HP EliteBook x360 1020 G2, un 12.5 pouces convertible pour les pros

Après un modèle 13.3 pouces sorti plus tôt dans l’année, le HP EliteBook x360 1020 G2 propose une diagonale de 12.5 pouces et des dimensions et poids plus sobres. Cela ne l’empêche pas d’afficher une jolie fiche technique et de se déclarer très robuste…

HP vise les professionnels avec cette gamme d’ultraportables convertibles. Le HP EliteBook x360 1020 G2 reprend le principe de la charnière d’écran qui pivote à 360° pour permettre une utilisation en format d’ordinateur portable classique mais aussi en mode tablette.

HP EliteBook x360 1020 G2

Cet HP EliteBook x360 1020 G2 est donc un 12.5″ d’apparence plutôt classique mais cette diagonale cache en réalité trois options d’affichage distinctes :

  • Un écran de base IPS FullHD bien évidemment tactile et capacitif.
  • Une version “Ultra lumineuse” toujours en FullHD IPS mais avec 700 nits annoncés et un rafraîchissement à 120 Hz.
  • Une version 3840 x 2160 pixels toujours tactile et annonçant écran doté d’un espace de couleur 100% Adobe RGB.

HP EliteBook x360 1020 G2

On devine ici trois cibles pour la machine : Un modèle de bureau et pouvant satisfaire tout type de mission externe sur le pouce. Un second modèle pensé pour une utilisation surtout mobile qui craindra moins la luminosité ambiante et enfin la version Ultra haute définition qui visera plutôt les métiers de conception et d’image. Les trois modèles d’affichage seront compatibles avec le stylet HP Active Pen – vendu en option – et prendront en charge Windows Ink.

HP EliteBook x360 1020 G2

Les trois profils peuvent compter sur un HP EliteBook x360 1020 G2 traité pour résister aux chocs. Comme d’habitude avec le constructeur américain, on nous relance une comparaison avec le standard de l’armée US. La machine serait donc aux normes MIL-STD 810G en terme de résistance aux chutes et aux chocs. Une performances qui colle bien au profil mobile d’un engin de ce calibre.

HP EliteBook x360 1020 G2

A l’intérieur de la machine, on retrouvera des puces pouvant aller jusqu’au Core i7-7600U avec un maximum de 16 Go de mémoire vive au format DDR3L soudé et jusqu’à 1 To de stockage SSD. La connectique est composée de deux ports USB Type-C compatibles Thunderbolt 3, une sortie HDMI 1.4a et un port jack audio 3.5 mm pour casque-micro. Une combinaison intéressante malgré l’absence de port Ethernet et de port USB plein format. L’engin pourra, par exemple, profiter d’un dock pour retrouver ces ports en mode sédentaire mais aussi piloter jusqu’à 3 écrans externes en simultané. Un module Wifi Intel 802.11AC avec Bluetooth 4.2 est intégré, une option NFC sera proposée en option.

HP EliteBook x360 1020 G2

Le clavier est rétro éclairé, une paire d’enceintes Bang & Olufsen est intégrée à la coque et un système de double micro avec réduction de bruit avec une webcam 720P et une camera infrarouge pour piloter Windows Hello font partie du package de base. A noter que la batterie est annoncée comme offrant 15.5 heures d’usage1, il s’agit d’un modèle 4 cellules en 49.28 Wh supportant une recharge rapide qui lui offrirait 50% de recharge en 30 minutes une fois connectée à une prise.

HP EliteBook x360 1020 G2

Les dimensions sont de 29 cm de large pour 20.38 cm de profondeur et 1.39 cm d’épaisseur pour un poid de base de 1.13 kilo seulement. Reste le tarif, le prix de base du HP EliteBook x360 1020 G2 est annoncé à 1380$ HT pour un modèle qui sera équipé d’un i5-7200U de 128 Go de stockage M.2 et de 8 Go de ram soudée. A suivre.

Notes :

  1. En conditions optimales c’est à dire fort peu réalistes.
6 commentaires sur ce sujet.
  • 14 septembre 2017 - 11 h 37 min

    ‘LLo,

    Donc, hors options, barbouiller du 3840 x 2160 pixels de trâces de doigts va certainement ravir les pros, mais il y a certainement quelque chose qui m’échappe avec ces affichages modernes, mais tactiles, pfuuu..!

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 11 h 41 min

    @fassil: krr krr :
    -Ce midi j’ai mangé un sandwich devant mon PC, trop de boulot.
    -Ah ben oui, j’ai vu.

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 15 h 07 min

    @fassil:
    Oui effectivement il t’échappe qu’il existe des trucs qu’on appelle:
    – des essuie mains
    – des lavabos
    – des lingettes
    -etc…

    J’ai des tablettes et des hybrides, je n’ai jamais eut tt les pb de traces de doigt évoqué ds les commentaires. Vs faites un concours de “j’utilise mon appareil en mangeant un kebab”?

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 15 h 14 min

    @sidero: Dans la pratique, en open space par exemple, les écrans tactiles sont souvent rapidement couverts de traces de doigts : Les siens ou ceux des collègues de passage…

    Répondre
  • 15 septembre 2017 - 9 h 42 min

    @sidero:
    La main est un merveilleux outil, mais semble-t-il encore + efficace quand on lui adjoint un outil & cela fait sacrément longtemps que l’on s’en est aperçu… ;-)
    Maintenant, j’entends bien ce qui m’échappe, mais plutôt que d’être obligé de m’en occuper (ainsi que de celles de mon entourage -> cf remarque Pierre) quasi comme un chir à l’orée de son bloc mais juste sans latex pour garder un affichage correct, je préfère toujours & encore nettoyer mon clavier un fois de temps en temps..!

    Répondre
  • 15 septembre 2017 - 10 h 09 min

    O_ops, écrit trop vite, pas relu, manque un mot ! -> “adjoint un outil supplémentaire & cela”

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *