux Land’s End). Mais c’est encore assez inégal

    Répondre
  • 16 novembre 2017 - 10 h 40 min

    Je comprend bien le faite qu’il se passe d’un ordi… mais peu t’il streamer un jeu PC ?

    car c’est quand même là un point important, pouvoir jouer à Doom3 sur son pc en VR avec l’impression de se faire vraiment arracher le bras !!! :D

    en francais… est-ce un HTC Vive sans fils…

    Répondre
  • 16 novembre 2017 - 11 h 03 min

    @Augure: Non, c’est un truc autonome avec un market autonome…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *