HP SlateBook 14 : Un portable 14 pouces sous Android débarque à l'improviste

HP SlateBook 14 : Un portable 14 pouces sous Android débarque à l’improviste

On croyait ces diagonales réservées à ChromeOS mais il n’en est apparemment rien. Passé totalement sous le radar, le HP Slatebook 14 est bel et bien un portable classique dans son allure sauf qu’il est piloté par un processeur Nvidia Tegra et fait tourner un Android 4.2 Jelly Bean. Une machine quelque peu étonnante au vu du contexte actuel.

MAJ : L’engin serait signalé au dessus des 400$ aux US avec plusieurs magasins le listant à 420$ en version 16Go. Un tarif qui le positionne directement face à des solutions plus classiques sous Intel Bay Trail et Windows 8 ce qui ne rendra pas forcément la chose facile pour Google et HP avec cet engin. Le grand public est souvent plus exigeant en terme de fonctionnalités et d’usages avec une plus grande diagonale d’écran. Difficile de voir l’accueil qui sera fait à ce portable sous Android. Source : MobileGeeks.

 

Je suis un portable sous un système Google, je suis un portable 14 pouces, je suis sous processeur Tegra de Nvidia, je suis, je suis… Voilà une colle pour la version Geek de « Questions  pour un champion ». Les machines de ce gabarit sont d’habitude des engins sous ChromeOS quand elles sont équipées d’un OS de Google. Mais cet HP SlateBook 14 est pourtant bel et bien un engin sous Android Jelly bean 4.2 avec un accès complet au Google Play. On ne sait pas encore si il sera équipé d’un processeur Nvidia Tegra 4 ou d’un des nouveaux Tegra K1 de la marque, l’arrivée de la nouvelle puce est prévue pour bientôt et la présence de ce type de processeur pourrait avoir du sens sur une diagonale de ce type.

HP SlateBook 14

Avec un écran de 14 pouces de diagonale, le HP SlateBook 14 affiche une définition de 1920 x 1200 sur un écran tactile (on ne connait pas la technologie d’écran pour le moment).

HP SlateBook 14

La mémoire vive est de 2 Go et le stockage de base de 16 Go avec la possibilité d’y adjoindre une carte SD (SHC ou SDXC ?). Le wifi est un classique 802.11 b/g/b associé à un modèle Bluetooth non détaillé.

Le résultat est étonnant puisque l’engin semble d’une grande finesse et aux multiples coloris. La paire d’enceintes embarquée est une Beats Audio qui débouche sur le dessous de la machine. On retrouve des airs des autres portables de la gamme et une finition qui semble bien tenue à priori.

HP SlateBook 14

Large clavier chiclet, pavé tactile plus que confortable, présence d’une webcam.

HP SlateBook 14

Les ports sont nombreux, on distingue 3 ports USB et une sortie HDMI mais également un minuscule port qui semble être un lecteur de cartes SIM. Pas d’informations sur le prix ou la disponibilité en Italie où la machine a été remontée par NotebookItalia, encore moins en France pour le moment.

HP SlateBook 14

26 commentaires sur ce sujet.
  • 28 avril 2014 - 15 h 55 min

    Android 4.2 et google play ? y’a un truc qui m’interroge la …

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 15 h 58 min

    Du 16/10 haaaaaaa. Top !

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 16 h 00 min
  • 28 avril 2014 - 16 h 17 min

    Comprends pas non plus.
    Pourquoi pas sous Chrome OS celui-là?

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 16 h 42 min

    @BaffTech: J’ai ma petite idée en fait mais cela sera tellement dépendant du tarif…

    Avec un Tegra dedans tu peux en faire un engin de pilotage de PC à distance en GameStream. en gros un portable sous android pour un usage bureautique mais aussi un écran client pour exploiter des jeux issus d’un PC distant sous Geforce…

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 16 h 58 min

    Je sait plus ou j’ai lu ça mais il semblerais qu’il y ait une recrudescence des production de PC sous Android.
    Peu être un aveux de l’echec de ChromeOS … mais je doute car Android sur PC n’a jamais décollé non plus!
    Ou alors Google nous prépare une convergence de ces deux OS!

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 17 h 42 min

    @Pierre Lecourt:

    google impose a ses partenaires de proposer la derniere version de l’os sous peine de ne pas avoir la certification et donc le google play

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 17 h 44 min
  • 28 avril 2014 - 18 h 55 min

    Mouai , mais cela empeche chrome OS de se dévelloper ……..

    Chrome OS est basé sur linux ou pas ? parce que si oui un eventual armbook sous tegra K1 serait enviseageable avec steam os dessus !!!!!! (ce serait tellement !!!!!!

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 19 h 46 min

    Quelle catastrophe ces netbooks embarquant de l’android ou du ChromeOS : ou comment filer l’impression foireuse à la clientèle de profiter d’une distrib’ pseudo-libre, d’un matos dernier cri !
    On a un 1/2 OS sur un hardware de piètre qualité pour un prix qui n’est jamais vraiment low-budget.
    Ces solutions ruinent toute chance de voir un véritable nux (debian ou le choix mint, centos ou la fedora, Mageia, etc) débarquer dans le monde du lowcost performant, en profitant aussi d’un parc applicatif autrement plus intéressant, performant et diversifié.
    Si c’est pour passer d’une hégémonie Krosoft à celle d’un Google/android, la belle affaire…
    Quand des intégrateurs (du style des ThinkPenguin, CompuLab,etc) et la clientèle auront-ils réellement le choix (une réelle liberté) de monter son OS dans de multitudes de solutions ?
    Je ne suis vraiment pas fana de tout ce qui est actuellement proposé dans cette gamme de produit. J’ai l’impression de me faire avoir. Un portable pour faire de la bureautique (et encore…), un portable pour pouvoir mater de la HD, un portable pour faire du traitement audio ou video… je ne parle pas des sous-catégories (phone et smartphone) : la tronche de la convergence tant vantée comme la techno du futur ! :-)
    On quitte une prison pour se vautrer à nouveau dans une autre prison.

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 19 h 48 min

    –> « (phone, smartphone & tablette) »

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 21 h 50 min

    Je le trouve esthétiquement osé (couleurs…) et plutôt sympa à regarder… dommage qu’il ne soit pas sous chrome os

    Répondre
  • 28 avril 2014 - 22 h 58 min

    Machine intéressante, mais comment être sûr de pouvoir bénéficier de mises a jour sur ce genre de produit.

    On a quand même un sacré passif de machines sous android jamais mises à jour ou ayant bénéficié seulement d’une ou deux d’entre-elles avant l’oubli, bien que le matériel soit capable d’encaisser les updates.

    Au moins il semble que les machines sous chromeOS n’aient pas ce problème.

    Pour info, mon vieux téléphone xperia ray vient d’être mis a jour par sony ! Donc pas tous les constructeurs font jeu égal en matière de suivi… Ca mériterai un tableau comparatif non ?

    Répondre
  • Gab
    28 avril 2014 - 23 h 56 min

    Android 4.2 …. Et ça ne sera sans doute jamais mis à jour.
    J’espère qu’on verra bientôt des PC similaires sous ubuntu touch. Si j’ai bien compris avec mir, ils devraient pouvoir utiliser les drivers Android. Et ça devrait être mis à jour comme système !
    Je n’aimais pas Microsoft, je déteste apple et maintenant je me méfie beaucoup de Google…

    Répondre
  • Guy
    29 avril 2014 - 11 h 28 min

    @Gab
    Pas sûr que HP demande la permission à google avant de faire ce genre de machine …

    Répondre
  • 29 avril 2014 - 13 h 26 min

    Un produit intéressant, qui montre que ça commence à sentir le roussi chez WINTEL.

    Répondre
  • 13 mai 2014 - 11 h 29 min

    […] faire de leurs Androbooks des machines de remplacement de tablette comme c’est le cas ici, ou de portables comme le HP Slatebook 14… Choix qui n’ont guère de sens à mon […]

  • 13 mai 2014 - 11 h 48 min

    Un tel portable à prix mini peut être intéressant mais…
    – ChromeOS ne convainc pas, on ne fait pas un PC qui fait tout en ligne, qui est orienté tout internet, sous peine d’effrayer le chalant…
    – Android n’est clairement pas un OS de production mais plutôt de consultation. En plus l’usage à la souris n’est vraiment pas prévu au début, l’implémentation est bancale et désagréable.
    Ils feraient mieux de proposer une tablette sous android avec un clavier coulissant et servant de support lorsque l’on a besoin de taper du texte…

    Répondre
  • xo7
    19 mai 2014 - 12 h 25 min

    Pierre un p’tit problème de date sur les derniers billets..

    Répondre
  • xo7
    19 mai 2014 - 12 h 31 min

    Correction sur mon phone le 19 de 19 mai est hors écran je ne voyais que mai 14 !!!
    mea culpa

    Répondre
  • 19 mai 2014 - 13 h 35 min

    Je rejoins la tonalité générale, il me semble à ce jour très difficile d’utiliser un 14 pouces sous Android ou Chrome OS comme machine de travail quotidienne. Travailler dans le cloud suppose un accès web permanent et c’est clairement illusoire, même à l’ère de l’ADSL+wifi un peu partout. J’ai été tenté par un essai Chromebook pour mon boulot mais après quelques retours d’expérience sur le web, l’idée qui me semblait séduisante au départ (travailler dans le cloud) s’est avérée finalement assez handicapante. J’ai pu tester la chose dernièrement en travaillant sur un Google Doc partagé et un voyage en train de 4h sans pouvoir changer une ligne : bien bien frustant tout ça ! Bref, pas vraiment convaincu aujourd’hui que ça peut le faire au boulot au quotidien avec un portable sous Android ou Chrome OS…

    Répondre
  • 19 mai 2014 - 14 h 59 min

    Je ne vois pas l’intérêt de cette machine à ce prix…

    Répondre
  • 19 mai 2014 - 15 h 28 min

    Ceux qui critiquent, comme toujours, sont des geeks (ceux qui lisent ces sites web comme ici) ou nerd qui ont besoin de puissance sur pc. Pas 90% des gens qui ne font que du web et bureautique: le succès des tablettes, tant décriées à leurs début, comme des eeepc/netbook aussi, le montre, mais ils n’ont toujours pas retenu la leçon: critiquer pour eux soit, pas pour le marché, ces 90%…
    HP a bien compris que « Android » est dorénavant connu, pas ChromeOS, que Windows 8 est détestable, et donc essaie Android sur PC/ARM: bon coup de poker! Et oui, ça marche sans connexion.

    Réponse aux objections du Chromebook: si, html5 permet le offline, en particulier google docs, je le fais chaque semaine dans mon TGV, j’édite et ça synchronise à l’arrivée!

    Le Web HTML 5 est un vrai environnement applicatif, un quasi OS, comme Windows ou MacOS ou n’importe quel GNU. Les WebApps, portable partout, telle que Mozilla les pouse avec son Firefox OS pour tablettes et smartphones, en sont la preuve.

    CQFD

    Répondre
  • 19 mai 2014 - 18 h 02 min

    @Nhugodot: oui on peut bosser offline via l’installation de l’appli « Google Drive ». Une fois reconnecté, la synchro dans le cloud se remet en route. Maintenant, ça me semble tout de même bien compliqué dans un boulot de tous les jours. Sans compter que j’ai besoin dans mon cas d’un terminal pour me connecter à des serveurs sous Linux via ssh et là j’ai *vraiment* l’impression que Chrome OS n’est pas vraiment mon ami… Maintenant peut-être que pour un besoin simplement nomade intermittent, ce peut être une solution ?

    Répondre
  • 19 mai 2014 - 18 h 23 min
  • 2 juin 2014 - 14 h 50 min

    […] HP SlateBook 14 : Un portable 14 pouces sous Android débarque à l’improviste […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *