HP Chromebook 13 G1 : Une machine pour les pros avec 16 Go de ram

HP prépare un nouveau Chromebook mais change de cible avec le HP Chromebook 13 G1. Un engin plus abouti, avec des matériaux haut de gamme et un équipement radicalement différent des autres machines. Alors que certains Chromebooks proposent 16 Go de stockage, le nouveau joujou d’HP pourra accueillir jusqu’à 16 Go de… mémoire vive.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

De base, la machine proposera 4 Go de ram mais des versions haut de gamme pourront hériter de 8 ou 16 Go maximum. Un total pas anodin qui ouvre probablement d’autres perspectives pour cette machine clairement plus haut de gamme que d’habitude.

Minimachines

Le HP Chromebook 13 G1 casse quelque peu les codes de nos habitudes des Chromebooks. Fini les gros plastiques épais des premières solutions ou les Chromebooks semi-durcis pour les plus jeunes. HP vise les professionnels avec un engin en métal. Un châssis entièrement en aluminium anodisé, totalement dénué de ventilation qui affichera un écran de 13,3 pouces pour un poids global de 1,38 Kg. L’équation est assez séduisante. La diagonale IPS renfermera 3200 x 1800 pixels pour la version haut de gamme, un affichage QHD+ Bright View pour des sessions web intensives et tous les outils de ChromeOS. Une version plus édulcorée en IPS toujours mais en FullHD 1920 x 1080 sera également disponible. Aucun des écrans ne sera tactile et des traitements anti reflets seront appliqués sur ceux-ci.

HP Chromebook 13 G1

Le stockage sera assuré par un eMMC 5.0 de 32 Go et un lecteur de cartes SDXC. L’accès au net sera assuré par un Wifi de type 802.11AC associé à un Bluetooth 4.2

Le clavier chiclets de taille standard sera rétroéclairé, chose encore trop rare sur de nombreuses machines et la partie audio sera confiée à Bang & Olufsen dans un total de 12,9 mm d’épaisseur. Le HP Chromebook 13 G1 mesurera 31,99 cm de large sur 21,95 cm de profondeur. Les processeurs embarqués iront des Pentium de 6e génération au Core M dans un fonctionnement dépourvu de ventilation, le dos en aluminium assurant le refroidissement passif de la machine.

L’engin de base sera sous Pentium 4405Y  puis  viendront les Core m3-6Y30m5-6Y57 et enfin m7-6Y75 pour le plus rapide.

Le HP Chromebook 13 G1 aura deux ports port USB 3.1 type C à gauche pour se connecter à un dock et se recharger en même temps grâce à une alimentation 45w. Un troisième port USB 3.1 type A sera également disponible ainsi qu’un port jack audio 3.5 mm classique. La batterie est une 3 cellules 45WHr Li-po mais aucune indication de son autonomie n’est disponible.

Aucune idée du tarif pour le moment mais évidemment, il ne devrait pas être donné.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 19 avril 2016 - 11 h 13 min

    Et le même avec 256Go de SSD et windows ou linux, c’est pas possible ?

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 11 h 16 min
  • 19 avril 2016 - 11 h 16 min

    @David: Si, ça existe probablement déjà d’ailleurzs. Mais c’est 1500 / 2000 €

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 11 h 22 min

    :) Pour avoir un Chromebook, de l’utiliser tout les jours pour des tâches de dev web en ligne, 4Go de RAM (c’est même trop) et un processeur de téléphone portable suffit.

    Là je me demande ce que ça doit donner sur le net…
    A coup à faire planter des sites :p

    En tout cas, le coté Premium de la chose est intéressante :)

    Sur mon Asus C201, l’écran et le clavier sont les 2 points noirs (l’écran a des angles assez moyen et le clavier n’est pas rétro éclairé)
    Maintenant, avec 12h d’autonomie et le tout pour 210€ je vais pas pleurer, le rapport qualité prix est imbattable.

    Mais à surveiller ;) Quand j’aurai trop de sous…

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 11 h 36 min

    @Nicolas D.: La rumeur court depuis des mois autour d’un Chromebook dédié à la VR chez HP…

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 11 h 40 min

    Bonjour à tous,

    Cette stratégie est intéressante : pensez vous que ce soit en écho avec les besoins et utilisations de certaions dev chez Google qui coderaient sous leur chromebook?

    Autre écho probable (toujours dans le domaine de la programmation): l’utilisation de plus en plus fréquente d’IDE qui sont sur le cloud. Cloud9, CodeAnyWhere… ont des communautés d’utilisateurs très pro et réponde à la tendance du “all-in-web-browser”.

    Excellente journée

    JC

    Répondre
  • 19 avril 2016 - 13 h 49 min

    @Nicolas D.:

    tu utilises quel ide en ligne?

    sous linux j’arrive aisément a dépasser les 4 gig en ram seulement pour chrome.

    Il doit avoir une version d’eclipse cloud à terme

    Répondre
  • gpl
    19 avril 2016 - 14 h 30 min

    Pourquoi installer Crouton sur un Chromebook plutôt qu’installer Chrome sur un laptop ayant Linux (pré)installé ?

    Je sais que les premiers Chromebook reprenaient la proposition tarifaire et technique des netbooks, mais avec un OS limité. Crouton permettait donc de contourner cette limite et de retrouver la proposition originelle des notebooks.

    Je vois moins l’intérêt avec des Chromebooks tels que le Pixel ou celui-ci, qui n’ont rien à voir avec l’esprit des netbooks.

    Merci de m’éclairer.

    Répondre
  • fpp
    19 avril 2016 - 20 h 58 min

    Surtout que Crouton n’a plus trop l’air maintenu ces derniers temps… sur mon CB Samsung j’ai de plus en plus de problèmes après les mises à jour de ChromeOS.

    Sinon pour ce HP, c’est moi ou il ressemble très fort à son (très cher) équivalent chez Dell ?

    Répondre
  • 21 avril 2016 - 9 h 56 min

    @obarthelemy:
    SAUF que cela t’oblige à passer en mode Dev, qui te demande à chaque démarrage d’appuyer sur “SPACE” pour tout réinstaller (cad FORMATER).

    Tous les gens qui m’ont “emprunté” mon ordi pendant que j’étais parti:
    – payer la pizza
    – accueillir des potes à la porte
    – rentrer le chien…

    ont appuyé sur la touche maudite… et j’ai tout perdu irrémédiablement !!! :(

    donc je suis de retour sur Win et Linus en VM !
    :/

    Répondre
  • fpp
    28 avril 2016 - 17 h 46 min

    Je viens de voir sur un site US que le modèle de base y sera lancé le mois prochain à partir de 499$…

    Répondre
  • 8 octobre 2016 - 13 h 44 min

    Merci pour cet article Pierre,je dois changer mon vieux Acer il commence a montrer de sérieux signes de faiblesses …ce Pc me sert à un usage pro,habituellement je suis fidèle à la marque Asus,par contre je pense très sincèrement que l utilisateur devraient pouvoir choisir quel OS ils veulent installer sur leur ordinateur …
    J utilise Linux depuis 1993,Slackware la version 1.1.0 du novembre 1993 et j utilise essentiellement Linux quand je fais du SEO et SMO,je vais acheter une licence Windows pour rien car des que je reçois ce Pc je lui colle un beau Linux …Fatigué des bugs de Microsoft..

    Répondre
  • 22 mars 2017 - 11 h 07 min

    @Marc Colin: ça fait longtemps mais j’ai pas vu que tu m’avais posé la question, en faite j’utilise un IDE maison en HTML/JS/PHP avec pour base CodeMirror, ça marche super !
    Sinon ta Cloud9 CodeEveryWhere aussi qui fonctionne ;)

    ps: j’ai jamais testé Crouton, mais si tu me dis que ça bouffe les 4Go clairement, ça fait réfléchir à deux choses:
    soit un machine avec 8Go (plus cher)
    soit utiliser les machine Cloud chez OVH pas très cher pour avoir un vrai PC rapide sur demande…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *